Aghribs : les salafistes reviennent à la charge

La population d’Aghribs est en ébullition. La nouvelle de la relance du projet de mosquée dans cette commune a fait l’effet d’une bombe au sein des villageois qui avaient pu empêcher sa construction il y a de cela trois ans. Mais les salafistes porteurs de ce projet démesuré dans une petite commune de quelque 30 000 habitants reviennent à la charge. Cette fois-ci, ils bénéficient du soutien du ministère des Affaires religieuses. En effet, la direction des affaires religieuses de Tizi Ouzou a dégagé près de 10 milliards de dinars et une assiette de terrain de 8 000 m2 au lieudit Aguenni-Oucherqi, au chef-lieu de la commune d’Aghribs. Pour les habitants, c’est une véritable provocation. «Comment peut-on approuver un tel projet, alors que la population majoritairement s’y est opposée ? Nous avons déjà une mosquée. Elle nous suffit. Pourquoi vouloir coûte que coûte construire une nouvelle. Ça rime à quoi ?», fulmine un habitant qui a pris attache avec nous. Selon lui, la tension est très vive actuellement au chef-lieu de la commune. «La population refuse qu’Aghribs devienne un fort pour les salafistes qui cherchent à semer la zizanie dans la région», poursuit-il, accusant le ministère des Affaires religieuses d’avoir encouragé ce projet controversé. «Depuis quand le ministère des Affaires religieuses finance la construction de mosquées en Kabylie. Etrange, Non ?» se demande notre interlocuteur qui fait état de la détermination de la population à poursuivre son combat par tous les moyens contre ce projet de «la discorde». Les habitants d’Aghribs comptent saisir les hautes autorités du pays et se mobiliser sur le terrain pour signifier leur opposition catégorique aux «porteurs de ce projet». «C’est un projet louche. Les salafistes infestent ces derniers temps la région. Ils exploitent le chômage et la détresse des jeunes pour les endoctriner et les mettre sur la voie de l’islamisation politique. Ils sont pernicieux et dangereux», ajoute notre interlocuteur qui s’inquiète de leur forte présence dans la région où ils mènent des actions dites caritatives. Pour rappel, en 2010, le comité de village, qui avait engagé la réhabilitation de l'ancienne mosquée, avait énergiquement empêché la construction de cette mosquée. Ils avaient démoli les fondations et fermé le chantier. Un tel scénario va-t-il se répéter cette fois-ci ? On le saura bientôt.
Sonia B.

Comment (25)

    BRAZI
    8 octobre 2013 - 14 h 57 min

    le jour ou les habitants de
    le jour ou les habitants de cette localité vont se positionner
    vis a vis de leur racine c est a dit trouver leur provenance
    ce jour ils vont cesser de parler comme des perroquet
    dighrivan ne savent pas leur origine

    a said celui qui fait la piere n est pas forcement un salafiste comme vous endoctriner les gens de ton village heureument des millier de gens vous en quiter




    0



    0
    K.A
    10 août 2013 - 16 h 40 min

    Laissez passer mon message si
    Laissez passer mon message si vous êtes vraiment démocrates.




    0



    0
    K.A
    10 août 2013 - 16 h 39 min

    Azul fellawen, Salam.
    Les

    Azul fellawen, Salam.
    Les RCDistes ont une seule réactions à tout projet qui va dans le sens religieux!!! Nous voulons, des usines, des écoles, des hôpitaux…etc. Leur objectif est loin d’être ce qu’ils dises! Ces hypocrites sont contre la religions et contre l’Islam. Vous avez saccagez une mosquée en plein centre du village, sous l’autorisation de Said Sadi et son frère Hand Sadi, vous disiez que des « salafistes » (vos propres villageois, et au fonds de chacun de vous, vous vous dites que ces gens là « salafistes » sont les seuls hommes honnêtes de ce villages, mais vous avez cédez sous la pression de ces deux frères (…)). Le RCD avait animé des conférences de presse afin de médiatiser l’affaire, il a usé de ses forces afin de détruire l’image de ces pauvres villageois, ces derniers, je le rappelle, n’ont pris la décision de construire une mosquée loin des tombes, qu’après l’autorisation de l’ancien comité de village, qui s’est réuni en juin 2007, le compte rendu de cette réunion est toujours là avec le cachet de ce même comité de village. Bref, laissant l’histoire faire son propre jugement! L’important c’est que vous avez refusé une mosquée, et voilà un projet d’une école coranique d’une valeur de 9,3 Milliards DZD! ce qui est bizarre, c’est que vous dites encore NON à ce projet, qui est, rappelant le, loin de pas moins de 2 km du village, ce qui prouve votre hypocrisie. Ce n’est pas du tout l’emplacement de l’ancienne mosquée qui dérange, C’est plutôt la Mosquée elle même.




