Belaïz dément toute implication de «mains étrangères» à Ghardaïa

Le ministre de l’Intérieur et des collectivités locales, Tayeb Belaïz, a affirmé, aujourd'hui lundi à Alger, qu’il n y avait aucune preuve «tangible» pouvant confirmer l’implication de mains étrangères dans les incidents de Ghardaïa, soulignant que l’initiative du gouvernement et ses démarches dans la région n’avaient pas échoué. Dans une déclaration à la presse en marge d’une séance plénière du Conseil de la nation consacrée aux questions orales et en réponse a une question sur l’implication de mains étrangères dans les incidents de Ghardaïa, Tayeb Belaïz a indiqué qu’«il n’existe aucune preuve tangible pouvant confirmer (…) l’implication de mains étrangères dans cette région, mais il y a des mains non étrangères à l’intérieur du pays qui, peut être, cherchent à pousser vers le pourrissement de la situation». La situation à Ghardaïa est «maîtrisée» sur le plan sécuritaire, a affirmé le ministre avant de mettre en exergue les démarches du gouvernement pour mettre fin aux tensions qu’a connues dernièrement cette wilaya et souligner que «toute démarche de bienfaisance dans cette région est la bienvenue». Il a rappelé dans ce sens les rencontres de réconciliation initiées par le gouvernement et celles ayant regroupé les représentants de la population de Ghardaïa et abouti à la conclusion d’une charte. «Ce n’est donc pas une preuve d’échec de l’initiative et des démarches du gouvernement», a affirmé M. Belaïz ajoutant que «nous œuvrons ensemble afin de permettre le retour à la normale». Le ministre de l’Intérieur a exhorté dans ce contexte «toutes les bonnes volontés à appeler les jeunes à faire preuve de pondération, de retenue et de sagesse afin d’éviter ce genre d’incidents» qui, a-t-il dit, affectent non seulement la population de Ghardaïa, mais également tout un chacun au regard de «la cohabitation qui a toujours régné entre tous les habitants de cette wilaya et du respect qu’ils se vouent».
R. N.
 

Comment (6)

    Laetizia
    21 janvier 2014 - 22 h 26 min

    @ Youcef (non vérifié) | 20.
    @ Youcef (non vérifié) | 20. janvier 2014 – 20:24
    Le commentaire de philos31 (non vérifié) | 20. janvier 2014 – 16:55 est provocateur mais je trouve qu’il fait mouche lorsqu’il écrit « On a oublié qu’il y’a un ministre de l’intérieur en Algérie ». C’est une situation scandaleuse et injuste envers les Mozabites! L’Etat devrait être ferme envers les fauteurs de troubles, au lieu de ça on nous fait des déclarations pour nous endormir et le lendemain on entend dire qu’il y a un mort et des blessés.
    Zeroual aux commandes ! Dehors tous ces bons à rien !




    0



    0
    maysar
    21 janvier 2014 - 19 h 06 min

    Monsieur Belaiz, votre
    Monsieur Belaiz, votre département réagit au quart de tour lorsqu’il s’agit d’opprimer ceux qui dénoncent votre clan de Oujda et Fakhamatouhou , et reste spectateur et à la limite encourage les voyous et autres baltaguias qui ont assassiné plusieurs citoyens mozabites !
    Et quand métteriez- vous votre ministère au service de la sécurité de tous les Algériens au lieu de prendre parti et d’encourager les fouteurs de troubles , en appliquant la loi , rien que la loi dans toute sa rigueur ?
    Il faut absolument débusquer , arrêter et juger de manière impartiale tous ces criminels pour faire revenir la paix et la sécurité à la paisible cité mozabite , qui ne demande que celà !




    0



    0
    Youcef
    20 janvier 2014 - 19 h 24 min

    Il est tres regrettable de
    Il est tres regrettable de lire certains posts, wallah ca me fait tres mal de lire, M. LE PHILO31 En cette période l’Algérie par son vaste territoire par ses milliers de Kilométrés, de frontières, Avant et après l’Opérations de Tiguentourine, Vous avez le courage de jeter de l’huile sur le Feu, êtes vous véritablement algérien, ou juste vous portez la CNI verte, Vous Etes au chaud et vous donnerez l’exemple de la France, alors restez en France et occupez vous de l’infidélité de votre 2eme président et laissez l’Algerie avec sa langue de bois.




    0



    0
    poutinne
    20 janvier 2014 - 16 h 07 min

    eh !!!bien c est toi l
    eh !!!bien c est toi l instigateur bientot la fin du film boutef et vous sentez la patate alors vous etes a la recherche d une sensation de destabilser le pays a ce calcul ,le courant vous emporters aussi mrs le corrumpus




    0



    0
    philos31
    20 janvier 2014 - 15 h 55 min

    La situation est
    La situation est maîtrisée,mon œil!!
    Vous étiez à Ghardaia récemment Monsieur Le ministre?
    Pourquoi la situation se dégrade jour après à Ghardaia?
    Ici en France, il suffit qu’une seule personne meurt pour que Le ministre de l’intérieur se déplace.On a oublié qu’il y’a un ministre de l’intérieur en Algérie..
    Il y’a des morts à Ghardaia, il y’a le chaos à Ghardaia…

    Honte à vous!!!




    0



    0
    sabrina
    20 janvier 2014 - 15 h 13 min

    il est sur un nuage ce Mr,
    il est sur un nuage ce Mr, des mains bien de chez nous , d’ou ? Mr de TLemcen ou batna, il doit etre plus claire et arrétons cette langue de bois




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.