Les notables de Guerrara persistent et signent : «Il y a eu torture»

Dans une déclaration rendue publique aujourd’hui samedi, les notables de Guerrara affirment qu’il y a eu bel et bien des dépassements commis par des policiers lors des affrontements de novembre dernier. Ces notables remettent en cause la version de la DGSN et appellent le général-major Abdelghani Hamel, en sa qualité de chef de la police, à intervenir pour faire la lumière sur ces dépassements. Les notables précisent que ces dépassements ont été commis par «quelques policiers » contre des « Mozabites» lors des affrontements intercommunautaires qui ont secoué cette ville. Pour ces notables, la DGSN doit se pencher «sérieusement sur ces dépassements et sanctionner leurs auteurs». Ces dépassements restent des «actes isolés et individuels», assurent ces notables qui affirment avoir reçu des éléments diligentés par la DGSN pour enquêter sur ces accusations. Le conseil des notables dénonce, aussi, «les tentatives de manipulation aussi bien à l’intérieur du pays qu’à l’étranger de ces événements pour frapper les fondements de la société et porter atteinte à l’intégrité territoriale de l’Algérie». «Ces parties se sont empressées de surfer sur la vague de ces événements pour réaliser des objectifs politiques et matériels que nous dénonçons énergiquement. Nous demandons juste de faire la lumière sur ce qui s’est passé et éradiquer la haine et la discorde dans cette région, jadis havre de tolérance afin de faire revenir le calme et la paix dans la région et préserver la stabilité du pays», soulignent-ils. Il y a quelques jours, la section locale de la Ligue algérienne pour la défense des droits de l’Homme avait accusé la police d’avoir pratiqué la torture dans les commissariats. La DGSN avait réagi rapidement en récusant les accusations d’arrestations raciales et de torture. Jouant pleinement la transparence, la DGSN a assuré que ses éléments avaient agi dans «le cadre de la loi et du respect des droits de l’Homme, pour préserver la sécurité des biens et des personnes». La direction générale de la Sûreté nationale a diligenté une enquête pour s’assurer qu’il n’y a pas eu de dépassements à l’échelle individuelle, comme l'ont relevé les notables.
Sonia B.
 

Comment (20)

    Dr Sali
    9 décembre 2013 - 8 h 40 min

    SI VRAIMENT IL Y A TORTURE
    SI VRAIMENT IL Y A TORTURE LES RESPONSABLES DEVRAIE ETRE RADIER ET LES METTRE DEHORS DU PLUT HAUT AU PLUS PETIT ,




    0



    0
    Safiya
    8 décembre 2013 - 23 h 42 min

    Nous savons tous la sagesse
    Nous savons tous la sagesse de ces notables, ils n’iraient accuser injustement des policiers. Lumière doit être faite et les responsables traduits devant un tribunal militaire, il y va de la cohésion de notre pays.




    0



    0
    DZIRI
    8 décembre 2013 - 22 h 01 min

    Les Mozabites doivent faire
    Les Mozabites doivent faire bien attention et ce n est pas en suivant les manipulateurs de la LADDH du senil Yahia qu ils sauveront leur peuple. Ce n ‘est pas l’ONU ou le NATO ou la Frane qui sauveront les Mozabites ou les kabyles si l’Algerie brule un jour.la solution a tous nos probemes c est de savoir si tous les kabyles sont derriere leurs extremistes et a ce moment là il vaut mieux se separer à l amiable comme les TCheques et les slovaques et eviter une confrontation qui coutera beaucoup en vies humaines.A ce moment tous les extremistes mozabites se la boucleront car ils n auront plus de soutiens en algerie et la communaute mozabite se chargera elle meme de les neutraliser.Mais des maintenant il faut que les gens d Sud doivent savoir que les algeriens du Nord ont eu à mener 4 années supplementaires de guerre et des centaines d emilliers de morts pour que le Sud appatient au Nord.et au fait combien il ya de chahid Mozabites ?




    0



    0
    Anonyme
    8 décembre 2013 - 11 h 02 min

    Vous parlez de quelle
    Vous parlez de quelle intégrité du général Hamel ? ! On ne sait rien de lui, c’est vrai que c’est plus rassurant que les autres qu’on connaît mieux, car ces derniers sont plus connus pour leur « usine de sable sur un oued qui se dépérit » ou encore par leur « excelence dans l’importation de la pièce détaché de contre façon ».
    Pour l’instant, ce Hamel, contre vent et marrée, il affirme qu’on a rien à reprocher aux forces de « l’ordre » sans aucun argument sérieux et surtout convainquant.

