Chevènement : «L’avenir de l’Algérie est aussi au Nord»

«Il y a tant de choses à faire entre la France et l’Algérie et, ensemble nous pouvons faire tellement mieux que séparément !» C’est là la conviction exprimée, une nouvelle fois, par Jean-Pierre Chevènement, l’ancien ministre, sénateur du territoire de Belfort et président de l'association France-Algérie, par le biais d’une tribune publiée dans le dernier numéro de la lettre d’information de l’ambassade de France à Alger Entre nous. L’ancien ministre de l’Intérieur français sous Jospin, qui évoque, à cette occasion, la tenue à Alger avant la fin de l’année, et pour la première fois, du comité interministériel de haut niveau, présidé par les Premiers ministres des deux pays, estime que ce sera là «l'occasion d'amplifier dans tous les domaines la dynamique créée par la visite en Algérie du président Hollande à la fin de l'an dernier». «L’avenir de l'Algérie est aussi au Nord.» Pour M. Chevènement, il s’agit là d’une profonde conviction, renforcée par «une nouvelle ère» de la relation franco-algérienne, impulsée par la visite en Algérie du président de la République française François Hollande en décembre dernier. «L'Algérie a toutes les ressources pour devenir un grand pays émergent au XXIe siècle, et d'abord son peuple courageux, hospitalier, et de mieux en mieux formé, grâce aux efforts prodigués depuis un demi-siècle», confie M. Chevènement qui se dit «très impressionné» par la visite à l'université de Tlemcen. Autre preuve de la redynamisation de la relation Algérie-France, les visites successives de ministres algériens et français qui, d’après l’auteur de la tribune, «se succèdent à un rythme accéléré». Evoquant la situation dans la région du Sahel, le président de l’association France-Algérie relève qu’assurer la sécurité et le développement des pays de la bande sahélo-saharienne (Mali mais aussi Mauritanie et Niger, sans parler du sud libyen) «correspond à un intérêt commun majeur de l'Algérie et de la France». M. Chevènement ne manque pas de revenir, dans sa tribune, sur l’attaque terroriste de Tiguentourine, estimant qu’«à cet attentat gravissime, l'armée algérienne a su, elle aussi, répondre avec une détermination sans faille», une réaction que l’ancien ministre français n’hésite pas à saluer.
A. Sadek
 

Comment (31)

    Mohamad el Maadi.
    27 juillet 2013 - 0 h 12 min

    abdelkader [email protected]
    Je ne

    abdelkader [email protected]

    Je ne vous en veux pas, nous n’avons pas la même histoire, nos trajets sont différents.Mon père qui était un djelfaoui de Naissance et attaché a sa terre ne m’a jamais appris l’Arabe et c’est maintenant que je comprend pourquoi . Ils voulaient que je vive ma vie en France, car j’y étais né et savais très bien que l’Algérie qui s’offrait à moi étoufferait tout espérance en la vie et surtout, il brisait une chaîne mentale dont il avait été l’héritier… Merci Papa, il enterré avec les siens, c’est ce qui désirait pour lui, mais pas pour ses enfants!

    abdelkader wahrani
    26 juillet 2013 - 14 h 20 min

    @ Mohamed el maadi. oui je
    @ Mohamed el maadi. oui je profite de la liberté, la dignité,l´honneur, l´indépendance…ect de mon pays!! et j´admire les héros qui nous ont libéré d´un systéme colonial aux allures fascistes, les francais fascistes et racistes considéraient nos ancêtres comme des esclaves?. et puis c´est une révolution, regardez la révolution francaise de nos ancêtres les Gaulois rires… la révolution russe, cuba, Iran yougoslavie…ect vous connaissez beaucoup de pays qui ont fait la révolution avec la démocratie. le colonialisme existe toujours dans l´esprit de beaucoup d´algeriens, les francais hypocrites et racistes qui n´ont jamais admis et n´admetteront jamais que les pauvres indigénes fallaghas que nous sommes les ont chassez dehors de notre pays.

