Air Algérie : le PNC menace de recourir à la grève

Air Algérie va-t-elle revivre les perturbations de l’été 2011 ? Le syndicat du personnel navigant commercial (PNC) de la compagnie aérienne nationale hausse le ton. Il exige l'application dans les plus brefs délais du nouveau régime de travail et du nouveau protocole d'accord salarial. «Le personnel navigant commercial d'Air Algérie a saisi la direction générale de la compagnie sur les principales revendications relatives notamment à l'application du nouveau régime de travail signé cette année et du protocole d'accord salarial de 2011», a indiqué aujourd’hui le président du syndicat, Nazim Maïza. Le personnel navigant réclame également la révision du calcul de la prime de production qui est octroyée dans son intégralité pour 75 heures de travail, alors que ce seuil n'est atteint que dans de rares cas. Après plusieurs mois d’attente sans résultats, le PNC dit ne plus croire aux promesses des dirigeants. Il affirme qu’il jugera sur les actes. Ainsi, il prévoit un mouvement de protestation illimité «dès la fin du mois de Ramadhan» si les revendications ne sont pas satisfaites. M. Maïza a insisté sur le fait que tout ce qui a été convenu lors d'un accord commun avec la direction suite au deuxième mouvement de protestation du PNC en 2011 n’a pas été concrétisé. «Ce ne fut qu'un mensonge», a-t-il soutenu, regrettant que «le salaire du personnel navigant, qui travaille à 12 000 mètres d'altitude, est dérisoire». Le personnel navigant et commercial d'Air Algérie composé de plus de 1 000 hôtesses et stewards «attend toujours la hiérarchisation des salaires prévue pour le 1er janvier 2013». Ce personnel «attend d'autre part le règlement de son contentieux fiscal (abattement d'impôts), un dossier qui est sur le bureau du ministre des Transports depuis deux ans et qui perdure depuis 1993», a fait savoir le même syndicaliste. Le syndicat du PNC a observé une grève illimitée l’été 2011, qui a provoqué de graves perturbations dans le programme des vols d’Air Algérie. En janvier dernier, le même syndicat a organisé une demi-journée de protestation. Mais jusque-là, la direction n’a pas encore mis en application les différents points contenus dans l’accord signé entre les deux parties. Une nouvelle grève du PNC risque de pénaliser davantage les usagers d’Air Algérie.
Sonia B.
 

Comment (18)

    Bms
    28 juillet 2013 - 9 h 00 min

    Ce n’est certainement pas
    Ce n’est certainement pas avec un Boultif qu’Air Algérie pourra se transformer en compagnie aérienne digne de ce nom. Son objectif de rejoindre une alliance est une blague. Cet apparatchik de la compagnie a bénéficié de quatre détachements à l’étranger (Paris Lille Dakar Montréal). Ce monsieur ne gère que ces détachements et l’opération hadj, notamment les 3 ou 4 premiers vols retour, pour s’assurer que ses maîtres obtiennent des sièges sur ces vols pour ne pas s’éterniser en terre sainte. Une des ses premières décisions stratégiques a été d’envoyer son ancien chauffeur comme délégué à Istanbul. Avant son installation, Monsieur le PDG, qui se dit pieux, n’avait jamais accompli le pélérinage. Depuis il s’est bien rattrapé, puisque il y a été 2 fois en 2 ans au frais de la princesse bien sur. A chaque opération hadj, il rappelle un ami à lui (El Hadj Madani), retraité D’AH de son état et néanmoins propriétaire d’une agence de voyage en France, pour gérer les réservations de cette opération. C’est à croire que les 1300 agents des services commerciaux sont incapables de faire ce travail!!!




