ENI se lance dans l’exploration du pétrole dans le nord de l’Algérie

Le groupe pétrolier italien ENI est sérieusement intéressé par l’exploration pétrolière dans le nord de l’Algérie et le partenariat entre le groupe italien et la compagnie nationale Sonatrach devrait se traduire par un engagement à entamer l’activité dès que possible. Selon le journal italien Sole 24 Ore, la question aurait été au cœur des discussions le 18 juillet dernier à Alger entre le patron du groupe italien Paolo Scaroni et le ministre de l’Energie et des Mines, Youcef Yousfi. Selon la publication italienne, le patron du groupe ENI a expliqué que «le début de l'activité d'exploration dans l'Atlas est un sujet de grand intérêt ayant animé cette rencontre» avec le ministre algérien. «Nous commencerons une activité d'exploration conjointe avec notre partenaire Sonatrach. Les premières tentatives seront exécutées aux flancs du relief montueux qui se trouve à 100 kilomètres au sud d'Alger, dans une zone où nous avons déjà fait des premiers sondages en 2008-2009», a précisé, à ce sujet, le patron d’ENI. «Cette activité fait partie de celles que nous qualifions de high risk high reward. Nous allons explorer des zones où rien n’a été découvert, le risque est plus élevé qu'ailleurs. Toutefois, si les découvertes sont faites, elles s'avèrent généralement très intéressantes», a encore expliqué M. Scaroni, d’après la même source qui confie, par ailleurs, que les deux parties auraient également abordé, lors de cette rencontre, la collaboration entre ENI et Sonatrach pour l'exploration et l'exploitation du gaz de schiste.
Amine Sadek

Comment (9)

    Adidou
    23 juillet 2013 - 12 h 22 min

    du coté de Ain Merane commune
    du coté de Ain Merane commune située dans la Wilaya de Chlef plus connu du grande Dahra massif montagneux les Français ont repéré un puits de pétrole puis ferné pour des raisons qu’on ignore donc l’Algérie regorge de nombreuses richesses mais elles doivent profiter aux générations futures….




    0



    0
    saadielbachir
    23 juillet 2013 - 9 h 33 min

    yerhem bouk ouache sahli ana
    yerhem bouk ouache sahli ana fel bitrole ? même les miettes des subventions profitent aux autres et non lechaab ouella les augmentations de salaires khatrach n’taoua3houm qui occupent toutes les entreprises publiques(yetsemaou entreprises publiques tribalisées.alors que l’argent du petrole ma yedkhoulche khlass il est transfere directement sur des comptes personnels ghir la mangeaille tedkhoule.donc bitrole ouella machi bitrole kif kif au contraire balack sans bitrole c’est mieux ,y rouhou yekhtiouna makanche ouache ihalbou




    0



    0
    saadielbachir
    23 juillet 2013 - 9 h 32 min

    yerhem bouk ouache sahli ana
    yerhem bouk ouache sahli ana fel bitrole ? même les miettes des subventions profitent aux autres et non lechaab ouella les augmentations de salaires khatrach n’taoua3houm qui occupent toutes les entreprises publiques(yetsemaou entreprises publiques tribalisées.alors que l’argent du petrole ma yedkhoulche khlass il est transfere directement sur des comptes personnels ghir la mangeaille tedkhoule.donc bitrole ouella machi bitrole kif kif au contraire balack sans bitrole c’est mieux ,y rouhou yekhtiouna makanche ouache ihalbou




    0



    0
    selecto
    23 juillet 2013 - 7 h 09 min

    @amazigh
    Bonjour cher

    @amazigh
    Bonjour cher compatriote, en effet les bandits que tu as cité sont des intouchables pour le moment car protégé par la même justice qui a blanchit les fils de Missoum Sbih et Tayeb Belaiz, la même qui a permis à ces bandits de piocher dans le trésor public pour financer les procès de leur protégé le repris de justice Mohamed Khalifati dit Cheb Mami, la même qui a toujours couvert leur complice Taleb Bendiab Mokhtar l’ex directeur du centre culturel algérien et ex directeur général de l’institut du monde arabe.
    Heureusement qu’il y un vent nouveau sur notre pays qui donne beaucoup d’espoir aux authentiques Algériens nationalistes qui aime leur pays.




