Croissance exponentielle du trafic de drogue en provenance du Maroc : un acte hostile contre l’Algérie ?

L’Algérie est-elle visée par l’intense trafic de drogue qui vient du Maroc ? Le ministre des Affaires étrangères, Mourad Medelci, l’a laissé entendre dans une récente déclaration que l’agence officielle APS vient de rappeler à deux reprises. «Ce problème préoccupe actuellement l’Algérie» a-t-il souligné en souhaitant que le Maroc collabore avec notre pays «pour lutter contre ce trafic». A Tindouf où il accompagnait le Premier ministre dans sa visite de travail, le ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales, Dahou Ould Kablia, est revenu, ce mercredi, sur ce problème en qualifiant le trafic de drogue de nouvelle forme de terrorisme à laquelle l’Algérie mène une véritable guerre. Des deux côtés de la frontière, au Maroc et en Algérie, il y a des bandes très organisées qui agissent dans «une complémentarité extraordinaire», a fait savoir le ministre de l’Intérieur qui a rappelé que l’armée a été autorisée à intervenir dans la lutte contre le trafic de drogue. Cela est confirmé par un communiqué du ministère de la Défense nationale, diffusé mardi, qui indique que 16 quintaux de kif traité ont été découverts et saisis à 65 km au sud de la ville de Hassi Messaoud, dans la wilaya de Ouargla (sud-est), après une opération de recherche et d’investigation, par des éléments de l’Armée nationale populaire (ANP) relevant de la 4e Région militaire (RM) en collaboration avec les services des Douanes algériennes. Le MDN a rappelé que cette «importante opération est la deuxième de son genre au niveau de la 4e RM en moins d’une semaine après celle dans laquelle il a été saisi 47 quintaux de kif traité. Durant le premier semestre de l’année 2013 en Algérie, près de 78 tonnes de résine de cannabis ont été saisies. Un chiffre en hausse comparé à plus de 71 tonnes enregistrées durant la même période de l’année écoulée, selon l’Office national de lutte contre la drogue et la toxicomanie (ONLDT). C’est la mise en place d’un dispositif sécuritaire spécialement pour la lutte contre ce fléau qui a permis de saisir ces quantités record. Selon le directeur général de l’ONLDT, Mohamed Zouggar, la saisie de drogue sur le terrain est quotidienne. Le trafic de drogue à partir du Maroc a pris, ces derniers mois, des dimensions inquiétantes au vu des quantités de plus en plus importantes saisies dans la région ouest du pays. Une tentative de trafic de 5 tonnes de kif traité provenant du Maroc a été mise en échec lundi par les éléments de la brigade de Ben Badis relevant de l’inspection divisionnaire des Douanes de Sidi Bel-Abbès. La quantité de drogue, saisie au niveau de la route menant à la commune de Sidi Dahou, était chargée dans un camion. Pour le premier semestre 2013, c’est une quantité de 12 quintaux de kif traité provenant du Maroc qui a été saisie dans le sud-ouest du pays par les brigades opérationnelles des Douanes, selon la direction régionale de cette institution à Béchar. Le Maroc est considéré comme le principal producteur et fournisseur mondial de haschisch. Il a été, une nouvelle fois pointé du doigt en juin dernier, par l’ONU dans son rapport mondial 2013 sur les drogues.
Kamel Moulfi

Comment (31)

    AnonymeKELAM
    28 juillet 2013 - 12 h 26 min

    il faut dire que la guerre
    il faut dire que la guerre est déclarée par le maroc :alors doit on simplement controler les trafiquants . UNE GUERRE C EST UNE GUERRE donc une balle a chaque trafiquant sans jugement:




    0



    0
    Algérien fhel
    28 juillet 2013 - 11 h 16 min

    La seule solution pour mettre
    La seule solution pour mettre un terme à ce GRAVE problème qui est en train de détruire notre jeunesse et par ricochet notre pays, c’est de loger une BALLE(comme en Indonésie et Iran) dans la tête des trafiquants quelques soient leurs nationalités. Il faut agir VITE:le pays est en GRAND DANGER!!!
    Ce roitelet et ses valets veulent à tout prix nous anéantir!!!
    Vive la frontière algéro-marocaine fermée pour l’ETERNITE.




    0



    0
    Marie-Ange Letayer
    28 juillet 2013 - 10 h 27 min

    bonjour,
    Le général de Gaule

    bonjour,

    Le général de Gaule employait la même technique avec les Américains. Le problème n’est pas dans le Cannabis mais dans la cocaïne qui passe depuis Ghazaouet et la frontière Libyenne. C’est cela le danger en matière de drogue.

