Les Américains forment les Algériens aux techniques de subversion

Les services américains maintiennent leur pression sur notre pays et ne cachent pas leur intention d’essayer d’influer sur son évolution en l’orientant vers les intérêts des grandes sociétés américaines, puisqu’au bout du compte c’est cet objectif qui est visé au détriment bien sûr des intérêts de l’Algérie. Les dirigeants des Etats-Unis ont réservé à nos jeunes compatriotes tout un programme appelé «Leaders for Democracy Fellowship de l’Initiative de partenariat au Moyen-Orient (MEPI)». Leurs porte-voix en Algérie ont été chargés d’en faire la promotion. Cette nouvelle «séance d'endoctrinement», on ne peut pas la qualifier autrement, se déroule aux Etats-Unis, «tous frais payés». La sélection des «candidats» se fait à partir d’un test qui doit montrer leurs prédispositions à agir pour provoquer des changements dans le pays «dans les dix prochaines années». C’est un secret de polichinelle : ce programme, comme les autres à destination de l’Algérie et des pays de la région, est concocté par la CIA et confié pour sa réalisation à des institutions universitaires, avec l’illusion que ce stratagème en masquerait l’origine. Si les Etats-Unis se préoccupaient véritablement de la citoyenneté et des droits de l’Homme dans nos pays et non pas de déstabilisation, les résultats en auraient été ressentis là où leurs agents ont déjà sévi et sévissent encore : Libye, Egypte, Tunisie, Syrie… Par ailleurs, le label «made in USA» accolé aux atteintes aux droits de l’Homme à Guantanamo et aux «dégâts collatéraux» qui tuent les enfants en Afghanistan, après l’avoir fait en Irak, peut paraître suffisamment éloquent. Mais on ne peut ne pas penser au roi de la prédation en Algérie, dont tout le monde connaît maintenant le nom au point où on se permet de ne pas le citer. Où a-t-il été formé et d’où est-il venu chez nous ? La réponse est connue de tous : des Etats-Unis. Et où est-il allé se réfugier après son crime ? La réponse est également évidente : aux Etats-Unis. Les promoteurs du MEPI seraient mieux inspirés en commençant par donner des cours de civisme d’abord à cet individu. Pour cela, ils n’auraient pas à solliciter le budget de l’Etat qui n’a pas été en mesure il y a quelques semaines de garantir la paie des fonctionnaires américains. Le roi de la prédation a suffisamment d’argent pour ne pas être pris en charge et il est déjà sur place.
Kamel Moulfi
 

Comment (30)

    Anonyme
    27 octobre 2013 - 18 h 19 min

    Cet article traite des
    Cet article traite des techniques de subversion américaines et non pas de transfert de technologie ou de développement, comme tentent de le faire croire certains ennemis qui infiltrent nos sites, mais il y en a aussi des imbécilies finis malveillants pour la plupart des infiltrés marocains, israéliens, qui nous insultent en faisant diversion sur le sujet très grave qui concerne la subversion américaine qui a poussé des idiots à la destruction de leur pays, on voit ce qui se passe en Egypte, en Tunisie, en Libye, des pays victimes de cette subversion américaine sur les cerveaux colonisés stupides qui sont tombés dans le piège de la subversion américaine et ont fait de leur pays respectifs des champs de bataille pour les terroristes financés par le Qatar et l’Arabie Saoudite, des pays dans lesquels la vie humaine n’a plus aucune valeur, c’est à ce jeu machiavélique que jouent les USA et leurs complices pour détruire des pays comme l’Algérie et bien sûr il y a des idots finis pour les défendre, parce qu’ils ont la haine de l’Algérie ils sont ses enemis jurés.

