Islam de France : Dalil Boubakeur claque la porte du CFCM

La mainmise du Maroc sur le Conseil français du culte musulman (CFCM) a poussé le recteur de la Grande Mosquée de Paris, Dalil Boukabeur, à claquer la porte de cette instance. Cet Algérien a quitté aujourd’hui une réunion du Conseil français du culte musulman (CFCM) qui devait entériner sa désignation au poste de président du Conseil, a annoncé la Grande Mosquée de Paris. «Nous avons quitté la réunion du conseil d'administration parce que nous nous sommes aperçus qu'il y a eu une alliance stratégique entre Marocains et Turcs contre la Grande Mosquée de Paris remettant en cause un accord que nous avons conclu hier pour sortir de l'impasse vers laquelle le CFCM se dirigeait», a déclaré à l'AFP Abdallah Zekri, un des collaborateurs de Dalil Boukabeur qui conteste cette mainmise marocaine sur le Conseil et la partialité avérée de ses membres. Dans la journée de samedi, alors que la crise se profilait, la Grande Mosquée de Paris avait donné son accord pour le retrait de son candidat à la présidence du CFCM, Chems-Eddine Hafiz, contesté par les autres fédérations et spécialement le Rassemblement des musulmans de France (RMF), aidés et financés par Rabat. Le RMF contestait la candidature de Me Hafiz parce qu'il est l'avocat du Front Polisario qui lutte pour l'indépendance du Sahara Occidental. A la place de Me Hafiz, la Grande Mosquée de Paris avait finalement proposé son recteur Dalil Boubakeur, qui avait dans un premier temps refusé de prendre la présidence du CFCM, où le RMF est sorti majoritaire aux élections des conseils régionaux le 8 juin dernier. Les pro-Maroc ont dominé avec 25 sièges, contre 8 aux pro-Algérie et 7 aux Turcs. «A la réunion d'aujourd'hui, les Marocains et les Turcs ont demandé plus de postes que prévu dans l'accord d'hier au sein de la direction collégiale», a encore expliqué Me Zekri. Le CFCM était présidé par le Marocain Mohamed Moussaoui. Créé en 2003 pour doter les quelque 3,5 millions de musulmans vivant en France d'une instance représentative, ce Conseil a beaucoup plus divisé qu’uni les musulmans de France. Objet de manœuvres politiciennes où se prolongent parfois les luttes géopolitiques, le CFCM devient aujourd’hui une coquille vide, qui ne peut plus se prétendre représenter les musulmans de France. Dalil Boukabeur a eu par le passé à critiquer son mode de fonctionnement dont la représentation ne se fait pas selon la taille de la communauté représentée. Il est clair qu’il y a aujourd’hui comme hier beaucoup plus d’Algériens musulmans en France que de Marocains ou de Turcs.
Sonia B.
 

Comment (11)

    Horizon
    23 juin 2013 - 20 h 19 min

    @ SSA
    Salem Alikoum
    BAllak

    @ SSA
    Salem Alikoum

    BAllak allah fik.

    Tu viens de récolter énormément de HASSAINET continue comme ça mon frère.
    Ne t’inqiète pas pour bilal .
    Je n’ai aucune animosité contre lui , et je ne lui en veux vraiment pas du tout.
    Nous ne sommes que des humains faibles faibles________________.




    0



    0
    S.S.A
    23 juin 2013 - 19 h 46 min

    Salam Alikoum,
    A mon frère

    Salam Alikoum,

    A mon frère Bilal,

    Nous avons besoin que tu t’exprimes mon frère, en plus, moi j’apprends plein de choses en te lisant, c’est normal que tu ne sois pas d’accord avec certains et tant mieux, mais je crois que même le frère Horizons est comme toi, il ne doit pas se sentir bien.
    On est des Algériens, le reste on s’en fiche. Moi, ca me dérange pas ce que tu dis, ni ce que dis le frère Horizons, alors, de grâce, ne vous neutralisez pas mutuellement, en plus, vous dites la même chose.

    On est tous des nerveux, moi le premier, je m’énerve pour des détails après c’est bon.

    Allez, a bientôt, mon frère.

    Salam Alikoum




    0



    0
    Horizon
    23 juin 2013 - 19 h 44 min

    CE N’EST PAS CES BANDITS DE
    CE N’EST PAS CES BANDITS DE GRAND CHEMIN QUI ME REPRÉSENTERONT
    L’islam de Charle Pasqua , Nicolas sarkozy et les autres, la tête du CFCM gardez la pour vous cette association de malfrat de 1901.
    La mienne est dans les prescriptions clairement définie a travers le saint coran et la sunna de notre prophète Mohammed ( paix et salue en son âme et aussi a tous les autres prophètes qui l’ont précédés ).




