Sonelgaz rejoint Medgrid pour pouvoir exporter l’électricité vers l’Europe et les pays de la Méditerranée

La compagnie nationale d’électricité et du gaz Sonelgaz va rejoindre le réseau euro-méditerranéen d'électricité Medgrid composé des plus grands producteurs et fournisseurs d’énergie électrique en Europe et dans le Bassin méditerranéen. Un protocole de coopération a été signé dans ce sens, hier mardi, par le PDG de Sonelgaz, Noureddine Boutarfa, et le président exécutif de Medgrid, André Merlin, suite à un séminaire de travail entre les experts des deux sociétés. Par le biais de cet accord, Sonelgaz pourrait envisager d’exporter son surplus d’électricité vers ce réseau qui couvre, par le biais d’une interconnexion, de nombreux pays des rives nord et sud de la Méditerranée. La première phase de la concrétisation de ce protocole signé entre les deux parties va concerner les études de faisabilité technique et d’analyse de l’intérêt économique, liées notamment au développement des réseaux et des interconnexions dans un schéma de réseau intégré euro-méditerranéen. Dans une seconde phase, les aspects techniques du développement des interconnexions transméditerranéennes en vue d’étudier la possibilité d’exportation de l’électricité renouvelable entre les rives sud et nord de la Méditerranée et sur l’évaluation des bénéfices économiques et environnementaux, tirés de l’exploitation optimisée de l’ensemble euro-méditerranéen interconnecté, seront abordés. Selon Sonelgaz, le réseau algérien, le plus important du Maghreb, dispose de tous les atouts pour constituer une plateforme d’échanges d’électricité entre le sud et le nord de la Méditerranée. Pour rappel, Medgrid est une initiative industrielle créée en 2011 dans le cadre du Plan solaire méditerranéen ayant pour objet de promouvoir et faciliter le développement d’un réseau d’interconnexions électriques autour et à travers la Méditerranée.
Amine Sadek
 

Comment (4)

    ex SIE SOPIEGAnonyme
    17 septembre 2013 - 21 h 19 min

    Monsieur Boutarfa;
    Quoique

    Monsieur Boutarfa;
    Quoique vous fassiez et quoique vous entrepreniez; c’est voué à l’échec. Et vous le savez. Parce que vous tuez toutes les compétences qui vous empêchent de prendre votre vessie pour une lanterne féerique.
    Et s’il est vrai que SONELGAZ recèle en son sein un potentiel de compétences avérées; leur majorité est marginalisée au profit des béni oui oui (…).
    Ayez la dignité d’éviter à notre pays des coups de pub à grandes pompes qui au final ne lui profitent jamais mais qui au contraire ternissent son image par des scandales tels celui de Hadjrat ennous et autres…
    Le jour ou vous ferez le grand ménage au sein du groupe SONELGAZ et toutes ses filiales; le jour ou vous arrêterez de faire du DÉNI DE DROIT; le jour ou vous aurez le courage d’agir pour le bien de la Patrie rien que la Patrie en rejetant toute ingérence dans la gestion de SONELGAZ et toute injonction occulte et surtout le jour ou vous même cesseriez de gérer par injonctions; ce jour là, je ne serai pas le seul à vous applaudir et vous soutenir…
    Je vous rappelle mon écrit précédent qui était le suivant:

    Monsieur le Président Directeur Général du Groupe Sonelgaz;