    0



    0
    Mansour
    28 juillet 2013 - 9 h 30 min

    La Kabylie comme toute
    La Kabylie comme toute l’Algérie n’ont pas besoin de nouvelles de mosquées car il y en a déjà à profusion.On a besoin de développement qualitatif pour sortir du sous développement chronique qui nous est imposé par des intérêts occultes qui nous manipulent pour nous éviter de résoudre les vrais problèmes qui se posent à nous pour avancer.L’islamisme et le régime manipulent l’islam pour endormir le peuple afin de le diviser selon une vieille recette chère aux colonialistes.Les hommes et les femmes sincères et incorruptibles doivent s’unir pour faire échec à toutes manifestations d’intérêts occultes dont ils sont les premières victimes car destinées à les manipuler pour les mettre les uns contre les autres.La Kabylie est truffée de zaouias solidement implantées et qui véhiculent un islam tolèrant,pas toutes malheureusement car certaines sont de véritables sanctuaires des groupes terroristes selon mes informations et entre autres du côté d’Imechdalène(ex-Maillot)et Azazga.




    0



    0
    Anonyme
    26 juillet 2013 - 16 h 37 min

    C’est un problème qui
    C’est un problème qui concerne tous les algériens qui tiennent à leurs vraies valeurs et surtout, fidèles à la mémoire de tous les martyrs sacrifiés pour leur liberté, leur bien-être et la grandeur de leur pays.
    Comme nos parents et tous nos aïeux, nous ferons ce qu’il faut pour que nous continuons d’exister comme on sait le faire : libres, loin des soumissions de toute nature.




    0



    0
    Anonyme
    26 juillet 2013 - 15 h 27 min

    Mr le naif: pour parler loi
    Mr le naif: pour parler loi et son application il faut dabord etre dans un etat de droit.
    La seule loi valable pour ainsi dire dans ce village est cette lueure d’espoir kabyle qu’esl le comite de village. Et si ces gens pensent vivre bien avec leur lieu de priere actuel alors aini soit il.
    Puis, si les gens de ce village pensent qu’il y a parmis eux des gens qui sement la zizanie et il faut les renvoyer chez eux et bien ainsi soit il.
    Si tu n’es pas pres d’accepter qu’il y des gens qui ne pensent pas comme toi et bien c’est ton probleme, trouves toi une solution et vas vendre tes idees dans ton village a toi peut etre tu trouveras quelqu’un pour t’ecouter.
    Aghribs bon courage dans votre lutte hautement symbolique pour toute la kabylie votre exemple doit servir d’ecole pour tout le reste de notre chere kabylie.
    Vous me representez dignement et je suis fier de vos actions comme je suis fier d’etre un homme libre.




    0



    0
    ouKaci
    25 juillet 2013 - 23 h 30 min

    @Naïf (non vérifié) | 25.
    @Naïf (non vérifié) | 25. juillet 2013 – 22:57

    T’es trop naïf pour des sujets aussi tordus. Je rappelle que l’assemblée du village s’est réuni plusieurs fois. Elle avait décidé de rénover l’ancienne mosquée – ce que le village a fait d’ailleurs. Ensuite, ces énergumènes sont arrivés avec leur fric du ministre pour semer la zizanie dans le village. Le village n’en veut pas. L’assemblée du village a déjà statué. Le dossier est clos. C’est la démocratie locale qui a parlé. Les rejetons d’El Mouradia veulent créer la zizanie, un point c’est tout ! Eux qui sont sensés éteindre le feu. Il faut voir pour croire.




    0



    0
    le Naïf
    25 juillet 2013 - 21 h 57 min

    Pour calmer les esprits
    Pour calmer les esprits surchauffés d’un côté comme de l’autre soyons démocratique comme le prétendent être ceux qui s’opposent à la construction de cette mosquée. Faut-il également autoriser la construction d’une église ? Pourquoi pas si la majorité des citoyen de ce village le veut.
    Si la majorité des citoyens d’Aghribs décide tout le monde doit accepter son verdict et se plier à sa volonté. L’Etat dans ces conditions doit imposer la Loi.
    Mais prétendre d’un côté comme de l’autre parler au nom de la majorité des citoyens de cette localité c’est de la surenchère politique.




