D’anciens militants de partis démocrates créent un mouvement

D’anciens cadres militants de partis démocratiques (FFS, RCD, MDS, PT, PAGS…) viennent de fonder une nouvelle formation politique sous l’appellation de Mouvement citoyen pour les libertés et le développement (MCLD). Dans une déclaration rendue publique aujourd’hui lundi, les auteurs de cette initiative politique lancent un «appel à la construction d’une alternative démocratique à la catastrophe nationale», estimant que «la prochaine élection présidentielle – à terme ou anticipée – peut être une chance de sortie de l'impasse institutionnelle et de l'errance économique». La maladie du président Bouteflika et la situation de flottement que vit le pays à quelques encablures de la présidentielle prévue en 2014 semble interpeller au plus haut point les initiateurs de cette action politique qui dressent un tableau peu reluisant de la situation générale du pays. «La longue et handicapante maladie de Bouteflika et sa brusque aggravation interpellent cruellement sur la précarité institutionnelle d’un Etat de non-droit et la fragilité d’une économie de rente», lit-on dans l’appel de ces militants dont le porte-parole provisoire n’est autre qu’Ali Brahimi, ancien cadre du FFS et ex-député du RCD. Les initiateurs du projet s’élèvent, d’autre part, à ce qu’ils considèrent comme des agissements destinés à coopter, une nouvelle fois, un président en remplacement de Bouteflika. «Les péripéties du spectacle des luttes claniques et la propagande du régime ne doivent pas nous tromper. Ni la maladie de Bouteflika et ses vrais ou faux rebondissements, ni les scandales de corruption étalés sans suite judiciaire, ni les divers chantages à l’unité nationale, à l’insécurité ou à l’intervention étrangère, ne doivent nous voiler les vrais enjeux. L’ère de la cooptation des présidents doit être révolue», estiment-ils, plaidant pour «le droit à l’autodétermination libre des citoyens». La révision constitutionnelle projetée, qualifiée de «clandestine», n’échappe pas à la critique des fondateurs du nouveau parti qui estiment que cette initiative «n’est d’aucune utilité, en l’absence d’une dynamique démocratique qui cristallise et libère les forces et les propositions d’une classe politique et d’une société civile ratatinées par des années de verrouillage autoritaire». L’action de la nouvelle formation politique tend donc à «arracher la double ouverture de l’élection présidentielle prochaine à travers la liberté du scrutin et sa vocation à une transition démocratique pacifique». Cette transition doit garantir un «Etat civil moderne, la prééminence de la souveraineté populaire et du suffrage universel dans le respect des droits naturels des minorités, l’Etat de droit fondé sur la séparation, l’équilibre des pouvoirs et l’indépendance de la justice, l’égalité devant la loi, une démocratie de proximité à travers la plus large décentralisation, une école républicaine portée par la raison et la science, ouverte sur les langues universelles et vouée à la formation du citoyen et à la réhabilitation de l’identité algérienne, l’officialisation de la langue amazighe et l’économie sociale de marché». La lutte contre la corruption compte aussi parmi les préoccupations de la nouvelle formation politique qui appelle à y inclure la sanction des auteurs et la récupération par l’Etat des biens détournés.
Amine Sadek

Comment (15)

    Antisioniste
    6 juin 2013 - 20 h 07 min

    @ Mansour
    En tant

    @ Mansour

    En tant qu’Algérien MUSULMAN et non pas islamiste ou arabiste comme vous tenter vainement de me coller cette étiquette pour fuir un débat que vous avez lancé sur un sujet qui vous DÉPASSE sans aucun doute possible, et devant votre suffisance qui me fait sourire je ne m’incline pas mais je vous dis seulement grand bien vous fasse a vous dans votre titanesque ridicule quête de distiller votre venin athéiste communiste et j’en passe,(qui a déjà fait son temps.). Prenez du recul et regarder avec les yeux de la raison (s’ils sont encore actif) vos idéaux n’ont rien apporter à l’humanité dont vous vous targuer d’appartenir sinon mort corruption déstabilisation socio-economique et j’en passe, Quant à l’islam dont je ne vais pas vous faire un cour puisque votre cas nécessite une autre médication, je vous le dis à vous et ceux qui sont comme vous n’avez pas assé dans la caboche et le cœur pour être en mesure de comprendre se message qui comme je l’ai dit précédemment vous DÉPASSE.




    0



    0
    Mansour
    6 juin 2013 - 10 h 07 min

    @Antisioniste ou
    @Antisioniste ou Raselkhit
    Vous êtes donc satisfait de cette constitution et de ses articles 2 et 3 que vous ne voulez changer pour rien au monde.Grand bien vous fasse,continuez à distiller votre venin arabiste et islamiste qui divise les Algériens et en exclu une bonne partie.Le colonialisme français n’a pas fait pire car lui au moins a ouvert une petite fenêtre sur la modernité et l’universalité.Ceci dit je ne glorifie pas le colonialisme français qui a fait de la grande majorité d’entre nous des laissés pour compte dont le statut était proche de celui des animaux.Nous avons libéré ce pays oubliant que le colonialisme arabe nous attendait au tournant pour prendre la place laissée vacante.Et on a pas attendu longtemps avec les sinistres Ben Bella et Boumediène téléguidés par Nasser et son nationalisme arabe alors à l’apogée de sa bêtise et avide de conquêtes.La suite on la connait avec ses assassinats et ses massacres jusqu’à aujourd’hui.




