Tunisie : les porte-voix d’Ennahda s’acharnent contre l’Algérie

La crainte d’une déflagration en Tunisie, après l’assassinat de l’opposant démocrate Mohamed Brahmi, suivie de la tuerie du Jebel Chaâmbi, sur les frontières algéro-tunisiennes, lundi dernier, est au centre du débat politique dans ce pays. Un débat où les partisans du mouvement Ennahda jouent toutes leurs cartes pour défendre un gouvernement complètement discrédité et harcelé de partout, et essayer d’intoxiquer et de détourner l’attention par des tirs groupés contre l’Algérie. Lors d’un débat télévisé diffusé mardi soir sur la chaîne Nessma TV autour de la situation sécuritaire et politique en Tunisie, un journaliste proche des thèses d’Ennahda, Safi Saïd, reprend une rengaine en vogue actuellement, accusant l’Algérie de participer à «un plan mondial», avec deux autres grands pays arabes, l’Egypte et l’Arabie Saoudite, pour faire échec à «l’expérience démocratique tunisienne». «L’Algérie, clame-t-il, ne voudrait pas que la démocratie tunisienne devienne un modèle, parce qu’Alger craint un effet de contagion immédiat.» Il dit détenir des informations selon lequel ces trois pays, en plus de deux puissances occidentales qu’il nous laissera deviner, se seraient engagés à verser des sommes importantes d’argent sous forme d’aides à la Tunisie – comme cela a été fait pour les Egyptiens –, si les islamistes d’Ennahda quittaient demain le pouvoir. Ces accusations n’ont pas convaincu les autres participants qui voient là une façon de fuir la responsabilité dans la détérioration de la situation sécuritaire et la déliquescence de l’Etat. Ce n’est pas la première fois que les médias et généralement les porte-voix proches du pouvoir de Tunis tentent de rejeter la responsabilité de l’insécurité et des actes terroristes qui se multiplient depuis quelques mois sur les Algériens. Certains journaux électroniques tunisiens se sont spécialisés dans l’information sécuritaire mêlant, à chaque fois, l’armée algérienne à ce qui se passe en Tunisie. La dernière en date, celle reprise par le mystérieux site de Radio Mosaïque qui ne se gêne pas de citer régulièrement des «sources sécuritaires algériennes», affirmant que le principal instigateur de l’attaque de Chaâmbi serait un Algérien d’Aqmi, nommé Abou Abderrahmane, à la tête d’un groupe terroriste dont la mission serait de déstabiliser la Tunisie, dont ils auraient fait une base arrière depuis fort longtemps.
Lina S.

Comment (31)

    Anonyme
    2 août 2013 - 14 h 31 min

    du calme , on ne va pas
    du calme , on ne va pas s’échauffer a chaque fois qu’un illuminé nous critique ,du calme ,la Tunisie est pleine de gens qui aiment l’Algérie




    0



    0
    Tunisien
    2 août 2013 - 8 h 12 min

    J’aurais aimer que vous
    J’aurais aimer que vous critiquez ce menteur et imposteur, sans tomber dans la généralisation et l’invective à tout va.
    Allah yehdikom




    0



    0
    hadj
    1 août 2013 - 18 h 32 min

    Il n’y aura jamais de
    Il n’y aura jamais de démocratie dans un pays musulman.Ils sont nés pour être commandé par un dictateur.Dès qu’on leur cède un peu de territoire ils revendiquent un peu plus.




    0



    0
    S.S.A
    1 août 2013 - 15 h 11 min

    Assalam Oura3laykoum
    Wa saha

    Assalam Oura3laykoum

    Wa saha Aftouroukoum

    Ce qu’ils veulent, c’est nous dégouter des relations que nous avons avec le Vrai Peuple Tunisien pour justement nous en désintéresser et de laisser faire leur petit business tranquillement.
    Tel est le piège : nous écoeurer par leurs leurs manigances provocatrices et leurs accusations infondées et injustes pour pousser au retrait de notre soutien et solidarité avec nos Vrai frères Tunisien afin qu’ils s’occupent tranquillement des Mourtads et Tawaghits en ayant neutralisé les Fils de l’Algérie par ce genre de jeu.
    Lorsqu’on voit la réaction des Patriotes Algériens qui veulent qu’on lâche l’affaire, ils jubilent en leur for intérieur et nous prennent pour des Kons facilement manipulables alors que nos Patriotes sont uniquement Sincères dans leur démarche.

