L’ARPT autorise Mobilis à offrir des puces aux émigrés

L’Autorité de régulation de la poste et des télécommunications (ARPT) a, finalement, décidé, aujourd'hui samedi, d’autoriser l’opérateur historique Mobilis à lancer son opération de charme à l’endroit des ressortissants algériens rentrant au pays à l’occasion des vacances d’été. Mobilis pourra donc procéder à la commercialisation de sa formule basée sur une puce gratuite, dotée d’un crédit initial de 100 DA, offerte aux émigrés au niveau des plates-formes d’accueil portuaires et aéroportuaires. Il s’agit là d’un revirement de la part de l’Autorité de régulation qui il y a seulement une semaine avait annoncé la suspension de la formule, suite aux protestations d’un concurrent. L’ARPT estime, dans son argumentaire, qu’il s’agit là d’une «offre promotionnelle de 21 jours», limitant donc dans le temps la période d’écoulement des puces en question.
Amine S.

Comment (6)

    chemlal
    30 juin 2013 - 10 h 08 min

    Il faut être lâche , pour
    Il faut être lâche , pour utiliser la religion a des fins politiques , pour assouvir des intérêts personnels, le coran , livre sacré doit servir , dans le cadre de la solidarité qui doit animer les musulmans .Mors i, en Égypte , Ghanouchi en Tunisie, Abdeldjalil , en Libye , tous a la solde des pays occidentaux qui veulent déstabiliser les pays arabes et africains, pour s’ accapare aussi facilement de leurs ressources naturelles.




    0



    0
    Anonyme
    30 juin 2013 - 8 h 38 min

    c’est une opération bidon
    c’est une opération bidon puisque les immigrés une fois en Algerie vont chercher la meilleure offre pour leurs portefeuille, les immigrés se balladent avec des calculatrices




    0



    0
    Karl Lawson
    30 juin 2013 - 7 h 06 min

    Nedjma
    Nedjma




    0



    0
    Horizon
    29 juin 2013 - 21 h 48 min

    MERCI
    CHOKRONE a l’ARPT ET

    MERCI
    CHOKRONE a l’ARPT ET MOBILIS .
    De la pars de tous les émigrés .
    Nous aimerions connaitre le concurrent en question.
    Car le retour du boomerang nous lui réserverons.




    0



    0
    Karl Lawson
    29 juin 2013 - 20 h 01 min

    Si nos responsables
    Si nos responsables mesuraient l’importance de la manne financière que pourrait amener notre diaspora Algérienne, ils n’ont reviendrait surement pas. Il faut juste l’orienter et l’entourer.




    0



    0
    S.S.A
    29 juin 2013 - 19 h 06 min

    Salam Alikoum
    Sans

    Salam Alikoum

    Sans commentaires! Il devrait aussi la proposer au petit chaabi
    qui a un portable mais creux.

    Salam Alikoum.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.