    0



    0
    Anonyme
    23 juin 2013 - 18 h 38 min

    Le cirque islamo-arabiste
    Le cirque islamo-arabiste continue comme si ces gens représentaient quelques chose ou quelqu’un. la France est un pays laïque 90 % des nord-Africains n’ont que faire de cette religion et ce, malgré les milliards venants de la péninsule arabique et investis pour travailler la société sauf que l’islamisme pour ne pas dire islam, est incapable de s’imposer par des voies pacifiques or en France les imams-bandits peuvent intimider quelques femmes ou quelques miséreux mais dès que la victime peut quitter le cartier, elle échappe à leur griffes mieux dès que la victime aie le courage de déposer plainte la bulle islamo-fasciste se dégonfle.
    Sans les Kabyles rien ne peut se faire en Algérie c’est vrai à l’intérieur du pays et c’est mille fois vrai à l’extérieur et les Kabyles dans leur écrasante majorité n’ont que faire de cette religion qui ne peut être qu’au service de l’arabe donc de l’arabisme et forcement de l’impérialisme arabe.




    0



    0
    Karl Lawson
    23 juin 2013 - 18 h 26 min

    dalil boubaker ? Un simple
    dalil boubaker ? Un simple drabki!




    0



    0
    le Naïf
    23 juin 2013 - 17 h 52 min

    Il est bien clair que les
    Il est bien clair que les terroristes turcs et marocains impliqués dans la guerre douce en Syrie veulent mettre les premiers jalons d’une confrérie terroriste qui vise à islamiser à moyen terme la France.
    C’est le premier but que le premier ministre turc marque gratuitement dans les bois de l’Algérie après sa dernière visite.
    Quel poids économique le Maroc a-t-il par rapport à l’Algérie pour que M. Erdogan donne des instructions à ses compatriotes en France pour se ranger à côté des monarques alaouites du Maroc.
    Ce n’est-il pas l’argent taché de sang du peuple syrien qu’il a empoché à titre personnel lui et sa bande de la part des chameliers du golfe.
    C’est malin de sa part ! Cet agent confirmé du Mossad israélien veut scier l’Algérie tout comme une tronçonneuse qui taille le bois. (طالع يأكل/ نازل يأكل).
    L’homme politique algérien se laissera-t-il entuber une fois encore en ce 21éme siècle par un turc ambitieux nuisible qui ne cherche qu’à satisfaire les appétits communautaristes de ses maîtres comme l’avait fait, durant le siècle dernier, son aïeul, lorsqu’il s’est rangé à côte de la France coloniale et a voté aux nations unies contre l’indépendance de l’Algérie.




    0



    0
    bilal
    23 juin 2013 - 17 h 12 min

    Concernant des sujets comme
    Concernant des sujets comme celui-ci on ne peut plus s’exprimer.
    À cause des internationalistes sur ce site qui nous sortent encore la fraternité musulmane… Je préfère me taire




    0



    0
    selecto
    23 juin 2013 - 16 h 30 min

    Oui Sonia il y a eu toujours
    Oui Sonia il y a eu toujours plus d’Algériens que Marocains en France mais Dalil Boubekeur le fils de harki qui voulait donner le Sahara aux Français n’a jamais représenté ni les Algériens ni les intérêts de l’Algérie, cette institution est une fontaine d’argent surtout la caisse de la zakate, je vous invite à lire cet article pour savoir se qui se passe comme malversations de la part de certains fonctionnaires de l’ambassade d’Algérie de Paris.

    http://www.bakchich.info/france/2009/02/13/les-urssaf-rossent-la-mosquee-de-paris-54704




    0



    0
    nourAnonyme
    23 juin 2013 - 16 h 20 min

    Non seulement le CFCM est une
    Non seulement le CFCM est une coquille vide mais maintenant celui-ci est désormais entre les mains des anti-musulmans…
    Les Marocains ne representeront qu’eux-même,des laquets…




    0



    0
    S.S.A
    23 juin 2013 - 16 h 16 min

    Salam Alikoum,
    La Grande

    Salam Alikoum,

    La Grande Mosquée de Paris doit rester ce qu’elle a toujours été une création Algérienne, elle a été fondée et inauguré par Si Kaddour Benghabrit, Algérien de Sidi Bel Abbes et originaires de Tlemcen, le 15 juillet 1926.

    En 1920, la Société des Habous et Lieux Saints de l’Islam est déclarée à la Préfecture d’ALGER, comme association loi de 1901 ayant pour objet la construction à Paris d’un Institut et d’une Mosquée qui symboliseraient sur le sol français l’amitié éternelle de la France et de l’Islam. Mais aussi le sacrifice des milliers de soldats musulmans tombés durant la Première Guerre mondiale, notamment à Verdun en 1916.