    Marie




    0



    0
    Anonyme
    26 juillet 2013 - 13 h 35 min

    mercie
    mercie




    0



    0
    Anonyme
    26 juillet 2013 - 13 h 30 min

    le roi du maroc le saoudien a
    le roi du maroc le saoudien a besoin d ‘argent pour passer des vacance en espagne sa revient cher les vacance




    0



    0
    Anonyme
    26 juillet 2013 - 2 h 31 min

    ya djamaâ on parle ici de
    ya djamaâ on parle ici de TONNES de drogue ! saisie non pas du côté de maghnia ou barigou mais de l’autre côté à hassi messaoud c’est à dire cette énorme quantité est soit acheminée par avion ou sur un tapis magique !!! Donc, des tonnes de drogues ne peuvent et ne doivent en aucun cas passer sous le nez des GGF et autres douaniers et barrage de police. La règle dit que si tu réussi à intercepter une tonne de drogue, dit toi bien que au moins le double de cette quantité est passée ! Le trafic routier et si dense dans le sud du pays pour laisser filer ces quantité énorme ? y a un sérieux problème là ! je rejoins les autres com pour dire qu’il faut exécuter sur place toute personne en possession d’une quantité de drogue et croyez moi après quelque exécutions wallah tout rentrera dans l’ordre.




    0



    0
    Ahmed
    26 juillet 2013 - 0 h 03 min

    Cette guerre silencieuse
    Cette guerre silencieuse concernant la drogue introduite en Algérie, me fait penser à la guerre de l’opium de l’empire Britannique contre la Chine.
    Il est fort probable que l’oligarchie financière soit derrière ce trafique pour tenter de saper les bases de la société Algérienne et ainsi préparer le terrain pour l’entrée en jeu des vautours mondialistes.
    Ceux qui espèrent une action en justice auprès de l’ONU ne mesurent pas assez le poids de l’imposture.
    « Un gouvernement mondial peut intervenir militairement dans les affaires internes de toute nation lorsqu’il désapprouve ses activités. »

    – Kofi Annan




    0



    0
    S.S.A
    25 juillet 2013 - 22 h 43 min

    Salam Alikoum
    Saha

    Salam Alikoum

    Saha Ftourkoum

    Ya3tik saha, ya khoya, j’ai l’impression d’entendre mon frère Horizons que je ne vois plus.

    Très bonne idées… Sourire.

    Salam Alikoum.




    0



    0
    S.S.A
    25 juillet 2013 - 22 h 01 min

    Salam Alikoum
    Saha

    Salam Alikoum

    Saha Ftourkoum

    Je crois que c’est une stratégie du Makhzen pour pousser l’Algérie à ouvrir ses frontières, en effet l’idée c’est de faire savoir qu’il ne sert a rien de les laisser fermés puisque leurs poisons passent quand même, que la frontière Algérienne est une vraie passoire et que pour arrêter l’hécatombe, il faudrait une collaboration accrue entre les services concernés des deux pays pour y mettre un terme.

    Ce n’est qu’une forme de chantage à l’ouverture : « Ouvrez et nous arrêterons le flux ».
    Nous leurs disons ceci : « JAMAIS »
    Nous continuerons à stocker leurs M… et nous en ferons un plan Onusien avec un volet financier qui servira de lutte contre le terrorisme narcotique qui alimentent les services secrets du MUJAO. Ils nous font la guerre en salariant ces mouvements terroristes par cette masse de drogue.
    Si nous le voulons, nous pouvons permettre à toute l’Afrique Subsaharienne de transiter à travers l’Algérie et d’aller tenter sa chance dans cette Europe, qui ferme les yeux sur le trafic du Makhzen, en envahissant le Maroc pour occuper ses villes déja Mouhtallen(Sebta et Mellilia).

    laissons passer nos frères Africains qui veulent vivre et inondons leurs pays de drogué par de nouveaux boat-people terrestre sans précédent qui eux même inonderont l’Europe à partir du Maroc.
    Et, là, on verra qui va se marrer.
    Ensuite, l’Europe débordé criera au secours et nous leurs proposerons de créer des centres de rétention au Maroc en les finançant avec l’argent de leurs drogues ou sinon si l’argument du transit Algérien à ciel ouvert est retenu, alors ce sera facile d’avoir la contrepartie d’une création d’un système de Casques Vert mandaté par l’ONU, une sorte de AIEA(nucléaire) narcotique qui surveillerai tous les lieux de productions, leurs acheminements légale et illégale ainsi que toute la frontière Est du Maroc.
    A charge pour nous de continuer notre travail d’interception de leurs passeurs qu’ils soit Algériens ou Marocains qui pourraient se faufiler a travers les mailles du filet Onusien Vert.
    Nos frères Saharaouis pourraient apporter leurs contributions par une collaboration active dans leurs Territoires Occupés en surveillant et contrôlant conjointement avec ces Casques Vert leurs espaces spoliés.