    0



    0
    Amcum
    27 juillet 2013 - 21 h 28 min

    @ louisette (non vérifié) |
    @ louisette (non vérifié) | 25. juillet 2013 – 19:37
    @ Jeune Algérien (non vérifié) | 26. juillet 2013 – 22:28

    Ce n’est pas si difficle de mettre en oeuvre vos solutions ! Pas meme besoin de ramener des gestionnaires de Signapore ou de l




    0



    0

    Jeune Algérien
    26 juillet 2013 - 21 h 28 min

    Louisette a
    Louisette a raison.
    Liquidation imediate de Air Algérie, qui de toute façon est en déficit chronique.

    Les avions peuvent être récupérés par Tassili Airlines qui deviendra le nouveau pavillon national.
    Plus de CDI uniquement des CDD avec des salaires intéressants dont 80% variable basé sur des critères de performance qualitatifs et quantitatifs et des objectifs ambitieux de croissance.

    Il ne faut pas avoir honte de débaucher des gestionnaires expérimentés chez Singapore Airlines ou Emirates et les ramener temporairement chez nous. Nous n’avons manifestement pas suffisamment de cadres capables de gérer une compagnie aérienne, étant donné l’etat de délabrement d’Air Algérie.
    Les expatriés devront être en binôme avec des jeunes algériens diplômés des meilleures institutions, qui seront appelés à les remplacer.
    Il faut virer la totalité de l’encadrement actuel d’Air Algérie qui gère cette compagnie comme une propriété privée, en dépit de tout bon sens, et avec un mépris total pour l’Algerie et les Algériens.

    L’Algérie mérite mieux que Air Couscous.




    0



    0
    Anodnyme
    26 juillet 2013 - 11 h 06 min

    j’espere qu’ils n’iront pas
    j’espere qu’ils n’iront pas faire greve surtout en cette periode de grande affluence




    0



    0
    Bms
    26 juillet 2013 - 7 h 27 min

    A la place des PNC, je serais
    A la place des PNC, je serais plutôt inquiet par les vieux appareils affrétés par leur compagnie.
    Cette année, AH s’est particulièrement distinguée en affrétant de vieux avions, à savoir:
    Un Airbus A320 de 19 ans (matricule LY-COM).
    Un Airbus A330-200 (CS-TQW) qui date de 1999.
    Un Boeing 767-300 (CS-TFS) qui a 22 ans.
    L’entretien est bien évidemment primordial, mais il n’en demeure pas moins que l’âge de l’appareil est crucial. Sinon, pourquoi les compagnies, qui placent la sécurité au centre de leurs préoccupations, ont pour politique de ne pas garder dans leur flotte les appareils qui dépassent les 15 ans d’age et parfois moins. Demandez à AH pourquoi leurs 767 (+de 20 ans) ne sont plus exploités sur les lignes Européennes? Je vous informe par ailleurs que les ateliers AH ne sont pas certifiés pour l’entretien des Airbus A320 comme celui affrété et qui est toujours bloqué au sol à Niamey depuis le 24 juillet……. et les passagers en rade!!!!




    0



    0
    louisette
    25 juillet 2013 - 18 h 37 min

    Idée à creuser : liquidation
    Idée à creuser : liquidation de la compagnie Air Agérie. Création d’une nouvelle entité qui fonctionnerait avec beaucoup moins de monde (60% en moins)..qualification requise, mise à l’essai, contrat de performance,maitrise de 2 langues étrangères minimum, meilleur salaire..
    Allez, chiche!




    0



    0
    Rascasse
    25 juillet 2013 - 17 h 54 min

    Une grande parti des hôtesses
    Une grande parti des hôtesses et stewards se retrouve sur la plage du club des pins cherché pourquoi, maintenant c est des algériens comme des autres des salariés comme des autres ils ont bien droit à des revendications salariales, mais ils ne sont pas comme le reste du deuxième collège égaux dans les chances de recrutement avouons que il est difficile de compatir avec eux.