    Sur son initiative, il fonde dans la capitale française, l’Institut musulman de la Mosquée de Paris dont le but est de venir en aide, tant au point de vue spirituel que matériel, à tous les musulmans habitant ou visitant la métropole.

    Habitué des salons parisiens, il fut surnommé « le plus parisien des musulmans »5. Si Kaddour BenGhabrit était Grand Croix de la Légion d’Honneur. Il est inhumé dans un site réservé au Nord de la Mosquée de Paris, selon le rite malékite.

    Alors, les marocains, ils étaient où? Ils(les marocains) croient par cette tentative inféoder nos compatriotes Algériens par cette manœuvre grossière et dilatoire orchestré par le Makhzen en voie de disparition.

    Cette monarchie n’en a plus pour longtemps, Wallah El Radem,
    l’indépendance du peuple Amazigh Saharaouis frère est en marche et rien ne peut l’arrêter.
    Elle sonnera le glas et la chute de ce seul royaume d’Afrique du Nord qui continue d’assujettir son peuple. Ce peuple en a marre de ce royaume, de ce roi pervers et bouffi(vous avez vu, une vraie montgolfière).

    Comme a dit un célèbre Moudjahid et Chahid Algérien « Nul ne peut entraver ou arrêter la marche d’un peuple engagé sur la route de son histoire. »

    C’est à l’Algérie de faire comme les Juifs en Palestine occupée, achetons le terrain avec une somme que les français ne pourront pas négliger et récupérons ce qui nous revient de droit et dégageons ce Conseil du diable qui prends ses ordres chez ces Préhistoriens débiles du quatar et de l’arabie occupé par les saoud a travers leurs vitrines de l’uoif.

    Restez, Docteur, notre communauté a besoin de vous, ne les abandonnez-pas ; c’est ce qu’ils veulent les makhzennistes, ils n’attendent que cela, que vous claquiez la porte et qu’ils s’installent.

    L’Algérie Sincère et Authentique, vous demande de revenir sur votre décision et de combattre ces sous-hommes.

    Comme par hasard, Turcs et Marocains ensemble, main dans la main, vous faites que nous confortez dans nos réflexions, mais ne vous inquiétez-pas, tout cela se paiera et on mettra sur la table TOUS LES CONTENTIEUX, depuis la prise d’Alger par les pédérastes barberousse et son frère jusqu’à la dernière position du makhzen prise a travers son drogué de Hamid Chabat concernant les frontières Algériennes.

    Nous, les Algériens Sincères et Authentiques, à propos de cette question, voici ce que nous VOUS disons : « Prouvez-nous qu’il n’y ai eu ne serait ce que la moitié d’un marocain mort pour l’Algérie(1954-1962), prouvez nous que parmi les dizaines de Millions de Chouhadas, il y ai un seul marocain chahid et après, peut-être, que l’on aura un début de commencement d’un semblant de discussions.(et encore, vous rêvez).

    Les seuls marocains mort en Algérie sont ceux qui ont été liquidés par nos Vaillants Moudjahidines pour leur légendaire traitrise.
    On est vos voisins(moi, de Tlemcen), on vous connait, on vous connait très bien même, vous pouvez endormir le monde entier, vous et les Juifs avec vos belles paroles mielleuses sauf nous, ce n’est pas de l’arrogance de notre part, c’est de la Vérité.

    Nous sommes AHL AL HAK, DAD A DALM WELL HAGGRA, et nous en avons fait le serment en 1954(nos grands-pères),nous, nous ne faisons que perpétuer ce serment historique, nos Chouhada sont au Paradis, mais ce serment, nous le reprenons.

    Tahya Djazayirouna.

    Salam Alikoum

    P.S Pour l’info sur la création de la Grande Mosquée de Paris, mes sources sont wikipédia(j’invente rien).




    0



    0
    inspektor Tahar
    23 juin 2013 - 15 h 57 min

    Islam de France : Dalil
    Islam de France : Dalil Boubakeur claque la porte du CFCM….Rien de surprenant en France. Il me semble que Durant mille annees la France n oubliera jamais sa mise a la porte de l Algerie surtout en réalisant comment notre pays progresse sans l aide du paternalisme Français comme c est le cas dans plusieurs des ses anciennes colonies. Quotidiennement nous sommes confrontes depuis 1962 a l attitude de double face, des gouvernements successifs en France vis a vis de l Algerie.Je ne crois pas que cela va changer de si tôt car l esprit revanchard d une minorité de politiciens Français ne changera pas Durant ce siècle….dommage pour le peuple Français




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.