    Détrompez-vous, les Nahdato-salafascites, les Fils de l’Algérie sont très Intelligents, beaucoup plus que vous tous réunis, beaucoup plus que vous ne pensez, et vous n’avez même pas idée de notre imagination débordante qui accouche au fils des secondes qui passent. Nous sommes en train de penser à votre APRES et votre destin ne nous préoccupe pas du tout, ce qui nous intéresse c’est uniquement le Vrai Peuple Tunisien, ce peuple dont vous vous êtes exclu et coupé.

    Alors, s’il vous plait, Messieurs les Islamo-fascistes, et si vous alliez vous faire foutre.

    Assalam Oura3laykoum.

    Tahyia Djazayirouna wa Djichouna.




    0



    0
    SiZineddine
    1 août 2013 - 14 h 50 min

    Qu’ils arrêtent, les
    Qu’ils arrêtent, les tunisiens avec leur mauvaise foi. On savait qu’ils étaient maitre dans la falsification de papiers, dans les mariages blanc, dans la falsification de faux vrais diplômes(un candidat passe à la place d’un autre l’examen, un salarié fait à la place d’un autre un travail contre 30% de son salaire). Mais nous vous savions pas falsificateurs d’événements et de l’histoire. Si je n’avais pas peur que c’est tous les maghrébins qui seront éclaboussé par les fraudes tunisiennes, je les aurai dénoncé et écrirai au juge et au service des fraudes. Qu’ils arrêtent ces tunisiens avec leur provocations. La seule chose qui me retient, c’est que ça sera tout les maghrébins qui seront éclaboussés par vos scandales et votre trafic.
    Méfiez-vous des tunisiens. Ils sont passés maitre dans la chose et la chose.




    0



    0
    hakim
    1 août 2013 - 14 h 31 min

    CE QUI NOUS ARRIVE OU VA NOUS
    CE QUI NOUS ARRIVE OU VA NOUS ARRIVER EST NORMAL PARCE QUE NOUS SOMMES EN ETAT DE FAIBLESSE GRAVE AVEC UN PRESIDENT IMPOTENT IL FAUT QUE QUELQU’UN PUISSE GUIDER CE PAYS ET REVEILLER LES CONSCIENCES




    0



    0
    Samia Ben Rkiba
    1 août 2013 - 14 h 12 min

    Beaucoup de tunisiens et
    Beaucoup de tunisiens et d’algériens ne connaissent pas ce Safi Saïd. Il a vécu toute sa vie au Liban, mercenaires des uns contre les autres. Il est parti en France en 1990 et est resté jusqu’en 1994 pour revenir en Tunisie et proposer ses services au RCD. Il a trompé les Libyens pour leur faire un grand journal appelé « Riwak 4 ». Il a touché 900000 dollars pour éditer 3 numéros, ensuite il a fermé boutique. Depuis 2011, il se fait passer pour un révolutionnaire et grand analyste. En réalité, c’est un mercenaire au service de Ghannouchi. Il cachait bien son jeu…jusqu’à sa dernière attaque contre l’Algérie.




    0



    0
    karim
    1 août 2013 - 12 h 35 min

    c’est facile de se défosser
    c’est facile de se défosser sur les autres, des deux cotés EST et OUEST on gère les problemes internes en accusant l’algerie
    il est temps d’avoir un vrai président




    0



    0
    BISKRA
    1 août 2013 - 12 h 05 min

    Le silence et le calme sont
    Le silence et le calme sont les meilleurs choses que nous devons faire.




