La roulette russe

Le faux suspense savamment entretenu, des semaines durant, autour de la levée de l’embargo sur la livraison d’armes par l’Union européenne aux «rebelles» en Syrie a pris fin par le choix fait par l’UE de jeter de l’huile sur le feu. Pour attiser la guerre, il faut des armes. L’UE a fini par se soumettre à la pression de Paris et Londres et va en donner aux «rebelles» syriens. Il y avait une sorte de valse-hésitation provoquée par les réticences des dirigeants européens à la levée de l’embargo sachant que cette option n’allait pas dans le sens des efforts de paix et que les armes livrées tomberaient fatalement entre les mains des groupes terroristes qui forment l’essentiel de l’effectif des «rebelles». L’UE a penché finalement du côté des va-t’en guerre et va plonger dans le piège que les opposants à la levée de l’embargo voulaient justement éviter. L’afflux d’armes va faire éclater le conflit en plusieurs sous-conflits en Syrie. En effet, qui l'UE va-t-elle armer ? Si elle arme le camp dit «démocrate», elle provoquera la colère des extrémistes d'Al-Qaïda, autrement plus offensifs et plus pressés d'en découdre avec le régime d'Al-Assad. Armer ces derniers est impossible car cela reviendrait à se tirer une balle dans le pied. On se demande où Paris et Londres veulent en venir. Comment peuvent-ils être sûrs que les armes ne tomberont pas entre les mains des protégés d'Al Zawahiri ? Comment convaincront-ils leurs opinions publiques après l’attaque contre les deux militaires à Londres et Paris, laquelle attaque a réveillé l’extrême droite et ses corollaires la xénophobie et le racisme ? Dans le contexte actuel qui montre des progrès incontestables sur le terrain accomplis par l’armée syrienne et sur le plan diplomatique par la conférence de Genève 2 à laquelle participera le gouvernement d’Al-Assad, on peut penser que Paris et Londres, acculés à accepter ce nouveau rapport de forces, veulent tenter un coup de bluff pour déstabiliser Damas et le pousser à commettre des erreurs. Ou s’agit-il alors d’un coup de semonce, dans tous les cas, vain, en direction de la Chine et de la Russie ? L’avenir immédiat nous le dira.
Kamel Moulfi
 

Comment (4)

    Ezzine
    28 mai 2013 - 15 h 17 min

    L’impuissance des américains
    L’impuissance des américains et de leurs affidés européens à intervenir militairement en Syrie, et la défaite de leurs terroristes et mercenaires sur le terrain ont été transformés par une guerre psychologique par des médias embobinés que seuls leurs téléspectateurs naïfs en sont devenus les victimes




    0



    0
    B.H.
    28 mai 2013 - 15 h 16 min

    Arrestation de 3 membres
    Arrestation de 3 membres d’Ansar Chariaa à El Tarf

    Les forces de sécurité algériennes ont arrêté trois tunisiens appartenant à la mouvance Ansar Chariaâ dans la commune d’El Tarf, rapporte le journal algérien Al Nasr.D’après la même source, les trois membres d’AnsarChariaâ, dont un étudiant, ont tenté d’entrer sur le territoire algérien, avec de faux passeports, à bord de deux voitures.Le journal indique également que les trois personnes arrêtées sont sous le coup d’interdiction de voyager ainsi que de mandats d’arrêt émis à leur encontre sur fonds des récents événements de Kairouan et Cité Ettadhamen. AnsarChariaa est une organisation illégale dont certains membres sont impliqués dans des actes terroristes a affirmé, le chef du gouvernement malien, Ali Larryedh, lors de sa conférence organisée ce jeudi.
    http://www.reflexiondz.net/Arrestation-de-3-membres-d-Ansar-Chariaa-a-El-Tarf_a24009.html




    0



    0
    B.H.
    28 mai 2013 - 15 h 04 min

    al-qaida ou plutôt
    al-qaida ou plutôt al-cia.
    Hillary Clinton : Nous avons crée Al-Qaïda
    http://www.dailymotion.com/video/xsgyjs_hillary-clinton-nous-avons-cree-al-qaida-nous-avons-finance-les-moudjahidin_news#.UaTHZEBSg7o




    0



    0
    maleh
    28 mai 2013 - 13 h 08 min

    Al-Qaïda, c’est quoi?
    Al-Qaïda, c’est quoi?




    0



    0

Les commentaires sont fermés.