Le président Bouteflika a convoqué Gaïd Salah à Paris pour s’enquérir de la situation aux frontières

Des sources sûres ont indiqué à Algeriepatriotique que le chef de l’Etat a demandé à voir le chef d’état-major de l'ANP, Gaïd Salah pour s’enquérir spécialement de la situation sécuritaire aux frontières et c’est ce niveau de responsabilité, chef d’état-major, qui est habilité à donner un rapport technique, de terrain, à caractère opérationnel, sur cette question. Il est sans doute significatif que la photo choisie pour être diffusée montre le président de la République en discussion avec le chef d’état-major de l’ANP, en présence du Premier ministre. Deuxième indication donnée par cette photo : le Président est certes visiblement amaigri mais il ne présente pas l’allure d’un malade grabataire tel que les rumeurs et autres informations l’ont décrit dans une démarche qui mélange la recherche du sensationnel et carrément la manipulation. Cela dit, on peut s’interroger sur cette façon de livrer les nouvelles de la santé du Président à petites doses tout en comprenant que s’agissant d’un domaine très sensible, aucune précaution n’est de trop. Il faut reconnaître que la longue pratique de l’opacité et, disons-le, du mensonge a créé chez les Algériens une méfiance à l’égard des informations officielles qui a produit son effet cette fois. Durant toute cette période, les mises au point n’ont pas manqué pour riposter aux rumeurs fantaisistes et alarmistes, dont les buts inavoués peuvent être facilement devinés. Ces mises au point sont venues des milieux les plus officiels, y compris au plus haut rang du gouvernement, Premier ministre, mais aussi les ministres, le dernier en date étant le ministre des Affaires étrangères qui s’est étendu avec détails sur l’implication du chef de l’Etat dans le suivi de la situation. L’information sur cette réunion, car en fait il s’agit bien de cela, entre le chef de l’Etat et le chef d’état-major de l’ANP et le Premier ministre ainsi que les images qui viennent d’être diffusées à la télévision, sont destinées aux Algériens, mais certainement également aux partenaires étrangers pour les rassurer sur le rôle de l’Algérie dans le contexte actuel.
Kamel Moulfi
 

Comment (42)

    TBK
    15 juin 2013 - 8 h 12 min

    Qu’on le veuille ou non le
    Qu’on le veuille ou non le processus de remplacement a été déclenché et il est en cours et le délai des 45 jours prévu par l’article 88 de la constitution est épuisé et le « patient » ne risque pas de revenir de sitôt sur le territoire national et l’ANP vient de déclarer clairement qu’elle respecterait a la lettre la constitution et les américains par la voix de leur ambassadeur « attendent de travailler » le nouveau président « élu démocratiquement ». Ceux qui s’opposent au dit processus en assumeront les conséquences d’autant plus qu’il va apparaitre e l « patient » était déja en état d’empêchement depuis un certain cas et cela avait été caché illégalement.

    Anonyme
    14 juin 2013 - 23 h 21 min

    Fatima Zihra, François
    Fatima Zihra, François Hollande est le président légitime des français, ce type qui s’appelle Bouteflika n’est qu’une imposture qui la première fois a été juste un candidat mais un candidat tricheur, 6 autres tous les autres se sont retiré de la course, lui il continue sans honte et puis, …. il touche à la constitution pour se tailler un troisième mandat. ce mec je ne le considère pas comme représentant du peuple Algérien il a même été condamné par la justice algérienne pour détournement des bien publique, je vous laisse trouver un qualificatif qui lui va en tenant compte de tout ça moi j’ai trouvé : bandit.

    bilal
    14 juin 2013 - 21 h 26 min

    Son Excellence Abdelaziz
    Son Excellence Abdelaziz Bouteflika se porte bien, certes les traits fatigués, mais cela est normal. Les vautours attendent la mort de leur proie pour la refiler au charognard qui tourne autour de l’Algérie. Honteux , mais l’Algérie vivra, ce pays est éternel comme les neiges au sommet des montagnes qui ne fondent jamais car Hors d’atteinte
    Voile l’image de l’Algérie

    AL
    14 juin 2013 - 18 h 24 min

    effectivement le cadre
    effectivement le cadre parait… comment dire ?
    austère ? plutôt lugubre !
    – pour les vases ou amphores, déchiffrer le nom (et définition )apparaissant sur les deux grandes : c’est pour le moins surprennent !