    0



    0
    Anonyme
    25 juillet 2013 - 12 h 34 min

    Les passagers de cette
    Les passagers de cette compagnie , sont les passagers les plus irrespectueux qui puissent existé, avec les autres compagnies ils se font tout petits n’osent même pas de mander un verre d’eau, mais avec air algérie ils se transforment en ogres, désagréable, aucun civisme, très négatif, et insatisfaits sur tout, ils se croient. Tout permis et avoir tout les droits, lorsqu des étrangers voyages avec ce types de passagers cc’es LA.HONTE , 90% des passagers devraient se déplacer sur le dos des ÂNES.




    0



    0
    00213
    25 juillet 2013 - 12 h 33 min

    Air algérois fait encore des
    Air algérois fait encore des siennes.
    .
    Ce gouffre financier est l’un des vecteurs d’image de l’Algérie le plus néfaste qu’il soit dans le monde.
    Tous les hommes d’affaires étrangers voyageant sur cette compagnie sont sidérés par la négligence organisée et le manque de professionnalisme.
    .
    Et comme je le répétais à un investisseur libanais qui partait avec cette compagnie : Ce n’est qu’un hors-d’œuvre pour se préparer à ce qu’il l’attend sur place.
    .
    L’heure de vol qui est presque la plus chère au monde avec les normes de qualité les plus exécrables au monde.
    Relance du tourisme dites vous ?




    0



    0
    avissar Anonyme
    25 juillet 2013 - 10 h 00 min

    air Algérie dites vous, je
    air Algérie dites vous, je viens d apprendre qu’il y a 1000 hôtesses et stewards , mais la plus grande compagnie au monde n a pas autant de personnel, savez vous que air couscous emplois plus de 8000 personne, savez vous que air couscous a ouvert une agence Buenos-Aires en argentine, c est que l’effectif d air couscous est composé à 90% de rejetons de la nomenklatura qui voyage gratuitement. voila la raison de la cherté du billet. c est politique a bon entendeur salut




    0



    0
    Omar AIT MOKHTAR
    25 juillet 2013 - 1 h 34 min

    Après les avions à risque,
    Après les avions à risque, attendez vous à une grève sauvage comme en 2011 !!!
    Il s’agit bien d’une gestion lamentable! Vous voyez que rien n’est réglé avec les PNC !!!
    Les fils de Raouraoua (Nice) Aboudjerra (Alicante)…Sidi said(Lille)… Rajoutent de la suspicion au climat puant qui règne dans cette entreprise publique.
    Combien c’est le salaire des employés d’Air Algérie à Nice, Paris, Lille, Alicante … parfois, j’ai envie de crier !!!
    Le prix du billet d’avion, n’en parlant pas !!! il est à plus de 700,00€ pour aller/retour Paris/Alger 01 aout/01septembre !!! Une arnaque !!!
    Mobilisons-nous pour le 07 septembre à 15H devant l’agence Air Algérie à Paris Opéra !!! Soyez nombreux!!!




    0



    0
    winath
    24 juillet 2013 - 21 h 54 min

    avant je prenais que air
    avant je prenais que air algérie à tout prix ; mais quand je vois le personnel à l’accueil dans l’apareil dans les agences qui se prennent pour sherifs,on parle pas des retards ! j’ai décidé de ne plus voyager avec cette compagnie, elle va couler je suis pas perdant




    0



    0
    Mohamad el Maadi.
    24 juillet 2013 - 21 h 02 min

    Air Algérie ne doit pas faire
    Air Algérie ne doit pas faire cette grève, entre nous les Algériens de France veulent la peau des responsables et moi également, je ne le cache pas.C’est trop abuser et pourtant j’aime ce pays ,mais Air Algerie doit redescendre sur terre et dieu sait qu’on a encore rien saccagé de leur local en France ,mais a force de sucer l’argent du touriste Algérien en lui faisant payer un billet 400 Euros tôt ou tard ils vont morfler et ne seront plus à l’abri …




