Incident du stade du 5-Juillet : des tribunes vétustes et surchargées

L’effondrement d’une partie du gradin au niveau n° 13 au stade du 5-Juillet d’Alger, hier soir, lors du match entre l’USM Alger et le MC Alger, comptant pour la 5e journée du championnat de football de Ligue 1, a causé la mort d’un supporter et des blessures à deux autres, selon un dernier bilan officiel. «A dix minutes de la fin de la rencontre, il y a eu un incident dramatique avec l’effondrement d’une partie du gradin au niveau des escaliers. Le bilan est d’un mort dû à un traumatisme crânien et de deux blessés qui ont été pris en charge au niveau de l’hôpital et dont la vie est hors de danger», a affirmé Youcef Kara, directeur général de l’Office du complexe olympique Mohamed-Boudiaf, dans une intervention à la Télévision publique ENTV. Appelé à évoquer les raisons de ce drame, le premier responsable du complexe sportif, dont la construction remonte au début des années 1970, a expliqué que la surcharge au niveau de cette partie du stade et le nombre important de supporters avait fini par provoquer cet incident. Il a souligné qu’une enquête serait diligentée par les services concernés pour connaître les raisons exactes de cet effondrement. Le stade du 5-Juillet a été fermé plusieurs fois ces dernières années pour travaux. Sa capacité a été réduite à 80 000 spectateurs en 1999 puis à 76 000 suite au séisme de 2003. Malgré cette mise en conformité aux normes de sécurité, le stade a continué à accueillir jusqu’à 110 000 spectateurs, notamment lors du match face à la Serbie, en mars 2010. De nouveaux travaux ont été engagés en novembre 2012, mais ceux-ci ne semblent pas avoir concerné l’aspect lié à la sécurité des installations, d’où l’incident d’hier soir. Les responsabilités de ce drame, qui aurait pu être plus grave, devront être situées à tous les niveaux.
Réda B.


 

Comment (5)

    Mohamed el Maadi
    22 septembre 2013 - 15 h 13 min

    Il y a des solutions pour
    Il y a des solutions pour changer ce pays radicalement et d’en faire un petit bijou ! mais les responsables ne le veulent pas et cela arrange tout le monde .
    Les Algériens ont été bouffé par l’arabisme et manipulé dans leur foi et tout cela joue contre eux et cela sert « le pouvoir » qui clairement n’aime pas ce pays et ne sont pas Algérien .Il faut vraiment être naïf pour croire que l’amour du pays est le sentiment le plus noble chez nos responsables politiques quand on sait que 17 ministres ne sont pas algériens de souche, moi-même né en France mon père et ma mère sont des Algériens eux de souche le monde à l’envers !! nous sommes occupés alors se libérer de cette colonisation ? certains y réfléchissent mais cela aura un prix et des alliances contre nature
    Il y a des choses qui ne peuvent plus durer . Mon voyage à Paris m’a fait changer de position car ce n’est pas beau ce que font les responsables algériens derrière le dos du peuple




    0



    0
    Anonyme
    22 septembre 2013 - 12 h 27 min

    Arrêter de critiquer toutes
    Arrêter de critiquer toutes les installation algérienne les algériens sont trop fainéant la politique ne peut rien faire son le peuple




    0



    0
    Horizon
    22 septembre 2013 - 11 h 25 min

    Je m’attend a lire que le
    Je m’attend a lire que le directeur du stade est Marocain du pseudo clan de Oujda.
    Ou autres choses dans ce genre la que nous avons l’habitude de lire de la par des régionalistes et aussi des infiltrés WARRAS et DAIBAS.




    0



    0
    el hayer
    22 septembre 2013 - 10 h 23 min

    ce n’est pas la peine de
    ce n’est pas la peine de pleurer maintenant.le directeur du 5 juillet devrait démissionner.il est responsable de la securité des supporters. pourquoi a -t-il rempli les gradins. c’est pour la rectte qui devait aller dans les poches de Haddad.
    Enfin notant que c’est l’argent du cntribuable qui est mal geré




    0



    0
    laiid baiid
    22 septembre 2013 - 5 h 30 min

    Je conseille de suivre
    Je conseille de suivre sérieusement les travaux du nouveau stade de Baraki…Avec toutes les tchipas payées,le constructeur risque de trafiquer certaines techniques de constructions….et avec les fondations sur un terrain gorgé d’eau…..




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.