    0



    0
    Adel
    1 août 2013 - 10 h 33 min

    Chers compatriotes,
    Chers compatriotes, réagissons avec flegmme, il est vrai que notre pays fait des jaloux partout, il est immense, nos universités forment des centaines de milliers d’algériens.
    N’ayez aucun doute que notre pays fera de plus en plus de jaloux, la nature a été généreuse avec nous, si vous saviez ce que recèle notre pays et qui n’est pas divulgué.
    Donc soyons zen, laissez les quelques têtes de rats baver.
    Le citoyen tunisien et le sujet marocain savent qui est responsable de leur misère




    0



    0
    Mohamedz
    1 août 2013 - 10 h 31 min

    L’Algérie et le peuple
    L’Algérie et le peuple algérien n’ont jamais été autant insulté que depuis l’avenement de Boutef sans que ce dernier puisse lever le p’tit doigt. C’est a croire qu’il adore voir le peuple algérien se faire insulté et humilié dans le quotidien.
    ALLAH YARHAMEK YA BOUMEDIENE et PENSEE PATRIOTIQUE A ZEROUAL

    Vivement la 2eme République Algérienne




    0



    0
    Mokhtar
    1 août 2013 - 10 h 18 min

    C’est a croire qu’il n’y a
    C’est a croire qu’il n’y a pas d’hommes au sein de ce que nous appelons  »clan d’Oujda » qui, apres avoir érigé la corruption en systeme de gestion, n’est meme pas capable de réagir face aux insultes quotidiennes émanant des chiens qui nous entourent (le fils du Glaoui M6 — le terroriste de Ghennouchi- les bedouins salafistes du Qatar–les clowns francais et a leurs tetes les sarko, juppe,Hollonde,BHL– les rats de lybie (abdelli and Co).
    Nom de Dieu pourquoi devons-nous subir cette passivite criminel du clan d’Oujda ?
    Vivement la 2eme Republique




    0



    0
    Rania Samar
    1 août 2013 - 10 h 09 min

    A mes amis et frères
    A mes amis et frères algériens : nous le peuple tunisien ne sommes pas dupes des manigances des assassins qui nous gouvernent illégitimement et jamais, au grand jamais, ne mettrons en danger la sécurité et la réputation d’un seul Algérien, qu’il soit sur notre sol ou au bout du monde. Le gouvernement usurpateur qui a mis main basse sur notre pays est aux abois et cherche désespérément des boucs émissaires pour ne pas reconnaître sa gestion catastrophique du bien public et des institutions et, surtout, de sa politique sécuritaire. Ne vous y trompez pas; ce gouvernement et cette secte satanique qu’on appelle la nakba (ainsi que ses satellites malveillants) ne nous représentent en rien. Nous sommes les premiers à les « répudier » et à les vomir. Nous n’oublions pas que c’est le gourou ghannouchi, ce criminel, qui a contribué à allumer la guerre de la décennie noire et ne lui pardonnerons jamais.
    Que Dieu préserve l’Algérie et les Algériens, nos frères et amis, avec qui nous partageons une histoire commune.




    0



    0
    EL HAMAMI BACHIR
    1 août 2013 - 9 h 37 min

    Ce discours tenu pas ennahdha
    Ce discours tenu pas ennahdha et ses relais n’est pas nouveau c’est le discours typique de ceux qui ont faillit a leurs obligations et qui se cachent et cachent leurs échecs et aussi cachent leurs actions anti démocratiques et contre l’islam car si ils veulent un islam rigoureux ils n’ont qu’a commencer par l’appliquer sur eux même et d’arrêter ces tueries qu’ils organisent avec des terroristes tunisiens formés en Afghanistan, dans les rangs du GIA,GSPC et AQMI. Imputer leurs échecs à l’Algérie et une manœuvre grossière et peu payante et ennahdha disparaitra comme les frères musulmans et le fis c’est une question de temps car ils sont lâchés par par leur support »le complexe israel USA France et GB »

