John Kerry se rendra en Algérie en janvier prochain

De sources concordantes, on apprend que le secrétaire d’Etat américain, John Kerry, effectuera une visite de travail de deux jours en Algérie, au début du mois de janvier prochain. John Kerry conduira une délégation importante pour discuter avec le gouvernement algérien d’un certain nombre de questions d’intérêt commun, en tête desquelles viennent la lutte antiterroriste, les investissements américains en Algérie et le projet de la prorogation de la mission du Minurso au Sahara Occidental. Selon la même source, le secrétaire d’Etat américain aura des rencontres avec son homologue, Ramtane Lamamra, et le Premier ministre, Abdelmakel Sellal, et même très probablement aussi avec le président Abdelaziz Bouteflika, au dernier jour de la visite. Une source diplomatique américaine a révélé que cette visite fera la synthèse de tous les dossiers de coopération entre les deux pays, dans tous les domaines diplomatiques, sécuritaires et économiques. Prévue le 8 novembre dernier, la venue de John Kerry en Algérie a été déprogrammée en dernière minute, en raison d’une réunion d’urgence à laquelle le secrétaire d’Etat américain devait assister à Genève pour finaliser les pourparlers engagés entre l’Union européenne et le gouvernement iranien sur le programme nucléaire. Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Amara Belani, avait indiqué que ce report a été décidé d’un «commun accord» entre Washington et Alger. Dans ce contexte, la partie américaine a pris la décision d’annuler toutes les étapes du périple du secrétaire d’Etat prévu pour la même période.
R. Mahmoudi
 

Comment (16)

    Le RebelleN
    21 décembre 2013 - 14 h 35 min

    Attention,cette visite tend
    Attention,cette visite tend attendu par nos responsables peut nous couter très chère,la visite effectuée par momo6 aux États-Unis lui à donner plus d’assurances qu’auparavant,ils vont nous pressés pour la réouverture des frontières avec le mekhezen pour satisfaire le lobby juif,quant aux problèmes du Sahara occidentale,ils ont préparés une feuille de route en concertation avec la France pour appliquer le principe d’une fédération sahraoui ,chapeauté par le Maroc.Les Américains veulent préserver leurs intérêts pétrolier en Algérie et intensifier les échanges de renseignements sur le terrorisme c’est leurs priorités à moyen terme ,en attendant de voir comment se dérouleront les élections présidentiels.




    0



    0
    Anonyme
    19 décembre 2013 - 15 h 37 min

    Par Maghrebin (non vérifié) |
    Par Maghrebin (non vérifié) | 19. décembre 2013 – 3:41
    Garde le ton Kerry (…), nous algériens nous nous méfions des USA, d’Israël, de la France, de l’Angleterre, tous des destructeurs de civilisations et de l’humanité. Une populace courbée comme les esclaves marocains se soumettra toujours à ces criminels que quand ils se déplacent en Algérie, ce n’est nullement une bonne nouvelle, bien au contraire, ils suscitent méfiance et mépris de la part du peuple algérien, qui est différent à la populace marocaine.




    0



    0
    Anonyme
    19 décembre 2013 - 14 h 23 min

    Par Maghrebin (non vérifié) |
    Par Maghrebin (non vérifié) | 19. décembre 2013 – 3:41

    En voilà un sujet esclave marocain qui change sa nationalité en celle de maghrébin pour se prétendre aussi algérien, maghrébin ne fait pas partie de l’identité algérienne ainsi que la nationalité algérienne. Le mot «maghrébin» est à la mode il a un sens bien précis, celui de ôter la nationalité propre de chaque pays d’Afrique du Nord, ainsi l’ont décidé les français, qui tentent de ne plus faire de distinction entre les gens d’Afrique du Nord, ils ont travaillé longtemps dans ce sens. l’Algérie ne sera jamais maghrébine et son peuple ne sera jamais maghrébin, il restera algérien pour ne pas faire de confusion avec les esclaves qui nous entourent et qui tentent de nous assimiler à eux histoire de nous envahir et nous retirer notre digne nationalité algérienne. Le mot maghrébin est une invention de la France pour nous assimiler aux marocains qui fait bien leur affaire.




