Le Point : «Bouteflika quittera Paris dans les prochains jours»

Le président Bouteflika va-t-il rentrer en Algérie la semaine prochaine ? A en croire l'hebdomadaire français Le Point, qui cite des «sources concordantes», le chef de l’Etat va quitter Paris «ces prochains jours». Ce même magazine souligne «l’opacité» qui entoure l’hospitalisation du président de la République à l’hôpital militaire du Val-de-Grâce, depuis le 27 avril dernier et les difficultés que rencontre la presse pour accéder à l’information. Il ne dit d’ailleurs pas quelle destination il va prendre. Rentrera-t-il directement en Algérie ? Prendra-t-il encore quelques jours ou semaines de repos dans une autre ville européenne ? Pas de réponse. Ni en France ni en Algérie. Un silence qui alimente les plus folles rumeurs sur le véritable état de santé du Président. D’ailleurs, Le Point évoque dans son article publié ce matin des «sources médicales» qui affirmaient que «certains de ses fonctions vitales sont très atteintes». Une affirmation qui ne correspond bien évidemment pas au contenu du bulletin de santé officiel rendu public par le professeur Rachid Bougherbal le jour de son transfert au Val-de-Grâce et selon lequel le président Bouteflika «a eu un accident ischémique transitoire sans séquelles». Ce qui supposait une courte hospitalisation. Mais sa non-apparition à la télévision depuis son hospitalisation constitue, pour les plus sceptiques, une preuve supplémentaire que toute la vérité n’a peut-être pas été dite sur son réel état de santé. Toujours selon Le Point, le président Bouteflika aurait été transféré en France dans un état catastrophique. «Il est arrivé à Paris très mal en point», a précisé cet hebdomadaire, citant un haut responsable français, contredisant ainsi un communiqué de la présidence de la République diffusé le 7 mai, lequel assurait que l’état de santé du Président ne suscitait aucune inquiétude et qu’il allait en s’améliorant.
S. Baker

Comment (8)

    ali-allo
    19 mai 2013 - 18 h 25 min

    Basta.Les monsonges le
    Basta.Les monsonges le boutef..il est cliniquement mort
    il est dans le coma,wo tekharto alina (…)




    0



    0
    algerois
    18 mai 2013 - 21 h 34 min

    l’algerie ne mourra pas avec
    l’algerie ne mourra pas avec bouteflika et son frere said




    0



    0
    Emigré libre
    18 mai 2013 - 18 h 41 min

    Ou va l’Algérie ? Les malades
    Ou va l’Algérie ? Les malades dans les mouroirs algériens souffrent. Les cancéreux n’ont pas de médicaments et on nous dit que tout va bien.




    0



    0
    Anonymeagawa
    18 mai 2013 - 17 h 41 min

    sil a un minimum de nif il
    sil a un minimum de nif il quitte le pouvoir il a meme pas honte de se presenter devant le peuple algerien, celui qui a critiquer depuis des années la france qui na pas cesser de venter le merite de les avois combatu il s’est met a genau a leurs pied pour qu’ils le soigne alors quil ya des million d’algerien qui soufre dans le selence du monque de moyen est de medicament pour se soigner




    0



    0
    Anonyme
    18 mai 2013 - 7 h 40 min

    On s’en fout s’il quitte
    On s’en fout s’il quitte Paris ou s’il va se retirer au Qatar ou ailleurs !




    0



    0
    ali
    18 mai 2013 - 2 h 58 min

    Bon retour Monsieur le
    Bon retour Monsieur le Président!!




    0



    0
    syriano
    17 mai 2013 - 22 h 51 min

    Allah(swt)y
    Allah(swt)y shafih
    Allah(swt)gib el kheir inshalah




    0



    0
    Ness maascar
    17 mai 2013 - 17 h 19 min

    Comment peut-on laisser un
    Comment peut-on laisser un pays son gouvernance quoique Boutef ne servait a rien
    Il faut le remplacer vite le pays va a la dérive et nous sommes la risée du monde entier avec notre nif plein de khenouna




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.