    VOIR CES LIENS

    http://www.google.dz/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=6&cad=rja&ved=0CEoQFjAF&url=http%3A%2F%2Fwww.tunisie-secret.com%2FExclusif-Rached-Ghannouchi-a-rapatrie-ses-terroristes-en-Tunisie_a73.html&ei=miv6UbP5K4eQhQfQxICIBQ&usg=AFQjCNGd718ARA0gfqHclf1UmKEqHra5pw&bvm=bv.50165853,d.ZG4

    http://www.google.dz/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=9&cad=rja&ved=0CF4QFjAI&url=http%3A%2F%2Ffr.wikipedia.org%2Fwiki%2FRached_Ghannouchi&ei=miv6UbP5K4eQhQfQxICIBQ&usg=AFQjCNGPc7O3pWFCcjg27FtUINNgYnGspg&bvm=bv.50165853,d.ZG4




    0



    0
    patriote
    1 août 2013 - 7 h 26 min

    rabi é rhalasse fic ya ould
    rabi é rhalasse fic ya ould el ahram.




    0



    0
    Nenuphar
    1 août 2013 - 6 h 37 min

    Moi je n’ai aucun respect
    Moi je n’ai aucun respect pour des personnes ou des dirigeants qui insultent le pays à longueur d’année comme dans ce cas ou encore dans le cas du Maroc ou de celui de la France et encore du Qatar ….
    A chaque fois les insultent et les accusations fusent sans réaction des dirigeants algériens à croire qu’ils aiment que le pays soit traîné dans la boue ou parce qu’ils y ont des intérêts particuliers.
    Hier un ancien ministre de la défense français faisait un bras d’honneur, hier le roi du Maroc réitérait ses accusations haineuses sans même parler du leader de l’Istiqlal, avant ça le ministre des AE qatari menaçait le MAE algérien et aujourd’hui c’est un journaliste d’ennahda sans même parler du même parti qui s’y colle.
    Et pendant ce temps là, le raïs souhaite longue vie au Président Suisse. Hhahahaha mais quelle dignité et quel nif à la mord-moi-le-leoud !




    0



    0
    Tayeb
    1 août 2013 - 3 h 16 min

    avec tout le respect à nos
    avec tout le respect à nos frère Tunisiens,il est temps de prendre l’initiative de fermer nos frontières afin de donner à réfléchir leurs dirigeants.




    0



    0
    Anonyme
    1 août 2013 - 3 h 14 min

    securisé nos frontières et
    securisé nos frontières et que les tunisiens se demerde entre eux.basta




    0



    0
    Anonyme
    1 août 2013 - 2 h 15 min

    que diront nos islamistes? ou
    que diront nos islamistes? ou sont ils d’accord avecleurs fréres de Nahdha , qu’ils ont reçu recemment avec des bousboussates?




    0



    0
    Trying to think
    1 août 2013 - 1 h 49 min

    Bon, laisser tomber les
    Bon, laisser tomber les arabes, makan walou! tounez vous vers une coopération sud-sud (amérique latine/Afrique).

    Ils ne nous lâcheront jamais, même nos vosins qu’on pensait être les plus proches…Ah ya l’a3rab….

    HAsbi allah we nima el wakil….




    0



    0
    Anonyme
    1 août 2013 - 1 h 42 min

    Aprés la bave du vieux
    Aprés la bave du vieux psychopathe d’ennahda, maintenat c’est le tour..de cette tête de pate à modeler de dénigrer notre ANP (cinq doigts dans tes yeux ya tounsi), on est pas encore sorti de l’auberge tunisien?, eh ben la seul solution, imposser les visas d’entrée en Algerie,au mangeurs d’harissa..et au fumeurs de cannabis?, et comme ça..dorénavant chaque imbécile tunisien ou marocain doit tourner sa langue 7 fois avant de parler..de l’Algerie




    0



    0
    Mahdi
    1 août 2013 - 1 h 01 min

    à force d’entendre ça je
    à force d’entendre ça je constate que plus personne ne nous respecte et à force de vouloir bien faire on se rend compte que le résultat est contraire. Alors basta ! لا تكن يابسا لتكسر و لا
    لينا لتعصر




    0



    0
    Inspektor Tahar
    31 juillet 2013 - 23 h 28 min

    Tunisie : les porte-voix
    Tunisie : les porte-voix d’Ennahda s’acharnent contre l’Algérie….Une sale habitude de certains arabo musulmans…c est toujours la faute des autres …A quand les mea culpa chez ces gens en regardant la réalité en face alors que les Judeo-Chretiens se promènent sur la lune et bientôt sur Mars ces gens veulent conduire nos peuples vers le 14eme siècle…Monsieur Safi Saïd Inchallah a l heure du ftour demain, allez tété les mouches…Saha Ftourek




