L’ambassadeur de France annonce un sommet Algérie-France fin 2013

L’ambassadeur de France à Alger, André Parant, a annoncé qu’un comité intergouvernemental de haut niveau se tiendra pour la première fois à la fin de cette année sous la présidence des Premiers ministres des deux pays pour faire le bilan de la coopération bilatérale engagée entre l’Algérie et la France. Ce sommet devrait être précédé de rencontres et de réunions entre les ministres des Affaires étrangères des deux pays, d’après le diplomate qui prononçait un discours à l’occasion de la célébration de la Fête nationale de son pays, coïncidant avec le 14 juillet.
«Sur beaucoup de sujets régionaux ou internationaux, l’Algérie a un rôle fondamental à jouer. C’est pourquoi la France souhaite se concerter encore plus étroitement avec elle, et bénéficier de son expérience. Ce sera l’objet de réunions qui auront lieu à l’automne entre les responsables de nos diplomaties», a expliqué l’ambassadeur. Ce dernier s’est montré, dans son discours prononcé devant les invités dont le ministre des Transports, Amar Tou, satisfait du bilan des échanges politiques, économiques, diplomatiques et culturels entre les deux pays. Une dynamique que le diplomate lie à la visite d’Etat de François Hollande en Algérie, en décembre dernier.
«Nous sommes entrés, en effet, dans un âge nouveau de notre relation, marqué par une volonté commune de regarder vers l’avenir et de bâtir ensemble un partenariat ambitieux et exemplaire», relève-t-il à ce sujet. La déclaration d’Alger sur l’amitié et la coopération entre la France et l’Algérie définit, précise-t-il, «les grandes lignes de ce partenariat et constitue notre feuille de route commune». M. Parant a évoqué la coopération diplomatique entre les deux pays avec l’avènement du conflit malien, relevant que «notre dialogue politique s’est renforcé, notamment à la faveur de la crise malienne». L’ambassadeur a, par ailleurs, réaffirmé la solidarité de la France à l’égard de l’Algérie «face à la menace terroriste et aux trafics en tous genres, qui menacent également la sécurité et la stabilité de nos pays et de nos sociétés». Le diplomate a aussi évoqué d’autres dossiers, comme la circulation des personnes et la coopération économique et culturelle.
A. Sadek

Comment (14)

    Anonyme
    18 juillet 2013 - 11 h 14 min

    Ce dernier commentaire du
    Ce dernier commentaire du « patriote » à deux sous est quasi identique à celui de l’autre patriote à deux centimes qui est allé à l’assemblée nationale française pour demander au gouvernement français  » qui paye le séjour du président algérien au val de grâce ». le FN ou les pseudo-patriotes algériens de pacotille comme on dit, tu me laisse choisir par eux, et j’en prends point.




    0



    0
    patriote
    18 juillet 2013 - 9 h 02 min

    C’est juste pour discuer des
    C’est juste pour discuer des honoraires que la france doit percevoir dans le cadre de l’hospitalisation du président algérien au val de grace.
    Logiquement un peuple dont le pays ne posséde pas un hopital pour pouvoir soigner son président malade devrait s’interdire d’insulter d’autres pays et surtout celui qui a soigné son président,la décence nous demande de nous taire.




    0



    0
    abdelkader
    17 juillet 2013 - 19 h 25 min

    on a pas besoin de la france,
    on a pas besoin de la france, l´algerie bikhir wa alhamdoulillah. la francafrique n´a pas d´amis. et ceux qui pensent que le colonialisme francais veut du bien pour les algeriens, vivent sur une planéte qui n´existe pas? de Gaulle avait raison quand il déclarait que la france n´a pas d´amis, elle a que des intérêts.




