Les Syriens aux Occidentaux : «Nous ne voulons pas de votre aide !»

Les principaux médias occidentaux, notamment français, usent de propagande et manipulent l’opinion publique dans le but de servir les intérêts de la politique internationale de leurs gouvernements respectifs. Ils l’ont prouvé, encore une fois, dans leur traitement des événements qui bouleversent la Syrie depuis près de deux ans. Suite à l’annonce d’une éventuelle opération militaire contre la Syrie, le peuple syrien, dans toute sa diversité ethnique, fait savoir, via la chaîne de télévision KTO, aux Occidentaux et à leurs médias, qu’il refusait toute intervention militaire sur ses terres. «Qu’ils nous écoutent plus, en France et ailleurs, nous les pasteurs de l’église chrétienne en Syrie. Qu’ils voient les réalités du peuple et œuvrent avec nous pour la paix et la réconciliation. Qu’ils écoutent nos voix, nos rapports et disent à leurs gouvernements ce qu’est la réalité en Syrie et d’œuvrer avec nous pour la paix, sans armes ni violence», s’est exprimé un pasteur syrien. Pour un couple de sexagénaires, le traitement de l’information concernant la Syrie est «illisible». «Chaque matin, nous regardons, ma femme et moi, les chaînes de télévision françaises. On nous tape dessus comme si nous étions des pestiférés. Mais qu’est ce qu’elle vous a fait la Syrie ?» s’est-il insurgé. Et d’ajouter : «On envoie des gens pour tuer la population syrienne, détruire les habitations, les églises et les mosquées, sans distinction de race, de confession ou de nationalité.» Une citoyenne syrienne déclare que c’est la politique des Occidentaux, et non celle de la Syrie, qui lui fait peur. «J’ai peur de ce que nous cache la politique de dehors et non celle de la Syrie. J’ai peur des Etats-Unis, car ils jouent un rôle incroyable», s’est-elle inquiétée. L’annonce d’une attaque militaire contre la Syrie n’a pas manqué de soulever l’indignation de la communauté internationale, notamment les peuples des pays membres de l’Otan, dont une solide majorité s’oppose à cette guerre, car conscients que les conséquences seraient dévastatrices, non seulement pour la Syrie mais pour l’ensemble du Moyen-Orient.
Mohamed El-Ghazi  

Comment (13)

    Fouadz
    31 août 2013 - 8 h 02 min

    La lutte contre les Yankees
    La lutte contre les Yankees et le Sionisme international commence par la destruction de l’ensemble des Monarchies arabes et particulierement celles du Golfe. C’est aussi simple que cela si on veut sauver notre Islam et lui restituer ses lettres de noblesse.
    Tout le reste n’est que bla bla bla et propagande




    0



    0
    SiZineddine
    30 août 2013 - 11 h 37 min

    Les Saouds, cette famille qui
    Les Saouds, cette famille qui s’est installée en dans la péninsule Arabique et lui en a donné le nom, d’où le nom Arabie Saoudite veut récuperer la Syrie et l’Irak, tel que cela fut prévu par les accord secrets de Sykes-Picot en 1916 en même temps que la lettre du lord Balfor au baron de Rootshild faisant de la Palestine le foyer juif. L’Irak et la Syrie devaient être la propriété des hachimites, aujourd’hui confinés en Jordanie. Les Saoud, une bande de brigand coupeurs de route detronerent le souverain hachimite pour s’installer en monarque.
    Après la 2eme guerre mondiale, le mandat le moyen orient sous mandat britannique octroya la Palestine au juifs après qu’une partie de ce peuple ne connaissant rien des titre de propriété vendirent la terre de leur ancêtre aux juif avec des closes bizarres. Le reste, soit 70% de la Palestine fut récupéré par la force et le mandat britannique.
    Mais l’URSS sortie comme premier vainqueur de la 2eme guerre madiale avec Staline à sa tête en decida autrement. L’Irak et la Syrie allaient devenir des républiques, les monarques qui y régnaient et qui n’étaient que les larbins des britannique, furent renversés et leur progéniture vaqua à ses hobby, le cinéma et les salle de jeux de la Riviera. Au passage Farid El Attrach et sa sœur Ismahane étaient les enfant du roi Al Attrach d’Irak renversé par le parti Baas oscillant dans le bain de la guerre froide entre occident et bloc de l’est.