    0



    0
    azizgt
    31 juillet 2013 - 23 h 20 min

    puisque le principal
    puisque le principal instigateur de l’attaque de Chaâmbi serait un Algérien d’Aqmi, nommé Abou Abderrahmane, à la tête d’un groupe terroriste, selon ce journaliste , il n’a qu’allé le cueillir ,s’il est un homme, et le pb sera réglé




    0



    0
    Mohamad el Maadi.
    31 juillet 2013 - 23 h 09 min

    Je viens de lire l’article
    Je viens de lire l’article concernant la mort des militaires Tunisiens sur Jeune Afrique qui sournoisement indique que la méthode de l’exécution est « Algérienne ». Enfin, on va rigoler quand les mêmes appelleront l’armée Algérienne à intervenir
    Ceux qui ne nous aiment pas ou plutôt nos jalousent ne sont que des fumiers sans burnes !!! Car nous, on assume nos responsabilités et on ne se cache pas derrière le cul de la grosse pédale qui se trouvent à Rabat




    0



    0
    Lyes48
    31 juillet 2013 - 22 h 51 min

    Il fut un temps ou ce pays et
    Il fut un temps ou ce pays et d’autres se rejouissaient de nos malheurs. Je n’irai pas jusqu’a me rejouir, nous sommes musulmans, mais chez nous on dit « ya chari dala ». Courage au peuple tunisien, quant a leurs dirigeants, je suis trop poli pour leur dire quoique ce soit. « efhem yal faham »




    0



    0
    ayoub
    31 juillet 2013 - 22 h 49 min

    alors là,c’est le cerise avec
    alors là,c’est le cerise avec noyau dans le couscous.
    qui était heureux de soutenir les rats de Libye en accueillant les terroristes blessés?
    qui a été financé par les pétrodollars notamment du Qatar antérieurement et postérieurement à cette révolution?
    LES RATS DE TUNISIE et maintenant ils s’en prennent à l’Algérie!!!!
    quelle bande de vendus ces rats et dire qu’on a leur à prêter des sous.j’essaie de me calmer.babay




    0



    0
    S.S.A
    31 juillet 2013 - 22 h 41 min

    Salam Alikoum.
    Saha

    Salam Alikoum.

    Saha Ftourkoum.

    Qui sont ces sources sécuritaires Algériennes? Ou sont les preuves qui doivent nécessairement couler de sources pour étayer vos informations?
    Ce Safi est un vulgaire baltaguiya payé grassement pour dénigrer l’Algérie, à défauts de reconnaitre leurs cuisants échecs en cours et inéluctable, d’une manière ou d’une autre, ils ont perdu la bataille politique et ont besoin d’un bouc-émissaire.
    C’est toujours la faute des autres face à son impuissance, qu’il aille se laver la bouche après avoir débité de tels bêtises.
    On en a rien a faire de vous et de vos potes du nahdato-salafascistes, et c’est le destin généreux de l’Algérie Sincère et Authentique que d’aider un peuple frère en perdition économique et je te signale que depuis le début de ta « révolution » le gouvernement Tunisien actuelle à bénéficié d’une aide financière Algérienne conséquente et à titre gracieux(mais c’est dans le gène des islamo-baathistes que de cracher dans la soupe).(Et celle-là, elle est Algérienne(Chorba,Hrira,Tchicha etc…))

    Je l’ai déjà dit hier à un de ses maitres Nahdouistes ; nous les Algériens Sincères et Authentiques, et sans arrogance, connaissons nos Amis, ceux qui nous veulent du bien ainsi que nos Ennemis.
    Quand à cette radio qui se dit représentative de toutes les tendances Tunisiennes, qui lui a donné le pouvoir d’affirmer des balivernes pareilles, veut-elle faire croire à des fuites au sein de nos organes de sécurité et par conséquent à de la traitrise consommée et avérés?
    Ce n’est qu’élucubrations délirantes et paranoïaques par un pantin désamovible et orchestrées à desseins. Nous avons appris à connaitre la mentalité de certains de nos « amis » Tunisiens pour ne pas nous en offusquer outre mesure.
    Mais ce pantin, qu’il aille se rhabiller car il vient de se mettre à nue.

