L’aveu du roi du Maroc : «L’Algérie a gagné la bataille du lobbying»

L’hystérie qui s’est emparée ces dernières semaines du Makhzen marocain, et de ses appendices au sein de la presse et de la classe politique locale, semble trouver son origine essentiellement dans l’échec de sa diplomatie à convaincre une opinion internationale de plus en plus agacée par la poursuite de la politique d’occupation du Sahara Occidental. Les thèses marocaines en la matière trouvent de moins en moins preneur comme le démontre l’analyse rapportée dans ces mêmes colonnes et livrée par un ancien officier supérieur de l’armée royale marocaine qui reconnaît l’isolement presque total du Maroc dans ce dossier. Mais l’autre signe qui ne trompe pas à ce propos a trait à la presse américaine qui accorde de plus en plus d’attention au dossier sahraoui et tout ce que le combat en question charrie comme souffrance pour le dernier peuple colonisé d’Afrique. Ecrit sous un titre très évocateur «La dernière colonie d’Afrique : l’Etat oublié», l’article de l’influent journal américain The Huffington Post ne prêche aucune ambiguïté à ce sujet puisque, insiste-t-il, «tous les Etats africains sont considérés comme souverains sauf un qui est le Sahara Occidental», un territoire que le Maroc, selon le journal, «occupe illégalement». Le magazine The Nation a, lui, mis en exergue les actes de «torture» et de «maltraitance» infligés aux Sahraouis par les autorités marocaines dans les territoires occupés. Le reportage intitulé «Lettre du Sahara Occidental, une terre sous occupation» constitue un témoignage poignant sur les souffrances du peuple du Sahara Occidental. Affranchie des pesanteurs des «impératifs» de la politique étrangère de la Maison-Blanche, la presse américaine semble avoir fini par saisir toute la portée d’une telle évolution inéluctable vers la décolonisation. C’est une nouvelle donne qui vient compliquer la tâche à un gouvernement marocain aux abois. Le discours prononcé hier à l’occasion de l’anniversaire de la marche verte par un monarque marocain pathétique résonne comme un appel au secours à l’adresse de son peuple à qui il a avoué implicitement que l’Algérie a gagné la bataille acharnée du lobbying. Son insistance sur les «relations privilégiées» du Maroc avec les pays africains est une autre preuve que ce pays en crise cherche la sortie la moins humiliante et la moins douloureuse possible.
Amine Sadek

Comment (33)

    S.S.A
    10 novembre 2013 - 22 h 29 min

    Assalam Oura3laykoum.
    A Par

    Assalam Oura3laykoum.
    A Par Anonyme (non vérifié) | 10. novembre 2013 – 16:30.
    Avis identique aussi, les Vrais Algériens sont tous là Al Hamdoullilah.
    C’est le seul pays qui casse les pieds à tout le monde dans la région, faut voir les Mauritaniens, ils ont en marre de voir toutes les semaines une délégation du Makhzen sous divers prétexte débarquer chez eux, les Tunisiens nahadaouistes dansent sur un pied avec leurs homologues islamistes d’un côté et le Makhzen de l’autre, l’État des tangos(Lybie) se fait presser pour accepter de former l’armée lybienne et fait du lobbying politique et commercial en direction de l’Afrique du Sud et le reste des États Africains.
    Pour l’instant, nous devons nous prémunir de leurs poisons, de tous leurs poisons afin d’être prêt le moment venu.
    Bravo à toi, nous sommes tous sur la même longueur d’onde patriotique.
    Bravo à A.P qui ose des investigations de qualités et en rapport avec la demande Algérienne. On veut savoir toute la Vérité, sur tout, pas pour critiquer juger et condamner(ça c’est l’affaire de la justice de mon pays), non, pour avancer sur tous les plans et construire l’Algérie Forte, Sincère et authentique tous les jours un peu plus.
    Ce pays ne trouvera que Ses Enfants pour le défendre.
    Assalam Oura3laykoum.

    Anonyme
    10 novembre 2013 - 15 h 33 min

    Ceux qui prononcent les mots
    Ceux qui prononcent les mots « maghreb » et Uma sont des traitres à l’Algérie ou des marocains serviles qui veulent profiter de nos richesses et nous envahir, le Maroc répond aux ordonnances impérialistes et particulièrement la France, nous ne devons en aucun cas nous associer de quelques sortes que ce soient avec ce voisin ennemi, traitre, appelé bordel à ciel ouvert de la méditerrannée.

