Sans l’armée

Par Kamel Moulfi – Les événements qui se déroulent en Tunisie, en arrière-plan de ce qui se passe en Egypte, révèlent des capacités combatives dans la société civile qui peuvent éviter à ce pays voisin le recours à une quelconque intervention de l’armée pour bouter hors du pouvoir les islamistes qui cherchent à s’y cramponner. Ennahda de Rached Ghannouchi a mis un pied dans le pouvoir à la faveur d’un mouvement populaire dans lequel les islamistes sont restés étrangers jusqu’à la fuite de Benali. Maintenant, les démocrates reprennent l’initiative à l’image de Tamarod, copie conforme de son homologue égyptien, qui se déclare décidé à poursuivre l’organisation de manifestations, dès ce samedi, avec les mêmes objectifs : dissolution de l’Assemblée nationale constituante (dont les travaux sont bloqués depuis des mois) et démission du gouvernement, puis mise en œuvre d’une feuille de route pour permettre une transition à même de faire sortir le pays de sa crise. En agissant ainsi, l’opposition démocrate en Tunisie veut créer les conditions d’une relance économique et de la recherche de solutions aux problèmes sociaux qui ses sont aggravés depuis qu’Ennahda a accédé aux commandes du pays. Alors qu’ils avaient promis, de façon mensongère et démagogique, de construire un Etat de droit moderne, les islamistes et Ennahda ont trompé la société tunisienne et commencé à agir pour intégrer dans la vie sociale, en attendant de les constitutionnaliser, des normes théocratiques et surtout des restrictions aux droits de l’Homme. Leur intention était évidente : donner aux activistes islamistes les possibilités de faire pression sur la population pour mettre en place les conditions de l’exercice de l’hégémonie islamiste sur toute la société. En réalité, ils se sont trompés sur la nature du peuple tunisien qui, s’il a tout fait pour chasser Benali, est resté attaché à ses acquis. Aujourd’hui, l’opposition se sent forte de l’adhésion populaire à ses initiatives alors que les islamistes sont visiblement affaiblis à la fois par les manifestations incessantes qui demandent leur départ et par le recul de leurs alliés Frères musulmans en Egypte. L’opposition a rejeté toutes les propositions du parti islamiste Ennahda, qui dirige la coalition tripartite au pouvoir, et est décidée à imposer sa démarche par la mobilisation de la société civile et de la population plus largement. Celle-ci aspire à la stabilité, à la liberté et à vivre dignement, ce qu’Ennahda non seulement n’a pas voulu lui assurer, mais a montré qu’elle en est incapable. L’opposition se présente déjà comme l’alternative.
K. M.

Comment (10)

    Contre coups-d'etat
    26 août 2013 - 18 h 37 min

    Vous ne regarder pas l’autre
    Vous ne regarder pas l’autre vision que les gouvernement islamistes d’Égypte et de Tunisie en aucun moment n’ont cesser de trouver des solutions et des dialogues politique pour trouver des compromis avec leurs opposants ( et a aucun moment et me sil ont la légitimité des urnes, tu ne verra un état de siège ou couvre feu décrétés, des rassemblement de l’opposition interdits, arrestations arbitraire de leaders politiques et la liste est longue, et que même si les 2 camps ne veulent pas faire des concessions qu’ils jugent pas utiles, il faut saluer cette guerre politique et surtout pacifique entre les deux camps de la société tunisienne plurielle. et surtout il faut que le politique reste politique et que des élections libres et démocratique vont donner lieu a une nouvelle ligne politique qui va diriger la Tunisie vers demain, l’armée ou la police va rester fidele a ses engagements constitutionnels de servirai a défendre la Tunisie des armées extérieur et que la politique reste du domaine purement CIVIL pour ne pas causer une fracture dans l société parce que le militaire qui se mêle de politique ne dialogue pas il tue en plus personne n’a la force de militaire de l’armée pour l’obliger a se résigner si elle abuse sauf une autre armée.
    Il est temps et il faut que certains des illuminés de nos sociétés arrêtent de toujours demander l’intervention de l’armée pour renverser un tel ou tel parti au pouvoir si celui ci l’a eu par des élections libres et il faut que la culture de ces gens change et que toute chose politique se règle par la politique et seulement par la politique dans un climat de liberté totale d’expression , et que le recours final a tout conflit de confiance c’est dans tous les cas des élections.
    En conclusion, je remarque que ces illuminés ne veulent pas de démocratie qui ne les choisira pas et c’est la raison pou laquelle ils veulent la tuer par les militaires sous n’Importe qu’elle argument préfabriqué.




