Des hélicoptères pour sécuriser les zones touristiques

L’Etat mobilise des moyens colossaux pour la sécurisation des zones touristiques cet été. La Gendarmerie nationale annonce avoir réservé un «parc» d’hélicoptères pour la surveillance aérienne des plages et des grands ensembles touristiques du pays. Cette surveillance aérienne fait partie du plan Delphine mis déjà en exécution par cette institution pour renforcer la sécurité des zones touristiques se trouvant tout le long du littoral. S’exprimant ce matin sur les ondes de la Chaîne I de la Radio nationale, le colonel Karoud de la Gendarmerie nationale a détaillé ce plan et affirmé que l’utilisation des hélicoptères est nécessaire pour prévenir des risques et assurer une intervention ultra-rapide en cas de besoin. Le dispositif mis en place concerne 14 wilayas côtières et 256 plages. Il couvre ainsi 74% du littoral. Pour le reste, la sécurité est assurée par les services de la Sûreté nationale, qui a également mis au point un plan spécial pour garantir la sécurité et la quiétude des estivants. Selon le colonel Karoud, le plan Delphine s’étend cette année aux wilayas de l’intérieur. «Des mesures ont été prises pour assurer la sécurité sur les différents axes routiers reliant les wilayas de l’intérieur avec celles du littoral. La sécurisation de la saison estivale ne concerne pas uniquement les plages. Elle touche à tout : la sécurité à la fois des biens et des personnes», précise-t-il. La gendarmerie a prévu à cet effet 156 points de contrôle au niveau des plages, qui s’ajoutent à des centaines d’autres à l’intérieur du pays.
Sonia B.
 

Comment (7)

    Anonyme
    1 juillet 2013 - 20 h 58 min

    a parce que on a des zone
    a parce que on a des zone touristique maintenant




    0



    0
    00213
    1 juillet 2013 - 11 h 00 min

    Il faudrait que les membres
    Il faudrait que les membres de la protection civil puissent avoir des jetski sur les plages, prêts à intervenir en permanence.
    C’est en effet un moyen qui a fait ses preuves dans le monde entier, et qui est efficace contre les risques de noyade (une hécatombe depuis le début de l’Été) en permettant d’intervenir d’une cote à l’autre à toute vitesse par n’importe quel temps.
    Des beaux bolides aux couleurs de l’Algérie qui renforcera l’image d’un état garant de la sécurité du peuple et dans l’air du temps.
    .
    Et si possible que nos maitres nageurs veillent sur tout les estivants et non pas que sur les belles estivantes…




    0



    0
    halimo
    30 juin 2013 - 21 h 48 min

    zones touristiques zones
    zones touristiques zones sinistres quel tourisme yarham babak?




    0



    0
    Anonyme
    30 juin 2013 - 20 h 45 min

    @ anonyme 19:37.J’ai une
    @ anonyme 19:37.J’ai une piscine a coté de chez moi et pourtant rien ne peut remplacer la mer,tes station de ski en plein désert comme chez ceux du golf ta qu’a te les mettre au c**. Faire venir les enfants du Sud est justement pour créer des contacts avec ceux du Nord et c’est pour cela que je propose de les faire venir.




    0



    0
    Anonyme
    30 juin 2013 - 18 h 37 min

    Les gens du sud n’ont pas
    Les gens du sud n’ont pas besoin des plages du nord, ce dont ils ont besoin c’est le contrôle des richesses de leurs terres. Ils peuvent construire des piscine et même des stations de ski s’ils le souhaitent, comme à Dubay sauf que au les Sahara, contrairement à Dubay, il y a beaucoup douce l’une des plus grande réserve d’eau douce au monde pour remplir des piscines et autant qu’ils veulent. Ils s’en foutent des plages pourries du nord eux qui sont habitué à autant d’eau douce et une telle propreté au quotidien.




    0



    0
    Lidiau
    30 juin 2013 - 18 h 26 min

    Utiliser le plan Delphine du
    Utiliser le plan Delphine du nom de la ministre de l’ecologie Delphine batho pour securiser le littoral algerien. Pour ceux qui ont encore des doutes sur la poursuite de notre colonisation. Alors que le plan bleu ou mieux le plan zerga serait plus inspire pour nous les indigenes.




    0



    0
    Anonyme
    30 juin 2013 - 13 h 26 min

    Vont-il affréter des avions
    Vont-il affréter des avions ou bus pour que les enfants du Sud puissent eux aussi profiter des plages du Nord.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.