    Ce sont des gens comme lui qui détruisent à la vitesse son ce qui reste d’uni dans ce pays on méprisant comme ça les population avec des propos aussi irresponsable.




    0



    0
    Anonyme
    8 décembre 2013 - 7 h 53 min

    Mr HAMEL vous avez la
    Mr HAMEL vous avez la réputation d’un homme intègre, ne vous faîtes pas manipuler et n’agissez pas comme ce machiavel de zerhouni. Il y a eu dépassement, faîtes une enquête sérieuse, c’est pas en voulant sauver quelques dizaines de ripoux qu’il faut sacrifier la stabilité du pays. Si vous les couvrez par corporatisme ils vont récidiver ailleurs et tôt ou tard créer un séisme, la preuve vous les avez couvert en kabylie ou ils ont tué 126 innocents et blessé des milliers, ils recommencent ailleurs. Il faut donner l’exemple pour que de pareil cas ne se reproduisent plus.




    0



    0
    Anonyme
    8 décembre 2013 - 7 h 04 min

    @ Boualam tu est un sujet de
    @ Boualam tu est un sujet de momo6 et ca se vois tres bien les Algeriens authentiques sauront le deceler dans tes commentaires (je ne dirais pas plus). Le cuivre ne devienra jamais Or. T’as oublier de faire tes devoirs http://www.demainonline.com/?p=11310




    0



    0
    Horizon
    7 décembre 2013 - 19 h 03 min

    Salem Alikoum
    Intéressant à

    Salem Alikoum

    Intéressant à lire et médité.

    Ces 30 critères permettent de déceler un manipulateur.
    Si quelqu’un répond à 14 de ces critères, il est manipulateur.

    01.Il culpabilise les autres au nom du lien familial, de l’amitié, de l’amour, de la conscience professionnelle
    02.Il reporte sa responsabilité sur les autres, ou se démet des siennes
    03.Il ne communique pas clairement ses demandes, ses besoins, ses sentiments et opinions
    04.Il répond très souvent de façon floue
    05.Il change ses opinions, ses comportements, ses sentiments selon les personnes ou les situations
    06.Il invoque des raisons logiques pour déguiser ses demandes
    07.Il fait croire aux autres qu’ils doivent être parfaits, qu’ils ne doivent jamais changer d’avis, qu’ils doivent tout savoir et répondre immédiatement aux demandes et questions 08.Il met en doute les qualités, la compétence, la personnalité des autres : il critique sans en avoir l’air, dévalorise et juge
    09.Il fait faire ses messages par autrui
    10.Il sème la zizanie et crée la suspicion, divise pour mieux régner
    11.Il sait se placer en victime pour qu’on le plaigne
    12.Il ignore les demandes même s’il dit s’en occuper
    13.Il utilise les principes moraux des autres pour assouvir ses besoins
    14.Il menace de façon déguisée, ou pratique un chantage ouvert
    15.Il change carrément de sujet au cours d’une conversation
    16.Il évite ou s’échappe de l’entretien, de la réunion
    17.Il mise sur l’ignorance des autres et fait croire en sa supériorité
    18.Il ment
    19.Il prêche le faux pour savoir le vrai
    20.Il est égocentrique
    21.Il peut être jaloux
    22.Il ne supporte pas la critique et nie les évidences
    23.Il ne tient pas compte des droits, des besoins et des désirs des autres
    24.Il utilise souvent le dernier moment pour ordonner ou faire agir autrui
    25.Son discours paraît logique ou cohérent alors que ses attitudes répondent au schéma opposé
    26.Il flatte pour vous plaire, fait des cadeaux, se met soudain aux petits soins pour vous
    27.Il produit un sentiment de malaise ou de non-liberté
    28.Il est parfaitement efficace pour atteindre ses propres buts mais aux dépens d’autrui 29.Il nous fait faire des choses que nous n’aurions probablement pas fait de notre propre gré
    30.Il fait constamment l’objet des conversations, même lorsqu’il n’est pas là.