    0



    0
    syriano
    24 août 2013 - 23 h 51 min

    @Toum ali
    Salam,
    c’est Saddam

    @Toum ali
    Salam,
    c’est Saddam husein qui s’est tourné du coté américain et non les russes qui l’ont abondonné,les soviétiques n’avaient rien a gagné de perdre un voisin proche dans la guerre froide.
    Les américains l’ont bien aidé a l’armer massivement et a saboter les relations avec son voisin iranien qui l’a conduit a la guerre,ce qui a détruit ce grand pays qu’il a tant mis a la reconstruire et a le relever.
    Les américano sionistes ont bien su exploité les faiblesses de Saddam pour mettre deux grandes nations(Iran-Irak)a terre grace a cette guerre en 1980.
    L’Irak etait devenu un pays puissant avec un dirigeant panarabe patriote.
    l’Iran venait de se liberer du joug des américains avec le Chien d’Iran(ou le Shah d’Iran) en prenant leur indépendance grace a la révolution islamique en 1979.
    Les américano sionsites ont donc adopté ce plan judicieux,qui 1 an plus tard a fait tomber ces deux grandes nations dans la guerre pendant 8 ans.
    l’Algerie a essayé de mettre ces deux grandes nations en paix grace aux accords d’Alger de 1975 mais malheureusement 5 ans apres Saddam,trop tenté par le diable américain et son orgueil a lancé une offencive contre l’Iran.
    Saddam hussein a énormément contribuer pour le developpement de l’Irak,ce qui avait conduit a cette époque un pays propspère qui etait le pays de loin le plus puissant du monde arabe(economique,militaire,un savoir technologique élévé) mais son orgueil(alah y rahmou comme meme) a eu raison de lui.
    Il a voulu pactiser avec le diable en pensant qu’il etait plus malin que lui.
    De meme pour Kadafi,alah y rahmou,il a voulu détendre l’atmosphere avec les USA apres avoir vu comment les américains ont pendu Saddam Husein le jour de l’Aid. et parce qu’il avait un projet audacieux avec un plan economique africain pour une plus grande indépendance et une nouvelle monnaie,le dinar or.
    Mais malheureusement pour lui,ceci etait une ruse que pour faciliter sa fin.
    La grande erreur de Kadafi etait de n’avoir pas su consolider suffisamment des liens solide avec la Russie et la Chine,le résultat est qu’ils n’ont pas mis de Véto a l’invasion de la libye par les américains(les terroristes de la boite américaine Al Qaida et Aqmi,ainsi que les plus de 300missiles lancé par les navires de guerres américains) et l’Otan(bombardement totale de la libye et aide logistiques aux terroristes entrainé par les USA)
    .

    Bachar Al Assad n’est pas pres d’etre abondonné par la Russie.La Russie mettra autant de Véto qu’il le faut.
    Ils n’abondonneront jamais Assad,c’est vital pour les stratégies militaire russes,le port militaire de Tartous.
    Bref,en ce qui nous concerne nous devons continuer a entretenir et consolider nos bonne relations avec la Russie sans jamais leur donner un feu vert pour une base militaire.
    Il est tres important d’avoir d’excellente relation avec la Russie tout en restant indépendant(bien qu’il soit nos partenaires contrairement aux USA).
    les USA,depuis que le grand Ben Bella est partis a washington le 15 octobre 1962 sous invitation de Kennedy n’ont pas apprécier la position algérienne vis a vis de Cuba.En effet malgré la dissuasion de Kennedy,Ben Bella est directement partis a Cuba en provenence de New York en solidarité avec Fidel et Cheguevara,alors que les USA ont insisté pour que l’Algerie ne s’y rende pas.
    L’Algerie souveraine a bravé tout ceci.
    Bref,les yankees,comme aimait dire Hugo Chavez,alah y rahmou,ont toujours eu la volonté de nous nuire.
    Ils sont d’ailleurs les principaux déclencheur de la guerre des sables,c’etait bien des pilotes américains qui transporté les soldats marocains sur notre sol.
    Ils ont également joué un role,non des moindre, dans notre guerre civile au coté de leur partenaires britanniques et de leurs vassaux l’Arabie sayoudite.




