Supputations autour du limogeage de l’ambassadeur d’Algérie à Paris

Le limogeage de l’ambassadeur d’Algérie à Paris, Missoum Sbih, continue de nourrir les spéculations les plus diverses. Il y a d’abord le timing : la décision est tombée à un moment où le président de la République se trouvait en France, pour des soins prolongés. Ce qui fait dire à certains observateurs, repris par des médias étrangers, que le diplomate octogénaire, que l’on dit pourtant très proche du cercle présidentiel, aurait été sanctionné pour quelque «faille» par rapport au séjour du chef de l’Etat sur le territoire français. Mais nombre d’observateurs internationaux, cités par les mêmes médias, veulent faire croire à un «coup de force» mené par des cercles de décision à Alger, qui auraient profité justement de l’absence du Président pour entamer une sorte de purge, en commençant par l’élimination des éléments du «deuxième cercle pour affaiblir le noyau». Pour ces commentateurs, l’après-Bouteflika commencerait à Paris même. Un journal arabe paraissant à Londres s’interroge, lui, sur la manière «peu cavalière» avec laquelle le vieux diplomate et ce «constitutionnaliste attitré» de Bouteflika a été relevé de ses fonctions, sachant que lui-même aurait été surpris par cette décision. D’après cette source, Missoum Sbih aurait émis le vœu de «partir» à la fin de l’année en cours, «lorsqu’il aurait bouclé ses 82 ans». Cet intérêt soudain pour le poste d’ambassadeur à Paris s’expliquerait par l’extrême sensibilité de cette capitale pour l’Etat algérien, au vu de la particularité qu’ont toujours revêtue les relations algéro-françaises. Un poste qui a toujours été confié à des personnalités de premier rang, d’Abdelhamid Mehri à Sid-Ahmed Ghozali, en passant par Rédha Malek. Mais le limogeage de Missoum, et son remplacement par l’ex-ambassadeur à Bruxelles, s’inscrit dans un vaste mouvement diplomatique qui touche plusieurs ambassades et consulats dans douze de pays, trois au Moyen-Orient, quatre en Europe, deux en Amérique latine et trois en Amérique du Nord. 
R. Mahmoudi
 

Comment (28)

    Horizon
    25 juin 2013 - 18 h 51 min

    @ karl Lawson.
    Salem

    @ karl Lawson.

    Salem Alikoum

    Merci pour l’information , je n’était pas au courant.
    Très intéressant
    Cela est très plausible même encore maintenant .

    Entre autres , les mariages entre marocains et algériens .
    Ces pseudos Marocain et Marocaines leur progénitures seront encadrer par des sionistes et éduquer dès le berceau pour devenir des futur agents infiltrés qui grandiront en Algérie légalement .
    Mais leur formations et leur suivie , école , travail , carrière , contact se fera avec l’aide d’Algériens se trouvant a différent postes de la société civil
    Salem Alikoum

    Karl Lawson
    25 juin 2013 - 5 h 36 min

    Vous ne pouvez ni noyer
    Vous ne pouvez ni noyer l’histoire de l’Algérie par la technique de la galette ni mes opinions.

    Les services de renseignements Algériens ont réussi une enquête qui à eu pour avantage la découverte de plusieurs centaines de personnes infiltrés en provenance du Maroc, et qui avaient pour but de devenir de « bons » citoyen Algériens pour noyauter et être à la manœuvre dans les rouages de décision de l’Algérie. (1961, 1966, 1988, 2001, 2003, 2009) « Ces infiltrés » ont été guidés, accompagnés par des confréries maçonniques de l’ouest, par le Makhzen et ceux qui ont réussi à atteindre des positions importantes. (Police, APN, Business, Politique,Militaire)

    Parmi ce nombre incroyable plus de 214 personnes on réussit à être positionnés durant l’ère CHadli, puis à prendre des postes hautement stratégiques durant la monarchie bis du clan bouteflika d’oujda. Malheureusement le pot aux roses a été découvert. Même si beaucoup on déjà fait les malles.. Ils payeront tôt ou tard!

