Le FFS tiendra une conférence économique et sociale le 27 septembre

Le Front des forces socialistes, qui s’est réuni en session ordinaire du conseil national les 13 et 14 septembre derniers, a décidé de tenir une conférence économique et sociale le 27 septembre. Par cette conférence, le FFS dit vouloir apporter sa contribution au règlement des nombreux problèmes socioéconomiques du pays. Le plus vieux parti de l’opposition affiche son grand intérêt aux questions économiques tout en poursuivant son combat politique pour que les citoyens choisissent démocratiquement leurs institutions et leurs dirigeants dans des scrutins libres et transparents. Il considère que le développement économique et le progrès social dépendent fondamentalement des institutions et de la volonté politique des dirigeants. La session, ouverte par des membres de l’instance présidentielle collégiale, a également porté sur la célébration du 50e anniversaire du parti créé en 1963. Le parti s’est doté «de règles de fonctionnement respectées par tous et opposables à tous et souhaité que le règlement intérieur du parti permette d’appliquer les statuts issus du 5e congrès, dans leur esprit et dans leur lettre. Il a adopté à l’occasion le programme du secrétariat national, le règlement intérieur du parti et la résolution du conseil national fixant la contribution financière des élus locaux. Il a installé les commissions statutaires du conseil national, à savoir la commission de médiation et du règlement des conflits et la commission de contrôle des finances. Mais au-delà des questions organiques, le FFS ne s’est pas encore exprimé sur le dernier remaniement ministériel. Ce silence plusieurs jours après l’annonce de la nouvelle composante du gouvernement Sellal intrigue plus d’un. D’autant plus que, de tradition, le FFS commente et analyse de la vie politique nationale.
Sonia B.
 

Comment (8)

    Maysar
    17 septembre 2013 - 11 h 12 min

    Ce parti a dilapidé le crédit
    Ce parti a dilapidé le crédit dont il jouissait au prés des Algériens dés l’instant qu’il s’est allié au clan d’Oujda en acceptant une quota dans la soit disant assemblée nationale en contre partie d’un silence coupable sur les intrigues du « palais » et un soutien indéfectible la tête baissée !




    0



    0
    Anonyme
    16 septembre 2013 - 13 h 18 min

    le 27 septembre? le ffs a
    le 27 septembre? le ffs a toujours le temps….rien ne presse…..douga..douga rien ne vient bousculer les habitudes,c’est vraiment ridicule.




    0



    0
    Fraîcheur
    15 septembre 2013 - 20 h 10 min

    @00213; a quel pillage le FFS
    @00213; a quel pillage le FFS a participé?? Calomnie et désinformation honte à vous , je pose la question si vous êtes algérien , parceque vous êtes loin de la réalité




    0



    0
    l'idiot
    15 septembre 2013 - 19 h 46 min

    Et si au lieu d’un nom pour
    Et si au lieu d’un nom pour chaque parti politique algérien,on les appellera simplement fln1,fln2,fln3 et ainsi de suite,comme ça au moins on cessera de se payer nos têtes et de nous prendre pour des idiots.




    0



    0
    mouhouche
    15 septembre 2013 - 19 h 22 min

    Arrêtez vos commentaires de
    Arrêtez vos commentaires de régionalistes…
    Le FFS est le seul parti qui a toujours été au côté du peuple et a toujours combattu ce pouvoir maffieux. Mais votre connerie vous aveugle.
    Ceci étant, et en tant que sympathisant de ce parti, je suis très déçu de son silence, même si les événements sont peu lisibles (désaccord au sommet ou au contraire coup de diversion pour nous rouler encore dans la farine et perpétuer le système)ce qui peut expliquer la prudence affichée.




    0



    0
    Anonyme
    15 septembre 2013 - 18 h 13 min

    vive le FFS seul parti
    vive le FFS seul parti patriote et autonome.




    0



    0
    00213
    15 septembre 2013 - 17 h 26 min

    « …le FFS dit vouloir
    « …le FFS dit vouloir apporter sa contribution au règlement des nombreux problèmes socioéconomiques du pays… »
    .
    Après avoir participer aux pillages du pays, ils jouent les supermans.
    Alors qu’ils font parti du problème.




    0



    0
    Horizon
    15 septembre 2013 - 14 h 49 min

    Embarque tes régionalistes
    Embarque tes régionalistes avec toi et aller faire du tourismes au Sahara .
    Ça leur mettra un peux les idées en place en regardant le néant autour d’eux.
    Pendant un mois consécutif .




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.