    0



    0
    inspektor Tahar
    22 juillet 2013 - 20 h 44 min

    ENI se lance dans
    ENI se lance dans l’exploration du pétrole dans le nord de l’Algérie….Bravo si Yousfi….brade….brade…brade l Algerie. Tu t en fout pour les générations futures de l Algerie….Tu seras inscrit dans les livres d histoire de l Algeie dans une vingtaine d années…Pourquoi tu ne vas pas prospecter aux USA…en Russie…en Norvege…? Les dirigeants de ces pays sont plus intelligents et plus compétents que toi et ta bande de pieds nicles au Bled qui ne pensent qu a se remplir les poches par n importe quel moyen…l avenir pour eux c est maintenant…!!! aujourd hui leur avenir…remplissez vos poches aujourd hui et disparaissez comme l a fait Chakib Khelil en Floride ou a Dubai




    0



    0
    JAZ
    22 juillet 2013 - 20 h 32 min

    Le sud ne leur suffit
    Le sud ne leur suffit pas,insatiables les voleurs s’attaquent au nord,pour les générations futures il leur restera les innombrables mosquées pour prier Dieu « svp dieu remettez nous un peu de gaz et de pétrole dans nos sous sol,amine ».
    Si l’Algérie était bien dirigée,le pétrole du sud seul aurait permis largement au pays d’émerger. Mais bon 50 ans après,le pays ne produit rien,mm pas la pomme de terre,alors que je me souvient étant jeune,habitant au bord d’une rivière ,la pomme de terre poussait toute seule,et je ne plaisante pas!!!.On aurait pu fabriquer au moins un vélo,on aurait pu créer un pole médical à l’image de la Tunisie pour la chirurgie esthétique,ou des hongrois spécialisée ds le dentaire,on aurait pu créer avec un aussi beau pays faire une destination touristique mondiale privilégiée ,on aurait pu construire un Zoo pour mieux préserver la nature et l’environnent qu’on ne connait pas au lieu et place d’une grande mosquée,mais bon comme dit ma mère il ne faut pas offrir de roses à un ane,il finira par tout bouffer ,aurait pu ,on aurait pu…….c’est vrai l’avenir des génération future,ce n’est pas votre problème,vos enfants et descendance sont assurer d’intégrer les meilleurs écoles du monde,d’avoir un appart à Paris ou Londres comme bon leur semble .Dites nous ,combien de pétrole et de gaz avez vous pomper déjà,combien de minerai,combien ????Walou ,aucun bilan !!!Bande de pourris!!!!




    0



    0
    Anonyme
    22 juillet 2013 - 19 h 56 min

    Le lien ne fonctionne pas au
    Le lien ne fonctionne pas au Canada malheureusement pour le voir, dommage!!!!




    0



    0
    amazigh
    22 juillet 2013 - 18 h 48 min

    et les dossiers chakib
    et les dossiers chakib khellil , farid bedjaoui radha hemche restent fermé ?? et pour le gaz de schiste pas de débat nationale avec le petit peule ?? vous avez intérêt à trouver encore quelques gouttes pour durer sinon forcement vous aller prendre la valise avec tout le clan rejoindre vos familles à Genève, paris, Montréal la où se trouve le magot des algériens.




    0



    0
    00213
    22 juillet 2013 - 18 h 35 min

    Explorer les sous-sols de
    Explorer les sous-sols de l’Atlas est une excellente initiative, cependant si cela rentre dans le cadre du gaz de schiste, alors cela revient à se suicider.
    .
    Il faut que toutes les personnes qui en prennent l’initiative soit clairement identifiées, afin de répondre de leurs responsabilités face à cette future catastrophe sanitaire.
    .
    Combien nos responsables ont ils reçu de tchipa pour pouvoir vendre la santé de leur peuple ?

    .
    Une bonne vidéo vaut mieux qu’un long discours, regardez le documentaire GASLAND de JOSH FOX qui est considéré aujourd’hui comme un terroriste, pour avoir oser révélé la vérité sur ce fléau :
    http://www.youtube.com/watch?v=dIQ_0rDIqSg
    (impossible d’avoir le documentaire complet car il est à chaque fois supprimé…)




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.