    En principe, je n’ai pas besoin de me présenter puisque vous me connaissez. Mais je me présente pour que l’opinion publique sache et comprenne…
    J’ai été Cadre de Gestion Chargé de la supervision des Sites dans votre ex Direction des Infrastructures Immobilières et Équipements (DIIE)qui est devenue une filiale à part entière en janvier 2009 et à laquelle vous m’aviez affecté en qualité d’Assistant chargé de la Sûreté Interne (SIE) pour me débarquer ensuite en juillet 2011 avec un LICENCIEMENT ABUSIF pour lequel j’ai eu gain de cause en justice et pour lequel vous avez instruit le PDG de SOPIEG de refuser ma réintégration à mon poste. J’ai le PV de Carence de l’Huissier et cela ne m’a pas étonné outre mesure et l’affaire suivra son cours en justice. Et j’ai entière confiance en la justice de mon Pays même si elle n’est pas parfaite. Ayant déjà un jugement définitif et exécutoire, le reste n’est qu’une question de temps et j’ai le souffle long. DIEU MERCI.
    Monsieur BoutArfa; je vous crois quand vous dites ouvertement que vous aviez obéi à des injonctions du Ministre de tutelle. Je suis bien placé pour savoir que toutes les filiales du groupe sont régies et gérées par injonctions. C’est vous qui avez érigé l’INJONCTION en mode de Gestion. N’est-ce pas monsieur Bouterfa?!… Telli Achour le Président de la Fédération Énergie (FNTIEG) n’agit-il pas de même avec votre BÉNÉDICTION? J’ai les PREUVES de tout ce que j’avance et vous le savez. N’a-t-il pas envoyé une injonction écrite à mon ex PDG pour me traduire devant le conseil de Discipline de l’Entreprise contre toute ethnique syndicale qui veut qu’un syndicat défende le travailleur et non le contraire? Ne vous a-t-il pas mis en destinataire (copie conforme) de ce fameux document qui, par ailleurs, est en ma possession et dont je vais faire usage incessamment devant les juridictions pénales.
    Assez parlé de moi monsieur le PDG et parlons maintenant de vos magouilles: tous vos marchés quels qu’ils soient sont sujets à caution.
    Monsieur le PDG; Au pays des aveugles, le Borgne est Roi et malheureusement pour vous j’ai mes deux yeux. Vous m’aviez reçu personnellement à 2 reprises pour tenter de me faire rentrer dans le « Moule Sonelgaz » en me conseillant de rester tranquille et de ne plus porter des jugement de valeur sur ma hiérarchie et surtout de cesser de dénoncer à tort et à travers les agissements de vos protégés et d’arrêter de vous rendre destinataire de tous mes écrits si je voulais percer dans la boite Sonelgaz. Vous savez bien monsieur Bouterfa que je suis un ex Officier de la Marine et qu’en outre, je suis Titulaire du diplôme d’Auditeur Technique Sûreté/Sécurité et d’un diplôme de Gestion et Management d’Entreprise ainsi que le Management de l’Audit et de la Qualité et d’autres diplômes et certificats que je ne vais pas étaler et qui par ailleurs ont mystérieusement disparu de votre DRH; N’ayant jamais été dupe et voyant venir les choses; j’ai ramassé un maximum de documents qui pourraient servir un jour et ce jour n’a pas tardé. Que dites-vous par exemple du salaire et des diverses rémunérations de votre fameux consultant et Directeur Mr BALA ainsi que des divers avantages dont il bénéficiait et cela sans rien apporter au groupe Sonelgaz et à ses filiales. RIEN! Que de la POUDRE AUX YEUX selon l’expression populaire. Que dites-vous encore et ce toujours à titre d’exemple des contrats de sous traitance de l’Entretien et Nettoyage du Site DG qui abrite la présidence du groupe et bien sûr signés de votre main et dont la facture a été de l’ordre de 25.000.000 DA HT ANNUELLEMENT (Je dis bien VINGT CINQ MILLIONS DE DINARS EN HORS TAXE par An) pendant des années et encore quel entretien?! et qui; aujourd’hui; est de l’ordre du tiers de l’ancienne facture et ceci parce que je n’avais pas cessé de dénoncer les faits relatés ci-dessus ainsi que la qualité de service du prestataire qui a été écarté pour y revenir par la grande porte après mon licenciement abusif. Que dites-vous et ce toujours à titre d’exemple de l’affaire de la cession des logements du groupe Sonelgaz et dont vous avez toujours nié votre intention de les céder? Tout le dossier est en ma possession et je le transmettrais avec tout le reste aux autorités concernées le moment opportun ou bien sûr à leur demande ainsi qu’à la PRESSE pour mieux vous CONFONDRE. Vous savez bien qui je suis et je vous défie de m’ester en justice pour Diffamation comme vous m’en aviez déjà menacé. Il est vrai qu’à l’époque, j’avais hésité de porter tout cela sur la scène publique parce que; et c’est un secret de polichinelle; vous vous prévaliez de votre amitié avec un des frères de son Excellence Monsieur le Président de la République qui vous a été présenté par Feu Monsieur KOUNINEF et qui vous a installé à la tête du groupe Sonelgaz. Et je reconnais que je ne suis pas de taille à m’opposer à de si hautes personnalités. Je ne suis qu’un simple CITOYEN. PATRIOTE mais pas encore FOU.




    0



    0
    Anonyme
    12 septembre 2013 - 15 h 58 min

    qu il commence à
    qu il commence à approvisionner tous les algériens avant de l exporter , les raccordements provisoires sont au prix forts; à part s ils veulent exporter le modele des compteurs provisoires au prix algerien 25000et 50000da ?




    0



    0
    00213
    11 septembre 2013 - 17 h 21 min

    Sonelgaz envisage d’exporter
    Sonelgaz envisage d’exporter son surplus d’électricité ?
    .
    Alors que la moitié des villages du Sahara en sont privés !
    Alors que la capitale du plus grand pays d’Afrique vit au rythme des coupures d’électricité !
    Alors que les walis demandent aux habitants des grandes villes d’éteindre leurs climatiseurs pour éviter le blackout !
    Alors que 1 lampadaire public sur 100 marchent en Algérie !
    Alors que les câbles électriques s’enchevêtrent honteusement tel un ramassis de merde sur toutes les façades du pays !
    .
    Encore un projet ou plutôt un rêve, un de plus…




    0



    0
    Aderbal
    11 septembre 2013 - 13 h 51 min

    Et Israël dans tout
    Et Israël dans tout ça…pourquoi vous n’en parlez pas sachant que pour chaque projet méditerranéen il met son nez dedans en plus en empêchant par tout les moyens, les pays arabes de la région, de se doter de la technologie nucléaire ne serait-ce que pour produire de l’électricité,il se positionne pour devenir un exportateur de l’énergie électrique .Quant à l’énergie solaire dont on rêve en Algérie il faut d’abord pouvoir acquérir et la technologie et les moyens d’assurer la sécurité des installations ….Penser exporter de l’électricité vers les rives nord est une chimère quand on sait que des pays comme la France ne renonceront jamais à leur nucléaire et ne voudront jamais dépendre d’un pays du Sud pour s’éclairer….




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.