    Et la contagion « islamiste » que nous serions censé craindre(vous divaguez ou c’est le jeûne qui vous attaque les neurones-si neurones- il y a) nous l’avons subie au cas où vous l’auriez oublié, et c’est plutôt à vous de vous préoccuper et de vous inquiétez sur celle qui arrive par votre flanc Sud-Est et Sud-Sud Est. A force de mentir à votre peuple, Dieu ne vous Guidera pas, Soyez en assuré.

    Salam Alikoum.

    Tahyia Djazayirouna.




    0



    0
    Benzaim BOUKAHIL
    31 juillet 2013 - 22 h 01 min

    AP: je pèse les mots qui vont
    AP: je pèse les mots qui vont suivre:

    Le jour ne tardera pas ou l’armée algérienne devra obligatoirement revoir sa politique d’engagement des forces armées.

    Le principe actuel est la non ingérence et la non projection en dehors des frontières (mis a part droit de poursuite sous certaines conditions) cela risque de changer et très vite je le crains.

    Une république islamique à 1h30 de Meskiana, je ne peut le tolérer, si les descendants de Massinissa estiment nécessaire une intervention armée pour appuyer l’armée tunisienne qui ne pourra qu’être dépassée en pareille circonstances dans quelques mois, elle qui je le rappelle ne dispose « ni d’un Toufik, ni d’un Nezzar, ni même de DRS », le moment venu, il faudra obligatoirement agir pour le bien des deux peuples (comme il y a 2000 ans face a la terrible Carthage du tristement « syrien » HANNIBAL-suicide en syrie suite a un exile politique après défaite cuisante face à L’AGUELID CHAOUIA le grand MASSINISSA-)

    On aura mal, les barbus aussi, mais au final, la Tunisie respirera de nouveau et nous on pourra souffler…

    En outre 500 000 soldat algériens pour défendre l’Algérie ce n’est pas suffisant, 800000 sa devient correcte, 1 million serait le minimum en ces temps troubles (si nécessaire réserviste et volontaire).

    On a l’argent, on à les hommes fhal, qu’attends t’on ?

    Des attaques des salafistes depuis nos frontières Est?

    Tunisiens: bon courage. Sincèrement.

    Benzaim BOUKAHIL Docteur Patriotis Causa.




    0



    0
    Jeune Algerien
    31 juillet 2013 - 21 h 35 min

    La rumeur est un corolaire de
    La rumeur est un corolaire de la puissance.
    C’est normal que certains tunisiens (minoritaires) fantasment sur le rôle l’Algérie, qui est leur voisin direct le plus important.

    Il ne faut pas nous mêler de la situation politique intérieure de la Tunisie. Pas d’ingérence dans les affaires des autres.

    Mais intransigeance totale sur la nécessité de poursuivre la coopération anti-terroriste.

    Ces journalistes tunisiens devraient se souvenir de la nationalité de certains terroristes de Tiguentourine.

    Certains petits pays ont été annexés pour moins que cela.
    Si nous étions mal intentionnés, la réponse aurait été de se servir de cet épisode fâcheux comme d’un prétexte.

    L’Algérie a démontré que nous sommes un pays amical et respectueux envers la Tunisie en réagissant avec sagesse et pondération.

    A eux de nous témoigner un minimum de respect en ne relayant pas des rumeurs sans fondements.




    0



    0
    Mohamad el Maadi.
    31 juillet 2013 - 21 h 22 min

    Décidément, on ne sera jamais
    Décidément, on ne sera jamais tranquille. Ils veulent notre peau. Pour ma part, il faut commencer déjà à infiltrer les groupes Tunisiens qui se trouvent à l’étranger, et a titre personnelle, je suis prêt à faire ce boulot que je connais bien et je le ferais pour mon pays.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.