Prix du pétrole : l’Algérie à l’abri jusqu’à 2035

Selon les prévisions de l’Agence internationale de l’énergie (AIE), les prix du pétrole vont continuer à grimper jusqu’à 2035. Car, affirme cette agence, la demande sera de plus en plus importante en raison, notamment, de l’augmentation incessante de la consommation tirée par les pays émergents, à leur tête la Chine et l’Inde. Ainsi, la consommation mondiale de brut devrait atteindre 101 millions de barils par jour en 2035, indique l'AIE dans son World Energy Outlook, sa grande étude prospective annuelle. Cela représente concrètement 14 millions de barils supplémentaires en un quart de siècle et 1,3 million de barils de plus que les 99,7 millions barils jours anticipés l'an dernier. L’Algérie qui tire l’essentiel de ses revenus de ses exportations en hydrocarbures verra ainsi ses recettes financières augmenter considérablement. Autrement dit, si les prévisions de l’AIE se confirme, l’Algérie pourra préserver son équilibre macroéconomique durant les 20 prochaines années, tout en maintenant son rythme de dépense et ses investissements dans le développement des infrastructures de base. Dans les dix prochaines années, le prix moyen du baril de brut tournera autour de 128 dollars contre une centaine de dollars cette année, alors que l'AIE prédisait l'an dernier un prix du baril de 125 dollars à l’horizon. La production de pétrole dit non conventionnel, comme le pétrole de schiste aux Etats-Unis et les sables bitumineux au Canada, permettra d'étancher cette soif d'or noir, alors que la production des champs pétroliers aujourd'hui en activité chutera de plus de 40 millions barils en 2035. La part de pétrole conventionnel reculera à 65 millions barils jours contre environ 70 actuellement. L’Algérie dont les réserves pétrolières sont d’une trentaine d’années s’est également engagée dans l’exploitation de ses immenses réserves de pétrole et de gaz de schiste. De quoi maintenir la rente pour au moins un demi-siècle.
Sonia B.
 

Comment (10)

    Noureddine Legheliel
    14 novembre 2013 - 15 h 34 min

    Bonjour tout le monde
    Aaaaah

    Bonjour tout le monde

    Aaaaah les experts de cette presigieuse agence internationale d´energie , ils viennent de rectifier leur tir maintenant , peut-etre qu´ils lisent Algeriepatriotique et plus particulierement lrs critiques accablantes que j´ai eu á leur égard dans un article que j´avais écrit le 6 juin 2013 dont voici le lien :
    http://algeriepatriotique.com/article/la-remise-en-question-du-rapport-de-l-agence-internationale-de-l-energie




    0



    0
    Al Biruni
    14 novembre 2013 - 11 h 53 min

    Youpi ! c’est super ! euh …
    Youpi ! c’est super ! euh … c’est vraiment une bonne nouvelle?




    0



    0
    ammmar
    12 novembre 2013 - 20 h 39 min

    reponse a. S.S.A (non
    reponse a. S.S.A (non vérifié) | 12. novembre 2013 – 18:42.Merci pour m’avoir fais signe,suis rassuré meme si je sais pertinement que mes idées ne feront jamais changer le cours des choses chez nous,seulement votre soutiens,meme virtuel qu’il est,est une preuve suffisante prouvant qu’au moins un de mes chers compatriotes partage mes idées que beaucoups d’autres les trouvent de couleur noires et ça me suffira pour encore reouvrir ma grande gueule,merci




    0



    0
    MACIZEL
    12 novembre 2013 - 19 h 08 min

    Bonne nouvelle pour le
    Bonne nouvelle pour le pouvoir en place pas pour le peuple Algérien, qui lui sera soumis aux chansonnettes des Drabkis et des serpents à sonnettes! Ahia Sonia, ce n’est pas une bonne nouvelle pour nous plutôt une chimère, et si avec tout ça on aura pas une autoroute à trois étages, ça sera vraiment dommage, bonne continuation surtout, vous avez notre soutien pour le système rentier à (100 – 1)%




    0



    0
    S.S.A
    12 novembre 2013 - 17 h 42 min

    Assalam Oura3laykoum
    A ammmar

    Assalam Oura3laykoum
    A ammmar (non vérifié) | 12. novembre 2013 – 13:10
    Même si c’était un écart de langage, je le valide car vous dites des chose éminemment JUSTES. Mais c’est vrai, nous avons besoin d’un nouveau souffle puissant, sans concession qui nous réchauffera le coeur et balayera nos ennemis.
    Notre Armée s’occupe de la défense et sécurité du territoire et ne fait pas de politique. Mais elle a des liens de fraternité avec le peuple(dont elle est issue) et pour cette raison, elle garde un oeil sur la politique étrangère de notre pays. Notre Armée est plus proche du peuple que l’on croit.
    Tahyia Djazayirouna Wa Djichna.
    Assalam Oura3laykoum.




    0



    0
    Anonyme
    12 novembre 2013 - 17 h 39 min

    Nous sommes à l’abri jusqu’à
    Nous sommes à l’abri jusqu’à …. C’est ce que disait Saef el Islam en 2010. Aujourd’hui il est à zentan quelque part dans un cave avec des geôliers berbères ( au passages les seuls à afficher un peu d’humanité bref les seuls vrais soldats) mais le doigt avec lequel il menaçait le peuple de Libye a été quand même coupé !




