Le Festival «Algérie en mouvement» bat le pavé en France

Paris, Montreuil, Nanterre et Aubervilliers accueilleront à compter de ce mardi un évènement qui fera honneur à notre pays et, en même temps, à l’amitié algéro-française. Il s’agit du Festival «Algérie en mouvement» qu’organise le Forum France-Algérie du 12 au 16 novembre en Ile de France, et ce, en collaboration avec le mouvement associatif, des institutions, des entreprises et des élus des villes concernées. C’est ce qu’annonce sur son portail électronique le Forum France-Algérie qui y énumère le programme des activités entrant dans ce cadre qui, note-t-on, «permettra de découvrir les actions et réalisations d'une jeunesse algérienne dynamique et créative, animée par le désir d'aller de l'avant». Les organisateurs précisent que pendant une semaine, dix-sept représentants d'associations et d'entreprises algériennes innovantes présenteront leurs actions dans les domaines de l'économie sociale et solidaire, du monde associatif et de la citoyenneté, des nouveaux médias, de l'audiovisuel, des réseaux sociaux et de la culture. Au programme, on compte également des projections de documentaires suivis de débats portant sur les domaines des nouveaux médias, du monde associatif, de l’économie sociale et solidaire, de l’environnement et du développement durable, ainsi que des extraits de pièces chorégraphiques de danse contemporaine.
Amine Sadek
 

Comment (8)

    Malik
    11 novembre 2013 - 23 h 25 min

    Ceux qui sont pour les
    Ceux qui sont pour les festivité franco-algérien et la mitié mes genoux dans cet article, ne sont même pas algériens.!! Alors basta !




    0



    0
    Malik
    11 novembre 2013 - 22 h 46 min

    @mohamed el maadi
    @mohamed el maadi (…français ? marocain ? les deux ?)
    « Le jour ou vous allez vous en rendre compte en Algérie il sera trop tard !!! », Merci pour cette précision. On voit que tu n’es pas algérien et que tes parents n’ont pas souffert de la France. Encore une petite précision, le colonialisme qu’il soit Sioniste, fasciste, fâchiste, communiste, ça reste du colonialisme, la finalité reste la même. L’asservissement d’un peuple et le pillage de ses richesses.




    0



    0
    Inspektor TAHAR
    11 novembre 2013 - 21 h 54 min

    Le Festival «Algérie en
    Le Festival «Algérie en mouvement» bat le pavé en France…Bravo il faut continuer a faire de belles choses




    0



    0
    Amcum
    11 novembre 2013 - 21 h 26 min

    @ Par Djaffar (non vérifié) |
    @ Par Djaffar (non vérifié) | 11. novembre 2013 – 18:17
    Merci pour ces informations ! Merci pour ce constat !




    0



    0
    mohamed el maadi
    11 novembre 2013 - 20 h 27 min

    [email protected]
    Je vous comprends

    [email protected]

    Je vous comprends ..

    [email protected]  » LA FRANCE C’EST LE COLONIALISME « ! Non le sionisme

    Le jour ou vous allez vous en rendre compte en Algerie il sera trop tard !!! dormez le réveil sera très dur!!




    0



    0
    S.S.A
    11 novembre 2013 - 20 h 22 min

    Assalam Oura3laykoum
    Ça sert

    Assalam Oura3laykoum
    Ça sert à quoi ce machin? Au rapprochement des peuples Algériens et Francais, vraiment!? De l’amitié envers nous! ho ho trop hilarant. Vous nous avez demandez notre avis au moins, nous, les Vrai Malgré-Nous(1ere et 2eme guerre mondiale plus l’Indochine).
    Lachez-nous avec votre amitié.
    Assalam Oura3laykoum.




    0



    0
    Malik
    11 novembre 2013 - 18 h 14 min

    Aucun intérêt, il faut virer
    Aucun intérêt, il faut virer la France de l’Algérie !!! Point barre ! Nous avons la chance d’avoir un immense et beau pays à nous de prendre notre destin en main et diriger les affaires du pays ou insuffler sur la direction du cap à prendre, pour ceux qui aurait du mal à comprendre les réalités passées et futur: LA FRANCE C’EST LE COLONIALISME !




    0



    0
    Djaffar
    11 novembre 2013 - 17 h 17 min

    Ce genre d’évènements on
    Ce genre d’évènements on trouve toujours les mêmes noms comme Souad Massi qui sera à côté du consul d’Algérie de Bobigny, mariée à un Marocain et vit pratiquement entre la France et le Maroc comme Les cheb Khaled et Mami, présente à tout les concerts dans les ville occupées de la République sahraouie comme ces deux clowns.
    Pour le reste j’ai consulté le programme et la plupart des participants même s’ils sont d’origines algériennes ils n’ont aucune affinité avec l’Algérie, toutes leurs œuvres sont taillées sur mesure pour répondre aux clichés qui plaisent aux français.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.