    Antisioniste
    27 octobre 2013 - 17 h 41 min

    Salamou 3alikoum
    @ Monsieur

    Salamou 3alikoum

    @ Monsieur citoyen

    j’ai lu votre commentaire et je suis d’accord avec vous sur la question de traiter avec les usa dans notre intérêts. Sauf que je me permet de vous faire remarquer que dans cet article il n’est pas question de traiter en quoi que se soi, mais de formation subversive, que j’aurais bien entendu applaudi, si cette formation était dans le domaine technique nanotechnologie etc…,et c’est exactement se qui fait toute la différence, et m’oblige à la rejeter car rien de bon dan notre interet n’en sortira, à mon humble avis.

    citoyen
    27 octobre 2013 - 16 h 04 min

    monsieur annonyme je n’ai pas
    monsieur annonyme je n’ai pas dis que les amerlok sont nos parents, non ! j’ai dis que les amérlok ne sont pas des menteurs comme les français. j’ai dis qu’ils traitent avec vous dans LEURS INTERETS stratégiques et à vous de traiter dans vos intérets stratégiques. je suis algérien de souche ounass ou khamssa ouaacherine. (…)

    Anonyme
    26 octobre 2013 - 19 h 03 min

    les citoyen, Djamel et
    les citoyen, Djamel et certains anonymes et cie sont des marocains au service des impérialo sionistes, et même des israéliens, ils sont là pour distiller la bonne parole capitaliste pour soumettre l’Algérie à l’ordre impérialo sioniste

    Anonyme
    26 octobre 2013 - 18 h 58 min

    Les français, les américains,
    Les français, les américains, les sionistes, les anglais, les impérialo sioniste en général, j’ajoueterai à ces ennemis de l’humanité et de la paix dans le monde, leurs valets de la péninsule arabique. Ceux qui postent sur ce site en faveur des américains, ne sont pas algériens, ce sont des infiltrés qui travaillent pour le comptes des ennemis de l’humanité. Si vous voulez savoir si les américains, les français, les impérialo sionistes en général sont bénéfique ou non regardez ce qu’ils ont fait de l’Irak, de la Libye, de la Syrie et bien d’autres pays qu’ils ont détruits. Les propagandistes impérialo sionistes qui sévissent sur ce sites devraient être interdits de poster sur ce site patriotique algérien. Nous devons nous développer sans les américains, les français, nous sommes un peuple millénaires et intelligent, et cessons de compter sur les prédateurs mondieux pour nous développer. Nos problèmes sont les gens qui nous dirigent et qui obéïssent aux ordonnances impérialo sionistes c’est ce qui explique notre sous développement. Les algériens qui participent à détruire leur pays auprès des américains, devraient déchu de la nationalité algérienne pour haute trahison.

    citoyen
    26 octobre 2013 - 16 h 11 min

    les américains n’ont jamais
    les américains n’ont jamais trahi un autre état. c’est celui qui a reconnu le premier l’indépendace de l’état algérien. les américains ne sont pas des menteurs comme par exemple la classe politique française. alors !!!! traitons avec les américains, au moin nous n’aurons pas à craindre des entourloupetes commes celles de la france. les américains vous disent franchement qu’ils traitent avec vous dans leurs interets stratégiques et à vous de traiter avec eux pour vos interets stratégiques. ce qui est certain c’est qu’ils ne vous trahissent jamais. alors !!! soyez lucides à ce que vous grih,otez sur ce blog. n’écrivez pas n’importe quoi et surtout ne faites pas les interessants a travers des écrits qui vous dénudes jusqu’à en laisser penser de vous que vous ne faites que grignoter sans savoir ce que vous dites. n’oubliez pas que ces commentaires sont lu meme au tchad. bonne journée.

    Antisioniste
    24 octobre 2013 - 22 h 46 min

    Salamou 3alikoum
    Tout à fait,

    Salamou 3alikoum

    Tout à fait, les ricains sont très en avance sur nous dans tous les domaines, notamment la liberté d’expression, l’une des preuves de se que je confirme/j’avance se trouve dans cette vidéo très instructif.

    http://www.dailymotion.com/video/x14gtd7_11-septembre-le-nouveau-pearl-harbor-1-3_news

