La photo qui révèle le soutien de Washington au terrorisme

L’Agence américaine du développement international (USAID) ne cache plus son soutien aux groupes islamistes armés affiliés à Al-Qaïda qui sèment le chaos en Syrie depuis plus de deux ans. Officiellement dédiée au développement humain, l’USAID vient ainsi de nous donner la preuve de son parti pris dans cette guerre dévastatrice opposant l’Etat syrien à des groupes terroristes. Cette agence financée par le gouvernement américain a fourni des tentes aux djihadistes d’Al-Qaïda, qui n’ont pas hésité à se faire prendre en photo dans l’une d’elles, frappée du sigle de cette ONG bien particulière. Ces terroristes, l’un d’eux en uniforme militaire, auraient peut-être voulu montrer au monde entier qu’ils bénéficient bel et bien du soutien de «la grande démocratie américaine». Mais la diffusion de ces photos, qui ont fait le tour de la planète, a suscité une polémique, notamment aux Etats-Unis où l’opinion publique n’approuve pas – comme le confirment divers sondages – la gestion de l’Administration Obama du dossier syrien et refuse l’ingérence dans les affaires internes de ce pays et de bien d’autres. Rien ne dit que l’USAID s’est contenté de fournir uniquement des tentes à ces groupes terroristes. Pas d’armes, pas de munitions ni formation ? Qui sait, tant cette agence nous a habitués à des coups fourrés ? L’USAID fait partie de ce genre bien «spécial» d’ONG subversives à l’instar d’Otpor, NED, Open Institute, Freedom House ou encore Al Jazeera. Leur dénominateur commun est la déstabilisation (et pourquoi pas le renversement) des régimes qui sont hostiles à l’impérialisme américain. Quitte à pactiser avec le diable. L’USAID a été créé le 3 novembre 1961 par le président John F. Kennedy dans le but d’unifier dans un seul organisme les actions des Etats-Unis à l’étranger. Des actions qui sont officiellement dédiées au développement. Mais dans la pratique, le travail de cette organisation, qui a fêté son cinquantenaire en 2011, dépasse de loin les objectifs déclarés de sa création. Elle est en réalité une façade de l’appareil de renseignement des Etats-Unis. D’ailleurs, tout récemment, le président de la Bolivie a expulsé cette agence de son pays qu’il accuse d'ingérence. Et le nouveau chef du Département d’Etat, le démocrate John Kerry, a avoué à demi-mot que l’USAID est une officine des services secrets américains. Des enquêtes menées par certains journalistes américains ont révélé l’étendue de l’activité subversive de l’USAID à Cuba, un pays qui a toujours refusé d’être sous le giron américain. Dans des textes de l’USAID précédemment publiés, il est fait référence à l’installation à Cuba d’une «capacité de développement qui devrait inclure la possibilité d’établir un espace de bureaux, de télécommunications, de moyens de transport, l’identification et le recrutement du personnel qui effectuerait des achats locaux, et d’autres actions». Les États-Unis investissent des milliards de dollars chaque année dans les opérations soi-disant «humanitaires» menées par cette agence dans les quatre coins du monde. Présente dans son pays, l'USAID fait au moins la promotion des intérêts de la politique étrangère américaine. En Algérie, pour le moment, l’USAID participe, de manière sporadique, à des actions inscrites dans le cadre du développement humain. La dernière en date remonte à octobre 2010. C’était une campagne visant à éradiquer la poliomyélite. Elle avait été menée en collaboration avec l’Organisation de la conférence islamique (OCI), le Département d’Etat des Etats-Unis et le Centre pour le contrôle et la prévention contre les maladies (CDC).
Sonia B.
 

Comment (14)

    algerienmeskine
    7 octobre 2013 - 14 h 46 min

    Par américain (non vérifié) |
    Par américain (non vérifié) | 7. octobre 2013 – 9:08

    Aujourd’hui, ces grands pays que vous avez cité,ne peuvent bouger le petit doigt sans en refferer aux states,meme pour faire pipi!!!!!!