    Horizon
    24 juin 2013 - 17 h 41 min

    @ Karl lawson
    Je te cite en

    @ Karl lawson

    Je te cite en partie ci dessous:

    (( Nous avons eu des Algériens d’origine Juive qui ont été exemplaire lors de la lutte de libération nationale. Et continuent de l’être! ))

    Tu parle de qui Mitterrand !!!
    Tu parle de l’ »O.A.S » Organisation Armée Secrète !!!
    Dis nous de qui tu parle ?

    Parle nous de ta version de Histoire d’Algérie .
    Que l’ont s’instruit d’avantage .

    Karl Lawson
    24 juin 2013 - 12 h 53 min

    Qu’il soit Juif, n’est pas le
    Qu’il soit Juif, n’est pas le problème. Mais qu’il ait acheté la nationalité Algérienne de manière frauduleuse, pour s’infiltrer et saboter la mission du ministère des affaires étrangères, et de l’ambassade d’Algérie en France oui c’est un grave problème.

    Nous avons eu des Algériens d’origine Juive qui ont été exemplaire lors de la lutte de libération nationale. Et continuent de l’être!

    De plus chez cette sangsue il n’ y a que des drapeaux des sectes badjajnistes, et tout sa progéniture et son monde vit entre Paris, Tanger, Marrakech, Ouarzazatt, Rabat et bien sur Alger quand il faut s’approvisionner en Argent du peuple!
    Hchouma!

    Horizon
    23 juin 2013 - 20 h 11 min

    @ djaffar
    Salem Alikoum
    Ta

    @ djaffar

    Salem Alikoum

    Ta source ou ton lien !!!.
    Non pas que nous te mettons en doute , mais juste avoir confirmation de ce que tu avance.
    Et informer sur des base solide le pourquoi du comment et prendre nos précautions pour être a l’affut de toute éventualités le cas échéant.

    Algérien
    23 juin 2013 - 14 h 27 min

    Cet ambassadeur de mes 2, a
    Cet ambassadeur de mes 2, a l’air d’un juif marocain, j’en suis certain qu’il en est un.

    Algérien
    23 juin 2013 - 11 h 25 min

    Nous sommes envahis par la
    Nous sommes envahis par la racaille marocaine, introduits en Algérie par les traitres locaux, il faut nettoyer notre pays au karcher de leur présence nuisible. Tous les marocains sans exception aucune, même ceux qui ont volé la nationalité algérienne, doivent quitter notre pays, ils demeureront toujours une menace pour notre pays. L’Algérie est souillée par ces marocains et les harkis qui les ont introduits.

    http://www.agoravox.fr/actualites/international/article/la-double-trahison-des-marocains-42736

    Anonyme
    23 juin 2013 - 10 h 40 min

    Il faut faire le ménage et
    Il faut faire le ménage et renvoyer tous les retrait able qui ne sont pas nécessaires pour le bon fonctionnement du pays les AE en foisonnent plus de. 70 p100 et ainsi permettre aux jeunes de faire leurs preuves . Arrêtons de politiquer et ouvrons une nouvelle page aux AE , sans oublier de sanctionner les incompétents et les opportunistes qui ont coulé le AE .

    Karl Lawson
    23 juin 2013 - 9 h 03 min

    Si j’aurais du pouvoir en
    Si j’aurais du pouvoir en Algérie, je ferais rapidement un gros nettoyage, avec une enquête sur les budgets de fonctionnement de la dernière décennie du ministre des affaires étrangères, qui se retrouvent dans des comptes privés détenus par des ressortissants, diplomates et affairistes Marocains à Paris et Marrakech.

    Cela semble bizarre mais la vérité encore plus cruelle!

    smail
    23 juin 2013 - 8 h 41 min

    ca me fait rire que je lis
    ca me fait rire que je lis que certaines personnes diseent certains cercles de decisions en algerie »comprendre service de securite »
    moi en tous cas je dis une chose vive nos service de securite »DRS etc » car sans eux l’algerie serait livré aux said ,khelil etc
    meme si nos generaux ne sont pas tous blancs comme neige mais entre nous qui ne l’ai pas maintenant ,les generaux nous ont sauvé une premiere fois(arret du processus electoral) et la ils nous sauve encore de cette mer…… car y’a des limites