    Philanthrope2BabEloued
    14 juin 2013 - 18 h 14 min

    Sellal a dit à une
    Sellal a dit à une journaliste dans une conférence de presse « Nif lesma » tout en indiquant que son nez s’allonge. Oui, Sellal, votre nez s’allonge. Le président Bouteflika a fait un AVC, mais un AVC qui l’a rendu hémiplégique.

    ferhat
    14 juin 2013 - 8 h 02 min

    Un président en convalescence
    Un président en convalescence qui convoque dans une structure sanitaire militaire à l’étranger son chef d’etat major, je deviens dingue pour avoir tout consommé sans question aucune.

    bilal
    13 juin 2013 - 23 h 08 min

    Très bien et c’est une gifle
    Très bien et c’est une gifle à la face de toutes les raclures qui nous disait qu’il était mort.

    Horizon
    13 juin 2013 - 19 h 56 min

    SALEM ALAYKOUM
    Mes frères et

    SALEM ALAYKOUM
    Mes frères et sœurs Algériens et algériennes .
    Ce forum a tellement de sucçé que nos ennemis envahis et infiltrés ce forum et ils ne cessent sans relâchent de jetés la turpitude entre nous en utilisant les mots qui fâchent les plus faible d’esprit d’entre nous se font avoir.
    Ces mots qui utilisent sont : le régionalisme , les ethnies , la maroquinerie de l’un , le sbire el frança de l’autre , les faux algériens immigrés , ils nous accusent même de takfiristes , ils ne prophètes que du mal de leur bouche sur l’un sur l’autre .

    Celui ou celle qui ne les a pas repérer , c’est qu’il est excessivement naïve.

    Philanthrope2BabEloued
    13 juin 2013 - 17 h 35 min

    Il avait les yeux dans le
    Il avait les yeux dans le vague. Visage à momifié.
    En toile de fond, une multitude de vases qui, en langages codifiés chez les Berbères avisés, signifient en clair une mise en sécurité préventive des provisions en beurres et huiles d’olives pour les temps difficiles.
    C’est peu être de vase de Soissons qui est derriere lui. Il servira à contenir ses cendres ou l’islamisme wahhabite qui ont sévi en Algérie. Tous leur crime sont enfermé dans ce vase derrière Bouteflika.

    Brahim
    13 juin 2013 - 17 h 22 min

    apparemment, il arrive a
    apparemment, il arrive a bouger la tète et la main droite. il n y aurai pas des troubles de déglutition ni de paralysie faciale. il est donc apte a gouverner encore une dizaine d’année. il peut gouverner des LES INVALIDES puisqu’il est invalide. les militaires n’ont rien a craindre a leur business puisque leur affaires va continuer comme d’habitude, la même chose que durant cette dernière douzaine d’années. il suffit que les médecins le garde en vie, le reste est un détail , c’est a dire même si la moitie du cerveau ne fonctionnait pas . l’essentiel c’est bouger la tète est le bras.

    Fatima-Zohra
    13 juin 2013 - 16 h 04 min

    J’ai eu à soigner mon père
    J’ai eu à soigner mon père Allah yerhmou de la même maladie. Un AVC qui a provoqué une hémiplégie. C’est pour cette raison et connaissant tous les symptomes de cette maladie, je me demande pourquoi Bouteflika est encore en fonction. Pourquoi le pouvoir garde un homme si malade au pouvoir en méprisant le symbole qu’est celui de la magistrature supreme.
    L’hémiplégie veut dire aphasie, bras gauche immobilisé à 80%, des absences, aucune vigilence intellectuelle, incontinence à 80%. Grace à une reeducation et des injection, le malade a des momemnt d’eveil. On voit tout ça en la personne de Bouteflika. L’article88 devrait être déja appliqué car l’AVC de Bouteflika ne date pas d’un mois. Plutot d’un an, mais la derniere attaque a ét plus mchante d’ou l’aphasie, visage du coté gauche tombant, bras gauche ramoli et crispé, des absences dans le regard. Qu’attendez vous pour appliquer l’Art88. Peut être attendez-vous un printemps arabe?
    L’Algérie a deja donné, mais si vous jouez le pourrissement et le mépris du peuple, alors la levée du bouclier sera imminente.

