L’armée égyptienne réédite le scénario algérien de janvier 1992 et sauve la République

L’armée égyptienne a décidé de démettre Morsi de sa fonction présidentielle dont les prérogatives seront assurées par le président du Conseil constitutionnel. Des élections présidentielles anticipées auront lieu ainsi que des élections parlementaires. Cette déclaration et cette feuille de route mettent un terme au pouvoir des Frères musulmans en Egypte. Les officiers de l’ANP qui ont eu à prendre des décisions historiques en janvier 1992, en assumant la gestion d’une transition qui s’annonçait pleine de dangers pour le pays, ont été sans doute les premiers à suivre avec la plus grande attention ce qui se passe en Egypte. Ils ne sont certainement pas surpris par le choix fait par l’armée égyptienne de reprendre les rênes d’une transition qui avait été trop vite laissée au gré des islamistes. Incontestablement, les similitudes sont frappantes à quelques nuances près entre la position de l’armée égyptienne face aux Frères musulmans et celle de l’ANP, il y a plus de 21 ans. L’armée égyptienne, cédant sans doute aux pressions américaines, a laissé les Frères musulmans prendre le pouvoir, mais un an après, sous la pression de la rue, elle s’est décidée à renvoyer les islamistes. En Algérie, les démocrates emmenés par le CNSA (Conseil national de sauvegarde de l’Algérie) et l’armée n’ont pas suivi les conseils des Occidentaux, le président français François Mitterand et les dirigeants américains en tête, et ont choisi d’assumer leurs responsabilités historiques. En Egypte, il a fallu une année pour que l’armée comprenne que la démocratie ne sert aux islamistes qu’à tuer la démocratie. Malheureusement, comme en Algérie, les islamistes égyptiens ne veulent pas admettre leur échec. Ils annoncent au peuple un bain de sang. Incapables de gagner l’adhésion des gens par leur gestion des affaires du pays et dans l’impossibilité d’imposer au peuple égyptien leur hégémonie, les islamistes menacent de recourir à la violence dont ils font déjà usage. Autrement dit, l’Algérie est passée par là : le terrorisme. Mais comme en Algérie, le peuple finira par triompher. L’Egypte sauvée de la menace islamiste, c’est la Tunisie qui s’en sortira à son tour. Le peuple tunisien aussi a donné la mesure de ses capacités à résister et à rejeter définitivement les islamistes.
Karim Bouali
 

Comment (56)

    opinionsduweb
    7 juillet 2013 - 6 h 18 min

    Vive l’Algérie!
    Vive l’Algérie!




    0



    0
    Mohamad el Maadi.
    6 juillet 2013 - 19 h 21 min

    [email protected]
    Je ne retirerai pas

    [email protected]

    Je ne retirerai pas mes propos qui ne sont absolument pas vexatoires et teintés de racisme comme vous le laissez entendre.
    Je défends une histoire qui m’est chère et qui a coûté la vie à 1 million et demi d’Algérien, on l’a payé l’addition avec notre sang !!! Cessez ce chantage ignoble sur ma conscience et sachez que si vous ne voulez pas discuter avec moi vous êtes libre ,mais en aucun cas je ne laisserais bafouer ce chef d’œuvre qu’est l’ Algerie enfin par mes mots ..
    Je n’ai pas laissé ma moustache pour amuser la galerie et j’ai besoin de me reconnaître à travers mes héros et j’y vois des hommes qui me ressemblent, c’est tout et il m’est impossible d’imaginer l’algérien autrement, c’est un crime que vous me demandez de commettre dans le dos des mes frères qui ont lutté pour l’idéal nationaliste Algérien et je m’y refuse de toutes mes forces.
    Oui, vous pouvez me blâmer, me crachez dessus, me calomniez, mais tant pis, je refuse de soumettre mon imagination à une quelque conque image d’Épinal simplement pour vous faire plaisir et d’être de son temps… Je suis mort avec ceux de 1954 Vive la glorieuse Algérie.




    0



    0
    Anonyme
    6 juillet 2013 - 17 h 49 min

    Bilal : je ne vous demande
    Bilal : je ne vous demande pas de calmer le choses avec des propos corrects envers les Kabyles, les Kabyles ont suffisamment d’énergie et d’expérience pour encaisser et restituer d’une façon énergique quand il sera nécessaire de le faire mais pour que je continue à discuter avec vous, je vous demande de retirer ces mots racistes absolument inacceptable envers les berbères noirs du Mali, du Niger et du Burkina faso envers c’est une insulte envers l’Afrique !

