Ces Algériens qui qualifient la France au Mondial

De Zinedine Zidane à Karim Benzema, l’épopée des Algériens qui propulsent le football français au sommet de la compétition mondiale continue. A 26 ans et en dépit d’attaques incessantes et malveillantes, Karim Benzema est en train de redonner ses lettres de noblesse au football français en empruntant le chemin tout tracé de son aîné Zizou qui a réalisé le rêve le plus fou des Français : remporter une Coupe du monde, la seule d’ailleurs de l’histoire de France. Stoïque et inébranlable face à l’avalanche de critiques, Benzema a répondu avec brio sur le terrain, défiant tous les pronostics et faisant perdre la voix à tous ces prometteurs d’un football français «pure souche». L’attaquant madrilène a été en effet l’un des artisans de cette qualification, la cinquième consécutive, qui était inespérée quelques jours auparavant en raison de la contre-performance enregistrée au match aller en Ukraine, durant lequel il a été mis sur le banc de touche. Sifflé par-ci, insulté par-là notamment pour ses origines algériennes, Benzema a été quelque part le sauveur du football français et par ricochet de l’orgueil dégoulinant d’une France en déclin qui, en panne d’idées, accable de plus en plus ses citoyens issus de l’immigration. Karim Benzema a fait tout ce que n’ont pas pu faire les Girou, Koscielny ou encore il y a quelques mois Gourcuff. Ce talentueux joueur a encore une fois démontré haut et fort que sans lui l’équipe de France n’aurait pas pu rejoindre le temple du football mondial, au Brésil. Il a donné la preuve que sa place est plus que méritée dans cette équipe. Comme d’ailleurs son coéquipier, Samir Nasri, qui a été pour beaucoup dans le parcours qualificatif de l’équipe de France, malgré le fait d’avoir été éloigné du groupe pour des raisons pas tout à fait claires. Ecarté sous la pression de ceux qui voulaient «purifier» les Tricolores en éjectant tous ces Français dits «d’origine étrangère», Benzema est revenu par la grande porte en brillant sur la pelouse du Stade de France, où avant lui Zinedine Zidane avait permis, grâce à un doublé, à la France de gagner sa première Coupe du monde. Il faut dire que son exploit est resté au travers de la gorge des bien-pensants de l’extrême droite française qui cherche à faire croire au peuple français que les populations issues de l’immigration sont à la cause de tous les maux de la France. Et voilà encore une fois que l’ambiance de l’après-qualification de l’équipe de France au Mondial fait dégager un fort sentiment d’ingratitude envers ces «Algériens» qui qualifient la France au Mondial. Cette ingratitude, qui trahit le sentiment xénophobe de plus en plus dominant dans l’Hexagone, a déjà été affichée à l’égard de Zidane qu’on cite toujours comme l’ancien joueur des Girondins de Bordeaux, lui qui a permis à l’équipe de France de soulever le trophée de la Coupe du monde en 1998. Tous les spécialistes le disent, cette victoire n’aurait pas été possible s’il n’y avait pas ce «diable» de Zizou qui avait assommé de deux coups de tête magistraux la Seleção du légendaire Ronaldo (à ne pas confondre avec le Portugais). Ronaldo a reconnu le grand mérite de Zidane qui est à ses yeux «le meilleur joueur de tous les temps», contrairement à la France qui ne l’a pas fait encore. Jusqu’à quand ?
Hani Abdi
 

Comment (107)

    yasri kader
    3 janvier 2014 - 9 h 00 min

    dans l’équipe de france
    dans l’équipe de france champion du monde 1998 il y avait 7 français de souche , un français d’origine algérienne, un DOM TOM, deux français d’origine afrique noire.
    L’algérie aujourd’hui c’est huit français d’origine algérienne et trois algérien.
    ET JE NE COMPTE PAS LES KABYLES QUI NE SENTENT PAS ALGERIENS.




    0



    0
    Mabrouk
    27 novembre 2013 - 10 h 38 min

    A Anonyme (non vérifié) |
    A Anonyme (non vérifié) | 26. novembre 2013 – 16:07
    BHL n’est pas seulement criminel c’est le + grand terroriste de tous les temps Belmokhtar est un enfant de cœur par rapport à cet énergumène de la pire espèce qui se nourrit de sang comme un vampire il renie ses origines Algériennes ,renégat opportuniste et même Française au profit des sionistes.




    0



    0
    Mabrouk
    27 novembre 2013 - 10 h 38 min

    A Anonyme (non vérifié) |
    A Anonyme (non vérifié) | 26. novembre 2013 – 16:07
    BHL n’est pas seulement criminel c’est le + grand terroriste de tous les temps Belmokhtar est un enfant de cœur par rapport à cet énergumène de la pire espèce qui se nourrit de sang comme un vampire il renie ses origines Algériennes ,renégat opportuniste et même Française au profit des sionistes.




    0



    0
    Anonyme
    26 novembre 2013 - 15 h 07 min

    Par Rabah (non vérifié) | 26.
    Par Rabah (non vérifié) | 26. novembre 2013 – 8:28
    Les esclaves marocains de ton acabit n’ont pas leur place sur ce site des hommes libres, leurs maitres sionistes surtout ceux qui prennent la défense pour BHL le terroriste destructeur de la Lybie aussi. Les morococos sont plus proches des juifs sionistes que de leurs voisins algériens. Je demande à AP de censurer les postes sionistes et ceux de leurs valets morococos. Merci




    0



    0
    Anonyme
    26 novembre 2013 - 15 h 07 min

    Par Rabah (non vérifié) | 26.
    Par Rabah (non vérifié) | 26. novembre 2013 – 8:28
    Les esclaves marocains de ton acabit n’ont pas leur place sur ce site des hommes libres, leurs maitres sionistes surtout ceux qui prennent la défense pour BHL le terroriste destructeur de la Lybie aussi. Les morococos sont plus proches des juifs sionistes que de leurs voisins algériens. Je demande à AP de censurer les postes sionistes et ceux de leurs valets morococos. Merci




    0



    0
    algerienmeskine
    26 novembre 2013 - 11 h 27 min

    @ SiZineddine (non vérifié) |
    @ SiZineddine (non vérifié) | 26. novembre 2013 – 6:45

    « exploit » s’ecrit avec un T à la fin,Mer à « la formation internationale »!!!!




    0



    0
    algerienmeskine
    26 novembre 2013 - 11 h 27 min

    @ SiZineddine (non vérifié) |
    @ SiZineddine (non vérifié) | 26. novembre 2013 – 6:45

    « exploit » s’ecrit avec un T à la fin,Mer à « la formation internationale »!!!!




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.