    Au chantage, nous pouvons répondre par un contre-chantage qui déstabilisera ce royaume pourri et donnera naissance à la première République basée sur le droit des peuples à s’affranchir une bonne fois pour toutes.

    Salam Alikoum.




    0



    0
    SiZineddine
    25 juillet 2013 - 21 h 55 min

    Pourquoi la communauté
    Pourquoi la communauté internationale n’arrête pas ce roi de la drogue qu’est ce laid roitelet qui empoisonne le monde avec ses plantation de hachich et les labo clandestin qui transforment cette substance pour empoisonner les autres pays. Avec Ortega, on a bien fait ça. Pourquoi n’applique t-on pas la mêe loi pour momo6. L’ouest algérien est empoisonné avec cette substance, la jeunesse bridée par cette substance qui la rend inconsciente. Idem pour lev sud ouest de la France.




    0



    0
    Mohamad el Maadi.
    25 juillet 2013 - 20 h 54 min

    L’Algérie a les moyens de
    L’Algérie a les moyens de stopper ce trafic , il faut en n’avoir la volonté politique c’est tout simple .

    Certain groupe est basé en Espagne et nous devons appliquer la méthode de la lettre piégé et leur faire comprendre que nous lâcheront rien.. Mais, mais qui le veux dans ce pays ? Personne ! Un copain m’a envoyé un papier (je ne le croyais pas ) il y a 17 ministres d’origine Marocaine dans ce pays et au gouvernement Algérien. Comment voulons-vous lutter quand nous somme noyauté de l’intérieur ? Pas possible ou alors mettre que des Kabyles dans ce gouvernement au moins on est sûr qu’eux défourailleront !!! Voila pourquoi j’ai toujours soutenue Ahmed ouhyia




    0



    0
    Antisioniste
    25 juillet 2013 - 19 h 56 min

    Saha ftourkoum
    Il est évident

    Saha ftourkoum

    Il est évident que la complicité du makhzen dans ce trafic de drogue vers l’Algérie est bien réel, mais je ne crois pas que c’est une guerre même si d’apparence elle semble avoir tout les aspects quant on pense aux récentes attaque interposé médiatico-politique sur tindouf les frontières etc… Je peut me tromper mais tout porte à croire que le makhzen sent sa fin inéluctable se pointé. Avant l’Algérie servait principalement de zone de transition de la drogue vers les marchés européens, une certaine quantité rester comme même pour la consommation intérieurs. Le problème est que maintenant les pays européens peuvent la produire et la commercialisé légalement tel que c’est le cas en Hollande par exemple et même en suisse je pense. donc la demande a sérieusement baissé les caisses sont vide que même le semblant d’état qui maintien le peuple marocain incarcérer dans la sacralité « royal » n’a presque rien pour tenir, il faut une solution, inondé temporairement le marché algérien pour avoir une fluidité financière surtout que tout est au rouge et sa grogne doucement mais surement au maroc.




    0



    0
    toto
    25 juillet 2013 - 18 h 55 min

    Le maroc de momoh sitta nous
    Le maroc de momoh sitta nous fourgue de la drogue sciemment! c’est voulu et programmé!!
    En effet, momoh sitta, comme son père d’ailleurs, en plus des sommes d’argent colossales que cette drogue procure, veut empoisonner notre jeunesse pour la détruire à moyen-long terme!

    Pour contrer ce mal, l’algérie doit impérativement revoir les sanctions pénales contre les trafiquants de drogue de tous bords.




    0



    0
    Mouloud
    25 juillet 2013 - 17 h 17 min

    L’Algérie devrait déposer une
    L’Algérie devrait déposer une plainte aupres du Conseil de Securité de l’ONU via l’ONUDC. Les USA ont fait la meme chose en 1980 et ils ont eu l’autorisation d’allez chercher Noriega pour le juger et d’ailleurs il est toujours en prison




    0



    0
    samir
    25 juillet 2013 - 16 h 26 min

    momo6 a opté, pour détruire
    momo6 a opté, pour détruire notre jeunesse et donc notre pays, pour une « arme douce » à destruction massive.




    0



    0
    abdelkader wahrani
    25 juillet 2013 - 14 h 27 min

    c´est déclaration de guerre?.
    c´est déclaration de guerre?. a cause la fermeture des frontieres avec cette monarchie criminelle des crapules. le maroc c´est notre ennemi héréditaire.




