Les sites de l’ENTV et de la Bourse d’Alger piratés par des Marocains

Le site web de l’ENTV a subi une cyber-attaque orchestrée, aujourd’hui aux environs de 19h, par des pirates marocains qui se sont donné le nom de «Maroccan Ghosts» (les fantômes marocains). Ces pirates, visiblement actionnés par le Makhzen qui multiplie les attaques multiformes contre l’Algérie depuis quelques mois, ont pu injecter des requêtes permettant la suppression de tout le contenu du site et de toute la base de données, et diffuser des messages propagandistes et haineux envers le peuple algérien. «Nous sommes hostiles aux ennemis de notre intégrité territoriale», mettent-ils sur ce site en gros caractère tout en réclamant encore une fois la «marocanité du Sahara Occidental ». «Gare à vous et à vos rêves de construire des palais avec notre sable du Sahara. Le Maroc de Tanger jusqu’à Kouira est notre royaume et nous resterons votre cauchemar qui attaquerait vos institutions (…)», lancent-ils sur un ton belliqueux. Les mêmes hackers se sont pris au site web de la Bourse d’Alger sur lequel ils ont diffusé les mêmes messages. Les techniciens de l’ENTV, qui se sont démenés dès le constat de cette attaque, ont pu supprimer au bout d’une heure les messages provocateurs de ces pirates, contrairement à ceux de la Bourse d’Alger qui n’ont pour le moment rien fait. Cette cyber-attaque contre le site de la télévision algérienne, symbole de l’Etat, n’est pas la première du genre. D’autres institutions et entreprises algériennes ont déjà fait l’objet d’attaques similaires des hackers du Makhzen qui ne cesse de chercher à nuire à l’Algérie et à la fraternité existante entre les deux peuples voisins. Politiciens, institutions officielles et entreprises du secteur économique, aussi bien public que privé, rien n’est épargné par ces «nouveaux soldats» au service du royaume. C’est même devenu le sport préféré des sujets du roi. En mai dernier, une entreprise internationale de conseil et de formation en communication de droit algérien a été la cible d’une virulente attaque informatique qui portait bien la signature du Maroc. Le site de cette malheureuse entreprise avait été transformé en une plateforme de propagande de la monarchie marocaine, notamment sur le dossier du Sahara Occidental. Le patron de la société Cizar CCC avait donné le chiffre de 100 000 entreprises algériennes qui auraient subi des attaques «terroristes» de ce genre. Il avait lancé un appel aux Algériens, gouvernants et gouvernés, afin de redoubler de vigilance et renforcer leur sécurité informatique pour se prémunir contre de telles attaques, surtout que l’Algérie figure parmi les pays les plus exposés au risque informatique. D’ailleurs, dans son rapport 2013 sur la sécurité informatique sorti il y a quelques jours, la maison Cisco faisait état d’une hausse importante des risques de sécurité en entreprise. Aux abois, la monarchie marocaine n’hésitera pas à frapper encore pour créer la diversion et détourner les millions de pauvres Marocains de leurs vraies préoccupations liées, entre autres, au manque de démocratie et à la crise économique qui pousse le pays vers le précipice. Ainsi, le royaume chérifien a déjà déclaré la guerre virtuelle à l’Algérie…
Sonia B.

Comment (32)

    Anonyme
    23 septembre 2013 - 19 h 10 min

    La vérité est qu’il ne s’agit
    La vérité est qu’il ne s’agit pas de voir qui attaque les sites algériens, mais comment ces mêmes sites sont protégés contre les hackers. Or, il est notoire que notre pays a pris, grâce à ceux qui le gouverne, un retard phénoménal dans la maîtrise des TIC.
    Sachez que ce sont des marocains qui viennent installer des solutions informatiques dans les grandes entreprises de notre pays (Cisco, IBM,etc..)de la manière la plus officielle !!!!
    Les américains sont régulièrement attaqués par des sites chinois, ils ne s’en plaignent pas aux dirigeants chinois, ils protègent mieux leurs sites !
    Il ne faut pas que l’on excuse nos insuffisances par les diatribes contre nos voisins.