    Sansibar
    24 octobre 2013 - 18 h 53 min

    Les (…) sont partis. Ceux
    Les (…) sont partis. Ceux qui controlent le pays les ont remplacé. Ils se remplissent les poches, alors qu’une grande partie du peuple somnole dans une religion endoctrinante et despote puisqu’elle ne laisse aucune tolérance. S’y ajoute une culture générale et un esprit critique restreints, vu même absents grasse à un système d’éducation échouant (sans doute voulu par l’Etat). C’est comme cela qu’on tient ses citoyens la tête basse. Le pays est loin d’être indépendant.
    les USA nous devancent quand même de 50 ans, et ceci sur tout domaine. Y a t-il quelque chose à perdre? Nous avons tout à apprendre… Les Yankee ne sont pas parfaits, mais ils m’épatent sur beaucoup de domaines, notemment la liberté d’expression. Alors que nous devons utiliser un pseudonym…

    Anonyme
    23 octobre 2013 - 16 h 17 min

    Et les Algeriens,
    Et les Algeriens, qu’est-ce=qu’ils forment? Absolument rien. Une fois j’avais propose une idee a une personne de l’ambassade a Washington pour organiser des camps d’ete pour les jeunes Algeriens nes aux USA. Le but de ce camp serait pour les jeunes d’avoir une sorte de lien avec le pays de leur parents, et de cultiver le patriotisme en eux, en meme temps se connaitre et creer des contacts entre eux. Cela pourrait aussi les encourager a faire du volontariat en Algerie (comme fait une certaine population dont je cite pas le nom). Et bien, on m’a envoye moi et mon idee sur saturne et je n’en suis pas encore revenu. Les responsables en question, se foutent royalement du pays; ils s’occupent uniquement de leur ventre et de leur bas-ventre.
    Il y a un vide enorme, et comme nous le savons tous, la nature a horreur du vide. Par consequent, il ya des gens qui n’attendent que cela pour le remplir.

    Houari D.
    23 octobre 2013 - 12 h 12 min

    Salut à tous les Algériens et
    Salut à tous les Algériens et Algériennes Patriotes, je suis un think tank Algérien de Mascara et j’aimerais aider ces Algériens de l’étranger qui sont souvent victimes de manipulations et de programmations de la part d’anciens députés francs-maçons Français, d’associations Américaines ou de patrons de grandes compagnies. Venez dans votre pays, on vous aidera et on vous donnera de vraies orientations pour faire que notre Algérie devienne plus belle et plus rayonnante, grâce au savoir que vous pourrez apporter, dû à vos expériences et aux longues études que vous avez poursuivies dans des universités prestigieuses. Nos bras vous seront grands ouverts.

    Pour les mesquins et les filous qui pensent que nous avons des cerveaux de Libyens, Sachez que le monde est très petit.

    A bon entendeur!

    Kahina Amokrane
    23 octobre 2013 - 10 h 39 min

    Rachid Nakkaz est le plus
    Rachid Nakkaz est le plus courageux et le plus beau. Il ferait un grand président. Il doit seulement se rendre compte que le voisin marocain ne nous veut pas du bien.

    K.A

    Patchwork
    23 octobre 2013 - 8 h 16 min

    @ Mme Khelifa-Lamari
    Ya

    @ Mme Khelifa-Lamari

    Ya madame je partage votre point de vue seulement pour Ali Benouari et Leila Bengana ( Ils sont versatiles, lâches, Haineux et revanchards)

    Ensuite; Rachid Nekkaz est quelqu’un de bien, il connait rien de la géopolitique c’est tout. Gouasmia, connais pas. Kamel Benkoussa ferait un bon ministre de l’économie, a rendu ses papiers Français pour s’installer en Algérie (Vu sur sa page facebook). Madjid Mezghenna est un vieux clown très gentil, on peut le croiser dans tous les PMU de Lille. Renseignez vous mieux la prochaine fois et mettez un pseudo.

    algerien
    22 octobre 2013 - 23 h 50 min

    Ca C’est l’agissment des
    Ca C’est l’agissment des etats-unis avec des régimes despotique comme le lâchage graduel en se moment du régime tyrannique saoudien part ses derniers le châtiment de l’histoire et d’allah arrive toujours amdoullah la tyrannie à toujours une fin et inshallah metra fin à l’empire américain comme par le passer son rival soviétique