    0



    0
    américain
    7 octobre 2013 - 8 h 08 min

    ana n’hab el’mariken
    ana n’hab el’mariken ……………
    ce qui ont suivi la politique américaine ont réussi (japon , la coré du sud , les pays du golf……
    ce qui ont suivi les communistes français , l’URSS ….ont tous échoués , l’Algérie , les pays de l’est , la Libye ,




    0



    0
    Anonyme
    5 octobre 2013 - 20 h 53 min

    les trois jours du « condor »
    les trois jours du « condor » suffisent pour comprendre




    0



    0
    Mansour
    5 octobre 2013 - 12 h 22 min

    Rien d’étonnant quand on sait
    Rien d’étonnant quand on sait que le terrorisme international islamiste est une pure création de la CIA utilisée (cette création) par les USA comme outil de mise en oeuvre de sa stratégie de domination du monde arabo-musulman. Le sieur Ben Laden en est la plus fidele illustration. Celui qui n’a pas compris ceci il ne comprendras jamais rien aux choses de la vie politique en ce siecle.




    0



    0
    Anonyme
    5 octobre 2013 - 11 h 31 min

    la photo ne révèle absolument
    la photo ne révèle absolument rien! la lance roquette RPG7 ne revele pas aussi le soutien du krémlin




    0



    0
    algerienmeskine
    4 octobre 2013 - 21 h 01 min

    la photo n’est meme pas
    la photo n’est meme pas crédité!!!




    0



    0
    Anonyme
    4 octobre 2013 - 19 h 03 min

    Par algerienmeskine (non
    Par algerienmeskine (non vérifié) | 4. octobre 2013 – 19:32
    il faudra faire la preuve du contraire ou que l’USAID le fasse, chose qui ne risque pas de se faire, tant c’est flagrant. Il y a toujours des imposteurs qui s’infiltrent sur ce site pour nous vendre l’indéfendable ou de tenter de semer le doute, mais ils sont tout de suite repérés par la teneur de leurs imbécilités et leur allégeances aux plus grands terroristes de la planète qui s’appelle Israël, les USA, la GB, la France.




    0



    0
    Anonyme
    4 octobre 2013 - 18 h 58 min

    Par algerienmeskine (non
    Par algerienmeskine (non vérifié) | 4. octobre 2013 – 19:32
    CETTE PHOTO VAUT MILLE MOTS, les USA non seulement protègent les islamistes d’El quaida en Syrie mais les armes, el quaida=USA=régimes wahabites. La preuve n’est plus à faire, sur les accointances entre islamiste, les bédouins, les usa, les sionistes. Il n’y a que ceux qui font de l’aveuglement volontaire et les idiots qui renient cette réalité.
    El quaida frappent partout dans les pays qui ne plient pas, mais épargnent mystérieusement le Qatar, l’Arabie Saoudite (les financiers de cette organisation fabriqué dans les laboratoires siono américian) el quaida ne frappe jamais en Israël ni en Europe, cherchez l’erreur.

    Les USA ont annoncé plusieurs fois que des armes ont été livrés aux « rebelles » syriens mais qui sont donc ces rebelles : El quaida, les mercenaires venant de partout, les traitres syriens soutenus par l’europe, les USA et Israël et financés par les pays de la péninsule arabique.




    0



    0
    algerienmeskine
    4 octobre 2013 - 18 h 32 min

    votre article se basant sur
    votre article se basant sur une photo non authentifiée est une faute professionnelle grave!!!




    0



    0
    Anonyme
    4 octobre 2013 - 17 h 23 min

    Les USA soutient le
    Les USA soutient le terrorisme avec 3000 morts sous les bombardements des drones.
    Nous ne sommes plus dans les années 80.




    0



    0
    bouafia
    4 octobre 2013 - 16 h 38 min

    sauf pour ceux qui ne
    sauf pour ceux qui ne veulelent pas admettre que les etats unis d’ameriques non aucun respects envers les arabes.on est des sous hommes a leurs yeux et leur politique avec nous c’est deux poids deux mesures




    0



    0
    fils de chahid
    4 octobre 2013 - 16 h 27 min

    les milliers de boys us tues
    les milliers de boys us tues en irak.afghanistan.somalie etc… c’est les laics .patiotiques. democrates et communistes qui les ont liquides .




    0



    0
    ahmed
    4 octobre 2013 - 16 h 21 min

    LES Etats Unis ont toujours
    LES Etats Unis ont toujours utilisé les islamistes pour contrer les « puissances ennemis », dans les années 70 c’était contre l’ex URSS aujourd’hui contre ces petits pays qui leur tiennent tête et qui refusent d’être des sous-traitants comme le font les monarchies du Golfe.




    0



    0
    bouafia
    4 octobre 2013 - 16 h 04 min

    sauf pour les aveugles qui ne
    sauf pour les aveugles qui ne veulent ni voir ni savoir les usa ont toujours eu une double face surtout avec les nations arabes deux poids deux mesures




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.