    0



    0
    Safiya
    19 décembre 2013 - 13 h 04 min

    @ 00213
    Voici un article de

    @ 00213

    Voici un article de l’Orient le jour en collaboration avec l’AFP donc à la mouture qui ne peut être qu’édulcorée mais qu permet de prendre la température de cette « guerre du gaz » qui n’a pour but que de réduite la puissante de la Russie et de l’empêcher d’être le principal ennemi à l’hégémonie vorace et unipolaire de l’oncle Sam.

    http://www.lorientlejour.com/article/847348/le-grand-jeu-des-gazoducs-a-lapproche-du-retrait-de-lotan-dafghanistan.html

    Bonne lecture, amitiés !




    0



    0
    Safiya
    19 décembre 2013 - 12 h 41 min

    @ 00213 – 10:22
    J’adhère

    @ 00213 – 10:22

    J’adhère totalement à votre post et dans l’esprit et dans la lettre.

    L’oncle Sam est un expert avéré dans le fait qu’après avoir soumis les gouvernements à ses desiderata ils les détruits ensuite irrémédiablement et si ce n’est physiquement en ne leur permettant aucun progrès.

    L’Iran sous Rohani va goûter aux fruits amers de la soumission.

    A toi, fraternellement !




    0



    0
    ISSAM
    19 décembre 2013 - 11 h 34 min

    Il faut savoir qu’en matiére
    Il faut savoir qu’en matiére de défense la russie a 15 ans d’avance sur les états unis ,si l’algérie commet l’erreur de soutenir les intérêts américain dans la région,elle se coupera définitivement du bouclier russe.Et elle connaitra le même sort que la lybien .
    Les américains sont des lâcheurs professionnel .




    0



    0
    00213
    19 décembre 2013 - 9 h 22 min

    En ce moment il y a trop de
    En ce moment il y a trop de déclarations positives à notre égard et ce partenariat tant espérer par les USA n’est pas anodin.
    Après avoir retourner le problème dans tous les sens, je pense avoir partiellement compris.
    .
    L’ennemi juré de la politique US (et par ricochet du sionisme) est bien sure le monde arabo-musulman qui empêche l’émergence totale d’Israël.
    La manipulation machiavélique de l’islam par les services impérialistes a montré ses limites.
    Cette même limite étant défini par l’axe Russie-Chine-Iran et dont la pierre angulaire se situe à Moscou.
    Donc pour sauter les verrous de leur volonté d’hégémonie mondiale, il faut que les russes tombent.
    Pour les faire tomber, il faut dans un premier temps les assécher financièrement.
    Hors leur principale source de revenue est le gaz et c’est pourquoi les USA ont abondé de dispositifs dans ce sens :
    Développement des gaz de schiste aux USA.
    Guerre en Syrie avec à la clé le passage de gazoduc qatari.
    Négociation avec l’Iran pour les faire rentrer dans le giron afin de développer leur production et faire baisser les cours.
    Déstabilisation de l’Ukraine qui est un maillon par où transit les immenses quantités de gaz russes.
    Campagne de boycott médiatique de Gazprom (ex: Greenpeace)
    Tensions (commanditées) avec le Canada sur la souveraineté du Pôle du Nord qui recèle énormément de gaz.
    Et bien sure rapprochement avec l’Algérie qui possède un immense potentiel de gaz (conventionnel et non-conventionnel)…
    .
    Deux choix s’imposent donc à nous :
    Soit on s’associe et on gagne sur le court terme jusqu’au jour où ils nous éliminent comme ils le font avec tous leurs larbins.
    Soit on négocie habillement (mais pas frontalement) pour décliner l’offre avec pour conséquence de futures tentatives de déstabilisation sans précédent.
    Mais à long terme si on passe les zones de turbulences, on en sortira assurément plus fort et plus proche de notre seul véritable allié mondial qu’est la Russie !
    .
    Le moment est donc venu de savoir si là-haut coulent dans leurs veines ce même sang qui coulait dans celles de nos courageux moudjahidines.
    Ou bien si leur sang est impure comme celui qui coulait dans les veines de ces poules mouillées de harki.




