L’ambassadeur de France reçu au siège du RCD

Depuis la relance du débat politique en Algérie et à l’approche des échéances électorales, les chancelleries étrangères accréditées à Alger multiplient leurs sorties pour tenter de prendre le pouls d’une classe politique complètement tétanisée. Ainsi, après sa première visite le 22 septembre dernier à Béjaïa où il a eu à rencontrer des représentants de la société civile, l’ambassadeur de France à Alger, André Parant, a été reçu mardi après-midi par la direction du RCD, au siège du parti à El-Biar, accompagné de sa conseillère aux affaires politiques. L’ambassadeur a été reçu pendant une heure par Mohcine Bellabas et quatre secrétaires nationaux. Selon un communiqué du parti, rendu public aujourd’hui mercredi, les entretiens entre les deux parties ont porté sur la l’analyse de la situation politique et socioéconomique de l’Algérie. Les dirigeants du RCD ont évoqué «l’incidence des futures échéances politiques sur la stabilité du pays et de la région, et la nécessité de prémunir le pays des manœuvres qui ont présidé jusque-là au détournement de la volonté populaire provoquant et entretenant la crise dans laquelle s’enfonce dangereusement l’Algérie». Pour rappel, le RCD, qui n’a pas encore tranché sur sa participation ou non aux prochaines élections présidentielles, a proposé la mise en place d’un «observatoire indépendant» de la surveillance des scrutins à venir. Une proposition qui risque de n’avoir aucune suite, dès lors qu’elle vise directement à dessaisir le ministère de l’Intérieur de la gestion des élections. Lors des précédentes échéances, ce parti avait toujours posé comme condition une présence «massive et qualifiée» d’observateurs internationaux.
R. Mahmoudi
 

Comment (31)

    Anonyme
    5 octobre 2013 - 17 h 27 min

    @ Horizon (non vérifié) | 5.
    @ Horizon (non vérifié) | 5. octobre 2013 – 14:07

    Le modeste général Vo Nguyen Giap ainsi que ses modestes hommes et femmes, un vrai ami de l’Algérie, leur ont déjà démontré ce qu’est une vrai « réaction » et que l’instinct de survie et de liberté, de nous les « modestes », avec un zeste de paranoïa peuvent faire des miracles face aux tyrans, Diên Biên Phu on est déjà un très bon exemple pour ses féodaux arrogants et néocolonialistes.

    Horizon
    5 octobre 2013 - 13 h 07 min

    @ Par Anonyme (non vérifié) |
    @ Par Anonyme (non vérifié) | 5. octobre 2013 – 8:57

    Ce qui peut-être pour vous décevant ne l’est pas forcément pour les autres .
    L’important c’est d’utiliser les mêmes règles que sont adversaire pour atteindre des objectifs différents .
    Les miennes avec une pointe de modestie et d’être un rempart comme tant d’autres pour notre pays .
    Celui dans lequel ont vous accueille avec le cœur d’abord.
    Nous avons le devoir et l’instinct de survie et de liberté chèrement acquis avec Honneur par nos parent et grand parents.
    A tort ou à raison la méfiance et plus que de rigueur l’horizon qui nous entour est la pour nous rappeler que les loups sont dans la bergerie .
    Certes nous pouvons tomber parfois dans la paranoïa qui peut-être mauvaise conseillère.
    Mais en ces temps de troubles , de tumultes , d’agitations généralisé qui par des contés voisines nous entoures.
    Ont saura nous trouvez des circonstances atténuantes justifiant l’erreur de nos analyses .
    On appelle cela réaction face à une situation.

    Anonyme
    5 octobre 2013 - 7 h 57 min

    Horizon : vos propos sont
    Horizon : vos propos sont trop littéraires pour passer inaperçus mais je peux vous dire, quand même, combien vous êtes allé même jusqu’en Chine, pour normalement observer décrire et finalement conseiller, vous passe, en réalité, à côté de l’essentiel du monde qui vous entoure et qui pourrait servir votre peuple. J’ai lu certains de vos écrits j’avoue qu’en dehors de la finesse de l’écriture, le contenu est extrêmement décevant.

