Plus de 100 personnes arrêtées suite aux affrontements de Guerrara

Les forces du maintien de l’ordre ont arrêté aujourd’hui plus de 100 personnes impliquées dans les derniers affrontements à Guerrara, à 100 km au nord-est de Ghardaïa, a-t-on appris d’une source policière. Ces personnes, essentiellement des jeunes âgés entre 17 et 30 ans, ont été transférées vers la ville de Ghardaïa pour être entendues par le procureur de la République et présentées devant le juge pour notamment «violences, coups et blessures volontaires et destruction de biens publics et privés». Ces arrestations sont intervenues deux jours après les violents affrontements qui ont secoué la ville de Guerrara. Des affrontements qui ont éclaté entre des jeunes Mozabites et arabophones à la fin d’un match de football opposant les deux clubs de cette ville mythique. Les heurts se sont soldés par une vingtaine de blessés et la destruction de plusieurs maisons et locaux commerciaux. Même les sièges de certaines entreprises publiques n’ont pas échappé à cette furie qui n’a d’égale que l’adversité quasi permanente entre les communautés mozabite et arabophone. Ce déchaînement de violence a été dénoncé par les sages de la ville et de la wilaya de Ghardaïa qui ont, encore une fois, appelé à la sagesse et la responsabilité pour éviter des victimes inutiles. Des partis politiques, à l’instar de la section locale du FFS, ont également condamné ces actes de violence. Ce dernier a dépêché une commission parlementaire sur place. Les tensions intercommunautaires ne datent pas d’aujourd’hui à Guerrara. Elles ont toujours existé et se manifestent périodiquement lors de certains événements qui les exacerbent. Comme d’autres villes de Ghardaïa, Guerrara a été également secouée par les douloureux événements qui se sont produits en 2007 et 2009.
Sonia B.

Comment (8)

    Celsind
    28 novembre 2013 - 15 h 21 min

    Moi je suis « arabophone » de
    Moi je suis « arabophone » de Skikda, mais je me sens solidaire des mozabites, il faut que cette guéguerre tribale cesse, il faut séparer ces tribus qui cultivent les griefs futiles et qui attendent la moindre occasion pour s’étriper.




    0



    0
    Celsind
    28 novembre 2013 - 15 h 21 min

    Moi je suis « arabophone » de
    Moi je suis « arabophone » de Skikda, mais je me sens solidaire des mozabites, il faut que cette guéguerre tribale cesse, il faut séparer ces tribus qui cultivent les griefs futiles et qui attendent la moindre occasion pour s’étriper.




    0



    0
    SIDI MAKHLOUF
    26 novembre 2013 - 12 h 52 min

    Le pays ne pourra pas
    Le pays ne pourra pas supporter éternellement toutes ces con…
    sans qu’il en résulte des dégâts qui le mettrons en péril. Lorsqu’en s’apercevra de l’ampleur des dégats, il sera alors trop tard, beaucoup trop tard! et que DIEU nous vienne en aide.




    0



    0
    SIDI MAKHLOUF
    26 novembre 2013 - 12 h 52 min

    Le pays ne pourra pas
    Le pays ne pourra pas supporter éternellement toutes ces con…
    sans qu’il en résulte des dégâts qui le mettrons en péril. Lorsqu’en s’apercevra de l’ampleur des dégats, il sera alors trop tard, beaucoup trop tard! et que DIEU nous vienne en aide.




    0



    0
    SIDI MAKHLOUF
    26 novembre 2013 - 6 h 46 min

    Il faut sévir! il faut
    Il faut sévir! il faut châtier ces c…s. Si non, ils n’ont pas finit de nous emm…L’Etat doit mettre un terme à ces c…s perpétrées pour un OUI ou un NON.Y en à marre que les autorités fassent ce pour quoi on les payent.




    0



    0
    SIDI MAKHLOUF
    26 novembre 2013 - 6 h 46 min

    Il faut sévir! il faut
    Il faut sévir! il faut châtier ces c…s. Si non, ils n’ont pas finit de nous emm…L’Etat doit mettre un terme à ces c…s perpétrées pour un OUI ou un NON.Y en à marre que les autorités fassent ce pour quoi on les payent.




    0



    0
    00213
    25 novembre 2013 - 18 h 39 min

    D’après des sources locales,
    D’après des sources locales, les tensions se sont envenimées suite à des chants de supporters rivaux, qui sont rapidement devenus vulgaires lors d’un match de foot.
    .
    Certains en sont mêmes venus à casser les biens de leurs voisins issus de la même « communauté ».
    Il apparait de plus en plus probables que la galère, la misère et le chômage est joués un rôle beaucoup plus important que les tensions intracommunautaires.
    .
    Il faut que la prochaine fois qu’un de ces abrutis prennent une pierre ou un cocktail molotov dans sa main pour les jeter, il puisse sentir que ceux-ci pèsent 5 ans de prison.
    Et qu’au passage l’état s’occupe de développer le pays dans sa totalité car Algérie ne veut pas dire Alger !




    0



    0
    00213
    25 novembre 2013 - 18 h 39 min

    D’après des sources locales,
    D’après des sources locales, les tensions se sont envenimées suite à des chants de supporters rivaux, qui sont rapidement devenus vulgaires lors d’un match de foot.
    .
    Certains en sont mêmes venus à casser les biens de leurs voisins issus de la même « communauté ».
    Il apparait de plus en plus probables que la galère, la misère et le chômage est joués un rôle beaucoup plus important que les tensions intracommunautaires.
    .
    Il faut que la prochaine fois qu’un de ces abrutis prennent une pierre ou un cocktail molotov dans sa main pour les jeter, il puisse sentir que ceux-ci pèsent 5 ans de prison.
    Et qu’au passage l’état s’occupe de développer le pays dans sa totalité car Algérie ne veut pas dire Alger !




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.