    Aujourd’hui, les Saouds riche par une providentielle manne pétrolière et les revenus du hadj financent partout des groupuscules islamistes qui vont déstabiliser les pays. Nous en savons quelque chose puisque nous avons été leur premier cobayes. Leur camps d’entrainement fut l’Afghanistan et leur cible, l’URSS et l’Algérie.
    Les Saouds veulent l’Irak et la Syrie, d’où les guerre fratricides financé à grand frais par les saoudiens. L’occident les aident dans cette sinistres croisade. Les interet de l’occidents sont le pétrole de la mer Caspienne et les gisement de gaz entre la Syrie et l’Irak. Les saoudiens une fois mis sous tutelle ces deux pays là peuvent fournir en energie fossile les USA à volonté.
    Toutes les guerres où l’on trouve des djihadistes, on y peut trouver la main des Saoud et leur interêt expansioniste enrichissant les usa en vamprisant un sous sol qui n’est pas le leur et en entretenant un égo afin de se mantenir au pouvoir et fonder un empire, une oumma vide de sens, car vide de richesses puisque le sous sol est vampirisé par les maitres incontestables des saoudiens.




    0



    0
    ISSAM
    29 août 2013 - 9 h 45 min

    La chine ,les pays d’amérique
    La chine ,les pays d’amérique latines ont condamnés cette menace,le magreb ?Ils ferment sa geul comme d’habitude .Déja qu’aucun dirigeant arabes n’avait assister à l’enterrement d’hugo chavez .Bande de lâches que vous êtes.




    0



    0
    NASSER
    28 août 2013 - 22 h 10 min

    Les missiles syriens sont
    Les missiles syriens sont braqués sur les puits de pétrole saoudiens
    _____

    IRIB- A la suite de la multiplication des spéculations sur l’éventualité d’une intervention militaire occidentale sous la houlette des Etats-Unis contre la Syrie, certaines sources militaires ont annoncé que Damas est prête à affronter tout scénario éventuel et que les missiles de ce pays sont pointés vers les champs pétrolifères et les raffineries saoudiens.

    L’Arabie a annoncé soutenir financièrement et en pétrole tout pays entreprenant une action militaire contre la Syrie, ont affirmé des sources politiques saoudiennes. Les missiles Scud de la Syrie sont plus modernes que ceux du régime de Saddam et plus proches des frontières israéliennes, or l’utilisation de ces missiles par la Syrie dépassera les attentes des responsables israéliens, a écrit Ahranot, a-t-on appris d’Al-Alam. Simultanément aux menaces militaires proférées par les Etats-Unis contre la Syrie, les armées de l’Arabie, de la Jordanie, de la Russie et de l’Irak sont en état d’alerte total.
    Source IRIB




    0



    0
    NASSER
    28 août 2013 - 20 h 47 min
    NASSER
    28 août 2013 - 19 h 56 min

    TOUS LES PLANS concoctés pour
    TOUS LES PLANS concoctés pour envahir Damas ont été mis en échec par l’Armée syrienne en laminant les terroristes de l’OTAN. L’autre surprise insupportable est celle d’Al Ghouta qui annonçait l’échec total de l’aventure en Syrie et donc leur incapacité à affronter « Genève II » sans cartes probantes! Il fallait remettre à jour le seul prétexte qui reste à savoir l’utilisation par l’armée syrienne des armes chimiques interdites par un « false flag » comme ils savent le faire.
    .
    Le but est d’intervenir ponctuellement en attaquant quelques positions pour « changer le rapport de force » sur le terrain des combats. Israël l’a fait, sur instruction des EU, lorsque Al Quseir tombait. Le risque est trop grand pour les alliés des terroristes. Ils ne connaissent qu’en partie les capacités de résistance et les moyens militaires de ripostes des Syriens. Plus de deux années de guerre contre un ennemi pratiquant la guérilla ont dû forger un esprit de résistance et d’endurance inégalable chez les Syriens.
    Les Syriens avaient déjà annoncé les conséquences sur la région ; les Russes et les Iraniens aussi.
    .
    C’est donc pour les Américains, les Anglais, les Français et les Israéliens un jeu à la roulette russe !
    .
    ALORS BLUFF OU FOLIE !




