Mouloudia d’Alger : les joueurs dégagent leur responsabilité et enfoncent les dirigeants

Les joueurs du MC Alger ont dégagé, aujourd’hui vendredi, toute responsabilité concernant le refus de l’équipe algéroise de recevoir les médailles lors de la finale de la Coupe d’Algérie de football perdue face à l’USM Alger (1-0) mercredi dernier au stade du 5-Juillet d’Alger, affirmant qu’il n’ont fait qu’appliquer les consignes des responsables du club. Les éléments du MCA avaient boudé la cérémonie protocolaire de remise refusant d’accéder à la tribune officielle pour recevoir leurs médailles des mains du Premier ministre, Abdelmalek Sellal. «Nous, joueurs, nous ne sommes que des fonctionnaires au club de football : MC Alger. En regagnant les vestiaires, j’ai appris auprès de mes coéquipiers que nous n’allons pas recevoir les médailles. Nous n'avons fait qu’exécuter les décisions de nos responsables», a affirmé le capitaine du MCA, Reda Babouche, dans une déclaration à la Radio nationale, félicitant au passage l’USM Alger pour son 8e sacre en coupe. «Sincèrement, je ne m’attendais pas à cette décision que les joueurs ne peuvent en aucun cas prendre de leur propre chef», a-t-il ajouté. Le latéral gauche du «Doyen» a dit que les joueurs étaient dans un état dramatique difficile à décrire. «Il fallait voir dans quel état se trouvaient les joueurs qui pleuraient à chaudes larmes sous l’effet de la déception. Peut-être que la pression nous a menés à être inconscients de la gravité de cet acte. Nous nous excusons pour ce comportement dont on n’a pas mesuré la portée. On avait besoin d’une voix de sagesse pour nous faire revenir à la raison», a-t-il estimé. Le président du conseil d’administration du MCA, Kamel Amrouche, avait souligné sur les ondes de la Radio nationale, après le match, que «ce sont les joueurs qui ont refusé de monter à la tribune officielle», pour dénoncer, selon eux, le mauvais arbitrage de Haimoudi. «Nous n’avons fait qu’appliquer les directives de nos responsables. Même le ministre de la Jeunesse et des sports, Mohamed Tahmi, n’a pas réussi à ramener à la raison les dirigeants et les joueurs. Mais je réaffirme que la décision de boycotter la cérémonie n’a pas été prise par les joueurs», a réitéré Babouche qui a gagné deux Coupes d’Algérie sous les couleurs du MCA en 2006 et 2007. «J’espère que le club sera épargné de toute sanction. Je salue nos fidèles supporters qui ont été exemplaires et nous ont soutenu sans réserve durant cette finale et depuis le début de cette saison», a conclu Babouche. De son côté, le portier du club algérois, Faouzi Chaouchi, a abondé dans le même sens en indiquant que les joueurs ne sont pas responsables de cette «situation déplorable». «On ne s’attendait pas à ce que les choses prennent une telle ampleur. vous savez très bien que nous ne sommes que des employés au sein d’une entreprise et nous ne pouvons pas prendre des décisions de ce genre», a affirmé Chaouchi. «Les joueurs ont fait ce qu’ils devaient faire sur le terrain. Maintenant, s’il y aura des sanctions qui vont être prises, nous ne devons pas être tenus pour responsables. Je n’accuse personne mais chacun doit prendre sa responsabilité», a-t-il conclu. Kamel Amrouche a annoncé que des sanctions et mesures seront prises après les auditions du coordinateur de la section football, de l’entraîneur et des joueurs. «Nous avons laissé ouverte la session extraordinaire du CA pour procéder, à partir de dimanche, aux auditions du coordinateur de section football, du staff technique et des joueurs. Des sanctions seront prises à l’encontre des responsables de cet acte immoral et antisportif», a-t-il déclaré vendredi à la Radio nationale. «Je peux d’ores et déjà vous assurer que le conseil d’administration a décidé d’infliger des sanctions financières. Ainsi, la prime de la Coupe d’Algérie ne sera pas attribuée aux joueurs et au staff technique», a révélé Amrouche. Et d’ajouter : «Nous allons anticiper en prenant des mesures que nous devrions prendre en fin de saison concernant la gestion du club.»
R. S.
 

Comment (14)

    Allal
    7 mai 2013 - 7 h 26 min

    A l’instar d’autres
    A l’instar d’autres institutions prestigieuses le MCA, ce grand club historique qui fait la fierté de l’Algérie et de millions d’Algériens, est dirigé par des minables qui n’ont pas de cervelles et qui ne mérite pas de gérer le football professionnel.
    Ils n’ont pensé qu’à eux-mêmes et leurs bas instincts.
    Il faudrait que la commission de discipline qui siège (si je peux me permettre) prenne des décisions plus sévères envers les individus qu’envers le club, car les joueurs, les supporters et surtout les anciennes gloires du MCA historique se sont démarqués de tels comportement.
    LE MCA MERITE MIEUX !!
    (pour info : je suis un fervent supporter du CRB)




    0



    0
    Ezzine
    4 mai 2013 - 23 h 20 min

    Le poisson va être noyé dans
    Le poisson va être noyé dans l’eau, le temps fera oublier cette histoire « regrettable », et la saison prochaine tout le monde applaudira le club et ses dirigeants comme si de rien n’était.
    L’histoire du foot algérien ne finit pas d’enregistrer régulièrement des prouesses. Beaucoup de pays envient l’Algérie qui devint une question d’argent. Vive la FAF.
    Pour mieux jouer on vous argente, lorsque vous réussirez, on vous argente, vous perdez on vous argente pour vous encourager, et lorsque vous humiliez la sphère politique au pouvoir avec tout le sport on vous disculpera avant de décider de vous désargenter un temps, le temps d’une saison sportive puis on continuera de vous argenter. Et c’est toujours une question d’argent.
    L’honneur et la dignité ont-ils perdu de leur couleur et se sont-ils eux aussi argentés?