    0



    0
    Jeune Algerien
    25 juillet 2013 - 14 h 25 min

    Cette hausse fulgurante du
    Cette hausse fulgurante du trafic de drogue n’est pas un acte isolé.

    C’est une agression parmi d’autres agressions médiatiques, politiques, économiques et sécuritaires qui viennent de la narco-monarchie glaouie dirigées contre l’Algérie.

    Les glaouis sont au bord de la cessation de paiement, leur économie est en passe d’être étranglée.

    Le narco-Makhzen voit dans une agression permanente contre l’Algérie une tactique.

    Elle vise a diaboliser notre pays auprès de leur propre opinion publique.

    Ils veulent créer un ennemi pour resserrer les rangs de leur population et faire face a la crise en agitant une menace extérieure.

    Ils souhaitent aussi provoquer une guerre avec l’Algérie.
    Leur espoir est de se retrouver au centre d’une coalition internationale contre notre pays, financée par les pétromonarchies du Golfe et soutenue par la France et quelques autres occidentaux.

    La meilleur attitude a adopter c’est celle que nous avons toujours eue:

    Frontière fermée, pas question de l’ouvrir.
    Soutien a la loi internationale au processus Onusien sur le S-O et au droit du peuple Sahraoui a son autodétermination.
    En plus notre pays doit juguler complètement le trafic transfrontalier en éliminant a la source du phénomène que sont les raisons économiques de ces trafics. Il faut fermer les porte a la contrebande qui est un cocktail de vitamines pour le régime narco-terroriste de Rabat.

    Comme dirait Sun Tzu: « Gagner toutes vos batailles n’est par la meilleure chose ; l’excellence suprême consiste à gagner sans combattre. »

    Laissons les s’asphyxier dans leur propre tactiques tortueuses.
    Le jour viendra ou le peuple marocain excédé se soulèvera, et la narco-monarchie glaouie tombera comme un fruit mur.
    Ce jour approche a grands pas.




    0



    0
    nasr
    25 juillet 2013 - 12 h 05 min

    pendant que les algériens
    pendant que les algériens creusent la tranchée.momo6 lui reflechit a une autre tactic,mais avec l’aide de dieu on aura le dernier mot malgré qu’il est le commandant.




    0



    0
    Anonyme
    25 juillet 2013 - 11 h 48 min

    pendant que les algériens
    pendant que les algériens creusent la tranchée momo6 lui reflechit a une autre tactic.mais avec l’aide de dieu on l’aura malgrer qu’il est le commandant.




    0



    0
    Anonyme
    25 juillet 2013 - 11 h 06 min

    Nous sommes revenu a l’ère du
    Nous sommes revenu a l’ère du TROC , les marocains nous envoie de la drogue , en échange , nous leurs expédions du carburant, de la semoule, de l’huile ; du lait(produits soutenu par l’État) comme nous envoyons autant de quantité aux pays voisins »frères » lesquels nous pourrissent la vie , en nous critiquant sans arrêt. les douaniers étant débordé , renforçons la surveillance des frontières, par les gendarmes qui s’ennuient , au point de traquer les non jeuneurs en Kabylie. Et le gouvernement doit trouver une meilleure formule ,pour le soutien des prix, car comme disent les français , ne nous pouvons pas prendre en charge toute la misère du monde, surtout les pays qui nous sont hostiles.




    0



    0
    Adel
    25 juillet 2013 - 11 h 00 min

    Pourquoi se poser encore
    Pourquoi se poser encore cette question, nous savons qu’il s’agit bien d’une déclaration de guerre par le rejeton autoproclammé commandeur des esclaves, fils du mafieux H2
    Jusqu’à quand allons-nous tolérer cette agression innomable, cela coute une fortume au trésor algérien.
    Creusons un fossé large de 3 mètres et profond de 5 m, nous aurons qu’à pécher la vermine tous les matins.




    0



    0
    chark
    25 juillet 2013 - 10 h 04 min

    Je suis certain que les
    Je suis certain que les franco-sionistes sont derrière cette saloperie qui détruit notre jeunesse .




    0



    0
    Djaffar
    25 juillet 2013 - 9 h 13 min

    @Anonyme (non vérifié) | 25.
    @Anonyme (non vérifié) | 25. juillet 2013 – 8:59
    Pour faire bouger nos diplomates à l’étranger surtout en France se sera très difficile car beaucoup son des algéro-marocains.




