Les redresseurs du RCD installent une structure parallèle

Poursuivant leur démarche de structuration et d'implantation , les dirigeants du mouvement de redressement du RCD, regroupés dans la Commission nationale pour un congrès extraordinaire (CNCE), se sont réunis aujourd’hui samedi au centre culturel de Bordj Menaïel, pour installer une structure parallèle, avec un président du bureau régional de la wilaya de Boumerdès. Présidée par l’ancien secrétaire national à l’organique au sein du RCD, Rabah Boucetta, la rencontre a aussi porté sur les démarches à suivre pour la concrétisation de leur principale revendication, à savoir la tenue d’un congrès extraordinaire du parti, qui permettrait d’élire une nouvelle direction. Les cadres ont mis le cap sur l’organisation prochainement d’une convention nationale devant réunir l’ensemble des cadres et militants de la CNCE, pour discuter des prochaines étapes. Créée en février dernier et conduite par l’ancien secrétaire national du RCD, Rabah Boucetta, la CNCE conteste la direction actuelle du parti, issue du 4e congrès, et ne cesse de réclamer la tenue d’un congrès extraordinaire. Loin de répondre aux doléances des dissidents, la direction du parti les accuse de mener une «entreprise de déstabilisation orchestrée par les officines du pouvoir» et a procédé à la suspension et à l’exclusion de tous les militants contestataires.
Lina S.

Comment (8)

    Amina
    11 juin 2013 - 19 h 35 min

    Monsieur
    Monsieur Boucetta;
    Maintenant, il te reste qu’à gérer ton réseau de p…




    0



    0
    Mansour
    10 juin 2013 - 8 h 03 min

    @Anti-RCD
    Pour les gens de

    @Anti-RCD
    Pour les gens de votre espèce formatés à l’idéologie faschiste des islamistes qui génère l’exclusion et la haine de l’autre la démocratie est satanique.On a déjà entendu ce discours de la « voix de son maitre » dont le RCD est tout le contraire.A chacun ses valeurs et toute la différence est que le RCD n’impose pas les siennes par la violence.Et inutile de le diaboliser,les diables c’est ceux de votre espèce qui ont fait de Dieu un chef de parti politique.




    0



    0
    farid
    9 juin 2013 - 16 h 57 min

    un article repetition
    un article repetition !
    Boucetta est scotché à Boumerdes. il n’arrive pas à avancer. Dommage. Il aurait dû organiser mieux le parti quand il etait reponsable de l’organique. Cracher sur ce qu’i a bati maintenant est une honte pour un arriviste au RCD.




    0



    0
    anti - RCD
    9 juin 2013 - 14 h 20 min

    le RCD est un parti kabyle?
    le RCD est un parti kabyle? les médias fascistes de france essaient de nous faire croire que le RCD est représentatif du peuple algerien, alors quand réalité c´est la frange des kabyles qui s´exprime. nous explique pourquoi la majorité de se parti indépendantiste réclame une démocratie laic satanique ou la réligion Islamique dit-être releguer a la catégorie musée? le RCD le parti le plus honnis, RCD anti islam?




    0



    0
    M'hand
    9 juin 2013 - 12 h 35 min

    mais Ravah n’a pas cité le
    mais Ravah n’a pas cité le nom du prise dent bureau régional de boumerdes peut être c’est BOUCETTA




    0



    0
    Mansour
    9 juin 2013 - 7 h 22 min

    Au lieu de consolider le camp
    Au lieu de consolider le camp des modernistes et des laïcs pour une Algérie prospère et un Etat de droit ces parasites passent leur temps à scier la branche sur laquelle ils sont perchés.Ils n’ont aucune vision d’avenir et Saïd Sadi a bien fait de quitter cette foire aux cancres qui se tirent dans les pattes.Cette classe politique est vraiment décevante,et l’Algérie mérite mieux que ça.Ils sont à l’origine de l’abstention massive lors des simulacres d’élections.Il est temps que la politique soit prise en charge par des gens sérieux et non par des affairistes qui ne voient pas plus loin que leurs porte-feuilles si on veut vraiment construire un Etat solide et une démocratie où chacun aura sa place.




    0



    0
    Berrekla kamel
    9 juin 2013 - 0 h 43 min

    Sa tête ne m’inspire pas
    Sa tête ne m’inspire pas confiance !




    0



    0
    titoAnonyme
    8 juin 2013 - 19 h 48 min

    ailleurs les partis
    ailleurs les partis politiques font un travail de fourmis pour créer le changement dans l’intérêt de leurs peuples , chez nous ils passent leurs temps avec redresseurs et anti redresseurs c’est vrai le système n’est pas du tout innocent à cette situation ,triste époque !!




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.