Accord de pêche entre le Maroc et l’UE : le Makhzen a-t-il corrompu des députés européens ?

Dans une interview accordée au journal marocain Libération, Alem Menouar, ambassadeur du Maroc auprès de l’Union européenne, tient des propos pour le moins surprenants à propos de l’accord de pêche conclu dernièrement avec l’UE et voté par le Parlement européen. L’ambassadeur a confirmé clairement le rôle joué avant le vote par la diplomatie parallèle, en affirmant dans l’entretien que «cet exercice a permis de prendre toute la mesure de l’importance cruciale que revêt à présent la conjugaison des efforts entre les diplomaties officielles et non étatiques dans la défense de nos intérêts vitaux auprès des institutions européennes et particulièrement le Parlement européen». Le Maroc a-t-il corrompu les parlementaires européens ? Comment expliquer, sinon, que «des diplomates non étatiques», pour reprendre cette appellation douteuse de l’ambassadeur marocain, puissent influer sur la décision des parlementaires censés prendre part à un débat officiel et se fourvoyer dans des tractations officieuses échappant à toute transparence. L’ambassadeur en parle pourtant le plus normalement du monde et se félicite même de «la contribution d’associations de pêcheurs marocains des provinces du Sud (Sahara Occidental) dont la démarche auprès du Parlement européen et de la Commission européenne a permis d’annihiler les allégations fallacieuses adverses». Une déclaration lourde de sens qui laisse entendre que des moyens échappant à tout contrôle ont été employés pour que le Maroc arrive à ses fins malgré l’hostilité d’un grand nombre de parlementaires au pillage des richesses du Sahara Occidental, et l’utilisation de ses eaux territoriales par les pêcheurs marocains. Il est curieux qu’un diplomate rompu à un exercice de retenue et de choix des mots se laisse aller à parler de diplomatie parallèle et à en souligner même «l’importance» auprès des différents organes et instances du Parlement européen.
Meriem Sassi
 

Comment (18)

    Anonyme
    9 janvier 2014 - 14 h 45 min

    Par Anonyme (non vérifié) |
    Par Anonyme (non vérifié) | 9. janvier 2014 – 10:52
    Tu parles de ton pays le marockistan qui n’a plus à rien perdre tellement il est dans un désespoir qui le rend le fou, au point d’acheter quelques corrompus européens pour faire passer ses contrats de pêches au Sahara Occidental, d’une valeur dérisoire de 40 millions de $, de l’aumône à ce pauvre Maroc qui croule sous la misère. En attendant les résolutions des Nations Unies consacrent le droit au peuple sahraoui au droit à l’autodétermination. Ces pays «amis» du Maroc ne reconnaissent aucune souveraineté marocaine au Sahara Occidental et cela qui compte, dans le cas contraire, les sahraouis aidés des algériens sont prêts à chasser militairement le Maroc du Sahara Occidental, attendons les élections présidentielles qui foutront dehors le protecteur du Maroc, le clan d’Oujda.




    0



    0
    Nass!ma
    9 janvier 2014 - 11 h 53 min
    Nass!ma
    9 janvier 2014 - 11 h 42 min

    Je tire chapeau a Mme Merkel
    Je tire chapeau a Mme Merkel et oui c´est l’intérêt national qui compte ! Avec sa la Realpolitik elle met ts les pays de UE a genoux .Bravo Merkel !

    http://russeurope.hypotheses.org/1862
    Madame Merkel et ses “contrats”




    0



    0
    Anonyme
    9 janvier 2014 - 9 h 52 min

    Il semblerait que notre pays
    Il semblerait que notre pays n’a plus rien à faire que de contrer le Maroc. Notre diplomatie est faible, reconnaissons le! L’affaire du drapeau, la venue « ratée » de John KERRY, les positions américaine et française etc… . Savez-vous que nos amis russes ont signé un accord de pêche avec le Marocdans et qui concerne ces mêmes eaux? s’agit-il là également d’une affaire de corruption? A méditer!




    0



    0
    RAMO
    9 janvier 2014 - 0 h 08 min

    ET L’ O.N DANS TOUT CA,CAR LE
    ET L’ O.N DANS TOUT CA,CAR LE PROBLÈME EST TOUJOURS EN SUSPEND, AU NIVEAU DE L O.N ,ALORS DE QUEL DROIT L’E.U S’ ARROGE LE DROIT ? DE SIGNER AVEC LE MAROC? est ce une déclaration de guerre envers le polisario,si c est le cas ,il est en droit de la faire envers les signataires du pillages.




    0



    0
    Laetizia
    8 janvier 2014 - 22 h 43 min

    Alors qu’ils avaient été
    Alors qu’ils avaient été suspendus pendant un temps, ces accords ont tout de même été signés, cela constitue une violation du devoir de réserve que devraient adopter ces fonctionnaires face à la situation politique du sahara occidental! Les crapauds de l’atlantique ont de sérieux appuis… on se demande lesquels et pourquoi le royaume du chit continue t-il d’être soutenu contre vents et marées?




    0



    0
    salim
    8 janvier 2014 - 21 h 40 min

    Ils sont en train de voler et
    Ils sont en train de voler et de piller les ressources des sahraouis. Cet accord de pêche porte sur des régions poissonneuses qui ne sont pas situées le long des côtes marocaines.




