Que fait Amar Saïdani en France depuis quinze jours ?

Après avoir fait les choux gras de la presse nationale, Amar Saïdani disparaît, subitement, des écrans radar. Le très médiatique nouveau secrétaire général du FLN, plus que jamais contesté par sa base militante, continue par son absence de la scène politique à faire parler de lui. Les rumeurs enflent et vont dans tous les sens. Pourquoi ne s’exprime-t-il plus depuis quelques jours, lui qui parlait à tout va depuis son intronisation à la tête de l’ex-parti unique, lors d’une session controversée du comité central tenue fin août dernier ? Selon une source interne au FLN, Amar Saïdani se trouve en France depuis 13 jours. Ce voyage n’était pas prévu et n’a rien d’officiel. Notre source parle d’une «escapade» pour éviter de subir le courroux des nouveaux membres du bureau politique auquel il a affecté des tâches sans les consulter. Ils auraient très mal pris la chose. Après la réunion du comité central, boycottée par une partie de ses membres, Amar Saïdani a réuni les tout nouveaux membres du BP pour la répartition des tâches. «Au bout d’une heure de discussions, aucun accord n’a été trouvé et les membres étaient en désaccord avec Saïdani sur la vision des choses et sur les tâches qu’il voulait attribuer à chacun d’eux», affirme notre source. Pour éviter des chamailleries, Saïdani a levé la séance et reporté cette opération en s’engageant à approfondir les discussions avec chacun des membres du BP. «Une fois au bureau, ajoute notre source, Saïdani a signé des décisions d’affectation de missions pour chacun de ces membres qu’il a remis à son chef de cabinet. Le lendemain matin, il prend l’avion pour un voyage privé.» Sa «fuite» momentanée ne semble cependant pas régler les choses. D’après notre source, les membres du BP «sont très en colère» et attendent son retour pour le lui signifier. Autre action de Saïdani qui a suscité l’ire de certains cadres qui pourtant le soutiennent : la nomination d’une dizaine de conseillers qui, d’après notre source, n’ont ni le niveau ni la culture du parti. Parmi les noms les plus illustres, celui de Yahia Hassani, riche entrepreneur de Boussaâda, que Saïdani a nommé comme «conseiller spécial aux relations internationales». D’après notre source, «cet entrepreneur ne connaît de politique que son côté matériel et festif», et sa nomination à ce poste serait motivée par son aisance financière qui lui permettrait d’honorer les dépenses les plus folles du SG du FLN lors de ses tournées à l’étranger. Il faut dire qu’Amar Saïdani a le mérite de n’avoir jamais caché sa grande proximité avec les milieux affairistes. Ce qui explique sa grande amitié avec, entre autres, le milliardaire de Annaba et également député, Bahaeddine Tliba, et l’homme d’affaires Mohamed Djemaï, vice-président de l’APN. Le choix n’est pas fortuit, puisque Amar Saïdani fait appel à ces personnes pour qu’elles couvrent ses dépenses et celles du parti. Ce que les redresseurs, à leur tête Abderrahmane Belayat et Abdelkrim Ababa, dénoncent vivement. Pour eux, Amar Saïdani fait pire que ce qui a été fait sous l’ère de Belkhadem en mettant le FLN sous l’emprise de l’argent. Les redresseurs œuvrent pour que cette situation soit à leur avantage. Parmi les signes encourageants, la mobilisation de la base militante. Une mobilisation qui se traduit par des actions telles que le retrait de confiance au mouhafedh de Blida, Mohamed Yesaâd Mohamed, par les membres de cette instance de wilaya. La fracture au sein du vieux parti ne cesse de s’élargir.
Sonia B.
 

Comment (92)

    Kader Boukabas
    3 décembre 2013 - 21 h 28 min

    @ferkous (non vérifié) | 3.

    @ferkous (non vérifié) | 3. décembre 2013 – 21:13

    Merci Ferkous de nous rappeler ce malheur! Beaucoup de ces voleurs et vendus que vous avez cité sont déjà sous enquête discrète, et ils le savent.. Les preuves ne font que s’accumuler.

    Kader Boukabas
    3 décembre 2013 - 21 h 28 min

    @ferkous (non vérifié) | 3.

    @ferkous (non vérifié) | 3. décembre 2013 – 21:13

    Merci Ferkous de nous rappeler ce malheur! Beaucoup de ces voleurs et vendus que vous avez cité sont déjà sous enquête discrète, et ils le savent.. Les preuves ne font que s’accumuler.

    ferkous
    3 décembre 2013 - 20 h 13 min

    Il faut reconnaitre que les
    Il faut reconnaitre que les énèrgumènes de ce genre sont devenus ce qu’ils sont et cette hégémonie des médiocres n’est pas le fruit de leurs intelligence , leur génie ou leur savoir faire , elle est due a notre passivité , notre faiblesse et notre lacheté , un peuple digne et intègre ne subit pas autant de d’humiliations d’abondant et de mépris , nous sommes loin d’etre les dignes héritiers des benm’hidi , amirouche , zirout et biens d’autres héros , eux ils ont su dire non et ont fait des sacrifices pour nous , nous nous sommes incapables de relever le défi et affronter ces nouveaux colons.les commentaires n’arreterons pas saidani , khalida , sidi said , ghoul , benyounes,bensalah… et consort a aller jusqu’au bout de leur projet destructeur de l’algérie