    Par bilal (non vérifié) | 5. juillet 2013 – 21:40

    Nota : Les loyers étant bas, la Casbah se remplit de Maliens, de Nigériens et autres Burkinabès. Ne sont-ils pas chez eux en Afrique ?

    Voulez-vous que disparaisse l’identité Algérienne ? Car c’est cela qui nous pend au nez a force de dire que ce pays appartient a tout le Monde..Soyons sérieux car a cette allure dans 50 ans les Martyrs Algériens seront vu comme le blanc qui a colonisé « l’Afrique  » celle dont vous rêvez vraisemblablement..




    0



    0
    Nasser
    6 juillet 2013 - 14 h 47 min

    LU de cheikh
    LU de cheikh Mimoun
    —-

    Bloomberg est connu pour être prosioniste et il n’est pas étonnant qu’il participe à la démolition de la réputation d’Al Baradei.
    Concernant l’irak, il est établi et ne ne fait aucun doute pour personne qu’Al Baradei s’est opposé à la guerre d’Irak et avalisé le rapport de Blix alors chef des inspecteurs et que c’est sa position qui a fourni les arguments aux pays anti-guerre.
    C’est sa position anti-guerre qui est à l’origine de son prix Nobel de la paix qu’il doit à l’ensemble des pays qui s’étaient positionnés contre la guerre d’Irak 2.
    Cela dit chacun a le droit de privilégier telle ou telle source d’information.
    En ce qui me concerne, quand une source d’information prosioniste entame une campagne de salissage de quelqu’un, j’ai automatiquement plus de sympathie pour cette personne.
    Je persiste et signe qu’Al Baradei n’est pas l’homme des américains.
    Depuis plus de 30 ans les occidentaux et les américains en particulier jouent la carte des FM sur la base d’une stratégie que Kissinger avait énoncée clairement auparavant.
    Il n’est donc pas étonnant que dans le cadre de cette stratégie ils discréditent systématiquement les obstacles éventuels que sont des patriotes qu’on retrouve plus souvent dans les forces nationalistes et progressistes que chez les partisans rêvant de Khalifat de Rabat à Djakarta et autres fadaises quand il est quasiment impossible de s’entendre à 3 ou 4 pays.
    Fixer l’impossible comme premier objectif est le meilleur moyen d’empêcher le possible de se réaliser.
    L’internationale FM avec ses chimères s’inscrit parfaitement comme idiot utile à cette stratégie.
    Quiconque affaiblit l’idiot utile est un ennemi du plan.




    0



    0
    bilal
    6 juillet 2013 - 13 h 36 min

    [email protected]
    Je ne vais pas

    [email protected]

    Je ne vais pas polémiquer, car moi, je n’ai rien contre le kabyle et je pense que si tout le monde pensait comme eux en Algérie, il ne serait pas arrivé la décennie noire enfin, c’est une autre histoire. Je ne veux surtout pas que vous croyiez que j’ai de l’animosité contre vous, mais ce projet d’indépendance m’a l’air absurde et finira par une guerre fratricide entre kabyles, donc je ne le souhaite pas et pour mon pays non plus.

    Je suis du sud algérien et les gens de ma région appellent leur coin (bled gaz100%) et beaucoup de kabyle on acheter des terres dans cette région et nous vivons en harmonie avec eux et ils participent à la préservation de l’environnement et les décisions sont prises en concertation avec eux. Nous formons une communauté de destin et dans le dialogue, nous avançons dans un but unique et comme objective mettre le citoyen au centre de toutes les préoccupations. Tout est possible chacun doit faire un effort et tendre la main et puis tous les algériens ont un fond berbère même moi qui me dis arabe !!
    Car je dirais une ânerie que je suis un Arabe 100% et dans mes veines coulent du sang berbère, mais j’essaye d’allier les deux identités et puis entre nous si demain si les Arabes du golf nous les cassent un peu trop on deviendra tous berbère en une nuit …

    Je comprends votre souffrance et je ne la nie pas, mais soyez maître de vous-même et soyez des kabyles fiers comme l’ont été vos ancêtres, c’est-à-dire sans jamais trahir son peuple et vos frères, car les Algériens sont vos frères …




    0



    0
    Horizon
    6 juillet 2013 - 12 h 52 min

    Guerre de Sécession
    Guerre de Sécession




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.