273 Algériens auraient péri dans les combats en Syrie

Selon un rapport publié par l’agence de statistique américaine PentaPolis, 273 Algériens auraient été tués dans les combats en Syrie. Un chiffre qui reste difficile à vérifier, d’autant qu’il n’existe, en Algérie, aucune statistique officielle dans ce domaine. Le ministre de l’Intérieur, Dahou Ould Kablia, s’est, en effet, toujours refusé de donner des détails sur la présence de terroristes algériens en Syrie, et a toujours nié l’existence d’un réseau de recrutement sur le territoire algérien. Le rapport révèle que le nombre de victimes d’origine arabe dans les rangs de la rébellion armée syrienne est en hausse. Ces statistiques, établies sur la base d’actes de décès des combattants étrangers morts en Syrie délivrés dans leurs pays d’origine, montrent que ces djihadistes sont de 49 nationalités. En ce qui concerne les pays arabes, les Tunisiens viennent en tête avec 1 902 morts, suivis des Libyens (1 807), des Irakiens (1 432), des Palestiniens (1 002), des Libanais (828), des Egyptiens (821), des Saoudiens (714), des Yéménites (571), des Marocains (412), et des Algériens en dixième position. Ce tableau reflète l’état de délabrement dans lequel se trouvent des pays comme la Tunisie ou la Libye, où l’insécurité et l’instabilité politique favorisent l’infiltration des réseaux internationaux de recrutement de djihadistes, généralement liés à Al-Qaïda ou à des officines étrangères en charge des rebelles syriens. Le rapport de l’agence américaine ne se limite pas à dresser une liste nominative des pays dont sont originaires les mercenaires tués dans les combats en Syrie, mais donne aussi des caractéristiques de chaque catégorie. Ainsi, les combattants provenant du Maghreb, notamment de Libye, de Tunisie et d’Algérie, se distinguent, selon cette description, par leur témérité et leur propension à la violence. Les Caucasiens et les Tchétchènes sont réputés pour être des fins tireurs qui atteignent les blindés russes. Les Irakiens, eux, sont reconnus comme des artificiers «doués» et des spécialistes en embuscades. Les Marocains sont décrits comme étant des champions dans la préparation des actions kamikazes. Enfin, les combattants du Golfe arabe, beaucoup moins exposés à la mort, s’occupent de la prédication et des fatwas.
R. Mahmoudi
 

Comment (31)

    Anonyme
    26 septembre 2013 - 8 h 26 min

    Bjr à tous,
    Pauvre Algérie :

    Bjr à tous,

    Pauvre Algérie : Ne laissez pas vos Médias vous manipuler

    Une Agence Américaine de statistiques ,qui n’existe pas : nous donne des chiffres d’un pays en guerre ?? comment ils ont fait pour compter les morts???? Impossible à réaliser par qui que ce soit.
    Vous pouvez faire une simple recherche sur le Net pour voir que les Médias de Merde pourrissent la vie des gens qui ne prennent pas le temps de réagir à ce genre d’articles mensonger.

    Anonyme
    9 septembre 2013 - 11 h 23 min

    Rabbi yer7amhoum
    Rabbi yer7amhoum

    AMOURA DE CHLEF
    22 août 2013 - 20 h 43 min

    ce sont des mercenaires payés
    ce sont des mercenaires payés par les pays du golfe soutenus par israel pour detruire et affaiblir tous les regimes arabes pour lui permettre d annexer les territoires de la cisjordanie et du golan ,et, peut etre une partie du sud liban.Un etat arabe fort a cote d israel n arrange pas le projet sioniste d expansion.On vient de mettre l arme du crime entre les mains de la victime pour le culpabiliser et le condamner sans jugement alors que les experts de l ONU sont sur le terrain depuis trois jours.On se fout de la gueule des gens en similant une attaque au gaz sarin.CES GENS SONT CAPABLES DE TOUT.

    ayoub
    30 juillet 2013 - 20 h 13 min

    j’espère seulement que nos
    j’espère seulement que nos frères et sœurs syriens ne nous en tiendront pas rigueur.Dans tous les peuples il un lot minime soit-il de tueurs ect.Mais bon 273,c’est pas significatif et au moins on aura plus à supporter ces 273 raclures.bay bay

    Jeune Algerien
    30 juillet 2013 - 10 h 55 min

    @moh
    Du point de vue

    @moh

    Du point de vue juridique, les binationaux sont français quand ils sont sur le sol français, Algériens en Algérie, British en GB etc…

    C’est la raison pour laquelle on les appelle des binationaux.

    SiZineddine
    29 juillet 2013 - 22 h 32 min

    S’il y a des binationaux qui
    S’il y a des binationaux qui vont tuer et se faire tuer en Syrie, c’est que la France a échoué quant à sa politique d’integration. La politique et surtout de Sarkozy n’a provoqué que plus d’injustices. Certains jeunes, alors vulnérables se réfugient dans la religion et sans un vrai socle solide dans leur formation de base, ils deviennent une vraie proie, un fruits mûr pour ces recruteurs payés par le Qatar.
    Quand on dit que le Qatar n’est pas seulement le financier du PSG et de magasin de luxe tel que Printemps Hausman, les bécasses de l’UMP mettent leur tête dans le sables et ne regarde que les salaires qui viennent du Qatar.
    Ce pays, qu’est le Qatar est un ennemis, un conglomerats de lâches même pas capables d’aller se battre. Ils ne sont là que pour deblaterer leur irrationnel et nous montrer leur bêtises que certaines personnes blessées par un comportement de colons français et qui continuent à l’être, sont atteintes par ces idiot du golf.
    Il m’arrive de me demander que sdont ces debiles des pays arabes sont-ils arrivé jusqu’au Maghreb. Ils sont ignares et bêtes. Comment ont-ils fait. Ils sont l’ignorance et la decadence avec la lâcheté même.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.