Turquie : plus de soixante pilotes de chasse démissionnent pour protester contre Erdogan

La tension monte entre Erdogan et l’armée turque. Le ministre turc de la Défense, Esmet Yelmaz, vient de reconnaître que des démissions massives ont touché l’armée de l’air à la suite du procès intenté à des officiers accusés d’avoir fomenté un coup d’Etat contre Erdogan. Il a précisé qu’une centaine d’aviateurs ont abandonné leur poste en l’espace d’un mois en 2013. Entre janvier et février de cette année, période consacrée, dans l’armée turque, aux départs à la retraite et aux démissions, 110 demandes de démission ont été déposées dont 63 émanant de pilotes d’avion de chasse qui relèvent du commandement des forces aériennes. Le ministre de la Défense n’a pas donné les raisons qui ont poussé ces militaires à démissionner mais un journal américain, se référant à des sources parlementaires en Turquie, affirment qu’elles sont en rapport avec les arrestations de centaines d’officiers accusés d’avoir comploté contre le régime d’Erdogan pour le faire tomber. Le journal fait état d’une grande tension dans les relations entre l’armée et le Premier ministre. On parle également de la démission d’un général de l’armée de l’air. Le procès, appelé «Ergenekon» du nom du lieu mythique où la nation turque serait apparue en Asie centrale, a fait passer devant le tribunal plusieurs dizaines de personnes, dont des généraux et des journalistes, qui étaient déjà emprisonnés depuis 2007, accusés d’avoir voulu renverser le Premier ministre issu de l'AKP (islamiste), Recep Tayyip Erdogan, au pouvoir depuis 2002. Le 5 août, la justice a rendu son verdict. Le tribunal de Silivri, à une cinquantaine de kilomètres à l’ouest d’Istanbul, a prononcé de lourdes peines dont 16 condamnations à la prison à vie. Il a notamment condamné à la réclusion à perpétuité l’ancien chef d’état-major des armées, le général Ilker Basbug, pour «tentative de renversement de l’ordre constitutionnel par la force». D’autres anciens généraux, comme l’ex-chef de la gendarmerie Sener Eruygur et l’ex-chef de la Première armée Hürsit Tolon, le journaliste Tuncay Özkan et le chef du petit Parti des travailleurs (IP, nationaliste) Dogu Perinçek ont également été condamnés à la prison à vie. Le journaliste renommé du quotidien de gauche Cumhuriyet Mustafa Balbay, élu pendant sa détention député du principal parti d’opposition, le CHP (pro-laïcité), a été condamné à 35 ans de prison. Egalement élu député du CHP, l’ex-recteur Mehmet Haberal a été condamné à 12 ans et demi de prison. Les observateurs estiment que la justice turque s'est discréditée dans ce procès – «politique», selon eux – par un excès de revanchisme primaire et ils prévoient un automne chaud en Turquie. Des manifestations de protestation ont déjà eu lieu entraînant des heurts avec la police près de Silivri.
Kamel Moulfi

Comment (6)

    Anonyme
    9 août 2013 - 10 h 09 min

    Mr Erdogan est en voie de
    Mr Erdogan est en voie de réussir son coup, pour faire revivre
    l’ empire Othoman , cet islamiste en costume , au lieu de s’en prendre a l’ armée Sioniste qui a abattue les pacifistes
    turcs, se rendant en Palestine, se retourne contre son armée.
    Soutenant sans réserve les rebelles salafistes en Syrie, en
    Lybie et les frères musulmans en Égypte, c’est l’allié objectif du Qatar et de l’ entité Sioniste. Ce lèche bottes , oublie que c’ est grâce au régime Laïc que la Turquie a réussit son développement. L’ Algérie de demain , devra revoir
    ses relations commerciales , avec le système érigé par cet individu.