    Mohamad el Maadi.
    26 juillet 2013 - 1 h 33 min

    abdelkader [email protected]
    Moi

    abdelkader [email protected]

    Moi également et de mon père Allah yarhamou collecteur de fond qui refilez la liste a si Ahmed qui venait avec une équipe de Paris liquidez ceux qui ne payer pas l’impôt révolutionnaire
    Oui bonhomme on n’a du en liquidé des algériens avec le lacet de la chaussures pour que tu profite de ton pays ,plutôt de la liberté !!!

    abdelkader wahrani
    26 juillet 2013 - 0 h 42 min

    @ Mohamed el maadi, moi je ne
    @ Mohamed el maadi, moi je ne suis pas egyptien non, je suis algerien fier de mes origines et fier de mon pays l´algerie. qu´allah bénisse la nation algerienne.

    Mohamad el Maadi.
    25 juillet 2013 - 20 h 23 min

    abdelkader [email protected]
    Warda Al

    abdelkader [email protected]

    Warda Al Jazairia Allah yarhama est né en France et pourtant a elle a œuvré pour l’Algérie et ce sont vos frères égyptiens qui ont laissé sa tombe sur un cageot en plein soleil et ranger avec un chariot automoteur de manutention et le gouvernement Algerie va lui encore payer les factures Égyptiennes ? Débarrassez vous de vos maîtres Arabe et âpres, on parlera!!! Fuck l’Egypte ..

    abdelkader wahrani
    25 juillet 2013 - 17 h 54 min

    depuis juillet 1962, la
    depuis juillet 1962, la france coloniale aux allures fascistes entretient des relations avec l´algerie qui s´inscrivent dans le prolongement de la pensée coloniale. l´algerie historique de la glorieuse révolution nationale. doit être punie pour les raisons suivantes: 1 – lors des négociations , l´algerie n´a pas voulu d´une indépendance avec une souveraineté réduite et une intégrité territoriale amputé des quatre-cinquiémes de son territoire, dominé par certains enclaves militaires et miné de l´intérieur par la cristalisation d´une partie de la population autour d´intérêts coloniaux révolus. 2 elle n´a pas accordé a la france ce que certains pays africains avaient concédé au titre du pacte colonial de 1961, les facilitaient au profit des forces armée coloniale francaise le stockage des matiéres premiéres et produits stratégiques lorsque les intérêts de la défense l´exigent, elles limitent ou interdisent leur exportation a destination d´autres pays. 3 l´algerie n´a pas voulu faire partie de la zone monétaire CFA, les pays africains qui appartiennent a cette zone dirigée par l´odieux colonialiste francais, placent 65 pc de leurs recettes d´exportation sur un compte de trésor francais ainsi, la banque de france dispose d´importante réserves pour faire face a ses depenses courantes au moment ou des millions de pauvres africains ne percoivent pas leurs salaires par manque de liquides. de Gaulle avait raison quand il déclarait que la france de nos ancêtres les gaulois rires… n´a pas d´amis elle n´a que des intérêts?.

    abdelkader wahrani
    25 juillet 2013 - 15 h 50 min

    @ Mohamed elmadi. moi je
    @ Mohamed elmadi. moi je deteste la france, tu ne va pas me dire que je suis jaloux des immigrés, je reside en allamagne depuis 23 ans et je suis toujours algeriens fier de ma patrie de mon pays. a l´époque de colonialisme aux allures fascistes, Faroudja bonniche chez madame Rodriguez, Ait Mokrane khemasse chez le colon martinez, Areski pour arrosé le jardin de l´odieux administrateur de la commune mixte et les enfants nu pieds cireurs, vendeurs de journaux a la criée…ect. maltraité dans votre propre pays au gout d´un apartheid qui ne dit pas son. moi au tant algerien fier j´ai la mémoire longue trés longue…….. yan3l bou franca.

