Abdelmalek Sellal va réunir les walis ce mercredi

Le Premier ministre tient à ce que ses instructions soient traduites sur le terrain. Sellal, qui ne semble pas satisfait de l’état d’avancement des projets dans certaines régions, décide de clarifier les choses ce mercredi lors d’une rencontre avec les walis, à Alger. C’est du moins ce que nous avons appris aujourd’hui d’une source gouvernementale. Cette réunion, organisée par le ministère de l’Intérieur, sera consacrée à l’évaluation des projets de développement, à la mise en application des différentes instructions ministérielles et gouvernementales ainsi qu’à la prise de connaissance des besoins encore non satisfaits et des problèmes rencontrés dans certaines wilayas. Le Premier ministre, ajoute notre source, saisira cette opportunité pour réitérer son appel à plus de rigueur et surtout à plus de souplesse dans le traitement et la prévention des crises sociales. Il compte, en effet, revenir lors de cette rencontre sur la nécessité de dialoguer avec les populations, de rester en permanence à l’écoute des préoccupations et d’œuvrer à les prendre en charge dans des délais raisonnables. Abdelmalek Sellal convoque cette réunion une semaine seulement après avoir adressé une instruction aux walis dans laquelle ils les exhorte à dialoguer avec les travailleurs et les populations afin de trouver des solutions à tous les problèmes posés. Mais, surtout, afin de relancer la machine économique totalement grippée dans l’ensemble du pays. «J'insiste particulièrement sur l'application diligente des dispositions de la présente instruction dont la sérénité du monde du travail et les performances attendues de l'outil de production sont grandement dépendantes», a-t-il souligné. «Je vous invite particulièrement (…) à prévenir toute détérioration du climat social et concourir au règlement de tout différend collectif de travail dans l'intérêt bien compris de l'entreprise et des travailleurs», a-t-il encore souligné dans son instruction. Le Premier ministre ne veut pas que ses orientations restent lettre morte.
S. Baker

Comment (7)

    chemlal
    24 juin 2013 - 9 h 43 min

    M Sellal devrait poser la

    M Sellal devrait poser la question de savoir pourquoi les travaux de réalisation de la pénétrante de BEJAIA ont été suspendus par le Walou de cette ville, en réponse au tapage médiatique lors du lancement des dits travaux.




    0



    0
    Anonyme
    23 juin 2013 - 22 h 54 min

    les wali sont controlés,ils
    les wali sont controlés,ils sont manipulés et maléables comme de la pate a modelé, ce qui dirige le pays sont des entrepreneurs véreux qui ont leur soutient dans le clan d’oujda,quand tous ces batards seront en prison et bien la wilaya et les impots pourront faire leur travail,que dieu protège mes frères algériens qui aiment leur pays




    0



    0
    Horizon
    23 juin 2013 - 22 h 10 min

    Le premier ministre monsieur
    Le premier ministre monsieur Abdelmalek Sellal .
    Il confirme ce que disait un autre ministre concernant la rébellion de certain Walis.
    Un grand coup de balais , d’autres feront 100 fois mieux qu’eux question résultats .




    0



    0
    00213
    23 juin 2013 - 20 h 06 min

    J’ai l’impression que dans
    J’ai l’impression que dans nos 38 millions d’habitants, nous disposons de seulement 48 personnes susceptibles d’avoir les capacités d’occuper le poste de wali.
    Dégageons ceux qui ne font pas l’affaire car la vraie matière grise est disponible en abondance.
    .
    Il y a de très bon cadres de la fonction publique (et oui ça existe) qui pourraient assurés correctement ces postes cruciaux pour le fonctionnement institutionnelle du pays.
    Ce sont ceux qui fournissent tout les efforts mais lors des visites ministérielles ( et des récompenses) on les mets au second plan et nos businessmen de wali bénéficient des fruits de leur travail.
    .
    A ce que je sache M. Sellal a débuté sa carrière comme chef de cabinet ?




    0



    0
    sami
    23 juin 2013 - 19 h 50 min

    Qu’il apprenne d’abord à
    Qu’il apprenne d’abord à communiquer, il va leur raconter l’histoire de la marmita, il n’est qu’un guignole, au pays des aveugles le borgne est roi.




    0



    0
    syriano
    23 juin 2013 - 19 h 07 min

    Bonne initiative de
    Bonne initiative de Sellal.
    Ce premier ministre fait du bon boulot




    0



    0
    Faralisme
    23 juin 2013 - 17 h 48 min

    Des responsables honnêtes
    Des responsables honnêtes sérieux travailleurs compétents n’ont pas besoins d’être rappeler à l’ordre pour accomplir leur mission, maintenant à celui qui croit qu’on peut faire des chevreaux de courses avec des mulets alors la…




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.