    0



    0
    S.S.A
    8 août 2013 - 17 h 53 min

    Assalam Oura3laykoum
    Aïdkoum

    Assalam Oura3laykoum

    Aïdkoum Moubarak

    Le sanguinaire Erdogan vient de se suicider politiquement et de se démettre tout seul de ses fonctions. Après le peuple Turc qui lui en veut à mort, voilà maintenant qu’il se met à dos l’Armée et celle de l’Air en plus. Si ce n’est pas de l’hémorragie politique je ne sais plus ce que c’est.
    L’armée de l’Air Turque vient de répondre par un contre message à celui d’Erdogan qui, par cette justice politique et partisane, s’adresse à l’Armée Egyptienne qui vient récemment de déposer un gouvernement « élu » en lui faisant savoir que dans un pays « démocratique » tel sa Turquie, les coups d’états n’ont pas lieu d’être. Quel cynisme. Il vend le Singe et se moque de celui qui l’achète(proverbe Algérien), Dieu ne peut être mauvais comme le diable ne peut être bon. C’est un message de soutien surtout à Ghanouchi qui, pour ce dernier, craint l’intervention militaire même en cas de nouvelle « victoire » par les urnes des islamo-fascistes
    C’est fini pour Erdogan, l’Histoire des peuples éveillés est marche, car ils ont compris que mêler la politique et la Religion-qui est pur par essence et excellence- est un non-sens et n’amène que désolation, haine et malheurs.
    L’Armée Turque ne restera pas les bras croisés, elle suit attentivement les évolutions dans les pays dit du « printemps arabe » et se rend compte que cette stratégie est en train de se redéfinir voire imploser dû l’échec patent des concepteurs. C’est l’arroseur arrosé MDR.
    Ce contre »printemps arabe » est en train de muter en « hiver arabe » qui se retournera inéluctablement contre ses marionnettistes, qui les cryogénisera par ce retournement de situation grâce à la bravoure des Syriens et de leurs Armée Régulière(AAS), et le revers de la médaille frappera les Occidentaux par les mêmes petites pièces sonnantes qui trébuchent en Syrie et ailleurs et ces petits SOUS feront payer en rendant la monnaie de manière rageuse à tous ces prétendus démocrates qui les ont abandonnés à leurs sort et à la vindicte militaro-populaire.(et les Syriens sont dans leurs droits de les écorcher).

    Bye bye Erdogan, salue El Thani de ma part, et passe faire un petit coucou au singe islamiste et fatwatiste emprisonné en Egypte et en même souhaite un bon Aïd à Morsi en attendant que Ghanouchi vous rejoigne(il est rusé celui-la patient et calculateur mais ce n’est qu’une question de temps).

    Assalam Oura3laykoum.

    P.S Pas de pardon pour les islamo-fascistes, pas de Aïd, si ce n’est leur Aïd que nous fêterons InschaAllah.




    0



    0
    Nassima
    8 août 2013 - 13 h 19 min

    peut- on déduire que le
    peut- on déduire que le Sultan des complots ,le néo-ottoman tomberait avant Assad ?




    0



    0
    idriss
    8 août 2013 - 7 h 54 min

    le sujet est l’armee turc.toi
    le sujet est l’armee turc.toi le maroki occupe toi de ton momo et sa pedophilie que de boutef ce n’est pas ton probleme.et alors je prefere que l’argent soit pris par des algeriens que comme toi sujet de merde l’argent va dans les caisses des sionistes et des francais qui explotent la misere marocaine dans tout les domaines sexe,agri,industrie et ext ext




    0



    0
    le Naïf
    8 août 2013 - 7 h 53 min

    Tant que le régime turc
    Tant que le régime turc d’Erdogan continue d’être un valet de pied de l’entité sioniste il ne lui arrivera absolument rien. Peu importe les revendications populaires ou l’humiliation des forces armées turques.
    Mais le jour où les israéliens sauront que ce dangereux terroriste n’est plus en mesure de servir leurs intérêts ils l’abandonneront et choisiront son duplicata.
    Vont-ils réussir ? La balle est dans le camp du peuple turc qui doit lui-même choisir s’il doit ou non rester à s’abreuver des mamelles de ses ennemis.




    0



    0
    Inspektor Tahar
    7 août 2013 - 18 h 53 min

    Turquie : plus de soixante
    Turquie : plus de soixante pilotes de chasse démissionnent pour protester contre Erdogan…… ( juste un Joke ) On dirait que depuis que les turcs fréquentent l Algerie mais surtout le gouvernement algérien…ça barde en Turquie….Erdogan doit être un fondamentaliste secret….Il ne veut pas de la gauche en Turquie….va t il réussir a s imposer dans son pays et être accepte par l UE…? Le Président Boutefika va t il le renier ou l aimer plus…? Notre Président se cache très bien des histoires qui lui tombent sur la tête par les tribunaux italiens actuellement…comment peut il encore avoir le courage de protéger Chakib Khelil et Farid Bedjaoui. Y a t il de la magouille entre les businessmen algériens et Turcs…? va t on l apprendre bientôt…? C est avec la magouille Chinoise que la vérité ne sera peut être jamais découverte car meiux organisée avec ce français qui est installe en Chine et gérer les avoirs des algériens…
    Bon Ramadhan a vous tous et pereparez vous pour la celebration de l Aid …Saha Ftourkoum




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.