    0



    0
    Antisioniste
    5 juin 2013 - 19 h 33 min

    @ Mansour
    Le fait qu’on ne

    @ Mansour

    Le fait qu’on ne partage pas les même visions du ou d’un monde ne vous autorise pas à porté des jugements et appréciations sur se qui vous échappe ou qui vous dépasse. Vous voulez glorifier l’humanité soit, c’est votre choix et votre droit et je m’opposerai à quiconque voudrait vous imposé le contraire, mais permettez moi de vous dire en des mots simple du lambda que je suis que vous le voulez ou pas l’Islam est/et restera la religion de l’État se qui signifie en clair qu’aucun non musulman algérien ne pourra/devra être élu au poste de président de la république Algérienne. Donc pour ses messieurs que vous tenez en estime ils n’ont absolument aucune chance d’y accédé, d’où leur vire voltage autour de la constitution qui peut être révisé dans son ensemble EXCEPTE les deux premiers articles.




    0



    0
    Mansour
    5 juin 2013 - 9 h 15 min

    @Ras El Khit
    Sachez qu’il

    @Ras El Khit
    Sachez qu’il n’est jamais trop tard pour bien faire.Et ces homme de bonne foi ont pris une louable initiative que vous voulez torpiller pour des raisons que j’ignore.Votre anti-communisme à la Mac Carty célèbre pour sa chasse aux sorcières aux USA dans le sillage de la guerre froide est flagrant.Ca vous dépasse surement,mais ceux qui ont crée Ben Laden en savent quelque chose.Je vais vous étonner mais je n’aime pas les ISME(islamisme,communisme etc…)à part peut être l’humanisme qui glorifie l’homme cet « animal qui parle » et qui a inventé l’écriture pour enregistrer la parole bien avant les prophètes,les livres saints et le saint des saints écrit dans la langue de Dieu 23 ans après la mort de son géniteur.Vous n’y comprenez rien et je vous dit simplement:Pauvres d’esprit,le royaume des cieux leur appartient.Amen.




    0



    0
    karim
    4 juin 2013 - 21 h 56 min

    ces gens la sont tous des
    ces gens la sont tous des prédateurs le peuple algériens vous connait tous vous étiez des députes,des maires,des cadres dans vos ex partis maintenant faqo vas y travailler pour gagner votre pain la vache a fermer ces mamelles.




    0



    0
    ISSAM
    4 juin 2013 - 10 h 06 min

    Quand on fera l’histoire
    Quand on fera l’histoire multimillénaire de l’afrique du nord ,on s’apercevra que les amazighs ne sont pas les seuls a revendiquer leur histoire .




    0



    0
    Raselkhit
    4 juin 2013 - 9 h 41 min

    Tiens voilà le renaissance de
    Tiens voilà le renaissance de notre phoenix Le PAGS qui aprés avoir en 1962 écarté tous les anciens maquisards de la direction du PCA et mis à sa tête d’anciens harkis aujourd’hui aprés avoir assassiné le PAGS en 1992 aprés une tentative d’alliance avec le FIS contre les véritables patriotes et 20 Ans durant manipulés par le SDECE ,la DGSE et aujourd’hui la DRI Saddek Hadjrès qu’il nous dise ou il était entre 1954 et 1962 et prétends aujourd’hui à un certain patriotisme et se fait faire une biographie sur mesure par de véritables faux moudjahidines et faux historiens .Aujourd’hui ils veuilent encore une fois nous faire croire à une nouvelle mythologie???




    0



    0
    hamza
    4 juin 2013 - 9 h 12 min

    Ils auraient été plus utiles
    Ils auraient été plus utiles pour la société qu’ils gardent leur indépendance et activer par médias interposés au lieu de se confédérer en parti où ils ne pourront rien faire.




    0



    0
    Mansour
    4 juin 2013 - 7 h 10 min

    Tous les patriotes sincères
    Tous les patriotes sincères qui aspirent à jeter les fondements d’une République démocratique et sociale pour sauver ce grand pays du totalitarisme,des mafieux et des corrompus qui l’ont saigné à blanc.La citoyenneté,la démocratie,le développement,la justice sont des objectifs nobles foulés au pied par des individus sans scrupules avides de pouvoir.En abrutissant le peuple en faisant de lui un tube digestif avec un cerveau atrophiés juste bon à écouter leur discours démagogique en langue de bois auquel eux même n’y croient pas.C’est une bonne initiative que prennent ces hommes sincères et tous les patriotes non encore contaminés par l’islamisme et les prédateurs de tous poils devraient y adhérer.Il faut absolument éviter à notre pays la descente aux enfers programmée par cette faune assoiffée de pouvoir et de rapine multiforme qui ne pensent qu’à ramasser le maximum de butin pour aller vivre ailleurs.Car ce pays qu’ils ont ruiné et ravagé ne les intéresse que pour le butin qu’ils ramassent.