    abdelkader wahrani
    25 juillet 2013 - 15 h 02 min

    @ a monsieur Abderrani. de
    @ a monsieur Abderrani. de Gaule avait raison quand il déclarait que la france n´a pas d´amis elle n´a que des intétêts!! la france a pilonné l´algerie avec quatre types d´influences diverses mais coordonnées dans leur visée finale ettendue dans leur dimension et leur portée, en vérité un seul objectif es ciblé la consolidation de colonisation et territorialsation du colonialisme dans la conjugaison de ces quatres forces le combat des troupes coloniales d´occupation ne sont que l´aspect le plus visible mais le moins dévasteur et le moins durable sur le plan de l´effet social et historique sur le peuple algerien. le colonialisme francais odieux ne peut par sa qualité intrinséque d´agresseur criminel et de transgresseur être un ami, un allié ou un titeur. la classe politique hypocrite francaise n´a jamais pardonné l´indépendance de l´algerie. la france c´est une espéce de malédiction sur l´algerie.

    Mohamad el Maadi.
    25 juillet 2013 - 14 h 18 min

    [email protected]
    je parle de cas

    [email protected]

    je parle de cas particulier et non en generales .Apres tout libre a vous de devenir Yankee ou des rosbif.

    issam
    25 juillet 2013 - 13 h 54 min

    La france a choisi le camp
    La france a choisi le camp des atlantosionistes juifs ,le camp du terrorisme en syrie,lybie,mali,côte d’ivoire,irak,liban .

    L’algérie n’a rien à faire de ces hypocrites islamophobes.

    INVITE
    25 juillet 2013 - 13 h 18 min

    selecto (non vérifié) | 25.
    selecto (non vérifié) | 25. juillet 2013 – 9:04

    Le débat passionne pour ne pas dire bouillonne mais au final je crois que la raison doit l’emporter.Pour l’objectivité on ne peut être juge et partie et ou chacun joue à l’ambassadeur avisé.L’histoire appartient à la mémoire des peuples ..Des 2 cotés y a des bons et des moins bons…Le résultat Nénuphar l’explique et on doit faire quelque chose au lieu de se confiner inutilement au simple rôle du donneur de leçon .C’est le sens à donner à mon invite!Peut-on sortir du cercle vicieux de la méfiance et des apriori???

    abdelrrani
    25 juillet 2013 - 13 h 02 min

    Mohamad el Maadi : on as
    Mohamad el Maadi : on as compris que tu es un leche botte des francais , tu es un harki des temps moderne , en ce qui conserne les Algeriens qui sont en franvce sache que ils sont traiter comme une raçe a part , sans parler des controle est les insultes qu’on subit et la nouvel politiques des francais est contre les Algerien est leur religion , sans parlé des policiers qui insultes les algerien est les politiques de gauche comme des droite , l’occident a chaque fois organise la corruption pour pas qu’on se développe , est en france on voit que la nouvel politiques des francais , ils aiment les femmes Algerienne pour les détourné est en faire des esclave sexuelle a l’immage de zahia , nabila , ayem , yasmine , est pour finir ,
    L’occident est surtout la france na pas d’amis mais des intéret , on n’oublie pas kadafi qui été l’amis de la france , est la france ‘est israel est les amis de chevenement , comme jack lang violeur d’enfants au maroc .

    Abdel
    25 juillet 2013 - 12 h 36 min

    Avec les pays du nord…
    Avec les pays du nord… Protestants, Anglicans et Orthodoxes Oui!
    .
    Mais certainement pas avec les pays catholiques ou laïcs d’essence catholique aux visées hégémoniques et néocolonialistes pro marocain !