    Anonyme
    22 octobre 2013 - 23 h 26 min

    [email protected]
    Ah bon ! les

    [email protected]

    Ah bon ! les enfants des Algériens qui sont né en France et qui ont perdu leurs parents en octobre 1961 c’est de la m… c’est cela .Le FLN de France des harkis ? des traites ? des vendus ? C’est à cause des individus nourris a la violence révolutionnaire islamiste et ennemie du peuple que l’Algérie est dans cet État-là. De toute façon on vous laissera jamais le pays car bien que né en France il nous reste encore une capacité de nuisance quand des copains décideront de se coucher et de ramper .(…)

    Inspektor TAHAR
    22 octobre 2013 - 22 h 09 min

    Les Américains forment les
    Les Américains forment les Algériens aux techniques de subversion…Bizarre comment les USA ont change. Quand j ai debarque la premiere fois aux USA il y a 50 ans la formation la plus populaire donnees aux etrangers recemment debarques au pays de l Oncle Sam c etait celle de la Sexologie. fallait nous apprendre comment courtiser une americaine et comment lui faire voir le 7eme ciel dans la pratique. On nous demandait de ne pas consommer de l alcool et du chweegom avant, et pendant mais après a cause des efforts et surtout du syteme cardiaque….On nous apprenait a pratique le prudence contre les accidents des relations et des MTS…Oui mes amis l Algerie change, les USA changent, les arabes changent et les musulmans aussi..Alors ils faut mettre en garde les jeunes algeriens de ne pas tomber dans le piege de la formation de subversionaire….Allez plutot vers la formation en…sexologie…He men…! its more fun et pas dangeureuse cette formation pour l Algerie

    mahdi
    22 octobre 2013 - 21 h 43 min

    le US proposent ce que
    le US proposent ce que l’école de benbouzid n’a pas pu faire ! je me demande pourquoi on tag des algériens qui vont bénéficier de « formations » aux states alors que nous savons depuis 50 ans que non seulement on dépend d’eux mais toute la « stratégie » du pouvoir a été dictée par les US ! vous l’avez bien précisé : khelil et des dizaines d’autres, qui ont « eu » des postes stratégiques dans la sphère du pouvoir ont bel et bien été « relookés » là bas depuis longtemps ! au point où on est (blocage dans tout les domaines) mieux vaut essayer de faire quelque chose de sa vie que rester les bras croisés ! il paraît que la lottery cloture le 2 octobre ! avis aux amateurs de sensation fortes !

    Cift
    22 octobre 2013 - 20 h 48 min

    Le mal vient plutôt de
    Le mal vient plutôt de l’intérieur, de ceux qui ont faussé l’histoire de l’Algérie pour mieux se fixer au pouvoir.

    mdigouti
    22 octobre 2013 - 19 h 56 min

    @mohamed el maadi
    de quel

    @mohamed el maadi
    de quel patrie tu parles toi qui vit en france , tu ne connais rien de l’algérie et les conseils que tu donnes a ce pouvoir sourd et muet c comme precher dans le desert , ton discours est dépassé et démodé, c pas les algériens qui doivent renouveler leur nationalisme , mais c toi qui dois te réveiller et t’adapter à la nouvelle donne , tu dois commencer par renoncer à la nationalité francaise avant de donner des leçons de patriotisme aux autres

    El herraz
    22 octobre 2013 - 18 h 48 min

    A chacun son « MEPI »!! Les
    A chacun son « MEPI »!! Les pétochards doivent comprendre une bonne fois pour toute qu’il y a des algériennes et des Algériens qui défendent, qui travaillent pour leur pays EN SILENCE et dans l’anonymat total. Lève ta tête YA BA.