    0



    0
    abdelkader wahrani
    4 mai 2013 - 17 h 36 min

    fakhamatou ce pas n´est lui
    fakhamatou ce pas n´est lui le MCA, et ce n´est lui qui dirige MCA???, ghi etkhaltou. sport poltique sidi zekri…ect chaabane fi ramdane. on a rien compris, mafhenalkoumch, mafhemna oualou maakoum.




    0



    0
    Hamidou
    4 mai 2013 - 16 h 47 min

    Qui a désigné des gars
    Qui a désigné des gars pratiquement illettrés et incultes à la tête du Mouloudia. Je suis affirmatif sur la qualité des personnages après les avoir entendu palabrer sur une chaîne algérienne.




    0



    0
    Hamidou
    4 mai 2013 - 16 h 35 min

    Se cacher derrière le
    Se cacher derrière le fonctionnariat, chose aisée!




    0



    0
    harrachi
    4 mai 2013 - 12 h 00 min

    si c’etait lharrach qui
    si c’etait lharrach qui aurait fait cet acte les sanctions auraient eté dejà tombé avec retrogation du club, mais comme c’est le mca, club dirigé par 1 voyou, rien ne va se passer; je garantie, on annoce une sanction financière et les les joueurs qui touchent chacun + de 1000KDA,etaient en pleurs Msaken!!!




    0



    0
    amyne
    4 mai 2013 - 11 h 47 min

    ce que je comprends c est
    ce que je comprends c est que ce voyou de ghrib continues à parler au nom du president

    http://www.elkhabar.com/ar/sport/334399.html




    0



    0
    wali
    4 mai 2013 - 9 h 49 min

    si on tient à un Etat fort,
    si on tient à un Etat fort, des sanctions exemplaires doivent etre prise à l’encontre du mca, POUR QUE CE GENRE DE COMPORTEMENT SOIT BANI A JAMAIS, il faut réféchir avant d’agir. trop tard le mal est fait et le mca doit regler sa facture envers l’ETAT Algérien.




    0



    0
    Anonyme
    4 mai 2013 - 9 h 08 min

    nulle comme tout ce qui se
    nulle comme tout ce qui se fait sous fakhamatouhou




    0



    0
    axelpanzer
    4 mai 2013 - 9 h 06 min

    les sanctions financieres
    les sanctions financieres n’auront aucun effet,ceux sont les sanctions morales qui auront un impact tangibles,ces cretins sont entrain de se derober à leur responsabilité!

    quelle audace,pourquoi ils n’ont pas réagit immediatement?C’est parcequ’ils ont mis deux jours à comprendre la situation,en accord avec leur QI !!!!




    0



    0
    Raselkhit
    4 mai 2013 - 8 h 58 min

    C’est comme à notre habitude
    C’est comme à notre habitude incapable s’assumer nos responsabilités c’est toujours la faute des autres.Les joueurs ignorants de leur gestes des « fonctionnaires du club »Alors ou est la responsabilité??Puisque c’est les dirigeants.le club doit être sévèrement sanctionné « UN MINIMUM DE DEUX ANS D’INTERDICTION DE TOUTE ACTIVITE SPORTIVE .Dans ce cas que les joueurs « innocents »eux prennent des sancrtions contre leurs dirigeants en particulier Omar Ghrib qui s’est imposé comment??Il ne peut être question de passer outre cette humiliation de l’Algérie.Des joueurs totalement incompétents incapable de nourrir l’Equipe National en éléments probants des dirigeants occupés à se remplir les poches sans sa soucier ni du club ni de la portée des gestes des joueurs sur toute la jeunesse de notre pays PERMETTRE àDES ENFANTS GATES DE PORTER ATTEINTE àLA REPUBLIQUE




    0



    0
    RAIS
    4 mai 2013 - 8 h 20 min

    A radier à vie le club et ses
    A radier à vie le club et ses dirigeants pour l’offense au peuple Algériens .Une très mauvaise images qu’ils ont servis sur un plateau aux ennemis de l’Algérie.Ils me dégoutent.




    0



    0
    salim
    4 mai 2013 - 7 h 57 min

    Un bravo à ces joueurs qui se
    Un bravo à ces joueurs qui se sont démarqués de leurs dirigeants.

    Il faut le dire certains de vos dirigeants trempent dans la magouille et le commerce de l’illégal. Entre autre la « Zetla ».




    0



    0
    Amcum
    4 mai 2013 - 3 h 10 min

    A ces joueurs qui disent kil
    A ces joueurs qui disent kil sont juste des emloyés, je leurs pose une question simple: Si votre emploieurs vous demande de baisser le pontalon, si je suis votre logique, vous devez les baisser ……




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.