    ferkous
    3 décembre 2013 - 20 h 13 min

    Il faut reconnaitre que les
    Il faut reconnaitre que les énèrgumènes de ce genre sont devenus ce qu’ils sont et cette hégémonie des médiocres n’est pas le fruit de leurs intelligence , leur génie ou leur savoir faire , elle est due a notre passivité , notre faiblesse et notre lacheté , un peuple digne et intègre ne subit pas autant de d’humiliations d’abondant et de mépris , nous sommes loin d’etre les dignes héritiers des benm’hidi , amirouche , zirout et biens d’autres héros , eux ils ont su dire non et ont fait des sacrifices pour nous , nous nous sommes incapables de relever le défi et affronter ces nouveaux colons.les commentaires n’arreterons pas saidani , khalida , sidi said , ghoul , benyounes,bensalah… et consort a aller jusqu’au bout de leur projet destructeur de l’algérie

    vrirouche
    3 décembre 2013 - 16 h 24 min

    C’est pas Escobar qui nous
    C’est pas Escobar qui nous l’a enoyé ? Pardon !Escobar n’est pas Arabe !

    vrirouche
    3 décembre 2013 - 16 h 24 min

    C’est pas Escobar qui nous
    C’est pas Escobar qui nous l’a enoyé ? Pardon !Escobar n’est pas Arabe !

    Sabeur C
    3 décembre 2013 - 11 h 05 min

    Ce Ammar Saidani a t-il rendu
    Ce Ammar Saidani a t-il rendu l’argent qu’il a détourné et dont il est accusé depuis quelques années? De combien s’agit-il? 3000 milliards de Dinars?

    Et ce Rahim Abdelwahab a t-il remboursé l’argent et les milliards que l’état lui à prêté pour l’Hotel et les biens immobilier qu’il a construit en Algérie et ailleurs?

    Chakib Khelil a t-il volé des milliards ou non? Si oui pourquoi n’est il pas arrêté?

    j’ai cité trois personnes! imaginez l’opinion nationale, si justice n’est pas rendu. Nous n’avons pas besoin de la main de l’étranger pour que la situation devienne explosive fi bledna!
    Sans justice sociale et avec des élections d’avance truquées! Nous irons droit vers la dislocation du pays!

    Merci de publier la réalité!

    Sabeur

    Sabeur C
    3 décembre 2013 - 11 h 05 min

    Ce Ammar Saidani a t-il rendu
    Ce Ammar Saidani a t-il rendu l’argent qu’il a détourné et dont il est accusé depuis quelques années? De combien s’agit-il? 3000 milliards de Dinars?

    Et ce Rahim Abdelwahab a t-il remboursé l’argent et les milliards que l’état lui à prêté pour l’Hotel et les biens immobilier qu’il a construit en Algérie et ailleurs?

    Chakib Khelil a t-il volé des milliards ou non? Si oui pourquoi n’est il pas arrêté?

    j’ai cité trois personnes! imaginez l’opinion nationale, si justice n’est pas rendu. Nous n’avons pas besoin de la main de l’étranger pour que la situation devienne explosive fi bledna!
    Sans justice sociale et avec des élections d’avance truquées! Nous irons droit vers la dislocation du pays!

    Merci de publier la réalité!

    Sabeur

    AnonymeKELAM
    3 décembre 2013 - 11 h 02 min

    tout simple il est convoqué
    tout simple il est convoqué par l’inspection des impôts de bourg en bresse: il croit comme en Algérie :on ne paye rien a l’état car il dit que l’état c’est moi. il faut fouiner on trouvera beaucoup de choses a bourg en bresse.

    AnonymeKELAM
    3 décembre 2013 - 11 h 02 min

    tout simple il est convoqué
    tout simple il est convoqué par l’inspection des impôts de bourg en bresse: il croit comme en Algérie :on ne paye rien a l’état car il dit que l’état c’est moi. il faut fouiner on trouvera beaucoup de choses a bourg en bresse.

    akli
    3 décembre 2013 - 10 h 37 min

    pas mal nora, de toute façon
    pas mal nora, de toute façon le bled c’est du folklore dance music

    akli
    3 décembre 2013 - 10 h 37 min

    pas mal nora, de toute façon
    pas mal nora, de toute façon le bled c’est du folklore dance music

    Anonyme
    3 décembre 2013 - 10 h 35 min

    Il est allé se ressourcer
    Il est allé se ressourcer chez Fafa, c’est tellement important pour sa carrière.

    Anonyme
    3 décembre 2013 - 10 h 35 min

    Il est allé se ressourcer
    Il est allé se ressourcer chez Fafa, c’est tellement important pour sa carrière.

    algerienmeskine
    3 décembre 2013 - 5 h 50 min

    @r SiZineddine (non vérifié)
    @r SiZineddine (non vérifié) | 2. décembre 2013 – 16:20
    je profite de l’occasion que vous vous trouvez en france, d’aller consulter dans un bon hopital psychiatrique!!!

    algerienmeskine
    3 décembre 2013 - 5 h 50 min

    @r SiZineddine (non vérifié)
    @r SiZineddine (non vérifié) | 2. décembre 2013 – 16:20
    je profite de l’occasion que vous vous trouvez en france, d’aller consulter dans un bon hopital psychiatrique!!!

    HANNIBAL
    3 décembre 2013 - 5 h 06 min

    aussi moche qu’il est
    aussi moche qu’il est

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.