    Fatima-Zohra
    13 juin 2013 - 13 h 47 min

    Un président d’un grand pays
    Un président d’un grand pays comme l’Algérie, malade, hémiplégique, aphasique d’où l’absence du son, habillé d’une robe de chambre comme le bourgeois gentil homme de Molière. En Arrière plan des urnes funéraires d’un salon médiocre, presque sale du fort militaire des invalides. Je connais bien cet endroit pour avoir passé 6mois dans cette caserne entre Palaiseau et les invalides pour un stage en traitement du signal.
    Je sais pour avoir connu presque tous les salons officiels de ce lieu, qu’il y a bien mieux que ce salon poussiéreux munis de vieux chauffages rouillés, de vieux rideaux. C’est vraiment insultant pour la fonction présidentielle. Merci à F Hollande qui a eu n accueil merveilleux dans les salons les plus dorés de l’Algérie. Cette image est ignoble pour un pays qui a reçu un président Français dans les meilleurs salons de la présidence algérienne.
    Puis Bouteflika n’a aucun respect pour l’Algérie pour s’être présenté dans un salon si médiocre et en robe de chambre. Un peu de dignité svp. Merci pour le service com des deux pays qui a vraiment mérité son salaire. Quelle honte!
    Pour ceux qui disent que leur tante était hémiplégique et a vécu longtemps après son AVC. Je répond ceci :  » Votre tante n »était pas président de la république et n’était pas le symbole de l’Algérie sur la scene internationale. » On en a marre de cette image dégradante de notre pays.

    Anonyme
    13 juin 2013 - 12 h 39 min

    @AP, si vous modérez, les
    @AP, si vous modérez, les commentaires en les orientant pour discréditer ou ruiner l’avis des gens ça finira mal. Un bon conseil joué pas avec ça. Et @00213 ou un autre , n’ont pas à nous dire ce qu’on a dire ou bien on se fâchera !

    Anonyme
    13 juin 2013 - 12 h 30 min

    @ 00213, Fais très attention
    @ 00213, Fais très attention à toi.
    Internet n’est pas un gilet pare balles.

    Anonyme
    13 juin 2013 - 12 h 11 min

    AP, il n’est pas normal que
    AP, il n’est pas normal que vous supprimiez des passages des commentaires !

    Vous direz à ce monsieur @00213, de faire très attention à l’avenir de ne pas provoquer les gens, que l’Algérie ne lui appartient pas et que s’il le faut, on battra le rappel et on lui remettre les pendules à l’heur une bonne fois pour toute !
    (…)

    Note de l’administrateur d’Algeriepatriotique : des menaces et des insultes ont été supprimées dans ce commentaire.

    Fatima-Zohra
    13 juin 2013 - 11 h 58 min

    Messieurs les responsables du
    Messieurs les responsables du conseil constitutionnel, la fonction présidentielle a pour symbole la sérénité, la force, l’avenir, la santé, la dynamique.
    En présentant au monde et en particulier l’image d’un président hémiplégique, malade, en robe de chambre, c’est à l’image de l’Algérie que vous portez atteinte.
    Il est temps de passer à autre chose.
    Pour les forumeurs qui disent qu’ils ont eu une tante ou un oncle dans cet état là, ils savent que c’est la fin, meme avec les meilleurs medecin aux monde et les meilleurs réeducteurs des fonctions motrice au monde. Puis votre tante ou votre proche n’occupait pas la magistrature supreme et n’etait pas exposé aux caméra du monde comme symbole de l’Algérie. Le president d’un pays est le symbole de ce même pays. Si vous avez une once de patriotisme, vous auriez dit dzemission suivant l’article 88 et des élection anticipée dans 3 mois.
    Pour ma part, je pense que Zerwal pourrait occupé la présidence par interim car il nous faut un president algerien, qui soit n en Algérie et qui ait vecu en Algerie depuis sa naissance. C’est la loi. Il est temps que l’Algerie soit gouverné par un vrai algerien.
    Je pense qu’il y a un algerien, un vrai et en bonne santé, pour occuper la fonction presidentielle pendant 3 mois en attendant les elctions pour élire un président légitime, algerie, en bonne santé qui soit né en Algérie, qui ait vecu en Algerie et qui soit assez compétent. Les islamistes à ecarter car ce ne sont que des felons au service du Qatar et de l’Arabie Saoudite, une colonisation qui ne dit pas son nom. Puis à l’islmisme, on a payé un lourd tribu. J’espere que le cauchemar des islamiste soit à jamais chassé de notre cher et beau pays.

