AADL : de nombreux souscripteurs réorientés vers le LPP

Les souscripteurs au programme location-vente inscrits entre 2001 et 2002, dont le salaire dépasse six fois le SNMG, sont déclarés éligibles et leurs dossiers seront réorientés vers le programme promotionnel (LPP) dont la gestion relève de l’Entreprise nationale de promotion immobilière (ENPI). C’est le ministre de l’Habitat, Abdelmadjid Tebboune, qui l’a annoncé, rappelant que pour accéder à la formule location-vente, le revenu mensuel du ménage doit se situer entre deux fois (36 000 DA) et six fois le SNMG (108 000DA). Selon le ministre, les textes réglementaires relatifs aux différentes formules de logements (LPL, AADL et LPP) seront bientôt publiés dans le Journal officiel. Ainsi, pour bénéficier du logement public locatif, le revenu du ménage ne doit pas dépasser deux fois le SNMG (36 000 DA). Pour le logement promotionnel (LPP), formule lancée en 2012, le seuil salarial d’éligibilité est de six fois à douze fois le SNMG. Cette annonce a refroidi bien des souscripteurs dont l’espoir d’accéder à un logement a été ressuscité par la relance de l’AADL avec un ambitieux programme de 230 000 unités au niveau national. Pour le ministre, des fourchettes salariales ont été fixées pour chaque formule. Il faut donc les respecter pour ne «léser personne».
Sonia B.
 

Comment (28)

    yacine
    16 mai 2017 - 18 h 19 min

    salam alikoum

    salam alikoum
    je voudrais savoir comment faire pour balancer de l’adel a lpp
    merci d’avance




    0



    0
    adel
    19 janvier 2014 - 14 h 00 min

    Pas logique de demander à
    Pas logique de demander à quelqu’un de verser 230 maillons de centime dans une durée qui ne dépasse pas les 12 mos ???? ?
    La personne en question a des engagements (loyer, des enfants).
    Supposons qu’il épargne la moiti de son revenue, qui est de 140000 da, donc 70000 x12=840000 da (84 millions centime), ce dernier lui faut 33 mois pour cumuler la somme demandée.
    Je lance un appel aux responsables pour revoir cette somme à la baisse.




    0



    0
    Anonyme
    5 janvier 2014 - 13 h 09 min

    j’aimerai bien savoir la
    j’aimerai bien savoir la situation pour les couples qui leurs salaires dépassent nettement 12 fois le SMIG ,ils seront rejetés comme des juif et ils n’auront aucun droit autant que des citoyen algérien ou wach




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.