Algérie-Burkina Faso : Nedjma Ooredoo encourage les Verts

A la veille du match retour face à l’équipe du Burkina Faso, Nedjma Ooredoo, sponsor inconditionnel de l’équipe nationale, adresse ses plus chaleureux encouragements aux joueurs et au staff technique et administratif, et réitère son soutien indéfectible à la sélection algérienne dans cette dernière étape de qualification à la Coupe du monde 2014. La sélection algérienne affrontera l’équipe du Burkina Faso, le 19 novembre 2013 au stade Mustapha-Tchaker de Blida, pour un match retour décisif dans le cadre des phases éliminatoires du Mondial-2014 au Brésil. Dans son message d’encouragements aux Verts, le directeur général de Nedjma Ooredoo, Joseph Ged, a notamment déclaré : «En cette dernière ligne droite vers le Mondial-2014, je tiens à vous exprimer notre soutien sincère et nos encouragements dans cette ultime étape de votre belle odyssée footballistique. Depuis le début, Nedjma Ooredoo, à l’instar de millions de vos supporters, vous a accompagné tout au long de votre beau parcours. Nous sommes tous derrière vous pour la consécration finale et réaliser le rêve de tous les Algériens de voir les couleurs de l’Algérie flotter à la prochaine Coupe du monde 2014 au Brésil, InchAllah.» Dans sa stratégie de soutien à l’équipe nationale sur la route du Mondial, Nedjma Ooredoo a lancé une vaste campagne d’encouragements et de communication déclinée sur tous les supports médiatiques (télévision, radio, presse écrite et électronique et affichage urbain). Une campagne avec un message pertinent qui rappelle l’attachement de Nedjma Ooredoo à l’équipe nationale algérienne et son soutien constant aux Verts quels que soient les résultats.
C. P.
 

Comment (2)

    Cherif
    17 novembre 2013 - 19 h 25 min

    Je souhaite au mois que le
    Je souhaite au mois que le match de mardi sur l’Entv ne sera pas coupé pendant de longues minutes pour diffuser l’appel à la prière, pendant ce temps d’arrêt beaucoup de chose se passent sur le terrain, comme le fait l’Entv tous les jours en coupant les programmes en cours en nous privant de suivre des émissions, débats, feuilletons etc.. Ces techniciens travaillant à l’Entv n’ont-ils pas un cerveau pour réfléchir? je leur propose d’afficher en bas de l’écran ceci: « c’est l’heure de la prière d’El-Aicha à Alger et ses environs », tout en gardant la diffusion du programme en cours.




    0



    0
    ammmar
    17 novembre 2013 - 13 h 17 min

    Prions tous ensemble pour que
    Prions tous ensemble pour que le bon dieu nousaidera a nous qualifier ce mardi et permettera a la jeunesse algerienne une euphorie que seul la magie du foot peut appoter,on a une chanse inouie de posseder une pleade de nos joueurs immigrés talentueux et jeunes,capables de dominer l’afrique pendant une decenie,seulement hhhhhhhhh moi aussi,e, qualité d’algeriens que je suis je peux pas faire exception de critiquer,alors ma cible est choisie en la personne du coach vahid et je dis a son sujet,que c’est une personne qui au bout de PLUS DE 02années a la tete de la selection,je le vois pas du tout a la hauteur de sa tache malgré les bons resultats enregistrés et qui sont assurement l’oeuvre de nos joueurs avant lui,ce mec a prouvé son talent beaucoup plus en sa grande gueule que celui d’educateur et entraineur de foot,un malade de son personnage surdimensionné et ne veut qu’aucun joueur ne lui fasse de l’ombre a son age et vit dans son passé de joueur a nante ou il etait une star,halilosic est un entraineur jaloux de ses joueurs et ce vilain sentiment l’oblige des fois a mettre de bons joueurs sur le banc voir carrement les mepriser a sa maniere et parfois les humilie en les convoquant pas du tout,BOUDEBBOUZ, GHOULAM et BELFODHIL recement et tous ces agissement vont a l’encontre des interets de la selection qu’il dirige et prefere soigner l’image de son ego,surement nos joueurs souffrent de tout ça et preferent garder le silence imposé par l’obligarion de reserve,sans omettre sa maniere de tenir ses conferences de presses ou a chaque fois jette des pavés dans la marre sans tenir compte des interets strategiques de son employeurs et meme la FIFA n’a pas etait epargné l’accusant de corrompu,moi je vois ce mec,un veritable malade qui a d’enormes problemes avec son personnage et la ou il passe,on le destitue violement,je souhaite de ton mon coeur que l’hadj,apres le match lui remet son pactole et le remercie chaleureusement meme si l’on sera qualifié et trouve un autre entraineur de renom qui accompagnera la selection au bresil,car ces joueurs avec halilo n’iront nul part et le risque d’une implosion n’est pas du a ecarter




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.