    Fatima-Zohra
    13 juin 2013 - 11 h 39 min

    @Tarik
    Pour l’hémiplégie, la

    @Tarik
    Pour l’hémiplégie, la guérison n’existe pas jusqu’à preuve du contraire. Le président a eu un AVC assez mechant et non pas un AVC irreversible comme l’a dit la presse. Meme pour aller faire ses besoins, il ne peut pas le faire. Par pudeur, je vous aurais dit autre chose. Le président avec cette hémiplégie est incontinent, il est à 80% aphasique, son bras gauche qui est du côté du cœur est à 80% immobile. En somme, même s’il bouge un peu et feint de prendre un café pour dire qu’il bouge, il ne peut rien faire, sauf vous regarder sans pouvoir s’exprimer. Ce fut la maladie de mon père Allah yerhmou. Mon père, on le réveillait avec des injection, on lui faisait de la rééducation tout les jour, mais juste pour lui laisser un champs de vie non critique, car sans ça, c’est la respiration qui s’amoindrirait. A ce moment là, quelques heure et le malade quitte ce bas monde.
    Le président est très malade et a eu un méchant infarctus, contrairement à ce qui a été dit dans la presse. N’importe quel médecin, n’importe quel personne qui a dû s’occuper d’une personne ayant une hémiplégie peut vous dire ça.
    En résumé, le président est à 80% aphasique et paralysé du bras gauche, incontinent. Même s’il a une reeductation, c’est juste pour qu’il garde un semblant d’autonomie pour au moins aller faire ses besoin sans se faire aider à 100%.
    Cela ne veut pas dire qu’il n’est pas incontinent.
    Alors assez de plaisanterie, messieurs les responsable d’un grand pays. Le prsident est hors service, HS!!!
    Arretez de vous moquer du peuple. C’est du mépris. Vous l’avez transformé en momie tant vous le ridiculisez avec une robe de chambre, des amphores funeraire en arriere plan dans un salon d’une caserne française, un salon même pas tres correcte, ce qui est une insulte pour la haute fonction qu’est celle de président d’un état aussi grand et aussi important que l’Algerie. Messieurs les responsable, vous ridiculisez un vieil homme malade qui s’il avait toute sa conscience, il aurait demissionné de lui même au lieu de s’accrocher à une fonction qui n’est qu’illusion. Les hommes malade à un certain âge perdent la conscience et le raisonnement. Laissez le se reposer et qu’il finisse ses jour avec un minimum de stress entouré des siens, les siens qu’il a tellement enrichi et à qui il avait donné les clefs du pays libéré par les chouhada et les moudjahidine de intérieur. Laissez le partir entouré des isnes et ça c’est ce que souhaite chaque homme. Finir sa vie entouré des siens. Si sa famille le pousse à rester au pouvoir, c’est qu’ils n’ont aucun respect pour l’homme qui s’est plus sacrifié pour eux que pour le peuple ou pour l’Algérie.
    Je m’adresse à vous, les gens au pouvoir. Laissez le partir, se soigner bien que se mot est trop grand quand on arrive à cet état de la maladie. L’hémiplégie est irréversible.
    Ce n’est pas à Bouteflika que vous faite du mal, car lui en s’accrochant au pouvoir a perdu la tête et par amour à sa famille comme chez la mafia, la famille compte avant tout, il veut éviter des poursuites à son frère et à ses cousins qui se sont tellement sucré au frais du peuple algérien qu’il est impossible qu’ils ne passent pas par la case justice.
    Enfin pour me repeter pour la derniere fois puisque vous semblez être moins comptent que le simple citoyen, laissez le se reposer les quelques jours qui lui restent à vivre. Ou bien peut être voulez vous le garder pour régler vos manigances, mais attention au retour de bâton, le choc ne sera que trop violent. Le peuple peut se rebeller… L’Algérie a connu 20 années de braises, alors si vous voulez éviter un printemps algérien, destituez le président, ce vieil homme hémiplegique et passez à autre chose. C’est plus sein, plus sure, plus respectueux d’un peuple qui a trop souffert.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.