Quand la monarchie marocaine pyromane joue au pompier

«Le choix marocain de l’accalmie diplomatique se justifie par la conjoncture délicate que traverse l’Algérie, résultat de l’incertitude politique induite par l’absence d’un candidat pour la présidence du pays, vu les difficultés de santé rencontrées par l’actuel président, Abdelaziz Bouteflika, et son âge avancé». C’est une «source diplomatique» marocaine qui a fait cette déclaration à un journal électronique marocain. Cette même source explique que «le Maroc ne veut être instrumentalisé par aucun pan de la classe politique algérienne, et ne souhaite pas que le conflit avec le Maroc devienne un enjeu algéro-algérien dans la lutte silencieuse que se livrent différentes forces ou personnalités pour accéder à la présidence». La déclaration de la source marocaine fait suite à ce que les Marocains qualifient de «campagne contre le Maroc», menée par le ministre des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra. Rabat, par la voix de ce diplomate qui a requis l’anonymat, se met dans la peau de la victime pour tenter de faire oublier le grave incident de Casablanca où le Makhzen a instruit un policier en civil pour arracher le drapeau algérien, le 1er novembre dernier. Le Maroc parle «de tentatives de l’Algérie d’internationaliser ses divergences avec le Maroc» et «parie sur le calme et la retenue» pour «éviter d’envenimer les relations avec son voisin». Et de glisser – un trouble obsessionnel compulsif chez les Marocains – la question du Sahara : «Le Maroc parie sur la retenue diplomatique en dépit du fait que depuis cet incident malencontreux du consulat, l’Algérie a sérieusement intensifié ses initiatives et actions inamicales contre la marocanité du Sahara.» Cette nouvelle sortie des médias marocains coïncide avec un appel lancé par le Sahara Occidental aux Algériens pour qu’ils participent en grand nombre à la signature d’une pétition destinée au secrétaire général de l’ONU. «Le peuple du Sahara Occidental a échappé à un génocide grâce au soutien des pays amis, l'Algérie en premier lieu», lit-on dans un communiqué dont Algeriepatriotique détient une copie. «C'est la raison pour laquelle nous nous adressons aujourd'hui aux Algériens, où qu'ils soient, pour qu'ils expriment, à nouveau, leur solidarité avec le peuple sahraoui en signant une pétition(*) adressée au secrétaire général des Nations unies pour que la Minurso soit chargée de veiller sur le respect des droits de l'Homme au Sahara Occidental». Il n’y a pas de doute que les Algériens répondront positivement à cet appel.
Karim Bouali
 (*)http://www.avaaz.org/fr/petition/Ban_Kimoon_Elargir_les_competences_de_la_MINURSO_pour_la_supervision_du_respect_des_dr//?launch
 

Comment (28)

    Anonyme
    16 janvier 2014 - 23 h 44 min

    S.S.A (non vérifié) | 16.
    S.S.A (non vérifié) | 16. janvier 2014 – 23:28
    Salam

    Les morococos se repèrent très facilement ils sont formatés par leur mekzhzène pour distiller le même discours propagandiste mekhzéniste : Leur cible c’est l’Algérie, dénigrer son peuple lui dénier son histoire millénaire, défendre le Maroc contrer toutes critiques algériennes à l’endroit du Maroc, faire croire que les algériens sont pour le «Sahara marocain» diviser le peuple algérien, lui saper le moral, le pousser à des soulèvements violents, vanter une prétendue «grandeur marocaine» défendre le roitelet qui affament ses sujets, les vend comme de la marchandises, les prostitue et j’en passe. Voilà pourquoi la pourriture mekhzéniste infestent nos sites le tout sous une fausse identité algérienne. Le mekhzène a peur que les marocains lisent nos sites pour découvrir la vérité sur le misérable entité inventée par la France, en nous lisant ces pauvres marocains se rendent compte qu’ils n’ont ni histoire, ni grandeur, ni rien du tout, ils se rendent compte qu’ils sont des sujets soumis à une pourriture de monarchie d’origine chiite convertie au judaïsme, les marocains incultes ne savent pas tout ça, ils ont été éduqués dans la haine des algériens, la haine de notre pays, le mensonge, la fourberie et j’en passe. En fréquentant nos sites les morococos découvrent qu’ils sont misérables, et que tout ce que leur raconte leur mekhzène c’est de la fumisterie, voilà de quoi a peur le mekhzène d’une prise de conscience de la populace marocaine comme celle des jeunes du mouvement du 20 février qui a été étouffé dans l’œuf.
    .

    S.S.A
    16 janvier 2014 - 22 h 28 min

    Assalam ou3laykoum
    Ha!Ha!Ha!

    Assalam ou3laykoum
    Ha!Ha!Ha! MDR. Wollah, t’avais raison, ils se travestissent même virtuellement, ils vont nous faire la danse du ventre avec Saïdani en virtuose de la Gasba.
    Trop marrant, »‘ça suffit oh la la!, arrêtez ce jeu oh la la! je n’ai rien à cirer du Maroc » non, ces individus cirent le maroc alors ils veulent jouer avec nous. Jouons alors, mais attention, il faut pas pleurer après.
    Ha! Ces travlos, des vrai sckizos.
    Assalam Ou3laykoum.
    Hahaha!

    Anonyme
    16 janvier 2014 - 22 h 02 min

    Achour (non vérifié) | 16.
    Achour (non vérifié) | 16. janvier 2014 – 22:39
    Je vous l’ai dit que le mekhzénien est un …, qui porte le pseudo de narimane et de achour, un seul et même racoleur mekhzéniste, en plein délire sous l’effet de la drogue au point de s’inventer une identité algérienne et s’il vous plait kabyles hahahahahahahahah. Allez circule, tes déhanchements sur ce site n’impressionnent personne, même pas un chien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.