    0



    0
    Maghrebin
    19 décembre 2013 - 2 h 41 min

    il ne vient pas uniquement
    il ne vient pas uniquement pour algérie il vient aussi au maroc et cette date a eté décidée avec M6 lors du voyage de ce dernier aux USA




    0



    0
    Jeune Algérien
    18 décembre 2013 - 23 h 43 min

    Pour les USA notre pays n’est
    Pour les USA notre pays n’est pas important. Surtout depuis que Bouteflika est affaibli, il était le seul à les intéresser car il avait une certaine aura, mais il a fait le vide autour de lui, et la relève est composée de personnages serviles et sans relief.
    Le voyage de Kerry est une corvée pour lui. il s’en acquittera amais élégance mais il préfère séjourner à Paris ou à Rome, c’est plus agréable que de perdre son temps avec un démagogue comme Lamamra ou un président affaibli comme Bouteflika.
    Kerry devrait s’abstenir de venir. De toutes façons on n’a pas besoin d’eux non plus.

    La vraie question que l’on devrait se poser c’est « qu’elle est notre stratégie en politique étrangère pour les 20 prochaines années »?
    Et je ne suis pas sur que quelqu’un aie la réponse, malheureusement.

    Il est temps de renouveler tout ce personnel politique perimé, mais où est la relève ?




    0



    0
    Fouadz
    18 décembre 2013 - 20 h 51 min

    @Par Anonyme (non vérifié) |
    @Par Anonyme (non vérifié) | 18. décembre 2013 – 19:53

    Ne dis-on pas qu’il vaut mieux avoir affaire a un ennemi courageux et franc (USA, l’Entite Sioniste…) qu’un ‘pseudo-ami » traitre (France-Maroc-Lybie-Qatar-Egypte etc…) ??




    0



    0
    Anonyme
    18 décembre 2013 - 18 h 53 min

    @Fouadz (non vérifié) | 18.
    @Fouadz (non vérifié) | 18. décembre 2013 – 18:28
    Ils sont un peu nombreux aussi tes amis arabes sionistes pour ne citer aucun pays, ils se reconnaitront!!! C’est d’eux que nous nous méfions le plus!!!!!
    Cordialement.




    0



    0
    Anonyme
    18 décembre 2013 - 18 h 49 min

    Bsr à tous,
    Nous sentons de

    Bsr à tous,
    Nous sentons de manière de plus en plus croissante le changement de stratégie politico-économique des états unis
    au moyen orient Avec l’Iran et en Afrique du nord avec l’Algérie!!!!!
    Il était temps qu’ils se réveillent cela.
    En tout cas ils auront intérêt à montrer pattes blanche!!!!!
    Cordialement.




    0



    0
    Fouadz
    18 décembre 2013 - 17 h 28 min

    Meme si les USA sont les amis
    Meme si les USA sont les amis intimes de l’Entite sioniste, au moins ils sont sinceres et absolument pas hypocrites. Peut-on dire la meme chose de la France ? J’en doute fort meme si le Gvt DZ n’a rien compris a cette equation a moins que ………………..????




    0



    0
    chark
    18 décembre 2013 - 16 h 57 min

    Ce sera une bonne occasion
    Ce sera une bonne occasion pour dire à ces us/sionistes de laisser tranquille la Syrie , l’Iran , et le Maghreb !




    0



    0
    Alilou
    18 décembre 2013 - 15 h 13 min

    Dans le cadre de son périple
    Dans le cadre de son périple maghrébin ?




    0



    0
    ISSAM
    18 décembre 2013 - 14 h 46 min

    Il soutient les terroristes
    Il soutient les terroristes en syrie,et il veut les combattre au magreb,qu’est ce que va lui dire ramtane lamrane comme argument.Il faut refuser l’africom ,refuser la présence de ce youtre en algérie.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.