    Mohamed EMaadi
    22 octobre 2013 - 16 h 47 min

    En premier lieu pour se
    En premier lieu pour se préserver de ce qui peut se passer dans dix ans c’est de former déjà et maintenant du citoyen algérien digne. Cela passe par une plus grande transparence et une volonté de les associer au changement du pays .Il n’est pas possible de faire de ce pays une grande nation si l’existence des clans et des régions a encore la capacité de faire la pluie et le beau temps en Algérie. La réalité est que tout le monde se vend au plus offrant et les Algériens ont changé dans leurs relations avec l’argent .Je dis au « pourvoir « algérien le temps passe, adaptez-vous à la nouvelle donne, ne vous croyez pas à l’abri avec certaines compromissions (USA, barbus, la France) pensez à vos enfants à votre nom de famille qui si par malheur ce pays tourne mal sera rayé des livres d’histoire et vous n’aurez semé que du vent. Enfin si vous aimez ce pays ouvrer les yeux le nationalisme algérien doit être renouvelé, repenser et corrigé .La patrie et rien que la patrie voila le seul credo qui sauvera l’Algérie..

    Anonyme
    22 octobre 2013 - 16 h 37 min

    le pire des endoctrinements
    le pire des endoctrinements est bel et bien celui de l’impérialisme arabo-islamique, celui du régime (…) qui sévit à Alger depuis 50 ans et qui essaye de s’assimiler à l’Algéie alors qu’il n’est qu’un vulgaire ennemi du peuple Algérien.

    Nenuphar
    22 octobre 2013 - 16 h 05 min

    Pourquoi croyez vous que la
    Pourquoi croyez vous que la personne dont vous n’osez même pas prononcer le nom est la seule à avoir agi contre les intérêts de l’Algérie ?

    .

    Pourquoi ne pas nommer un chat, un chat et dire que c’est grâce à feu H. Chavez que le raïs a été convaincu que la loi qui devait mettre la seule richesse du pays entre les mains des majors américains et qui a été pondue par celui que « tout le monde connaît » n’est en fait que l’arbre qui cache la forêt ?

    .

    Les ennemis de l’Algérie sont en son sein. Il ne faut pas aller chercher midi à 14 heures pour savoir que depuis que ces ennemis ont pris le pouvoir l’érigeant en système ont détruit le pays en le laissant dans la gadoue.

    .

    Il ne faut donc pas cacher le soleil avec un tamis. Les algériens savent ce qui leur convient et n’ont nul besoin des américains pour se faire une idée de ce qu’ils devraient faire. Évidemment comme tout est muselé par ce pouvoir, toute aide est la bienvenue y compris de l’extérieur, et pourquoi pas, étant entendu que les algériens sont suffisamment intelligents pour savoir jusqu’à quel point il faut aller. Pendant la guerre de libération, l’Algérie n’a pas refusé d’aide extérieure et au contraire la recherchait afin de chasser les colons. Nous nous trouvons dans la même situation, celle de combattre les nouveaux colons, par tous les moyens.

    .

    ‘Ceux qui rendent impossible une révolution paisible rendent une révolution violente inévitable.’ John F. Kennedy

    Anonyme
    22 octobre 2013 - 15 h 57 min

    Ces traitres devraient être
    Ces traitres devraient être tout simplement déchus de la nationalité algérienne, Deradji et Benguenon devraient l’être aussi pour haute trahison envers l’Algérie pour des considération pécunières et politiques malveillantes.

    salim
    22 octobre 2013 - 15 h 18 min

    Les américains veulent que
    Les américains veulent que cela se gatte une fois pour route avec les citoyens algériens.

    Tramer de la sorte contre notre pays et ouvertement c’est ni plus ni moins qu’une déclaration de guerre déguisée.

    Qu’ils le sachent que les citoyens ne laisseront pas faire. Et qu’ils vont laisser des plumes.
    CIA, MEPI, ou NED ou ce qu’ils veulent. Vous cherchez des histoires vous serez servis par les citoyens.

    Et vous n’avez aucun droit d’imposer votre point de vue ni votre façon de vivre à d’autres citoyens.