    0



    0
    pedro
    17 juillet 2013 - 18 h 36 min

    vous avez dit un sommet en
    vous avez dit un sommet en fin d’annee 2013
    le sommet des guignols




    0



    0
    boualem
    16 juillet 2013 - 15 h 29 min

    bande de naifs..ils veulent
    bande de naifs..ils veulent simplement se refaire une santé economique sur votre dos de bougnoul. y a qu a voir comment sont traité vos filles et fils en france…ces pas les partenaires qui manque (Voir les pays du BRIC, Russie, Iran, etc..)




    0



    0
    00213
    16 juillet 2013 - 12 h 25 min

    Il faut qu’on tourne la page
    Il faut qu’on tourne la page pour pardonner, mais sans oublier.
    .
    L’Algérie et la France ont beaucoup trop de choses en commun pour se permettre de laisser ce partenariat stratégique rester au point mort.
    .
    Malgré le « dem el chouhada » qui coule dans nos veines, on doit aller de l’avant pour nos générations futurs, tout en ne confondant pas ce petit lobby qui pourrit la France avec la majorité du peuple français qui dans le fond est assez « bon » mais manipulé.
    .
    Cependant, il faut préciser que partenaire ne veut pas dire allié…




    0



    0
    l'Anonyme
    16 juillet 2013 - 5 h 34 min

    « nous lui avons mis le … »
    « nous lui avons mis le … » encore le nationaliste de Pacotille qui vient nous chanter l’Algérie. J’ai remarqué que la quasi totalité des mecs qui passent leur temps à essayer de prouver à qui veut bien les entendre, qu’au dessus d’eux comme nationaliste, il n y en a pas. Dans la vie réelle ou plutôt directe, sans passer par le semi anonymat du net, ce sont des gens qui n’ont, dans leur quasi totalité, même pas fait le premier des devoirs envers cette Algérie qu’il prétendent aimer et pour laquelle ils sacrifieront leur vie : le service national. je vais même aller plus loin ! ces gens ont, pour certains même bénéficié de l’école publique gratuite qui leur a permis souvent, d’obtenir une bourse d’état Algérien y compris à l’étranger, ou de trouver ensuite du travail, grâce à ces études, toujours à l’étranger ou encore bénéficié, en tant qu’Algérien de l’école et de l’instruction du pays d’accueil ayant signé des accords bilatéraux avec l’Algérie (comme avec la France et les accords de 1968 ) et bien ces « grands patriotes » je parle de ceux qui viennent nous saouler ici avec leur patriotisme de pacotille, dans leur écrasante majorité, n’ont pas fait leur service national, pire ils ont accepter de ne plus rentrer en Algérie pendant de très longues années, l’essentiel c’est de ne pas risquer de se retrouver à servir l’Algérie pendant 2 ans. Ils étaient tellement nombreux que le régime en place n’a eu d’autres choix que de passer l’éponge.
    Je ne suis pas contre, mais ayez au moins la finesse de ne pas venir nous emmerder avec votre pseudo nationalisme !! Le type qui vient nous emmerder avec son patriotisme à deux sous, ne l’a pas fait lui non plus, allez savoir comment mais ces gens là, enfin on va dire ces lâches, je les reconnais dès qu’ils ouvrent leur grande gueule sur l’Algérie. Je donne une info : moins 5 % des algériens nés ou se trouvant à l’étranger depuis 1992 qui ont passé leur service national. Aimer son pays c’est d’abord et avant tout se tenir prêt à le servir dans les situation difficiles.




    0



    0
    TARIK - BAB EL OUED -
    15 juillet 2013 - 23 h 35 min

    POUR
    POUR L’HISTOIRE…….!!!!!

    LA DÉCOUVERTE DU  » CAMEMBERT  » SE FUT 06 MOIS APRÈS LES PREMIERS ESSAIS DU VACCIN CONTRE LA  » PESTE  » ET JE PROFITE POUR DÉNONCER L’ÉTAT ALARMANT DES  » CROISSANTS  » CHEZ NOUS, ILS NE SONT PLUS CROUSTILLANTS,UN PARTENARIAT S’IMPOSE.




