Un policier dénonce la mainmise du lobby sioniste : «Les intérêts israéliens passent avant la sécurité des Français»

Dans une lettre publiée dans la rubrique courrier des lecteurs du site Egalité et réconciliation, un policier s’est plaint d’être employé, lui et ses collègues, «de plus en plus et de façon partiale» dans des missions qui n’ont aucune légitimité. Ces missions, qui exacerbent une grande majorité des agents de l’ordre français, sont la sécurisation de lieux de culte spécifiques à l’exclusion de tous les autres lors des fêtes religieuses. «Je suis révolté de devoir assurer les sécurisations systématiques des lieux de culte israélites lors de leurs fêtes religieuses, tout cela pour rassurer une élite (…) menant notre pays à la baguette», écrit-il en s’inquiétant des propos d’un rabbin qui lui a signifié au cours d’une prise de contact : «Vous avez une dette à vie envers les gens de cette communauté.» «En parallèle, ajoute-t-il, aucune autre autorité religieuse ou administrative ne s’est manifestée afin de nous faire effectuer de telles sécurisations sur des sites religieux d’autres confessions.» Pour ce policier – dont les convictions pour lesquelles il s’est engagé lui semblent aujourd’hui de plus en plus trahies par sa hiérarchie –, le pire est qu’ils doivent, ses collègues et lui, porter une attention particulière aux «intérêts israéliens» au lieu de s’occuper du travail pour lequel ils ont été affectés, celui de porter secours aux citoyens. «Le pire, c’est que l’on doit désormais porter une attention particulière aux centres d’intérêt israéliens, notamment les sièges sociaux et entreprises installés sur notre secteur, et nous devons rendre des comptes à nos autorités hiérarchiques, tout cela prioritairement (et j’appuie bien là-dessus) à nos interventions de police secours. Même nos salles de commandement départementales s’en sont accommodées puisque, au cours de nos sécurisations, les missions de police secours, qui sont la base de notre métier, sont mises en attente, au détriment des citoyens», révèle-t-il. Ce policier avoue que cette situation «commence à faire naître, chez nous autres policiers, un drôle de sentiment, partagé entre l’incompréhension et la colère». Il espère que sa lettre aidera à une «prise de conscience collective».
Mohamed El-Ghazi
 

Comment (21)

    Anonyme
    24 novembre 2013 - 17 h 31 min

    AIPAC+CRIF=ISRAEL=SIONISME
    AIPAC+CRIF=ISRAEL=SIONISME REVEILLEZ VOUS…………….




    0



    0
    Anonyme
    24 novembre 2013 - 17 h 31 min

    AIPAC+CRIF=ISRAEL=SIONISME
    AIPAC+CRIF=ISRAEL=SIONISME REVEILLEZ VOUS…………….




    0



    0
    Esperanza
    25 septembre 2013 - 7 h 47 min

    Concernant le 1er message qui
    Concernant le 1er message qui parle de l’algérie, faut pas croire que vous avez rien n’à craindre 😉 car notre cher Bernard-Henri Levy à depuis plus d’un an organisé la création d’un CNT Algérien en vue de la mise en place d’un gouvernement à la Libyenne, ainsi les multinationales pourrons venir piller le nouveau minerai découvert dans le désert, et le reste biensur 😉




    0



    0
    le ratel
    25 septembre 2013 - 7 h 10 min

    A ce pauvre policier Français
    A ce pauvre policier Français à qui on a donné l’ordre de protéger les Juifs , je lui dirais de faire la différence entre le peuple juif et le mouvement sioniste juif . Protéger les sionistes et les installations sionistes ne sont pas limités aux seuls policiers Français mais ceux sont les pays arabes eux même ( Egypte , Jordanie , Syrie ,Autorité Palestinienne ) protègent l’entité sioniste d’Israël . Pas de jaloux .




    0



    0
    Anonyme
    23 septembre 2013 - 19 h 16 min

    Non Monsieur l’anonyme ! les
    Non Monsieur l’anonyme ! les algériens n’ont pas de problème avec l’état juif on s’en fout de ta Palestine. On s’en fout du sionisme puisqu’il ne menace en aucun cas notre pays. ces arabo-islamistes qui veulent nous imposer leur conflit avec leurs cousins israélites au quotidien ! au diable les problèmes des islamo-arabistes! Si on nous les ca… on va même dire vive Israël !