    Anonyme
    10 novembre 2013 - 15 h 30 min

    Anonyme (non vérifié) | 10.
    Anonyme (non vérifié) | 10. novembre 2013 – 10:32
    Tous les algériens rejettent ton Maghreb que les marocains veulent nous imposer au nom de « leur grand Maroc » vous n’imposerez pas vous les marocains votre Maghreb de la honte, que nous jetons fermement car c’est seule l’Algérie sera la grande perdante face à des voisins affamés anarchiques féodaux qui n’ont d’yeux que pour les richesses de l’Algérie et rêvent de nous envahir. Le peuple algérien, ne permettra pas à des voisins haineux de les envahir, et d’envahir l’Algérie libéré par le peuple algérien et seul. Les marocains fantasment sur cette union forcée avec eux que nous rejetons fermement, même si la monarchie chute, c’est un voeux pieux. Les intérêts du peuple algérien de s’associer avec des pays développés, la distance n’est plus un problème, mais le voisinage pourri lui est un grave problème pour l’Algérie terre Numide, des martyrs, des révolutionnaires qui n’a rien à voir avec des voisins serviles vendus, esclaves d’une monarchie, qui nous jalousent. Les frontières entre l’Algérie et ses voisins existent depuis des millénaires, j’ajouterai aussi que ces frontières il faut les voir au sens large du terme. Nous ne pouvons en aucun cas associer notre peuple à un peuple d’esclaves soumis appelé aussi ancien maures de l’ancienne Mauritanie, d’après l’histoire le Maroc ne doit pas existé, c’est la Mauritanie qui doit l’avaler et non pas le contraire, nous autres algériens sommes des descendants des rois Numides. Oui à une union africaine sans le Maroc.

    S.S.A
    10 novembre 2013 - 12 h 28 min

    Assalam
    Assalam Oura3laykoum
    Peut-être que tu es marocain et que ça te dérange ce qu’on dit, c’est pour ca que tu veux museler A.P. S’il n’en tenait qu’a toi donc, tu ne laisserais pas les gens s’exprimer s’il ne pense pas comme toi par exemple à la cgimérique union du maghreb arabe. Mais, demandes aux Algériens, s’ils en veulent de ton union, tu verras la réponse cinglante qu’il t’enverront.
    Les dirigeants reflètent la volonté du peuple et si ce peuple ne veut pas de normalisations avec ce pays voisin maudit, c’est pas toi qui va les y forcer.
    C’est le terme « MAGHREB » dans ton union qui nous dérange. Nous préférons le terme d’Union Africaine.
    Mais c’est normal lorsque l’on est pas habitué à la liberté d’expression, on est choqué et en extase devant ceux qui peuvent le faire sans craindre la foudre du Makhzen par exemple qui reste le seul régime dictatorial dans la région.
    Et si possible, une Union avec tout le monde en Afrique sauf le Maroc.
    Nous les haïssons et haïssons ceux qui les aiment, tu vas pas nous les faire aimer de force.
    L’élimination de cette monarchie dictatoriale et inhumaine sera un soulagement pour l’ensemble des peuples d’Afrique.
    Assalam Oura3laykoum.

    Anonyme
    10 novembre 2013 - 9 h 32 min

    AP ne devrait pas être
    AP ne devrait pas être utilisé pour amplifier la « guerre » entre 2 pays voisins dont l’avenir commun est dans l’union;
    le conflit trouvera sa solution car il est pris en charge par l’ONU;pensez plutôt à l’UMA qui ensevelira définitivement ce problème et s’étalera alors de l’atlantique à la méditerranée orientale ;
    les dirigeants actuels qui n’ont pas réussi à assainir cette situation depuis 40 ans sont inaptes ,d’autres seront capables
    de normaliser les relations;
    la fin justifie les moyens.

    kader
    8 novembre 2013 - 16 h 14 min

    Vous vous faites du mal pour
    Vous vous faites du mal pour batard, il vaut pas la peine.
    Regardez sur ce lien, et vous allez savoir la vérité sur cette monarchie des usurpateurs.
    http://rami.tv/fr/alaouites/hassan2/fils-de-glaoui.htm

    Wahid
    8 novembre 2013 - 12 h 12 min

    suite du message….puis pour
    suite du message….puis pour combattre l’Algérie, la presse makhzenienne, reprend les torchons de mensonges inventés par « Aljazaer Times » en les présentant comme la « vérité algérienne ». En fait « Aljazaer Times » est destiné à l’endoctrinement des sujets marocains car la vérité selon « Aljazaer Times » est juste un fantasme et un délire marocains labélisés « algériens » ce qui les rend plus crédibles aux yeux des schizophrènes marocains.

    Wahid
    8 novembre 2013 - 12 h 03 min

    LA PROPAGANDE IGNOBLE DU
    LA PROPAGANDE IGNOBLE DU MAKHZENISTAN dit que l’Algérie a mobilisé 750 millions dollars pour le lobbying!!!!!. Cette info a été soi-disant donnée par le journal « algerien Aljazaer Time »!!….or nous savons tous que « Aljazaer Times » est un site créé par les services secrets du Makhzen, ce site n’est pas algérien, mais marocain qui regarde l’Algérie avec des yeux de charognes marocaines. le but de « Aljazaer Times » est de répandre le mensonge sur l’Algérie et semer la confusion dans les esprits et la haine dans les cœurs des algériens. Pourquoi les algériens ne créent-ils pas un site « Maroc Times », dans le même but pour rendre au makhzenis la monnaie de leur pièce??

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.