    Nenuphar
    23 juin 2013 - 8 h 39 min

    Ces cercles algérois, puisque
    Ces cercles algérois, puisque tout se passe à Alger, devraient faire une nettoyage complet des institutions et organismes algériens.
    Il y a beaucoup trop de marocains qui occupent des fonctions et postes stratégiques en raison non pas de leurs compétences mais par cooptation de leurs parrains de la même origine qu’eux.
    Je défie quiconque qui m’indiquera un seul nom d’un algérien, naturalisé marocain est qui est chef d’état, ministre, ou ambassadeur du Maroc. Aucun, pas même député.
    Alors pourquoi avoir des marocains qui dirigent au sens large l’Algérie au seul fait qu’ils aient la nationalité algérienne ?
    Il quasi certain que l’origine prime sur la nationalité et les naturalisés quelle que soit la nationalité acquise, conservent toujours une préférence envers leurs origines.
    A partir de ce simple constat de bon sens, il faut éviter à tout prix de faire élire un étranger naturalisé ou nommer une personne d’origine étrangère, à des postes stratégiques, tels que ministre, ambassadeur ou encore consul et ce, d’autant plus si ces derniers sont, comme dans le cas de l’Algérie, nommé par un marocain du nom de Bouteflika.
    La sécurité des algériens et les affaires de l’Algérie peuvent être sabotées par ces personnages qui comme dans le cas de Ben Bella, a été « élu » premier président de l’Algérie alors qu’il n’a rien fait pour elle, tout au contraire. Il est même arrivé à cracher son venin sur son pays d’adoption en dénigrant ses citoyens et sa révolution.

    Djaffar
    23 juin 2013 - 6 h 29 min

    Sa fille est mariée avec un
    Sa fille est mariée avec un Marocain naturalisé algérien, on l’appelle madame (…).
    Elle a noyauté l’association des algériens des hautes écoles française.

    AL
    22 juin 2013 - 23 h 39 min

     »veulent faire croire à un
     »veulent faire croire à un «coup de force» mené par des cercles de décision à Alger’ ‘…
    – après les décideurs, le premier cercle, la deuxième circonférence, le troisième triangle de la quadrature du cercle …qui dirige finalement ce pays ?

    inspektor Tahar
    22 juin 2013 - 22 h 57 min

    Supputations autour du
    Supputations autour du limogeage de l’ambassadeur d’Algérie à Paris….L ambassadeur Missoum Sbih ou ceux opérant dans d autres pays sont nommés surtout en tant qu hommes d affaires beaucoup plus que représentants du pays….nombreux parmi eux en ce qui concerne leur efficacité pour le pays ou le support a la communauté algerienne…Just go to Hell

    Anonyme
    22 juin 2013 - 21 h 02 min

    Anonyme bas les masque!!!!!
    Anonyme bas les masque!!!!! ajoute toi sur la liste de la racaille marocaine qui sévit en Algérie, elhamdoulilah les jours de ce clan clan marocain maudit sont comptés il ira en prison, ou au Maroc pour aller bouffer la merdre marocaine pourquoi pas la drogue.

    halim
    22 juin 2013 - 20 h 42 min

    Pourquoi nos journalistes
    Pourquoi nos journalistes n’ont jamais publié un article sur les enfants des caciques du gouvernement qui ont bénéficié de bourses d’études sur le dos du peuple alors qu’ils n’ont pas le droit, avec la complicité des ces ambassadeurs, alors que les journalistes font de la rétention d’information ce qui est contre l’éthique journalistique

    Anonyme
    22 juin 2013 - 20 h 28 min

    @Crimo
    L’Algérie se portera

    @Crimo

    L’Algérie se portera bcp mieux le jour ou les obsédés de ton espèce seront traités dans des institutions spécialisées.
    La liberté d’expression n’est pas la liberté de raconter des conneries et d’insulter les gens a longueur de journée.
    Sinon tu peux t’installer en Libye, ils sont aussi fous que toi la bas.

    moh
    22 juin 2013 - 20 h 24 min

    il espérait bouclait ses 82
    il espérait bouclait ses 82 ans ,encore très jeune à limogé !

    Anonyme
    22 juin 2013 - 19 h 57 min

    pour un poste aussi
    pour un poste aussi stratégique et le mouvement y afférent ne peux qu être planifié et exécute selon un process normalise en y prenant toutes les formes réglementaires et réglementées

    bilal
    22 juin 2013 - 19 h 18 min

    Hors [email protected]
    Des algériennes

    Hors [email protected]

    Des algériennes qui savent allier modernité et culture rien de politique et je suis cette page rien d’anormal ..