    Horizon
    4 octobre 2013 - 22 h 01 min

    Cette ambassadeur croit être
    Cette ambassadeur croit être rusé et intelligent.
    Laissons le croire il finira par se rendre compte a ces dépends qu’il n’a pour lui que son arrogance et sa vanité et par ces défauts ils ne brassera que du vent .
    La chute sera douloureuse pour lui et ces commanditaires .
    Pour jouer il faut-être deux et il n’y aura qu’un seul gagnant.
    Qui c’est attendre verra …..

    Atakor
    4 octobre 2013 - 16 h 20 min

    Abdelkader wahrani a dit :
    Abdelkader wahrani a dit : « ce particularisme kabyle n´est pas niable, mais il n´est rien d´autre, en fin de compte, qu´un héritage du colonialisme odieux, l´administration coloniale francaise s´étant, de tout temps, efforcée de jouer les kabyles contre les arabes ». vous tenez des propos odieux mr wahrani. Vous ne possédez plus que l’insulte et la calomnie pour tenter de salir ceux que vous jalousez. vous faites de la peine car vous dégagez une haine de vous même qui met le lecteur dans la gêne. Il se dégage de vos assertions que la Kabylie vous étouffe, vous avez peine à respirer. Soyez prudent cher Monsieur, la jalousie c’est mauvais pour la santé, ça peut vous causer un AVC. Les soit disant insultes à répétition que vous portez à la France, ne sont qu’un subterfuge pour déverser tout votre fiel sur la Kabylie fière et modeste. Vous en êtes encore à penser qu’il suffit d’insulter la France pour avoir l’air d’un patriote crédible. Vous dénoncez soit disant la politique de division de la France qui laissait entendre que les Kabyles étaient meilleurs que les Arabes. La propagande coloniale était une arme de guerre de la France pour affaiblir le camp des Algériens, le camp adverse. Il n’ya rien de plus normal. Par contre, ce qui est anormal comme je l’ai expliqué, c’est que vous reprenez les arguments de la propagande coloniale pour déverser votre haine sur les Kabyles en laissant entendre que si il existe un particularisme kabyle, il ne peut être  »qu’un héritage du colonialisme odieux ». Quelle odieuse façon de tenter de dénier aux Kabyles le droit d’exister. 50 ans aprés l’indépendance, la propagande coloniale continue de fonctionner dans votre tête de simplet. Oui Monsieur votre raisonnement est le résultat d’un esprit faible de caractère. Vous dites que la France a joué les Kabyles contre les Arabes pour diviser. Pour vous donc, le seul moyen d’empêcher la division c’est de faire disparaître les Kabyles. La France coloniale a toujours compris qu’il existait des esprit perméables à souhait comme vous. Il lui suffit de dire que les Kabyles sont beaux et travailleurs et le tour est joué. Votre patriotisme se limite à ne pas supporter le mot Kabyle. Vraiment sidérant. Souffrez Mr wahrani que sans la Kabylie l’Algérie n’aurait jamais été indépendante. Sans la Kabylie, la guerre d’Algérie n’aurait jamais eu lieu. Sans la Kabylie, le FLN et même le nationalisme Algérien n’auraient jamais existés. Ce n’est pas des slogans en l’air, car il suffit juste de consulter l’histoire pour vérifier le rôle majeur que le Kabylie a joué pour la libération du pays. La plus grande force de la Kabylie, c’est qu’elle ne s’est jamais vanté de cet état de choses. L’une des valeurs essentielle du  »particularisme Kabyle », c’est la modestie. la propagande coloniale a omis de souligner ce trait de caractère. La vantardise et l’humilité ne font jamais bon ménage. Pour finir, je dirais que modestie ne rime pas avec faiblesse. En toute amitié…

    hamou
    4 octobre 2013 - 14 h 01 min

    @abdelkader el wahrani,
    Je

    @abdelkader el wahrani,
    Je suis entièrement d’accord avec toi sur le fait que la France a et continu d’essayer de nous diviser,
    Et je ne suis pas entrain de défendre les intérêts de la France, je suis Algérien, fils de moujahid, je vis à 7000km de la France. Mais quand je vois un crétin comme PK insulté mes parents et grand parent qui se sont battu et qui on donner leur vie pour ce pays, j’ai le droit de me révolter.
    De plus, comme vous parlez respectueusement, je vous réponds respectueusement, mais quand quelqu’un parle avec haine et racisme, je lui réponds avec rage et racisme, même si je ne le suis pas du tout, je suis oranais fils de sidi el houari.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.