    0



    0
    Mohamad el Maadi.
    15 juillet 2013 - 21 h 00 min

    C’est l’[email protected]
    Gerard

    C’est l’[email protected]

    Gerard longuet, c’est venger ancien ministre de la Défense et en visite a Alger, il a dû fermez sa gueule plus d’une fois et après il a ouvert sa gueule plutôt son bras. Mais nous on lui met un doigt et aux enfants de traite. Il me manque une seule catégorie a m’enfilez, mais cela viendra, car je les considère comme des Algériens, mais maintenant ce ne sera plus le cas!!!




    0



    0
    Anonyme
    15 juillet 2013 - 16 h 44 min

    C’est moi qui connait mal
    C’est moi qui connait mal l’Algérie ou presque tout nos ministres on des nom de famille bizarre, entre les tou,les ould, les goul. je vis en France et connais des Algériens des quatre coin du pays et pourtant en connais aucun avec de tel nom de famille.




    0



    0
    Amcum
    15 juillet 2013 - 16 h 37 min

    Ya rebbi wester ! Ces
    Ya rebbi wester ! Ces criminels de Francais !




    0



    0
    C'est l'Anonyme (non vérifié) | 14. juillet 2013 - 8:10
    15 juillet 2013 - 15 h 17 min

    Je croyais que les pseudo
    Je croyais que les pseudo nationalistes avaient juré que la France devait leur présenter d’abord des excuses. Franchement le bras d’honneur de l’ancien ministre français de la défense, les vautours qui veulent se faire passer pour des hyper nationalistes, ils l’ont reçu en plein visage, d’ailleurs plus aucun morveux n’ouvre sa gueule pour demander à ce que la France s’excuse. Elle va s’excuser de quoi au juste ? d’avoir placé ce pays entre les mains des prédateur qui ne sont pas prêt d’arrêter de maltraiter le peuple algérien depuis 50 ans ?




    0



    0
    Adel
    15 juillet 2013 - 15 h 04 min

    Monsieur l’Ambassadeur
    Monsieur l’Ambassadeur pourquoi pas, discusion d’égal à égal vous nous connaissez.
    Mais avant toute discussion donnez un coup de balai à vos médias officiels, france télé et surtout la chaine sioniste france 24, qui en permanance dénigre, insulte, propage de fausses informations, déforme la réalité algérienne, c’est vraiment la chaine de propagande anti-algérienne par excellence.
    Comment voulez vous avoir de bonne relation avec l’algérie, alors que vous financez des médias aussi abjectes contre l’algérie.
    Les algériens ne sont pas des baiseurs de babouches.




    0



    0
    raselkhit
    15 juillet 2013 - 13 h 46 min

    Coopération dans la bouche de
    Coopération dans la bouche de ce diplomate veut dire « comment b… ce pays « Donc encore un coup de jarnac que nous prépare fafa Si ce pays à la solde de la CIA et du MOssade on l’a vu lors de l’interdiction du suvol de la France par l’avion présidentiel d’un état souverain et non bélligérant avec la France ni aucun pays Européen Ce pays qui continue à mener un e politique colonialiste en soutenant les terroristes Syriens et en recolonisant le Mali la Cote d’Ivoire lez NIger le Tchad le Congo et autre Rwanda sans oublier le dépouillement des Gabon Cameroun et Guinéeles uns c’est le pétrole les uatres c’est différents minerais (Cuivre Cadmium Bauxite Tellurium Tungstène etc..)Seuls leurs interrêts comptent Alors il est bien évident que toute action envers l’Algérie c’est pour arracher encore plus de concessions Il est vrai que les laquais de cet impérialisme ne manquent pas quand aux colonisés et compléxés mentaux ils continuent à se propager de plus en plus Suffit d’ouvrir n’importe quel quotidien algérien pour se rendre compte à quel point la pensée UNIQUE française est en pleine expansion France24 a encore de trés beaux jours devant elle




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.