    Nenuphar
    25 juillet 2013 - 9 h 14 min

    Curieux que ces hommes
    Curieux que ces hommes politiques ne font rien lorsqu’ils sont au pouvoir mais qui promettent la lune lorsqu’ils sont à la retraite ou dans l’opposition.
    De toute façon, les français n’aiment pas du tout les algériens, c’est une évidence et celui qui me dira le contraire est un crétin.
    A quoi bon alors s’enfermer dans ce carcan de relations incestueuses où le colonisé est toujours pris en étau par son colon qui n’en démords pas de vouloir faire main basse sur le pays sans bourse déliée.
    De tout temps les algériens ont été brimés tabassés emprisonnés pour rien parce que simplement ils étaient algériens et leurs dirigeants sans honneur se tournent toujours vers ceux qui les méprisent et méprisent les citoyens qu’ils sont censés représenter.
    Les Le Pen de père en fille et petite fille, ont été élevés du sein de la haine de l’Algérien et tous les français, au minimum 75 % d’entre eux d’après les derniers sondages se déclarent racistes et dans tous les forums, lorsqu’on veut parler pour dénigrer les musulmans on parle de l’Algérie et pas de l’Arabie ou encore de l’Afghanistan et que sais-je d’autre.
    http://infokiosques.net/imprimersans2.php?id_article=677

    inspektor Tahar
    25 juillet 2013 - 8 h 13 min

    Chevènement : «L’avenir de
    Chevènement : «L’avenir de l’Algérie est aussi au Nord….C est pour cela que vous avez attendu 15 ans pour installer Renault en Algerie tout en favorisant il y a 6 ans le Maroc avec une usine plus grande….Je suis très content pour nous frères marocains qui luttent également contre la misère économique, sociale et politique de leur beau pays le maroc. On se pose la question si le gouvernement français est sérieux en ce qui concerne le développement économique de l Algerie. On ne voit pas beaucoup d industries françaises s installer en Algerie par contre la vente et la distribution d produits finis français inondent le marche algérien. Est ce que les petites intervention du gouvernement et des industriels français par ci et par la en Algerie sont réellement des apports significatifs au développement de l Allgerie ou juste un simple execice de relations commerciales…? est ce que le gouvernement francais veut rellement aider l Algerie a se developper sans vouloir la controler comme cela se fait chez nos voisins marocains et Tunisien et meme dans les anciennes colonies d Afrique …?

    selecto
    25 juillet 2013 - 8 h 04 min

    @INVITE (non vérifié) | 25.
    @INVITE (non vérifié) | 25. juillet 2013 – 8:29
    Vous n’êtes pas Algériens car un Algérien ne traitera pas ses compatriotes de nostalgiques et des excités en les comparant aux criminels algérophobes.

    Adel
    25 juillet 2013 - 8 h 02 min

    Oui, oui et oui à condition
    Oui, oui et oui à condition que la france respecte les résolutions de l’onu qu’elle a signé sur le Sahara et les Sahraoui. Autodétermination, acceptée par le mafieux Hassan 2
    et jamais appliquée

    INVITE
    25 juillet 2013 - 7 h 29 min

    Oui y a de l’exagération
    Oui y a de l’exagération ,l’histoire ne doit pas être contaminée par les rancœurs entre les anciens belligérants des 2 cotés.Les nouvelles générations sont interpellées pour équilibrer ces rapports faits de réflexes tellement négatifs.D’un coté un ex ministre avec un bras d’honneur c’est le summum de l’irrespect de l’ autre coté des déclarations enflammées et aux limites de l’insulte traduisent cette espèce de règlement de compte à n’en pas finir avec cette guerre vieille de 50 années…Et qui paie ces attitudes inconséquentes si ce n’est les simples citoyens vivant dans un climat perpétuellement vicié;creusant un fossé entre 2 peuples pourtant condamnés par l’histoire la géographie les cultures ,l’économie la technologie etc…à trouver les meilleures voies et moyens d’être le plus bel modèle de relations entre États en Méditerranée..A condition que tout le monde s’implique sérieusement et résolument .Pour ma part je compte lancer prochainement sur le NET une initiative qui pourrait contribuer à démystifier cette relation devenue complexe par la faute des nostalgiques des 2 bords.Pourra y contribuer tout français et tout algérien sans aucune distinction. Qu’en pensent nos amis je vous salue.