    0



    0
    saadielbachir
    25 juillet 2013 - 9 h 08 min

    non ce n’est pas un acte
    non ce n’est pas un acte hostile ,chacun specule comme il peut sur le pays voisin ,comme celle d’obliger les algeriens resident à l’etranger de changer des devises et de payer leur billets en devises. gouvernance des pieds nikelés.pays de muppet show.




    0



    0
    Nenuphar
    25 juillet 2013 - 8 h 53 min

    L’armée et les autres forces
    L’armée et les autres forces de l’ordre doivent riposter avec les armes face aux trafiquants qui souvent s’échappent vers le Maroc.
    La seule discussion qu’il y a est le tir à vue dès qu’un trafiquant tente de retourner au Maroc après avoir abandonné son véhicule rempli de poison.
    Quant aux algériens impliqués, les sanctions doivent être révisées à la hausse avec des peines sévères d’un minimum de 20 ans incompressibles.
    Ces salopards doivent être dissuadés de se frotter au pays.




    0



    0
    Anonyme
    25 juillet 2013 - 7 h 59 min

    Croissance exponentielle du
    Croissance exponentielle du trafic de drogue en provenance du Maroc : un acte hostile contre l’Algérie ?
    Pourquoi ne pas mettre au point un dossier bien étoffé avec films, photos, rapports de police et de témoignages de citoyens et le présenter officiellement a l ONU a New York aux Etats Unis et une copie identique au Parlement Européen. Également des conférences de Presse a travers plusieurs pays par l’intermediaire des ambassadeurs algériens qui ne sont pas très occupes, et qui ne pensent qu aller jouer au tennis avec les employés des ambassade de France dans le pays ou ils ont été assignes…Bref je pense que de rester confine uniquement en Algerie et chialer sur ce problème on devrait l internationaliser et faire intervenir l aide des USA comme ils le font en Amérique central et en Colombie en payant des milliards de dollars pour mettre fin a ce fléau….Nous autres en Algerie cela fait plusieurs années qu on nous annonce ces situations …Que peut on peut on faire en tant que citoyen….??? Juste lire et écouter les nouvelles dans les médias….Il faut internationaliser ce problème le plus vite possible et le mettre entre les mains des plus grandes organisations mondiales….Faites bouger vos diplomates a l exterieur de l Algerie aisni que que les medias internationaux…ne pas compter sur El Jazeera mais peut etre sur CNN




    0



    0
    mohamed
    25 juillet 2013 - 7 h 55 min

    je me demande qu’attend-on
    je me demande qu’attend-on pour aller au maroc faire une zone tampon de 50 km et a ce moment celui qui bouge on le crame, qu’ils aient se plaindre a l’onu apres cela , nous algeriens nous avons les cokhones et il faut leur montrer a cette bande de narco glawi




    0



    0
    00213
    25 juillet 2013 - 7 h 26 min

    C’est juste le principe de
    C’est juste le principe de l’offre et de la demande.
    .
    75 % des jeunes (et moins jeunes) de mon quartier fument du haschich quotidiennement en rêvant de harrag à la première occasion.
    .
    Soyons réalistes, les causes du problème son bien plus profondes que nos ministres l’imaginent.
    .
    Désœuvrés, désespérés, découragés…
    …défoncés (pour oublier)




    0



    0
    amazigh
    25 juillet 2013 - 6 h 25 min

    boutesrika est tellement
    boutesrika est tellement préoccupé par sa succession, qu’il cherche à tout prix à garantir l’impunité à son clan dans l’Algérie post boutef, et malgrer que le pays est en danger sur ses frontières avec l’exemple de la monarchie agonisante sionisé ,maconique de m6 qui nous mène une guerre déguisée, lui (boutef)il ne peut pas bouger le petit doigt et laisse pas les autres bouger.il faut durcir le ton avec ce suppôt de l’impérialisme (Maroc)!!!pardon j’ai oublié, on est dirigé par un (…) en fauteuil roulant qui veut d’abord un 4eme mandat..




    0



    0
    chawi pure laine
    25 juillet 2013 - 4 h 53 min

    ce royaume pourri comme tous
    ce royaume pourri comme tous les autres royaumes arabes est en vie juste pour nuire aux autres entre autres les gentils de ses propres citoyens, comme le disait le journaliste il a été pointé du doigt mille fois mais il continue à adopter la politique de Bakchich chaque responsable occidental qui passe aura son cadeau en milliards comme Hillary
    si ces frontières devraient demeurer fermées qu’ils le restent point final




    0



    0
    selecto
    25 juillet 2013 - 4 h 40 min

    Il faut couper la tête de la
    Il faut couper la tête de la vipère, aller la chercher dans son nid, c’est la seule solution.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.