Joseph Ged : «Nous sommes prêts pour la 3G»

Lors d’une conférence-débat organisée hier soir par l’opérateur de téléphonie mobile Nedjma, le directeur général, Joseph Ged, est revenu sur le bilan positif du 1er semestre 2013 avec un bénéfice brut de 219,1 millions de dollars et une croissance de plus de 26% par rapport au premier semestre de l’année précédente. Avec deux millions d’abonnés data, dont 50% de clients potentiels, M. Ged a affirmé que l’opérateur Nedjma est prêt à lancer la téléphonie mobile de 3e génération (3G) «avec un million d’abonnés». Pour rappel, le groupe international de télécommunications Ooredoo, présent en Algérie à travers sa filiale Nedjma, a félicité les autorités algériennes pour leur décision à propos du lancement du processus d’attribution des licences de téléphonie mobile de 3e génération (3G). A l’occasion du lancement du processus d’attribution de la 3G en Algérie, le président du conseil d’administration du groupe Ooredoo, cheikh Abdullah Bin Mohammed Bin Saud Al-Thani a déclaré : «Nous saluons la décision des autorités algériennes de lancer le processus d’attribution des licences de téléphonie mobile de 3e génération (3G). Le groupe Ooredoo va participer activement au développement du réseau et des services de la 3G afin de réussir le développement des télécoms en Algérie.» Et d’ajouter : «Nous sommes persuadés que les peuples à travers le monde peuvent profiter des innovations de la 3G et nous sommes convaincus que la 3G enrichira la vie des clients algériens et leur ouvrira de nouvelles perspectives notamment chez les jeunes algériens activant dans le domaine de l'innovation technologique et le développement d’applications et contenus mobiles en Algérie.» Le marché algérien est l’un des plus importants du groupe Ooredoo et est parmi les marchés à plus forte croissance, avec l’Indonésie, le Qatar et l’Irak. Le chiffre d’affaires de Nedjma a augmenté de +19% passant de 460,6 millions de dollars au 1er semestre 2012 à 523,6 millions de dollars au 1er semestre 2013. Avec des investissements de plus de 338,9 millions de dollars durant les 18 derniers mois, Nedjma, qui compte près de 10 millions de clients, demeure le leader dans les investissements dans le secteur des télécommunications en Algérie. La compagnie a investi dans la modernisation des technologies et du réseau 3G, ce qui lui permet d’offrir les meilleures couvertures et performances et services à ses clients.
Houneïda Acil
 

Comment (2)

    hamid
    6 août 2013 - 12 h 03 min

    Le lancement de la 3G en
    Le lancement de la 3G en algérie n’est pas pour demain




    0



    0
    00213
    6 août 2013 - 11 h 45 min

    Le résultat risque d’être
    Le résultat risque d’être catastrophique pour Algérie Télécom, car mettre en concurrence la promotion-piston étatique contre le recrutement sur la base des compétences, va nous permettre d’en voir les conséquences.
    .
    Pour vérifier mes dires:
    Appelez l’opérateur publique et signalez un problème de ligne et renouvelez l’expérience avec l’opérateur qatari.
    La différence de professionnalisme est tout simplement choquante !




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.