DGSN : plus de 56 000 criminels arrêtés en six mois

Le bilan semestriel de la criminalité établi par la DGSN donne froid dans le dos. 56 096 criminels ont été arrêtés à travers l’ensemble du territoire national. Un chiffre qui reflète l’accentuation de la violence urbaine et les atteintes à l’intégrité physique et morale des personnes, qui prédominent avec 35 984 affaires, mettant en cause 26 537 individus. Elles sont suivies par les atteintes aux biens, avec 26 185 affaires, impliquant 10 645 individus. Le trafic de drogue, quant à lui, vient en troisième position. Plus de 5 737 affaires liées au trafic des stupéfiants et des psychotropes ont été enregistrés. Plus de 7 500 personnes ont été écrouées dans le cadre du traitement de ces affaires. Cela en plus de la saisie de 14 758,932 kg de cannabis et de 434 880 comprimés de psychotropes. Les affaires économiques et financières viennent en quatrième position avec 3 573 délits, mettant en cause 5 962 individus. Il y a aussi les atteintes à la chose publique, avec 1 659 affaires, impliquant 3 194 individus. En dernière position, l’immigration illégale et le séjour irrégulier, avec 1 327 affaires, impliquant 2 167 individus.
S. Baker

Comment (9)

    Adel
    24 juillet 2013 - 12 h 52 min

    Amis d’algérie patriotique,
    Amis d’algérie patriotique, vous aussi vous faites dans le sensationnel, le chiffre de 56 000 ne veut rien dire, c’est juste pour faire peur aux gens.
    Savez vous qu’en france chaqu année il y a plus de 4 millions de crimes et délits. Alors est-ce les français sont plus en sécurité, je ne parle même pas du mexique, du brésil de l’afrique de sud, des états unis ou il y a 50 000 morts par arme à feu chaque année.
    Donc relativisons, soyons constructifs.




    0



    0
    Mohamad el Maadi.
    23 juillet 2013 - 20 h 48 min

    Etre flic en Algerie c’est
    Etre flic en Algerie c’est dur et j’ai beaucoup d’admiration pour tout ces jeunes policier souvent des pères de familles qui brave le danger pour la majorité .
    Respect total.




    0



    0
    louisette
    23 juillet 2013 - 10 h 17 min

    Le bilan indique 35984
    Le bilan indique 35984 affaires concernant les atteintes aux biens, commises par 26537 individus..Excusez moi mais il y a erreur. Il s’agit de 35985 affaires d’atteinte aux biens soit une de plus que celles comptabilisés par les services dela DGSN.
    En effet cette comptabilité omet une grave affaire d’atteinte aux biens mais qui n’est pas qualifiée comme telle « grace » à certains magistrats enclin à donner l’absolution pour peu que le coupable soit, par exemple, commandant de l’ALN et personnage « historique »..beaucoup savent de qui je parle.Chuuuuuuuuuut! il pourra faire une seconde « descente » chez qui vous savez.




    0



    0
    Mansour
    22 juillet 2013 - 18 h 40 min

    56000 délinquants arrêtés en
    56000 délinquants arrêtés en 6 mois seulement soit 112000 en un an pour une population de 38 millions et uniquement dans les centres urbains je présume car il y a aussi la GN et la police de l’armée qui font le maintien de l’ordre.Ca donne une idée du côté prévention et c’est un échec cuisant de la politique de traitement de la délinquance.Des mesures doivent être prises pour juguler ce phénomène social sans précédent qui fait de chaque Algérien un délinquant potentiel où les hommes et femmes honnêtes seront montrés du doigt car ceux qui ne respectent ni les lois ni leurs prochains seront majoritaires ou le sont déjà.Les phénomènes de la corruption,les nouveaux riches,l’arrivisme à tout prix,l’injustice,le laxisme face au non respect des lois etc…y sont pour beaucoup dans cette dérive sans précédent de la société.Decidemment « le Titanic » nous réserve bien des surprises avant de sombrer corps et biens à cause de l’irresponsabilité du capitaine et de son équipage.




    0



    0
    00213
    22 juillet 2013 - 18 h 11 min

    Désolé mais le pays a
    Désolé mais le pays a toujours été en grande partie un no man’s land sécuritaire où un gendarme fermait les yeux (pour 4000 dinars) sur un semi-remorque rempli de haschich, sans compter les récents conflits armés qui ont accentué la situation.
    .
    En faites la seule chose qui a changé, c’est qu’on a ordonné à nos policiers de se mettre au travail, et le résultat sur le terrain est concret même s’il reste encore du boulot.
    De plus, aujourd’hui le recrutement des officiers est beaucoup plus pointilleux, ce qui permet d’avoir une nouvelle génération de responsables compétents dont les capacités se démontrent dans la gestion efficace des forces de l’ordre.
    .
    Pour anecdote : Cela fait seulement 2 ou 3 ans que l’on commence à voir des patrouilles régulières circulées la nuit dans les villes, et je me souviens encore d’une époque où il y avait des quartiers dans lesquels la police ne s’aventurait jamais même en pleine journée.
    .
    Le bilan de la DGSN est globalement positif car la sécurité quotidienne de nos concitoyens s’est sensiblement amélioré.




    0



    0
    selecto
    22 juillet 2013 - 16 h 02 min

    la DGSN traque les crimes
    la DGSN traque les crimes économiques ? Qui a laissé passer le criminel Chakib Khelil s’échapper de l’aéroport d’Oran ?




    0



    0
    Mahdi
    22 juillet 2013 - 15 h 39 min

    évidemment, sur les 56000
    évidemment, sur les 56000 arrêtés, la moitié est relâchée par la grâce présidentielle du 5 juillet, l’autre le sera au 1er novembre. Et la vie continue ! un cercle plutôt une roue de manège ! il faut sévir.
    Il est inadmissible de laisser filer (en terme de loi et application) un criminel qui se balade avec un sabre devant des policiers, et on incarcère un père de famille qui a eu le malheur de faire un accident de voiture dans lequel un poteau électrique a été détruit et sur lequel un jugement de « destruction de bien de l’état » a été prononcé. Lahbal ! Calculer les dégât messieur dames : famille disloquée et sans ressources ; voiture démolie ; préjudice morale (incarcéré avec des béni aâryane, lui père de famille). qu’ils les gardes pour eux les chiffres ! pour nous les chiffres sont dans la réalité !




    0



    0
    inspektor Tahar
    22 juillet 2013 - 15 h 34 min

    DGSN : plus de 56 000
    DGSN : plus de 56 000 criminels arrêtés en six mois…Au lieu de penser uniquement a la réhabilitation et réintégration de ces criminels l Etat devrait peut être songer a envoyer ces cocos a planter des arbres pour la réhabilitation de nos forets et espaces verts… et même goudronner tous les chemins de campagne au bled…Ne pas avoir peur des critiques provenant de pays se disant démocratiques…et surtout anti algériens dans l âme…cela se fait ouvertement dans les prisons de l Arizona aux USA ou l on voit des prisonniers américains en tenue bariolée travailler sur les routes et dans les champs




    0



    0
    Amcum
    22 juillet 2013 - 15 h 25 min

    On doit bien gerer l’onde de
    On doit bien gerer l’onde de choc du terrorisme qui se dit de l’islam !




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.