    Source: http://www.chez.com/gulminelli/
    _____________________________________________________________

    LE MÉCANISME DU MANIPULATEUR ET LE POURQUOI

    Le levier principal des manipulateurs c’est la culpabilité.
    Le levier principal des manipulateurs c’est la culpabilité.

    Comme la culpabilité est un sentiment naturel, le manipulateur enduit artificiellement la culpabilité sur l’autre pour l’amener à faire ce qu’il veut.
    Mais on peut être culpabilisé que si on veut être culpabilisé.

    Le manipulateur utilise des formules avec des formulations du genre « si alors »
    Exemples de culpabilité:
    – si tu fait ca, je serais malheureux.
    – c’est ta faute si…
    – Tu m’énerves : donc par ta faute que je m’énerve !

    Mais si je ne prend pas toutes mes responsabilités, c’est quelqu’un qui va prendre en charge ma culpabilité .
    Regarder la définition du mot culpabilité.

    Le culpabilisé entretient aussi sa culpabilité

    La question est pourquoi je me culpabilise ?
    Répondre à cette question, c’est trouvé la cause du mal-être

    COMMENT FAIRE POUR ECHAPPER A CE GENRE DE PERSONNE:

    La prise de conscience de la personne que vous avez en face de vous.
    A un certain moment, il faudra bien regarder les choses telles qu’elles sont et sortir de l’illusion du controlant. Ainsi que prendre conscience de votre dépendance, de vos blessures et de ce qui vous rattache à ce genre de personne.

    L’affirmation de soi, une bonne estime de votre personne, sont les principales clefs de votre reconstruction ; le manipulateur, ne l’oubliez pas est beaucoup plus fragile que vous ne le pensez, et vous pouvez rendre caduque son système de fonctionnement.

    Cependant, si vous, vous vous sentez faible,découragé(e), avec des blessures personnelles, faites vous aider, sinon vous continuerez à servir de nourriture aux manipulateurs qui vous entourent, et vous n’aurez pas les moyens de mettre en place la contre manipulation nécessaire pour vous protéger.

    NB. Le manipulateur est aussi appelé pervers narcissiques.




    0



    0
    Boualam
    7 décembre 2013 - 18 h 58 min

    Nous sommes fatigués de cette
    Nous sommes fatigués de cette humiliation. quand les policiers font des gestes irrespectueux devant des femmes d’une communauté attaché à la tradition, que reste-t-il encore? Cette fois ci quelque chose s’est brisé!




    0



    0
    Anonyme
    7 décembre 2013 - 18 h 27 min

    Je parie qu’il y a des
    Je parie qu’il y a des éléments étrangers venus de Libye, de Tunisie, du Maroc, de Mauritanie payés par le Qatar, Israel, l’Arabie saoudite, dans ces problèmes graves qui surviennent au Sud, Ouargla, Tamanrasset il y a quelque temps, et maintenant le Mzab, il y a anguille sous roche. C’est pour cela que l’État censé protéger ses citoyens doivent prendre ces situations qui n’existaient pas au Sud de l’Algérie ni au Nord, très au sérieux. Il faudrait sévir sans pitié contre les criminels, et les policiers qui se laissent entrainés dans un sentiment raciale très dangereux, alors que nous formons un seul peuple avec ses spécificités régionales comme ailleurs dans le monde y compris en Europe en Asie et ailleurs. Commencez donc à identifier tous les étrangers pour les expulser d’Algérie et foutez des mines tout le long de nos frontières pour nous prémunir des hordes barbares venus des pays limitrophes et même d’ailleurs.Nous ne sommes pas à l’abri de complot extérieur, la Syrie est un exemple à méditer ainsi que l’Irak la Libye etc..




    0



    0
    TARIK - BAB EL OUED -
    7 décembre 2013 - 18 h 19 min

    ***** LES AVOCATS FERMENT A
    ***** LES AVOCATS FERMENT A 16:00 H

    L’ÉTAT FORT EST L’ÉTAT LÉGITIME,PAR CONTRE LA TORTURE; SURTOUT MORALE; A TOUJOURS EXISTER DANS NOS COMMISSARIATS .
    PENDANT LE CYCLE DE FORMATION DANS LES ÉCOLES DE POLICE ON CITE SOUVENT LE MOT ‘ ENNEMI ‘……………….!!!!!!!
    LA POLICE DOIT CHANGER DE COMPORTEMENT LE PLUTÔT POSSIBLE CAR L’ALGÉRIE EST ASSISE SUR UNE POUDRIÈRE.