    0



    0
    NASSER
    28 août 2013 - 19 h 19 min

    L’Arabie Saoudite Menace la
    L’Arabie Saoudite Menace la Russie De Terrorisme Tchetchène Aux Jeux Olympiques De Sotchi
    __

    Le Prince Bandar a poursuivi en disant que les Tchétchènes opérant en Syrie étaient un outil de pression qui pourrait être mis en position « marche » ou « arrêt ». «Ces groupes ne nous font pas peur. Nous les utilisons face au régime syrien, mais ils n’auront pas de rôle dans l’avenir politique de la Syrie « .
    .
    http://t.co/KLvDlXAfS4




    0



    0
    Anonyme
    28 août 2013 - 19 h 16 min

    @tabtab, malheureusement y a
    @tabtab, malheureusement y a que 12 signataires pour cette petition pour l’instant, moi je viens juste de la signer, et j’espere qu’il y aurait des milliers d’autres signatures..par la suite




    0



    0
    NASSER
    28 août 2013 - 19 h 13 min

    Jason Ditz – Antiwar
    Jason Ditz – Antiwar (USA)
    .
    Les États-Unis se préparent à attaquer, mais les inspecteurs continuent d’enquêter sur les accusations.
    .
    Le Secrétaire général de l’ONU Ban Ki-Moon a rejeté aujourd’hui les demandes américaines de retirer de Syrie les inspecteurs en armement chimique, les personnes informées de la teneur de la conversation affirmant qu’il est « resté ferme sur le principe ».
    .
    Les dirigeants des États-Unis et d’autres pays occidentaux cherchent désespérément à préserver leur version sur l’usage d’armes chimiques par la Syrie et semblent craindre que cette dernière soit sérieusement mise à mal par l’enquête onusienne.
    .
    C’est pourquoi, après avoir d’abord exigé que les inspecteurs puissent se rendre sur site, les États-Unis ont brusquement tourné casaque quand la Syrie a accepté, insistant pour dire qu’il était « trop tard ». Depuis, les officiels [occidentaux] ont soutenu être déjà convaincus de la culpabilité [de l’armée] syrienne sur la base d’informations de presse et de déclarations des rebelles, et se préparent à lancer des attaques dans les quinze jours à venir.
    .
    Les dirigeants britanniques ont franchi un pas supplémentaire et ont essayé d’anticiper sur les conclusions de l’enquête en affirmant que les preuves ont probablement été détruites ou « trafiquées » et que ce que les enquêteurs diront au monde sur ce qui s’est passé à Jobar sera dépourvu de fiabilité.
    .
    A l’instar de ce qui avait conduit à l’invasion de l’Irak, les dirigeants occidentaux ont déjà pris leur décision et sont maintenant en train de faire tout leur possible pour éviter la production de preuves qui ruineraient leur projet.
    .
    26 août 2013 – traduit de l’anglais par Djazaïri – http://mounadil.wordpress.com/2013/… – source : Anti War.com




    0



    0
    B-H
    28 août 2013 - 18 h 17 min

    si agression imperialiste
    si agression imperialiste contre la syrie il y’a, ca sera la troisième guerre mondiale.




    0



    0
    tahadi
    28 août 2013 - 18 h 09 min

    porquoi pas une intervention
    porquoi pas une intervention en egypth le général continue son génicide contre son peuple




    0



    0
    B-H
    28 août 2013 - 18 h 06 min

    j’ai également signé une
    j’ai également signé une petition contre l’ingérence militaire occidentale sur une autre source.




    0



    0
    tabtab
    28 août 2013 - 17 h 30 min

    NON A UNE INTERVENTION
    NON A UNE INTERVENTION MILITAIRE EN SYRIE !!!
    LISEZ ET SIGNEZ LA PETITION QUI SE TROUVE A CETTE ADRESSE:
    http://www.petitions24.net/non_a_une_intervention_occidentale_en_syrie
    Parlez-en à vos amis et à vos proches.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.