    0



    0
    Anonyme
    8 janvier 2014 - 19 h 26 min

    messieurs faut savoir qui
    messieurs faut savoir qui sont les conseillers du roi ,puis ouvrir la bouche d’étonnement sur des accords de ce genre ou la magouille ,s’en mêle avec les intérêts de chaque état!




    0



    0
    Anonyme
    8 janvier 2014 - 18 h 56 min

    Par Inspektor TAHAR (non
    Par Inspektor TAHAR (non vérifié) | 8. janvier 2014 – 15:50
    Est-ce possible qu’il y 2 Inspektor TAHAR, il y en a un en tous cas qui minimise la souillure du drapeau algérien par un souillon marocain pour le considérer comme un acte isolé, un discours que tiennent les marocains pour justifier et minimiser l’infamie marocaine à l’endroit de notre drapeau. Les infiltrés marocains sont capables de tout sous une fausse identité algérienne, même d’usurper les pseudos des intervenants pour faire passer leur propagande mekhzéniste.




    0



    0
    Anonyme
    8 janvier 2014 - 17 h 02 min

    A vous entendre parler de
    A vous entendre parler de diplomatie parallèle,on dirait que c’est nouveau pour vous,le parallèle existe dans tous les configurations géométriques, aux affaires, à la politique;rares sont ceux qui croit encore aux valeurs et aux principes.Le Mekhezen à prit beaucoup d’avance dans ce domaine,de la combines,aux pots de vin,aux chantages,aux mauvais coup,à la corruption,tous ceux qui est pourri,ces lobby sont partout même chez nous,alors faut pas s’étonner,la seule chose qui nous reste à faire c’est de trouver comment lui riposté et lui rendre coup pour coup.




    0



    0
    Mohamed el Maadi
    8 janvier 2014 - 16 h 45 min

    Le makhzen s’est appuyé sur
    Le makhzen s’est appuyé sur une forte relation qu’elle a avec le sionisme international, les Marocains ne dirigent rien et ne font rien sans l’appui du lobby le plus islamophobe qu’a connu la communauté musulmane dans son histoire.
    Qui peut croire encore que ce sont les Marocains qui dirigent leur pays ?! Certainement dans la livraison de carotte a l’épicier du coin, c’est tout. Une petite anecdote pour étayer mes dires, un citoyen marocain a qui on avait coupé l’électricité en sorti manifester avec un drapeau Israéliens sur le dos, quand on lui a demandé la signification de ce geste, il a répondu ceci : ‘au Maroc vaut mieux être Israélien que Marocain « , c’est exactement le même pouvoir qui servit en France et d’ailleurs pourquoi a votre avis les Marocains se naturalise en masse dans les pays occidentaux ? Tout simplement qu’ils savent qu’être marocain n’a aucune valeur et il nous jalouse, nous algérien, car nous somme authentique dans notre identité. Certaines villes du royaume Marocain, l’appel de la prière est interdit pour ne pas réveiller le touriste étranger, que dire après cela ? sauf qu’ils n’ont pas compris qu’un derrière s’est fait pour se soulager et non pas soulager les autres !




    0



    0
    Inspektor TAHAR
    8 janvier 2014 - 14 h 50 min

    Accord de pêche entre le
    Accord de pêche entre le Maroc et l’UE : le Makhzen a-t-il corrompu des députés européens ? C est pas l UE….c est la France…Peut etre vaut mieux sortir de l UE et developper avec l Asie




    0



    0
    Anonyme
    8 janvier 2014 - 13 h 24 min

    Pas besoin de se lamenter,la
    Pas besoin de se lamenter,la diplomatie c’est l’art du compromis pour vendre et achetter,je te donne tu me donnes,c’est de bonne guerre,c’est valable aussi pour la diplomatie algérienne qui en use.Il n’y a pas d’amitiée idiologique gratuite ,li n’ya que des interets.




    0



    0
    l'algerianiste
    8 janvier 2014 - 12 h 31 min

    la diplomatie non etatique
    la diplomatie non etatique ,c’est ce qu’on appele chez la chkara




    0



    0
    chark
    8 janvier 2014 - 11 h 51 min

    IL faut écrire  » les
    IL faut écrire  » les israelo/députés  » quand on parle business entre le marokistan et l’europe !




    0



    0
    Kamal
    8 janvier 2014 - 11 h 24 min

    @Par selecto (non vérifié) |
    @Par selecto (non vérifié) | 8. janvier 2014 – 11:10

    Pauvre Rachida Dati ! Qu’est-ce qu’elle ne ferait pas pour conserver sa mairie du 7ème arrondissement de Paris ! Selon le magazine français VSD, la Franco-marocaine Rachida Dati, autrefois Arabe de service de Nicolas Sarkozy, se serait convertie au christianisme. Pas par conviction personnelle, mais simplement parce qu’à l’approche des élections municipales de 2014 elle voudrait être acceptée par les très pieux électeurs de cette circonscription de riches parisiens où elle avait été parachutée en 2008.

    Source Demainonline




    0



    0
    Hichem
    8 janvier 2014 - 10 h 57 min

    Rien ne doit étonner quand il
    Rien ne doit étonner quand il s’agit des soubrettes du Makhnez




    0



    0
    selecto
    8 janvier 2014 - 10 h 10 min

    Rachida Dati est la chef de
    Rachida Dati est la chef de file d’un groupe de soutien au Maroc au Conseil de l’Europe composé de députés Français de gauche comme de droite.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.