    Horizon
    22 juin 2013 - 19 h 10 min

    Il n’y a effectivement pas de
    Il n’y a effectivement pas de quoi palabrés……
    juste du commérages de bas étages.

    Crimo
    22 juin 2013 - 18 h 20 min

    Cet ambassadeur d’origine
    Cet ambassadeur d’origine marocaine a plus aidé son pays le Maroc en abandonnat le culte musulman algérien, par son laxisme et son appartenance marocaine, il a aidé son Maroc natal à prendre le contrôle du culte religieux musulman de France alors que notre communauté est forte de plus de 4 millions d’âmes, des mosquées qui sont passées sous le contrôle des marocains qui prônent un islam qui n’est qu’un mélange de salafisme, de alouisme, de judaïsm. À travers cette prise contrôle du culte musulman par le mekhzène marocain c’est la communauté algérienne qui est visée afin de l’inféoder à la monarchie bâtarde du Maroc aux origines juives, qu’a fait cet ambassadeur pour protéger le culte religieux musulman algérien absolument rien, puisqu’il est marocain, il est inféodé au Maroc et profite des avantages de son poste et des richesses de l’Algérie. Ces marocains qui sévissent sous une identité algérienne, ne servent que les intérêts du Maroc et non pas ceux de l’Algérie. Un marocain, naturalisé algérien ou d’une autre nationalité, restera toujours inféodé à son roitelet et gardera son statut d’esclave à cette monarchie, le marocain est né esclave, il le restera toute sa vie et Missoum Sbih répond à cette logique, il défend avant tout les intérêts du Maroc sous le titre d’ambassadeur d’Algérie en France, par son laxisme, par son immobilisme face aux intérêts de l’Algérie. L’Algérie ne se portera que mieux une fois que tous ces marocains qui se sont auto proclamés maitres de l’Algérie, sous une fausse identité algérienne, soient mis hors état de nuire et jugés pour les immenses malheurs qu’ils sont occasionnés à l’Algérie.

    Omar Ait mokhtar
    22 juin 2013 - 18 h 19 min

    On va économiser les couches
    On va économiser les couches !!!! Bon débarras !!! Et maintenant , il va falloir revoir toute la colonie d’Oujda nommée à l’UNESCO, l’Ambassade et le CCA …Sbih a vraiment fait des dégâts !!!

    Hors sujet
    22 juin 2013 - 17 h 54 min

    Curieux de nature,j’aime bien
    Curieux de nature,j’aime bien savoir qui se trouve derrière un site internet ou une page FB, surtout quand celui-ci commence a faire de l’audience,un lecteur d’AP pourra peut-être me renseigner et me dire qui sont ceux qui tiennent la page FB de « Femme Algerienne »,merci.

    Karl Lawson
    22 juin 2013 - 17 h 24 min

    Il va pouvoir enfin retrouver
    Il va pouvoir enfin retrouver son Maroc natal et familier, lui qui ne pouvait pas voir de fonctionnaires Algériens du centre, du sud et de l’est du pays dans le ministère des affaires étrangères.. J’ai mal au cœur quand je vois cette racaille de de son envergure détruire le message diplomatique du pays, ainsi que laisser les Algériens émigrés et étudiants abandonnés à leur sort.. Lui cette enflure sénile et régionaliste qui sent l’odeur fétide du vice.

    selecto
    22 juin 2013 - 15 h 56 min

    Le plus mauvais ambassadeur
    Le plus mauvais ambassadeur nommé à Paris était Ghoualmi Mohamed qui est resté presque 12 ans en poste en magouillant avec son complice Taleb Bendiab Mokhtar l’ex directeur du centre culturel algérien.

    Anonyme
    22 juin 2013 - 15 h 51 min

    Le limogeage de l’ambassadeur
    Le limogeage de l’ambassadeur d »Algérie à Paris est du à mon sens à son age avancé qui a perdu beaucoup de son dynamisme quant à ses prestations de service à nos apparatchiks et à leurs progénitures de passage à Paris.

    Jeune Algerien
    22 juin 2013 - 15 h 28 min

    Cette décision a probablement
    Cette décision a probablement été prise bien avant l’hospitalisation de Boutef….
    Beaucoup trop de spéculations………

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.