L’ambassadeur des Etats-Unis : «L’AACC a déformé mes propos»

Par le biais d’un communiqué parvenu à notre rédaction, l’ambassade des Etats-Unis à Alger a vivement contesté le contenu du long compte-rendu de la rencontre entre l’ambassadeur des Etats-Unis à Alger et le porte-parole de l’Association algérienne de la lutte contre la corruption (AACC). Un compte-rendu que ce dernier a adressé à la presse nationale, et qui a été largement diffusé hier et aujourd’hui. L’ambassade, qui présente ce communiqué comme une réponse à ce qui a été rapporté par les journaux, regrette que les journalistes n’aient pas pris la peine de vérifier le contenu qui leur a été fourni de manière unilatérale. «La vérification des faits est une caractéristique du journalisme professionnel et l’ambassade américaine est plus que disposée à répondre à ce genre de demandes», est-il précisé dans le même communiqué. Dans son long compte-rendu adressé hier à la presse, Djilali Hadjadj aurait mal rapporté certains propos et interrogations soulevées par l’ambassadeur. Parmi ces questions, celle relative à l’implication ou pas d’Amar Ghoul dans le scandale de l’autoroute Est-Ouest.
Sonia B.


 

Comment (5)

    soum
    5 octobre 2013 - 16 h 09 min

    Qui a créée cette
    Qui a créée cette association? Qu’on nous donne la liste des membres de son bureau ainsi que leur CV. Que cette association ne soit pas le porte parole des ONG étrangère à l’instar de certaines que je ne voudrais pas nommer.




    0



    0
    salim
    14 mai 2013 - 5 h 20 min

    Sans que quelqu’un
    Sans que quelqu’un intervienne pour le faire, vos propos ont toujours été douteux voir déformés comme vous le dites.

    La providence fait que vous vous dénoncez vous mêmes. Et votre comportement avec celui d’autres pays comme la France, la GB et d’autres sont si mesquins et douteux que le simple citoyen se rendrait compte de vos manigances.




    0



    0
    Inspektor Tahar
    12 mai 2013 - 22 h 08 min

    L’ambassadeur des Etats-Unis
    L’ambassadeur des Etats-Unis : «L’AACC a déformé mes propos»…De toute façon toute la planète est au courant de la grosse corruption qui existe chez nous en Algerie….Que l ambassadeur américain en parle ou pas, que les journalistes se soient trompes, cela ne changera rien a l image de l algerie corrompu…Henry don’t worry…we all know what’s going on in our country




    0



    0
    Nenuphar
    12 mai 2013 - 20 h 08 min

    Apparemment l’ogre fait peur
    Apparemment l’ogre fait peur même aux américains.




    0



    0
    B.H.
    12 mai 2013 - 19 h 40 min

    qu’il le prouve.et si c’est
    qu’il le prouve.et si c’est plutôt lui qui n’assume pas ses dires?




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.