    0



    0
    ZMMustapha AnonymeMM
    25 juillet 2013 - 12 h 51 min

    des commentaires sur la
    des commentaires sur la question de cette mosquée sont plus vvirulent et à tedance plus terroriste que ce que voud dénoncez vous nous emmerdez avec arabe, kabyle chaoui mzabi y en a marre




    0



    0
    Abou Stroff
    25 juillet 2013 - 10 h 58 min

    la pègre qui nous gouverne et
    la pègre qui nous gouverne et l’islamisme sont les deux faces d’une même réalité et concourent dans la même dynamique à pérenniser un système basé essentiellement sur la prédation. la pègre pratique la prédation à grande échelle et oriente les abrutis d’islamistes vers la « dissémination » d’une foi douteuse où le paraitre domine l’être. les deux faces se complètent puisque la pègre profitent des bienfaits de la vis sur terre tandis que les abrutis d’islamistes croient pouvoir profiter de la vie dans l’au-delà. moralité de l’histoire: si les algériens lambda ne combattent pas, dans un même mouvement et la pègre et les abrutis d’islamistes, dans peu de temps l’algérie disparaitra en tant que nation.




    0



    0
    enfant gaté
    25 juillet 2013 - 9 h 06 min

    pour eviter la provocation,
    pour eviter la provocation, il vaudrait mieux construire des B…, des bars et ligaliser toutes débauches sensée a faire de la region ,une region d’ouverture,de liberté et de tolérance,comme ca on aura l’air developper et a la page.




    0



    0
    Lydia
    25 juillet 2013 - 8 h 55 min

    la wilaya de tizi ouzou
    la wilaya de tizi ouzou possede le nombre le plus elevé de mosquées du pays , plus que El assima, oran , constantine ! ils veulent à tout prix éradiquer la culture kabyle, assimiler la population à l’arabo-islamisme .




    0



    0
    JAZ
    25 juillet 2013 - 5 h 00 min

    En Kabylie pour construire
    En Kabylie pour construire des mosquées ou des postes de police ou de gendarmerie on trouve facilement des assiettes de terrain,par contre lorsqu’il s’agit de routes,de services publics ,de zones industrielles ça devient compliqué. 50 ans après l’indépendance c’est encore la Kabylie de l’éternel M.Mammeri « l’opium ou le baton » version néo-coloniale.




    0



    0
    X man
    25 juillet 2013 - 1 h 57 min

    Sincèrement , je ne vois pas
    Sincèrement , je ne vois pas ou est le problème!

    D apres votre raisonnement :
    -Les terroristes se cachent derrière les arbres donc :il faut bruler les forets !

    -Les salafistes utilisent les lieux de cultes donc :il faut démolir les mosquées !

    -Certains algériens sont véreux donc :il faut renoncer a son algérianité.

    C est ce qu on appelle la RESPONSABILITÉ PASSIVE.

    Les choses s accelerent vu ce qui se passe en Egypte.

    Faites la guerre entre vous et demolissez vous .

    Ça ressemble a ce qui s est passe en Turquie.




    0



    0
    Mahdi
    25 juillet 2013 - 0 h 24 min

    Toujours le même refrain dans
    Toujours le même refrain dans cette région. Toujours se focaliser sur les salafistes et autres trafiquants de voiture et de drogue. Je pose la question à la population d’aghrib, moi qui ne suis jamais allé : combien d’hopital y a-t-il dans la région ? y a-t-il des infrastructures routières ? les enfants bénéficient-ils de transport gratuit pour aller à l’école ? Est-ce que toute la région bénéficie du gaz de ville , l’assainissement etc ? y a-til des programme d’intégration de PME dans la région ? L’hiver est-il rigoureux ? Votre avenir dépend de vos réponses. Bon courage sinon.




    0



    0
    Sihem
    25 juillet 2013 - 0 h 17 min

    Qu’ils laissent la Kabylie
    Qu’ils laissent la Kabylie tranquille, ils peuvent aller en Afghanistan, dirigé par les leurs. Ils ne sont pas de notre religion et ne nous sommes pas de la leur, heureusement que nous avons connu l’islam avant eux.




    0



    0
    patriotealgerien
    24 juillet 2013 - 23 h 09 min

    Les (…) qui sont au pouvoir
    Les (…) qui sont au pouvoir paieront tous ces errements et ces manipulations. J’espère plus tôt que tard !

