Béjaïa : le conseil consultatif de Tinebdar décide de déposer plainte contre le wali

Après la marche de mercredi dernier à Sidi-Aïch, le conseil consultatif de la commune de Tinebdar, conduit par l’ex-président de l’APC et les sept élus qui ont démissionné pour protester contre les décisions jugées «illégales» prises par l’administration et avalisées par le wali concernant l’agrément accordé à une association religieuse chargée de la gestion de la zaouia Sidi-Moussa, a décidé, après une réunion tenue hier vendredi au siège de l’APC, de déposer plainte contre le wali à la chambre administrative. Dans une déclaration rendue publique aujourd’hui samedi, et dont nous avons reçu une copie, nous apprenons que le conseil va aussi déposer plainte contre la Somacob pour vente illicite d’argile ; il menace de recourir à la fermeture «illimitée» de la route nationale n°26, au niveau de la ville de Sidi-Aïch, chef-lieu de daïra, en guise d’ultime recours. Autre action retenue par le conseil consultatif de Tinebdar pour tenter de faire aboutir sa cause : organiser un rassemblement devant le siège de la wilaya lors de la prochaine session de l’APW, dont la date n’est toutefois pas précisée par les rédacteurs de la déclaration, qui lancent un dernier appel au wali pour «répondre favorablement et rapidement avant que la situation ne dégénère et dont il assumera seul la responsabilité», concluent-il.
Rabah Aït Ali

Comment (4)

    thileliAnonyme
    5 novembre 2013 - 10 h 02 min

    ces walis ne sont que des
    ces walis ne sont que des bras articulés au service de ce regime raciste qui est soutenu par des forces malefiques locales ,le peuple de sidi aiche fidele à lui meme fidele aux principes des droits universels saura se defendre dignement à leur tete le courageux P/APC mais faites attention ,ne tombez pas dans la violence !!




    0



    0
    00213
    3 novembre 2013 - 9 h 28 min

    Mafia contre mafia.
    .
    Et au

    Mafia contre mafia.
    .
    Et au milieu de ce règlement de compte, on retrouve quelques moutons manipulés sous couvert de régionalisme.
    .
    L’Algérie c’est une Cosa Nostra à très grande échelle, avec tout ce que cela implique…




    0



    0
    Nassima
    3 novembre 2013 - 8 h 05 min

    Je m´incline devant ces vrais
    Je m´incline devant ces vrais citoyens démocrates qui ne manquent pas de civisme  qui dénoncent les dépassements de ce wali en faisant appel a la justice et non a la violence . Ceux qui font appel a la violence ce sont ceux qui ont l´esprit tribal haineux et violent et qui ne respectent pas les principes de la démocratie car ce mot n´existe pas dans leur dictionnaire .Que le grand Dieu protège mon pays l´Algérie .Amen




    0



    0
    Anonyme
    3 novembre 2013 - 0 h 52 min

    Et Bien que dire sinon bravo
    Et Bien que dire sinon bravo !!!!

    il est rare de nos jours que de voir un élu du peuple travailler pour l’intérêt de ce même peuple !!!

    les plaintes déposé ne vont certainement pas aboutir, mais au moins cela a le mérite d’avoir été fait.

    battez vous, battez vous, battez vous, pour ce que vous croyez être juste.

    Un Simple cadre de la Wilaya de Bejaia




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.