    0



    0
    Mére-patrie
    7 décembre 2013 - 17 h 31 min

    La cause principale de tous
    La cause principale de tous ces problèmes dangereux qui risquent de faire éclater l’unité et la stabilité nationales c’est à la fois l’absence totale à tous les niveaux d’une politique de prévention, l’impunité, le pourrissement, et la mainmise du pouvoir de l’argent sur tout et ce par le truchement de la corruption qui gangrène l’administration, l’autorité locale, et la justice.
    D’autres foyers de tension similaires couvent lentement pour une raison ou une autre dans les grandes villes notamment à Alger. Et cela finirait un jour par faire exploser la situation en générale par petits feux ça et là.
    On ne joue pas avec le feu qui ravage aujourd’hui la Lybie et le Moyen-Orient et qui risque de se propager comme une trainée de poudre pour brûler le pays tout entier. Le choix est clair ! Sauver le pays ou défendre l’incompétence, les corrompus, l’inconscience voire même des agents nationaux ennemis !




    0



    0
    Anonyme
    7 décembre 2013 - 16 h 09 min

    Mr Hamel votre police met en
    Mr Hamel votre police met en danger l’unité du pays, hier c’était la Kabylie qui a subi son racisme abjecte par l’assassinat de Massinissa Guermah dans un poste de police en Kabyle, et 126 autres assassinats de jeunes s’en étaient suivis parce qu’ils s’étaient révoltés suite à cet assassinat de Massinissa, un assassinat abjecte ordonné par le marocain Zehrouni le (…) policier de l’époque de Bouteflika. Aujourd’hui nous assistons à ce même racisme des policiers envers la communauté mozabite pourtant très pacifique, les vidéo qui circulent sur le net le prouvent incontestablement, alors agissez Mr Hamel avant que la situation ne s’aggrave et dieu seul sait combien nos ennemis internes et externes n’attendent que l’Algérie s’enflamme vous en porterez toute la responsabilité devant le peuple algérien et face à l’histoire.




    0



    0
    S.S.A
    7 décembre 2013 - 15 h 50 min

    Assalam Ou3laykoum
    Dans toute

    Assalam Ou3laykoum
    Dans toute manifestation, il peut y avoir des erreurs humaines qui se traduisent par des conséquences de dépassements de limites par les acteurs en présence. Les forces de sécurité sont là pour l’assurer(la sécurité) de manière professionnelle et réfléchi, il n’empêche qu’il se peut que certains éléments par excès de zèle et croyant bien faire, franchissent certaines règles et commettent des erreurs. Ils doivent être purgé, sanctionné et renvoyé, notre police doit faire Honneur à ce Noble corps, en première ligne de tous les combats, devant même notre Armée qui n’intervient qu’en dernier recours, et rester un exemple de conduite pour rester propre.
    Le peuple qui manifeste ne se préoccupe pas de la sécurité de leurs frères policiers lorsqu’il lui lance des cailloux au Mougla3r en pleine face ou alors quand il tabasse un policier à terre isolé de son groupe. Quand ce peuple comprendra que manifester n’est pas de casser son bien national ni de casser du policier mais de revendiquer haut et fort dans la rue ses doléances jusqu’à ce qu’il soit reçu et écouté et ça finit toujours autour d’une table de toute manière alors un peu de bons sens et de sagesse nous feraient pas de mal.
    Quand à ceux qui distillent leurs venins et qui travaillent en sous-main et en sous-marin, ils seront mis hors d’état de nuire et leurs plans minable concoctés chez les bouffeurs de truie et de grenouilles sont mis à nu tous les jours et éventés.
    Nous sommes des Algériens Amazigh Musulmans pour rappel.
    Et parmi nous le peuple Amazigh d’Algérie, il y a les Kabyles, les Chaouis, Les Mozabites, les Targuis, les Tifinaghs, les Ibadites, les Ismaélites, les Ahmadistes(bien que ces derniers s’apparentent plus à une secte) aucun arabe parmi nous même ceux qui en sont persuadés, nous avons cet apport de la langue et de la religion et c’est tout ce qui nous intéresse(nous ne plaisantons pas avec Dieu).
    Alors, vous les sionistes, les arabes, les islamo-fascistes et vos laquais européens pouvez continuer à jouer, nous, on joue pas, On vous détruira si vous osez juste nous faire un compliment. Il faut des États musulmans et populaire dans notre région où il y a des Musulmans en majorité à l’image de l’Algérie, l’idée est là d’y aller progressivement en éduquant les masses populaires et leur demander leurs avis.
    Bravo à nos forces de sécurité responsables et bravo aux responsables représentant des populations.
    Assalam Ou3laykoum.