    0



    0
    Anonyme
    22 septembre 2013 - 18 h 44 min

    Nous n’avons jamais fait de
    Nous n’avons jamais fait de confusion entre nos compatriotes algériens de confession juive.
    L’histoire de notre pays en témoigne, notre seul problème nous algériens avec l’état juif, c’est que au nom du sionisme théorie racistes les palestiniens subissent l’enfer de la part de ceux qui ont subi ce même enfer par d’autres, et c’est les palestiniens qui sont les victimes de la saloperie européenne.
    Cela l’algérien ne peut pas le supporter, c’est sa nature




    0



    0
    Anonyme
    22 septembre 2013 - 7 h 52 min

    Je voulais érire « policier »
    Je voulais érire « policier » au lieu de « pays » évidement




    0



    0
    Anonyme
    22 septembre 2013 - 7 h 51 min

    Allez on va parler comme les
    Allez on va parler comme les adeptes du FLN mais avec des propos adaptés à la France. Ce pays est sans doute un petit fils d’un collaborateur avec les occupants nazis.




    0



    0
    Benaoumeur KHELFAOUI
    21 septembre 2013 - 21 h 08 min

    Ils doivent lire un livre
    Ils doivent lire un livre écrit par un Français PAUL ERIC BLANRUE intitulé « SARKOZY ISRAEL ET LES JUIFS »
    http://www.fichier-pdf.fr/2012/01/14/paul-eric-blanrue-sarkozy-israel-et-les-juifs-censure-mediatique-sionisme-lobby-licra-palestine-revisionnisme-dictature-en-france/




    0



    0
    mouloud
    21 septembre 2013 - 18 h 39 min

    on s’en fout d’eux,
    on s’en fout d’eux,




    0



    0
    citoyen
    21 septembre 2013 - 16 h 20 min

    ENFIN !!!!!!! ça commence à
    ENFIN !!!!!!! ça commence à parler !!!!! il faut que les français de souche sachent et prennent conscience que la classe politique DE FRANCE est SOUMISE à courber l’échine devant le lobby de la knesset, dans tous les cas, meme quand il s’agit de la sécurité de cette nation . qui ne glorifie pas le sionisme ne fait pas long feu. exemple: après le discours de devillepin à l’onu, chirak et de villepin ont payé très chèr par l’intermédiaire du petit fils d’iùigré hongrois. VIGILENCE !!!!!




    0



    0
    malik94
    21 septembre 2013 - 16 h 17 min

    @samuel.
    Tout a fait d’accord

    @samuel.
    Tout a fait d’accord avec toi…
    Paix a toi et a tous les hommes qui s’opposent a ce satanisme trompeur…




    0



    0
    Anonyme
    21 septembre 2013 - 16 h 15 min

    @ Samuel merci pour votre
    @ Samuel merci pour votre message de paix dont le monde a besoin, parce qu’il est hanté par des extrêmistes de tous bords comme vous l’aviez si bien écrit : les sionistes islamistes, et les sionistes juifs, ce sont ces groupes qui détruisent les civilisations, la paix, le monde qu’ils ont perverti.




    0



    0
    Anonyme
    21 septembre 2013 - 16 h 04 min

    Samuel Zemmour – Abitbol
    Samuel Zemmour – Abitbol merci pour votre témoignage de fraternité.




    0



    0
    Mohamed el Maadi
    21 septembre 2013 - 15 h 57 min

    Samuel [email protected]
    C’est bien de

    Samuel [email protected]

    C’est bien de vous démarquer de vos coreligionnaires mais est-ce que cela sera suffisant pour que les peuples du monde entier ne vous mettent pas dans le même sac ? j’en suis moins sur ou alors si mais faite vous entendre et dénoncer le sionisme religieux de vos compatriotes Israéliens qui sont une barrière pour la paix entre les peuples .

    Voyez-vous je dénonce moi-même l’intégrisme religieux ou plutôt l’idéologie wahhabite, mais Israël doit également se conformer aux résolutions de l’Onu et de faire preuve de bonne volonté dans le conflit qui l’oppose aux peuples palestiniens .Oui à la paix entre les peuples et d’ailleurs les Algériens eux-mêmes connaissent la valeur de ce mot après 10 années terribles de terrorisme sanguinaire et atroce.