    0



    0
    NASSER
    24 août 2013 - 21 h 24 min

    LU (Le Caid)

    A propos de

    LU (Le Caid)

    A propos de la propagande anti-Al Sisi…
    .
    La mère d’Al Sisi est une juive ? Et alors… où est le problème ?
    Le journaliste d’El Watan qui a relayé stupidement cette « révélation » devrait se cacher de honte !
    En octobre 2011, les thowar al Nato, les rebelles de l’Otan ont justifié le massacre de la tribu de Kadhafi à Syrte à partir d’une « révélation » similaire propagée par la propagande sioniste selon laquelle le mère Kadhafi serait également une juive…
    Dans un Etat de droit qui consacre le principe de l’égalité citoyenne, la discrimination est inconcevable et toutes les minorités ont leur place.
    Pour celui qui sait entre les lignes et interpréter les non-dits, il y a une connivence entre le sionisme et la confrérie des Frères musulmans.
    Historiquement parlant c’est connu, la création de confrérie FM a été encouragée par l’empire britannique pour contrer la montée du nationalisme arabe laïc et l’aspiration des peuples à l’indépendance.
    Celui qui examine les différents discours des partisans du Califat (qu’ils soient FM comme Al Qaradawi , ou Wahhabites comme le mufti saoudien Ibn Baz) il constatera qu’ils évitent soigneusement de parler du sionisme et préfèrent s’attaquer aux juifs qui selon eux, sont une nation maudite par Dieu.
    Le sionisme a besoin de ce discours haineux dirigé contre les juifs pour justifier l’occupation illégale de la Palestine et institutionnaliser le racisme d’Etat, en proclamant le caractère exclusivement juif d’Israël.
    Pour rappel, les dirigeants progressistes arabes de la seconde moitié du XIX e siècle étaient tout à fait conscients des dangers de l’entreprise sioniste. Nasser l’Egyptien, Ahmed Hassan Al Bakr l’Irakien, Hafez Al Assad le Syrien, Gaddafi le Libyen et même Bourguiba le Tunisien avaient tous essayé de convaincre leurs compatriotes juifs émigrés en Palestine de revenir à la mère-patrie… Ce fut hélas sans succès dans la plupart des cas, la propagande sioniste avait une longueur d’avance sur eux…




    0



    0
    Toum ali
    24 août 2013 - 19 h 41 min

    A mon cher compatriote
    A mon cher compatriote Nasser,, d ou est ce que tu nous sort les images des satellites russes??
    Les Russes ont vendu Sadam Hussein et je prends le Pari avec vous que Mr Poutine va vendre très très très bientôt Bachar.




    0



    0
    NASSER
    24 août 2013 - 18 h 23 min

    La lettre envoyée par Morsi à
    La lettre envoyée par Morsi à Shimon Peres (elle est signée à la fois par le président Morsi, par le Mohamed Kamel, ministre des AE ainsi que par le chef du cabinet de la présidence.
    _____________

    محمد مرسي رئيس الجمهورية
    صاحب الفخامة السيد شيمون بيريز رئيس دولة إسرائيل
    عزيزي وصديقي العظيم..

    لما لي من شديد الرغبة في أن أطور علاقات المحبة التي تربط لحسن الحظ بلدينا، قد اخترت السيد السفير عاطف محمد سالم سيد الأهل، ليكون سفيرا فوق العادة، ومفوضا من قبلي لدي فخامتكم، وإن ما خبرته من إخلاصه وهمته، وما رأيته من مقدرته في المناصب العليا التي تقلدها، مما يجعل لي وطيد الرجاء في أن يكون النجاح نصيبه في تأدية المهمة التي عهدت إليه فيها.

    ولاعتمادي على غيرته، وعلى ما سيبذل من صادق الجهد، ليكون أهل لعطف فخامتكم وحسن تقديرها، أرجو من فخامتكم أن تتفضلوا فتحوطوه بتأييدكم، وتولوه رعايتكم، وتتلقوا منه بالقبول وتمام الثقة، ما يبلغه إليكم من جانبي، ولا سيما إن كان لي الشرف بأن أعرب لفخامتكم عما أتمناه لشخصكم من السعادة، ولبلادكم من الرغد.