    Djamel
    22 octobre 2013 - 14 h 33 min

    Ce n’est pas de
    Ce n’est pas de l’endoctrinement – c’est vois qui faites de l’endoctrinement, vous = votre journal

    AnonymeKELAM
    22 octobre 2013 - 14 h 22 min

    avant 1967 le centre
    avant 1967 le centre culturelle américain était en ville du coté du tribunal d’ALGER: ils mettaient a la disposition beaucoup de choses :des films des livres des conférences a l’américain et même des gateaux ALGERIENS : le makrout comme exemple :et vouloir créer des liens avec les usa: donc la cia s’intéresse depuis assez longtemps pour notre pays: le détourné du socialisme et notre penchants pour le tiers monde.

    Anonyme
    22 octobre 2013 - 14 h 14 min

    c’est bouteflika et son clan
    c’est bouteflika et son clan qui poussent les gens a se revolter et les dirigent vers la violence les années de la propagande de boumedienne sont de retour en force arretoez de voir la main de l’étranger partout faites dans le sérieux messieurs d’algeriepatriotique defendez notre peuple du hora dont il est victime

    Abou Stroff
    22 octobre 2013 - 13 h 23 min

    le roi de la prédation en
    le roi de la prédation en algérie, qui s’est réfugié dans son pays, les USA, ne s’est il pas vanté de faire partie du clan présidentiel? le parrain du clan présidentiel (notre bienaimé fakhamatouhou national) a t il, un jour, démenti l’affirmation du roi de la prédation? tout compte fait, il me semble que nous tournons en rond car nous n’avons pas le courage de dévoiler l’essence du problème pour le dépasser. cette essence qui ne se trouve point au USA ou à tataouine les bains, est le système basé sur la distribution de la rente qui domine la formation sociale algérienne et annihile tout tentative de sortir du cercle vicieux de l’arriération. ce système a été poussé par notre bienaimé fakhamatouhou vers une parodie burlesque (contemplez et admirez les « séances de travail » de fakhamatouhou avec sellal ou gaïd) qui risque de finir en tragédie pour les individus lambda. alors, que les yankees veulent nous faire la peau, c’est de bonne guerre mais que nous permettons à des couches compradores (que dirige notre bienaimé fakhamatouhou national) de nous gouverner et de nous préparer, directement et indirectement, à devenir des esclaves, c’est à dire des infra-humains, dépasse l’entendement!

    Mme Khelifa-Lamari
    22 octobre 2013 - 12 h 50 min

    Certains sont faciles à
    Certains sont faciles à repérer nous en avons déjà 6:

    Rachid Nekkaz:
    Frontières ouvertes pour tous

    Ahmed Gouasmia:
    Privatisation et Émirat Algérien

    Kamel Benkoussa:
    L’invasion et le contrôle par la finance

    Ali Benouari:
    C’est le plus vieux, il n’a pas réussi en Algérie, pas réussi en Suisse. Il continue de parler printemps et saisons à qui voudrait l’entendre.

    Leila Nouasria-Bengana:
    Recherche capitaux désespérément avant le début des élections, elle est déjà multimilliardaire et ne pense qu’à l’argent.

    Madjid Mezghenna:
    Il ne veut pas l’argent, mais un petit pourboire..

    Vive l’ANP
    Vive l’Algérie
    Vive Abdelaziz Bouteflika

    Antisioniste
    22 octobre 2013 - 12 h 47 min

    Salamou 3alikoum
    Dans se

    Salamou 3alikoum

    Dans se genre de cas le financement n’est absolument pas un problème, la caisse noir ne se videra pas tant qu’il y’aura les champs de pavot en Afghanistan et ailleurs, ainsi que les saisies d’argent sale dont personne ne sait ou il va (officiellement). Pour se qui est de ses trojans en formation, je n’ai aucune crainte a avoir de leur coté, c’est plutôt ceux qui sont déjà en activité ici et ailleurs qu’il faut avoir à l’œil H24.

    PS:On a rien a apprendre des usa (gouvernement agence et ONG), mais on est prêt à leur donné quelques leçons gratuite et efficace si cela s’avère nécessaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.