    En France il est vrai que la mainmise de l’imposture sioniste porte préjudice à l’ensemble des Juifs et que le peuple Français commence sérieusement à en prendre conscience et cela risque de très mal finir et pour tout le monde




    0



    0
    Samuel Zemmour - Abitbol
    21 septembre 2013 - 14 h 40 min

    Salam & Shalom
    je suis

    Salam & Shalom

    je suis retraité depuis 5 ans maintenant dans la merveilleuse ville de Tebessa dans l’est de l’Algérie, mes voisins sont ma famille et mes protecteurs. Mes parents sont nés en Algérie et étaient très apprécies.

    Nos ennemis communs sont les intégrismes religieux: le premier est le sionisme et le second l’Islamisme sioniste;
    Avec cela je pense avoir répondu à tous le monde.

    Je tiens à relever que le problème est devenu mondial, si le petit peuple Juif est tombé dans le panneau dans sa majorité, sachez qu’il y a 25 pour cent de gens qui ne partagent pas cette déviation satanique.

    La paix et le réveil pour tous.
    Merci à mes frères Algériens et à tous les habitants
    de Tebessa.

    Samuel




    0



    0
    le Naïf
    21 septembre 2013 - 14 h 11 min

    Ce que ce policier et ses
    Ce que ce policier et ses camarades ignorent c’est que l’entité sioniste se trouve bel et bien en France et non plus dans la colonie israélienne en Palestine occupée.
    Tous les officiels euo-américains sont tenus en laisse par les israéliens grâce au sexe et à l’argent.
    Cette compromission les oblige à sauvegarder les intérêts des juifs errants au détriments de ceux de leurs pays respectifs et gare à tout ceux qui osent dévier de cette trajectoire.
    l’antisémitisme pend sur leur tête comme une épée de Damoclès.Non seulement par cette conduite irresponsable, ces politicards courent à leur perte et à celle de leur pays.




    0



    0
    salim
    21 septembre 2013 - 13 h 15 min

    Le locaux du Bétar en France
    Le locaux du Bétar en France se trouve sous le siège du Ministère de l’intérieur.

    C’est tout dire.

    Une autre organisation est interdite à travers le monde, seule la France l’autorise à activer et dernièrement ces criminels (LDJ) ont été reçu ou ?
    Par les membres de l’Assemblée Nationale française.
    Ceci juste pour signaler que s’il y a une pourriture en France elle est parmi ses élus qui sont en majorité francs-maçons.

    Comme le cas du cumul des mandats. Ici aussi il se passe énormément de choses, au détriments de la France et des ses citoyens, heureusement que les citoyens ne voient rien, sinon c’est le soulèvement assuré en France.




    0



    0
    Anonyme
    21 septembre 2013 - 12 h 48 min

    La police française protège
    La police française protège le BÉTAR une organisation juive sioniste terroriste, très violente qui possède des camps d’entrainement en France et menace les citoyens français ouvertement tous ceux qui critiquent l’entité sioniste, et ce au su et au vu des autorités françaises. Le bétar sévit en France, profite des avantages qui lui procure ce pays, mais il défend uniquement les intérêts d’Israël. La France est gangrénée par les sépharades sionistes, qui ont pris toute la place dans les médias français et dans tous les secteurs économiques politiques culturelles et j’en passe. C’est ce qui explique que des Hollande, Sarkozy soient élus comme présidents dans ce pauvre pays, la France, qui ose encore se comporter en colons en Afrique. Le danger en France ne vient pas des communautés musulmanes, mais bien des sionistes qui ne visent que les intérêts d’Israël au détriment de ceux de la France.




    0



    0
    Catherine Expat.
    21 septembre 2013 - 12 h 30 min

    Certaines langues se délient,
    Certaines langues se délient, mais la vérité à ce policier lui ferait très peur. Ce n’est que le visible de l’iceberg. Mon père qui est maintenant retraité, m’a raconté des choses abominables. Depuis je travaille à l’étranger et je ne veux plus rien savoir de ce peuple Français tant lâche!




    0



    0
    zarzor
    21 septembre 2013 - 12 h 10 min

    de gauche á droite ou de
    de gauche á droite ou de droite á gauche ?
    ou bien tout droit dans le mur
    le FN aussi est sioniste en coulisse

    ils vont partir aussi comme ingredients dans la soupe tous, .




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.