    0



    0
    vrirouche
    7 décembre 2013 - 14 h 48 min

    Qui s’y frotte , s’y pique !
    Qui s’y frotte , s’y pique ! C’est le genet = ouzou ! CAPITO?
    Il faut éradiquer les hidjabs, kamis et autres accoutrements d’un autre siècle et ceux qui les portent donnat une image de l’Algérie autre que ce qu’elle est ! KOREICHE c’est pas ici ! C’est chez Bén Saoud ya djouhallah ! ECH AKINE !




    0



    0
    Anonyme
    7 décembre 2013 - 14 h 13 min

    Ces événements se répètent à
    Ces événements se répètent à chaque fois. L’État a-t-il un problème avec cette communauté? Si on continue, on risque de créer un vrai problème. Les habitants de Guerrara en ont assez!




    0



    0
    Anonyme
    7 décembre 2013 - 14 h 04 min

    Tout le monde a vu sur les
    Tout le monde a vu sur les vidéos qui circulent sur internet les exactions des racistes policiers au côté des chambis contre les mozabites, mr Hamel doit revoir sa copie, on est plus dans l’ère de cachoteries faites en coulisses, à l’heure des communications. Mr Hamel faites donc votre travail pour lequel les contribuables algériens vous paient, et cessez de faire l’autruche sur la gravité de la situation qui sévit dans le Sud Algérien. Punissez-donc les coupables policiers et civils en les jugeant par une vraie justice impartiale. Ne couvrez pas les criminels policiers, au risque de vous attirer les foudres de toute la population algérienne que vous devez protéger et non pas protéger le clan marocain d’Oujda.




    0



    0
    Attandagh
    7 décembre 2013 - 13 h 50 min

    Nous n’avons qu’ consulter
    Nous n’avons qu’ consulter les différentes vidéos disponibles sur internet pour se rendre compte qu’on est loin de donner des leçons en matière des droits de l’homme. Le monde entier a vu comment nos forces se sont comportées avec des compatriotes, et ce n’est pas la première fois.




    0



    0
    vrirouche
    7 décembre 2013 - 13 h 43 min

    Combien d’emprisonnements
    Combien d’emprisonnements abusifs, de personnes bléssées, ELIMINEES » pour cause de manifestation DEMOCRATIQUE DE JUSTICE SOCIALE !? On en a vécu des multitudes en terre de rebelles: LA KABYLIE ! Dés lors qu’il s’agisse de dénoncer le système FAASSA-HOGRA- les représailles sont terribles ! Mais jusqu’à quand ? ATTENTION AU REVEIL DU DEMON BERBERE !!!!!
    Y’en a qui vont se terre ailleurs !!!!!!!!!!!!!!!!!!




    0



    0
    Anonyme
    7 décembre 2013 - 13 h 41 min

    Si ces Notables disent vrai
    Si ces Notables disent vrai donc ils n’avaient qu’à éduquer leurs progénitures à ne pas faire ce qu’ils ont fait la loi et au dessus de tout le monde il a sacagé donc il paye.




    0



    0
    Anonyme
    7 décembre 2013 - 13 h 35 min

    Les Mozabites perdent leur
    Les Mozabites perdent leur temps et mettent en dangers leurs enfants. Il faut absolument s’organiser et ne plus attendre la moindre des choses du régimes en place. En Kabylie, en 2001, ce même régime avait poussé le bouchon de la ruse jusqu’à créer une commission d’enquête et nommé, écoutez moi bien, l’un des magistrats les honnêtes du pays et sans doute l’un des plus compétents mais tout au long de ses investigations, le régimes et son administration a pu faire diversion, et mis des barrières à peu près partout et tout les niveaux résultats, aucune condamnation alors qu’il y a 128 morts et 6000 blessés dont 1000 au moins ont été handicapés à 100 % et à vie.
    Les Mozabites doivent et tout de suite ‘s’organiser et saisir les institutions internationales c’est la seule façon qui leur permettra de protéger leur peuple.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.