    0



    0
    aymen
    12 novembre 2013 - 15 h 29 min

    C’est normal que les
    C’est normal que les étudiants soient en colère, il construit des bâtiments et on les appelle université. Or, une entité universitaire obéit à des normes qui ne sont nullement respectées. A Alger déjà, les campus universitaires sont dans un état qui fait honte à un pays comme le nôtre, des nations qui ne disposent pas de ressources qu’a notre pays ont pu avoir des universités de référence internationale, comme la Tunisie qui accueille actuellement nos étudiants en finances et banques. Rien que ce cas renseigne sur la « régression féconde » que connait l’Algérie




    0



    0
    Anonyme
    12 novembre 2013 - 15 h 11 min

    voila ce qui explique que le
    voila ce qui explique que le système ne veut pas changer, la rente la rente etpuis la rente




    0



    0
    Abou Stroff
    12 novembre 2013 - 13 h 52 min

    « Prix du pétrole : l’Algérie
    « Prix du pétrole : l’Algérie à l’abri jusqu’à 2035 ». en fait, ce ne sont pas les algériens lambda qui seraient à l’abri jusqu’en 2035 mais plutôt la marabunta qui nous gouverne, qui est essentiellement composée de prédateurs connus et reconnus et qui dévorent, sans honte bue, la rente pétrolière à un rythme effréné et effrayant. en lisant une information aussi vitale, on peut être sûrs à 99,99% que la clique de prédateurs qui sert de cour à notre bienaimé fakhamatouhou national va faire des mains et des pieds (et d’autres choses, peut être) pour que el-aziz l’infaillible (comme le pape de l’église romaine ou l’ayatollah Khamenei des chiites) demeure scotché à son koursi de président jusqu’en 2035 au moins (il n’aura alors que 98 ans mais chacun sait que beaucoup de scientifiques considèrent que, dans quelques années, les progrès scientifiques permettront aux hommes (et particulièrement aux femmes) de vivre jusqu’à 120 ans au moins.
    PS: avec cette nouvelle, les tubes digestifs ambulants qui constituent la majorité des algériens doivent être aux anges. en effet, nul besoin de travailler pour manger, il suffit d’ouvrir le bec et fakhamatouhou le fermera avec quelques miettes de rente. pendant ce temps, le reste du monde évoluera et les hommes deviendront encore plus humains. les algériens, quant à eux rejoindront progressivement leurs plus proches cousins, les bonobos pour augmenter le nombre d’espèces animal non encore éteinte.




    0



    0
    ammmar
    12 novembre 2013 - 12 h 10 min

    suis pas un marabout encore
    suis pas un marabout encore moins un stratege dans les sciences occultes qui prevoeient l’avenir ,ni un franc_maçon partageant son intimité avec le demon,au contraire,je suis profondement musulman,qui croit en DIEU ET SON POUVOIR,seulement je fais confiance mon instinct et mon imaginaire de paysan herité de mes aieux avantagé dans leur temps par la baraka de leur pureté que j’ai jalousement et difficillement gardé encore intact,NOUS RESTE une solution et une seule,heureusement tributaire de l’argent du petrole tant que nos puits petroliers sont encore fertiles,ainsi je reitere pour la neme fois mon constat,non pas pour demoraliser ou demoraliser les miens,mais seulement pour tenter de les aider a trouver le chemin qui nous fera sortir de ce labyrinthe dans lequel on s’est laissés tragiquement embourber,faut reconnaitre,que nous sommes un peuple mal canalisé au depart apres l’independance croyant bien faire,boumediene tellement voulait gater son peuple meurtris par tant d’années de guerre,opta aux differentes revolutions,agraire,industrielle etc etc pour faciliterla vie auxsiens et ometta l’element le plus important,la revolution culturelle qui devrait etre prioritaire et accompagnée absolument par de severes mesures dans son initiation,le suivi et l’application des textes qui doivent la regir,nous etions pas differents des chinois a la fin de leurs guerres et le debut du reigne de mao tsé tong,qui a commencé par une revolution culturelle,ou le mot travail etait la base de toute sa revolution,emprisonnant des millions et passant a l’echafaud des millions et aujourd’hui les chinois sont en plein boom,recoltant le fruit de tant de sacrifices .Et faut reconnaitre aussi,que nous sommes aussi pour beaucoup dans ce qui nous arrive ,que nous sommes un peuple qui a permit a la faineantise de s’enraciner dans son esprit et adorant vivre continuellement gaté,sans fournir le moindre effort quitte a tout casser si jamais quelqu’un osera changer un peu de ce faut privilege pourtant pour le bien de tous,sur tout qu’apres 62 nous etions moins de 8000 000 ET aujourd’hui,sommes 40 000 000 D’etre humains tous les bouches entre ouvertes,un veritable dilemne et faut le dire,sommes devenus ingouvernables et surtout aujourd’hui,ou ceux qui sont sensés nous gerer,eux aussi,se sont bien accomodés a un autre fleau meurtrier LA CORRUPTION TOUT AZIMUTH Rajoutéé a celui dont ils ont herités de nous tous,LA FAINEANTISE.Vous voyez comment va t’en sortir de notre melodrame specifique .Seul l’armée,qui demeure la seule institution ou les lois sont scrupuleusement appliquées et une discipline sans failles etrangement sauvegardée de generation en generation contre vents et marrées grace aux devouement et les sacrifices de ses hommes et la baraka sans aucun doute de nos valeureux martyrs,alors,ils nous faut reapprendre certaines choses tres utiles dans la vie d’un citoyen surtout le definition du devoir avant le droit,si non les deux simultanement et seule l’armée est dans la mesure de nous refaire cette ecole elementaire que nous devrions tous revendiquer en invitant a l’unanimité l’armée a reprendre les reines et commençant sans attendre a partir de nos foyers par emettre des signaux prouvant que nous sommes prets a redevenir des cotoyens civilisés,p etre ça va pas plaire a beaucoup,excusez mon ecart de language pour ceux qui le considerent comme tel,mais sachez,que mon pays et mon peuple,je les adore




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.