    0



    0
    Amcum
    24 juillet 2013 - 19 h 27 min

    En plus de ma propre
    En plus de ma propre expérience avec Air Algérie qui est relativement positive, je rapporte ici le témoignage d’un ami étranger qui a pris plusieurs fois des vols avec des compagnies Européennes et américaines. Son rating est positif.
    Il est tout a fait compréhensible de ne pas être d’accord quand on voie un personnel pas trop sympathique. Mais de la à généraliser sur toute la compagnie je crois que c’est exagéré.
    De plus regardons les choses en face, le personnel navigant est formaté par le comportement des passagers ! Je ne vais pas oublier l’image de ce beau et propre appareil que j’ai trouvé au décollage et l’avion-poubelle que nous avons laissé derrières nous à l’atterrissage !
    Je suis désolé de le dire mais on manque encore de civisme. On progresse c’est sur, mais on a du chemin a faire !
    Et puis ces termes de Air Couscous sentent un peu du déjà entendu ! C’est comme « les Fatma«  pour désigner les femmes Algériennes, ou encore « toute l’Algérie sonne et personne pour répondre« .




    0



    0
    Anonyme
    24 juillet 2013 - 18 h 07 min

    detruire ,avilir ,privatiser
    detruire ,avilir ,privatiser et acheter .. c est le but du prochain sommet france officielle algerie .. »egal a egal »




    0



    0
    Jeune Algerien
    24 juillet 2013 - 18 h 04 min

    Faisons un référendum
    Faisons un référendum populaire.
    On verra si la population vote pour la dissolution de cette compagnie aérienne qui est une HONTE pour le pays et un gouffre pour le trésor public.

    Il faut faire comme SWISSAIR qui a été dissoute en 2002 puis remplacée par une nouvelle compagnie sur de nouvelles bases ( Swiss International Air Lines).

    en.wikipedia.org/wiki/Swissair‎




    0



    0
    Anonyme
    24 juillet 2013 - 17 h 00 min

    Je comprends très bien le
    Je comprends très bien le probleme d’Air Algérie mais je ne suis pas d’accord avec ce que Jeune algérien vient d’écrire. Je vais etre franche c est vrai que j ai entendu dire d un peu monsieur et madame tout le monde que les avions d air algérie était malpropre, que le personne était plus ou moins serviable et ce jusqu a ce que je sois obligée de prendre Air Algérie pour revenir dans mon pays et la je peux dire que ce que j ai vu a été tout le contraire de ce qu il m a été raconté. Il ne faut pas mêler les carottes et les betteraves ensemble. Entre le fait que monsieur jeune algérien puisse dire de l intérieur de l avion et de son personnel en vol en disant que les agents de bords envoie promener les passagers alors la je crois qu il vient de faire défaut dans ce sujet, j étais a bord d un avion d Air Algérie l été dernier et je n ai rien vu de tel et rien entendu et je vais encore reprendre Air Algérie pour retourner cette année en Algérie. Donc peut etre que vous monsieur jeune algérien avez vu cela mais pas moi. mais je souhaite surtout que ce probleme qui perdure puisse se régler. A Air Algérie de voir ce qu il y a de mieux a dire et a refaire mais je souhaite de tout coeur que tout se regle sans qu il y est de greve insha Allah.




    0



    0
    Jeune Algerien
    24 juillet 2013 - 15 h 53 min

    L’Algérie mérite une
    L’Algérie mérite une compagnie aérienne aussi respectable que Emirates Airlines ou Singapore Airlines, pas une honte comme air couscous qui est la risée du monde.

    Il faut dissoudre Air Algérie, une compagnie en déficit chronique en faillite.

    Il faut mettre a la porte tout son personnel, qui sont pour la plupart des voleurs et des incompétents , les avions sont sales et le personnel est révulsant, toujours prompt a trafiquer et insulter les passagers et réclamer des augmentations de salaires, mais qui ne font jamais leur travail correctement.

    Ensuite il faut créer une nouvelle compagnie aérienne avec un personnel en CDD.

    Si ils font leur travail correctement, ils doivent bénéficier de salaires intéressants et de prime, sinon c’est la porte.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.