    JAZ
    25 juillet 2013 - 5 h 20 min

    Un requin de la politique
    Un requin de la politique Française,ami de longue date du régime Algérien compte bien profiter de ses relations . L’envoyé spéciale du gogol Mr FrançAfrique,monde arabe et compagnie,se décide enfin à s’aider de l’Algérie pour sortir son pays de la crise (…)

    Anonyme
    25 juillet 2013 - 5 h 07 min

    Contrairement a lui je suis
    Contrairement a lui je suis persuadé que l’avenir de l’Algérie est au Sud,aller vers le Nord alors que tout y est bouché en voila une bonne idée qui servira a nous distraire pendant quelques années et qui laissera l’Occident seul a récupérer le marché Africain.

    salim
    25 juillet 2013 - 1 h 52 min

    Avec la France des français
    Avec la France des français oui, mais pas avec la France de la franc-maçonnerie.

    Trying to think
    25 juillet 2013 - 0 h 27 min

    Non c’est bon BARAKAT, les
    Non c’est bon BARAKAT, les relations entre nos pays doivent se banaliser (donc devenir tout simplement banales basta), moi en tant que jeune algérien, je n’ai plus le désir de sentir que je dois me tourner vers la France et son modèle caduque pour m’ouvrir vers l’International, BARAKAT, tournons-nous vers d’autres cieux, d’autres horizons, d’autres cultures, le monde est grand, et il y’a tellement de choses à découvrir!

    Le modèle français tend à disparaître et Inchallah nous jeune génération d’algérien, nous allons nous tourner vers d’autres modèles qui marcheront inchallah pour contribuer à l’essor de ce pays. Notre génération ne resemblera ni à celle de la guerre ni à celle de l’indépendance parce qu’on tentera de s’émanciper culturellement de ce moule français qu’on vous nous imposer!

    Barakou allahu fik Mr. Chevènnement mais We want to open up our mind! The world is bigger than France!

    Mahdi
    25 juillet 2013 - 0 h 08 min

    Non M. Chevenement, l’algérie
    Non M. Chevenement, l’algérie de 2013 ne regorge pratiquement plus de lèche-botte et autre indigène souffrant du syndrôme du colonisé. Non M. Chevenement, la génération qui a « soutenu » la France économiquement est réduite comme une peau de chagrin. Non M. Chevenement, il est inutile de vous rappeler que l’algérie-française n’existe plus dans notre subconscient. M. chevenement, les vrais algériens n’oublieront jamais la place qu’a occupé la France pendant que des compatriotes tombaient sous des balles d’enemi de l’algérie et des algériens durant une bonne décennie. M. Chevement, les vrais algériens n’oublieront jamais l’humiliation de votre fabricant de voiture qui a préféré ouvrir une usine au maroc, alors qu’une semaine auparavant, il déclarait avec notre brouti de ministre qu’ « il va proceder à l’instalaltion de l’usine renault d’ici peu ». Non monsieur chevenement, les vrais algériens n’oublieront jamais que à cause de la France et son intervention au mali, une cassure des instances de notre doula a été ébranlé, divisé et même mise dos à dos. Tiguentourine n’est qu’à quelque kilomètres. Le vent tourne vite en algérie, et 2014 est à nos porte, et ces français savent très prendre les devant. Quoique des broutias seront toujours là pour les recevoir.