    Mohamed el Maadi
    23 septembre 2013 - 11 h 17 min

    Patriotique @
    Ah bon! Quelle

    Patriotique @

    Ah bon! Quelle insulte dans mes commentaires précédents ?
    Vous voulez me faire passer pour un grossier personnage c’est cela ? Je suis plutôt un garçon très sociable et très loin de l’image que je peux représenter à travers mes propos Je serais ravie d’aller vous voir dans vos locaux en Algérie et que vous m’expliquiez quelle est la ligne exacte de cet éditorial. Je me casse la tête à vous défendre dans des sites car j’estime que vous avez le droit d’avoir une ligne patriotique algérienne et que votre voix serait la bienvenue dans la communauté algérienne de France .Je peux comprendre que notre parcours idéologique n’est pas le même et que parfois notre culture différente peut créer de la confusion. Mes propos que vous trouvaient vulgaires sont le fruit de 20 ans de confrontation avec les pires ennemies de l’Algérie oui parfois je dérape parce que j’ai l’Algérie dans les tripes et même si parfois je grogne contre l’État Algérien je suis profondément nationaliste et les gens qui me connaissent dans la vie vous le diront tous  » Mohamed ne négocie jamais pour l’Algérie et ne fais payer aucun de ses services quand cela concerne un Algérien » et des témoignages je peux vous en amenez des centaines .Aider un Algérien ou défendre l’image de l’Algérie est un héritage que je me dois de porter même né en France car le sang cela ne s’oublie pas Sachez également que si les Algériens de France ne sont pas systématiquement passé à tabac dans les rues, c’est que la communauté algérienne a fait passer le message que rien ne restera impuni .

    Patriotique
    23 septembre 2013 - 0 h 51 min

    @ Mohamed el-Maadi

    Le forum

    @ Mohamed el-Maadi

    Le forum d'AP est ouvert à tous les courants d'idées et à tous les commentaires dénués de trivialités ou d'injures.   

    Patriotique
    23 septembre 2013 - 0 h 51 min

    @ Mohamed el-Maadi

    Le forum

    @ Mohamed el-Maadi

    Le forum d'AP est ouvert à tous les courants d'idées et à tous les commentaires dénués de trivialités ou d'injures.   

    Nenuphar
    22 septembre 2013 - 21 h 55 min

    Ces attaques libres d’être
    Ces attaques libres d’être exécutées ne sont que le reflet des autorités qui vivent encore au début des années 60.
    Dépassés par les évènements, par les TIC il n’ont que des TOC à vendre.
    Comment est-il possible qu’un pays tel que l’Algérie prétendument grand, on se demande pourquoi et sur quel critère, se fait envahir virtuellement par le premier venu et bloque, une fois des journaux, une autre fois des institutions et encore des sites de télévisions pour y faire passer un message de propagande ?
    A la vérité, le pouvoir ne se préoccupe pas de ces dangers récurrents et sur lesquels bon nombre de spécialistes des sécurités informatiques avaient à maintes reprises attiré l’attention des autorités.
    A la vérité, il est plus accaparé par les tours de passe-passe pour faire avaler les couleuvres aux algériens que Bouteflika est valide, qu’il dirige le pays et qu’il procède même à des nominations et à des mises à l’écart de personnalités.
    Et avant ça et encore maintenant, ce pouvoir ne se préoccupe que du comment se partager la rente.
    Alors les TIC, comme la 3G arrachée avec les dents depuis plus de 4 ans maintenant, c’est le cadet de son soucis.
    Ces croulants sont dépassés par tout !

    Anonyme
    22 septembre 2013 - 21 h 22 min

    les larbins marokis font tout
    les larbins marokis font tout pour faire parler d’eux, à quoi faut-il s’attendre de bon de la part de ces éternels perfides haineux et de ces sujets du régime narco-féodal makhzenien éternel ENNEMI de l’Algérie???

    Souad
    22 septembre 2013 - 20 h 27 min

    Encore une fois,les marocains
    Encore une fois,les marocains démontrent combien ils ne nous portent pas dans leurs cour,et dire que certains copatriotes au lieu de commenter le fait, ils trouvent le moyen de critiquer ENTV. Pour eux, tout ce qui est produit algériens n`est pas bon, les algériens sont forts pour critiquer leurs pays mais sont nuls pour performer et se donner à fond au travail.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.