    Comment un village qui ne veut pas de mosquée puisqu’il a déjà une mosquée le ministre des affaires religieuses accorde une construction d’une mosquée, en plus de salafistes, à un village qui n’en veut pas. Si ce n’est pas de la surenchère, c’est quoi alors ? Dites-nous parce que l’Algérie marche sur la tête. Ils paieront tous …




    0



    0
    Mohamad el Maadi.
    24 juillet 2013 - 20 h 38 min

    Enfin pour ma part toute
    Enfin pour ma part toute mosquée qui ne diffuse pas l’Islam Algérien (tolérance, pardon, se foutre de ce que le voisin fasse de sa vie et qui n’entre pas dans l’intimité des gens )
    Ne dois pas par souci de préserver l’intérêt général être construite. On paye les choix de 1962. Car les Algériens sont en majorités des ignorants dans leur religion et pour paraître plus musulman l’algérien n’hésiteras pas à se radicaliser.Le peuple Algérien a une mentalité de retarder et si rien n’est fait en terme d’expérience médicale pour remédier à ce problème ,dans 100 ans on aura les mêmes gusses a maté …

    Il faut que l’Algérien change de mentalité et en tout. Moi-même, je suis en conflit avec la famille de mon père que je ne vois plus depuis 4 ans, je n’accepte plus que dans certain village du Sud, on marie des jeunes filles de 17 a 18 ans a des bonhommes de 70 ans passés, mais le message est passé et parfois, il faut se rebeller contre des pratiques et des traditions qui n’ont plus lieu d’être dans ce pays, on est en 2013 …Ce que je veux dire c’est que parfois il faut dire même a sa famille » vous nous emmerdez foutez nous la paix « et le criez bien haut..Pour en arriver à ce stade ce sont les parents qui devront accompagner leur enfant dans leur construction intellectuelles et laissez toute latitude a leur gosses d’exprimer leur malaise et dans la confrontation parent /enfant naîtra une synthèse qui permettra de laissez dans cette société des gens sains de corps et d’esprit..




    0



    0
    Anonyme
    24 juillet 2013 - 20 h 30 min

    Encore une manipulation des
    Encore une manipulation des labos dans une désespéré tentative d’embrasé la région, la technique est de maintenir constamment la région sous pression afin d’aboutir sa population et faire pression sur l’autre clan adverse,mais les kabyles ont compris la leçon grâce au FFS.




    0



    0
    DZh
    24 juillet 2013 - 20 h 17 min

    samedi makrioute?
    samedi makrioute?




    0



    0
    abdelkader wahrani
    24 juillet 2013 - 18 h 53 min

    un état dans un état???.
    un état dans un état???.




    0



    0
    Adel
    24 juillet 2013 - 17 h 29 min

    C’est incroyable, je suis
    C’est incroyable, je suis resté sans voix, quand j’ai appris que c’est avec le soutien des affaires religiauses que les démoniaques vont construire leur lieu de propagande haineuse de l’islam séculaire.
    Ya Mohammed QLSS au secours ils sont devenu fou
    Pourtant l’état est censé controler toutes les dérives.




    0



    0
    Anonyme
    24 juillet 2013 - 17 h 10 min

    Bon courage Aghribs, et soyez
    Bon courage Aghribs, et soyez prudents. cet extremisme est d’une brutalite telle qu’il faudra solliciter de l’aide de toute la kabylie. Faites preuve de bon sens a vous entourer de vos frere kabyles pour surmonter cette rude epreuve.




    0



    0
    tassili
    24 juillet 2013 - 16 h 39 min

    Oui le scenario se
    Oui le scenario se reproduira. La population ne veut absolument pas de ces hypokrites et salopard de salafiste, qui font du commerce avec la religion.
    Venez et regardez ce qu´ils font quand ils sont en dehors de L´Algerie. Ces les plus grands voyous que j´ai jamais connu. Les juifs qu´ils ont l´habitude d´insultes sont des annees lumieres meilleurs que ce mecreants de salafiste. Je l´ai est vu en chine abuser des fillettes et garcons de 8 a 12 ans. C´es cela la verite.Tout le peuple Algerien doit se lever et s´il le faut contre ses sales islamiste et ce P.. de regime c´est la seule solution elle est entre les mains du peuple




    0



    0
    Anonyme
    24 juillet 2013 - 16 h 33 min

    vas y comprendre qui est qui
    vas y comprendre qui est qui ?




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.