    Amcum
    25 juillet 2013 - 0 h 03 min

    L’avenir de Alg←rie est sont
    L’avenir de Alg←rie est sont extension naturelle vers le sud. L’Afrique est un pays vierge. L’Alg←rie n│st pas un pays ni une nation de colonisateur. Il est plus profitable pour Alg←rie de s’orienter vers les pays Africains. Avec notre civilisation et notre h←ritage anticolonial depuis la nuit des temps, le continent Africain ne sera que plus fort. Avec le nord on souhaite d’ouvrir des fen↑tres pour des transferts de technologie et bien sur profiter de notre diaspora. Le reste Monsieur, vous pouvez le garder chez-vous et vous avec !

    Mohamad el Maadi.
    25 juillet 2013 - 0 h 01 min

    Je vois que beaucoup de
    Je vois que beaucoup de commentaire déteste la France et cela peut se comprendre. Moi, je suis né en France et d’origine Algérienne, et même si j’ai une rancœur contre ce pays pour avoir colonisé le pays des mes ancêtres, j’aimerais qu’on ne crache pas à la gueule de tous les français quand même. J’ai vécu des moments merveilleux avec certain, et même l’amour mes premiers avec des Françaises et cela m’a permis aussi de découvrir l’âme Française. Pour moi, l’algérien est lié à la France historiquement et aussi sentimentalement, il y a aussi une histoire d’Amour dans tout cela et j’en suis le fruit …

    Une pensés pour Michelle ,Nathalie ,Sandra ,Dominique , claude ,Angela enfin toute celle qui ont fait de moi un homme profondément amoureux des femmes de ce pays et toutes les femmes du monde.

    h2so4
    24 juillet 2013 - 22 h 49 min

    la France francaise n existe
    la France francaise n existe plus a ce que je sache …alors qui a besoin de rats chez lui

    selecto
    24 juillet 2013 - 22 h 31 min

    De la paumade de la paumade !
    De la paumade de la paumade ! Tout les responsables français y compris ce monsieur n’arrêtent pas de nous conseiller de construire l’UMA pour mieux neutraliser l’Algérie et d’aider leurs protectorats le Maroc, la Tunisie et puis la Libye, non Mr Chèvènement l’avenir de l’Algérie est dans sa profondeur africaine, ça viendra.

    bk
    24 juillet 2013 - 22 h 12 min

    J’ai du respect pour cette
    J’ai du respect pour cette homme autant que socialiste et sa façon d’annalyser les choses mais là il a tout à fait faut on disant que l’avenir de l’ALGERIE et aussi au nord car la france ce n’est plus la france ou les français de souche gouverne tout le monde sait que cette dernière abrite le verus qui menace l’humanité je crois qu’on a besoin de personne pour tracer notre avenir nous voilà 51 fleurs après l’indépendance et on est sortit de tous les problèmes et c’est une fièrté d’être la première puissance arabe et africaine ainsi que notre économie aui a pris le bon chemin plus on est devenu un pays créantier pas de dettes extérieure doc c’est le nord qui a besoin de L’ALGERIE et pas le contraire alors chère mr corrigé votre annalyse des choses.

    TARIK - BAB EL OUED -
    24 juillet 2013 - 21 h 59 min

    NON MERCI ….!!! LES
    NON MERCI ….!!! LES ALGÉRIENS PRÉFÈRENT ROULER EN « GOOD-YEAR  » OU SI NON DU  » CONTINENTAL « .

    Jeune Algerien
    24 juillet 2013 - 21 h 34 min

    j’aime bien ce monsieur a
    j’aime bien ce monsieur a titre personnel, mais si il croit qu’il va nous faire cracher des milliards au profit de son pays en nous brossant dans le sens du poil, c’est niet.

    TSLF (tout sauf la France)

    Mohamad el Maadi.
    24 juillet 2013 - 21 h 22 min

    Merci M. Chevènement et
    Merci M. Chevènement et j’espère que la modération ne laissera aucun message salir cet homme qui des le début de la prise d’otages dans le site gazier a pris position pour l’Algérie et les méthodes quelle a entrepris pour libérer les otages occidentaux ( l’armée Algérienne a fait vraiment très fort sur ce coup)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.