    صديقكم الوفي
    محمد مرسي


    Traduction:
    .
    De Mohamed Morsi, président de la République Arabe d’Egypte à Son Excellence, Monsieur Shimon Peres, président de l’Etat d’Israël,
    Mon cher et grand ami,
    « Souhaitant vivement développer les relations d’affection qui unissent heureusement nos deux pays, j’ai choisi l’ambassadeur Atef Mohamed Salem Sayyed Al Ahl en tant qu’Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire auprès de Votre Excellence.
    Son expérience, son dévouement, son ambition ainsi que ses capacités avérés à travers les hauts postes qu’il avait occupés, m’autorisent à former le vœu le voir réussir dans la mission que je lui ai confiée.
    Comptant sur son zèle ainsi que sur les efforts sincères qu’il déploiera pour mériter la sympathie et la bonne appréciation de la part de Votre Excellence, je prie Votre Excellence de bien vouloir lui accorder Votre soutien, lui prodiguer Votre protection et d’accepter, en toute confiance, tout ce qu’il vous transmettra de ma part, surtout si j’ai l’honneur d’exprimer à Votre Excellence le bonheur que je forme pour Votre Éminence et la douceur de vivre pour Votre pays. »
    Mohamed Morsi

    NB: dès le lendemain, le 19 octobre, le porte-parole de Morsi avait fièrement confirmé l’authenticité de la lettre.




    0



    0
    NASSER
    24 août 2013 - 18 h 06 min
    NASSER
    24 août 2013 - 18 h 04 min

    LES AMIS des FM, Qatar,

    LES AMIS des FM, Qatar, Turquie, A. Yaoudite
    .
    La barbarie Israélienne contre une famille
    Palestinienne

    http://www.youtube.com/watch?v




    0



    0
    NASSER
    24 août 2013 - 16 h 53 min

    C’est Walid Shoebat, ancien
    C’est Walid Shoebat, ancien Frère musulman, qui produit le document. Une liste avec des signatures et des noms de responsables FM. Il accuse la confrérie de faire le jeu des Américains. Les sommes sont comprises entre 250.000 $ et 850.000 $ (dollars us) par membre. Le procureur général égyptien Hicham Barakat a révélé un document implacable prouvant que les dirigeants des Frères musulmans qui sont actuellement arrêtés ont accepté des pots-de-vin via l’ambassade américaine au Caire. Le journal El Misriyoun cite une «source judiciaire».

    Voici le document

    http://shoebat.com/wp-content/uploads/2013/08/Qatar_Document_0313.jpg




    0



    0
    NASSER
    24 août 2013 - 16 h 01 min

    La Russie a présenté des
    La Russie a présenté des preuves irréfutables d’images satellite indiquant clairement que le massacre est dû à 2 missiles chargés de produits chimiques tirés de la région de Douma occupée par les rebelles. Ces preuves ont bouclé le bec aux pays anti-Assad et expliquent la « molle » resolution du Conseil de Sécurité. Cette affaire risque de chambouler toute la situation sur le terrain et obliger les pays qui soutiennent les terroristes à revoir complètement leurs positions.




    0



    0
    Anti-islamiste
    24 août 2013 - 15 h 03 min

    Les tunisiens doivent régler
    Les tunisiens doivent régler leurs problèmes sans tenter d’impliquer l’Algérie, ils sont voté démocratiquement Enadha sans prendre en compte la terreur islamiste qui sévissait en Algérie, ils n’ont pas appris les leçons, maintenant qu’ils se démerdent avec ou sans leur armée. On croyait qu’ils étaient imunisés de l’islamisme politique, mais bien au contraire, ce fléau est bien ancré dans la société tunisienne qu’on croyait ouverte et moderne. L’Algérie subit de plein fouet les fléaux islamistes à ses frontières avec la Tunisie, le commandos de In Aménas était composé majoritairement de tunisiens, il faut faut craindre pour la Tunisie, qui nous a enfanté le terroriste Belhadj qui a semé la terreur en Algérie durant plus d’une décennie, ce type est dangereux il se promène dans les mosquées sans inquiéter le régime de Bouteflika. Que les tunisiens se démerdent avec leurs problèmes qu’ils ont crées eux mêmes et nous foutent la paix.




    0



    0

Les commentaires sont fermés.