    0



    0
    Anonyme
    4 juin 2013 - 3 h 57 min

    @ISSAM; tu n’es qu’un sale
    @ISSAM; tu n’es qu’un sale type! L’algérie est amazigh si tu n’es pas content va rejoindre tes ancetres a l’arabie saoudite.




    0



    0
    Anonyme
    3 juin 2013 - 23 h 11 min

    «VIVE L’ANP +DRS» avec
    «VIVE L’ANP +DRS» avec elle..la défense et la souveraineté de l’algerie garantie, et pour déjouer les complots des services {°} étrangeres, et démasqués..les traîtres. au diable les pseudo opposants {harkis} democrates d’officines?? ,et les prêcheurs??islamo-sionistes,a la solde des multinationales. Si je doit choisir..entre le cancer {psedo democrates}, et le sida {islamo-sionistes},je choisirai {l’intérêt de la mère patrie} une dictature nationaliste et progressiste 😉




    0



    0
    Antisioniste
    3 juin 2013 - 20 h 54 min

    Pour ceux et celles qui n’ont
    Pour ceux et celles qui n’ont pas côtoyer se genre la, personnellement j’ai eu le temps de côtoyer les chefs du pags (parti d’avant garde socialiste) quant ils était dans la clandestinité c’est à dire dans le début des années 80 croyez le ou pas se ne sont rien de plus que des intellos parachuter qui réchauffent très bien leur fauteuils en ayant les yeux sur le KOURSI. Pour eux le peuple c’est une plèbe à exploité au nom de tout et de rien. Rien à avoir avec leur discours plein de fougue prometteuse et leur semblant de patriote, je vous le dis, se ne sont rien de plus que de pauvre plouc bien habiller, mais qui parle bien, dialectiquement parlant.




    0



    0
    Anonyme
    3 juin 2013 - 18 h 59 min

    Yaw il suffit que le taureau
    Yaw il suffit que le taureau soit malade pour que les macaques veuillent tous devenir des toréadors.

    Le « MCLD » lance un «appel à la construction d’une alternative démocratique à la catastrophe nationale». Il sera suivi de l’ouverture d’un compte bancaire numéroté à Lausanne, en Suisse, puis d’une réunion à la direction régionale de la CIA a Madrid ou on leur remettra les T shirt de couleur, les casquettes, les banderoles et le plan marketing pour le printemps algérien 2.0 avec comme symbole une olive d’Algérie.

    Les preparatifs avancent bien pour le printemps de la zitouna, tous les produits dérivés sont en cours d’impression y compris les stylos et les autocollants pour voiture (bumper stickers).

    Mokri el MSP , le jeune frère de Morsi el Masry est déjà dans les starting blocks depuis sont retour des USA. C’est aux États Unis que Mokri, comme les nouveaux dirigeants de Tunisie, de Lybie et d’Egypte, ont reçu une formation de groupe. Elle s’est déroulée à Langley, Virginie, dans les locaux de la CIA, avec comme theme central les techniques insurrectionnelles et la meilleure manière de siphonner des milliards de dollars au nom de l’islam wahhabiste.

    La surprise party va se dérouler en deux temps : des pseudo démocrates actionnés à distance pour démarrer la fiesta réclameront un changement de régime.
    Puis les barbus remporteront de fausses élections (aussi fausses que leurs barbes postiches et leur prétendu attachement à l’islam).

    Il ne leur manque que des authentiques algériens pour les suivre dans cette mascarade .

    Manque de bol pour eux, les algériens sont déjà tombés dans le piège en 1988-98.
    Il ne vont pas redémarrer la même chose maintenant.




    0



    0
    ISSAM
    3 juin 2013 - 17 h 57 min

    A qui s’adresse ce partie
    A qui s’adresse ce partie ?

    Au amazigh ,au berbère .C’est une stratègie politique nouvel depuis que ferrat mehenni s’est fait grillé avec son MAK aque .Ils peuvent aller se faire voir chez les grecques , »avec leur droits des minorités « respect de la république « état souverain je croyait qu’en algérie il y avait des algériens .




    0



    0
    boualem
    3 juin 2013 - 17 h 09 min

    de belles paroles; mais on en
    de belles paroles; mais on en a rien a foutre liberté, transparence démocratie ect ………
    fini le temps des vaines paroles, des dinosaures on n’en veut plus non plus allez chausser vos pantoufles et fermez la ça nous feras des vacances .
    Les algériens veulent ,nous voulons des chefs de parti sortis de grande écoles avec une vision éclairés et un programme détailler des federateurs des hommes dont le seul souci serait d’apporter une réelle
    dynamique au pays et éradiquer cette gangrène du beniamiste et de la corruption et de mettre en prison les escrocs en col blanc qui ont voler les algeriens et les barbus precheurs de morales qui eux n’en on aucune
    voila ce que nous voulons et non pas les vieux cons comme vous pret a tout pour le koursi




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.