Amine Abderrahmane : «J’exclus toute implication des services dans l’assassinat de Boudiaf»

Dans un livre inédit qui paraît en plusieurs parties sur les colonnes du journal arabophone El-Hayat, le beau-frère et secrétaire particulier de Mohamed Boudiaf, Amine Abderrahmane, exclut toute implication des services de sécurité dans l’assassinat de l’ex-président du HCE. Venant d’un homme qui a tout le temps été aux côtés de Boudiaf pendant son court règne, ces révélations sonnent comme un démenti cinglant à toutes les théories ressassées par certaines voix, ici et à l’étranger, pendant deux décennies, disant que Si Tayeb El-Watani «a été tué par ceux qui l’ont ramené», autrement dit par les dirigeants de l’armée, qui avaient la charge d’assurer la transition suite à la démission de Chadli Bendjedid, au lendemain de l’annonce des élections législatives de décembre 1991. «J’exclus totalement, écrit d’emblée Amine Abderrahmane, l’implication des services dans ce débat qui nous préoccupe à présent, concernant les circonstances de l’assassinat de Mohamed Boudiaf, le 29 juin 1992 à Annaba et ses instigateurs.» L’auteur de l’ouvrage L’assassinat d’un grand chef d’Etat, rédigé en 1996, mais qui n’a pu voir le jour que huit ans plus tard, se dit «persuadé que les services de sécurité n’ont joué aucun rôle dans l’assassinat du président Boudiaf». Analysant le contexte de l’époque, il expliquera : «Les services de renseignement étaient restés loyaux, et leur chef, le puissant général Mohamed Mediène (Tewfik), les a mis au service de la politique de l’Etat telle que définie par Mohamed Boudiaf.» D’autre part, l’auteur estime qu’en tout état de cause, cet appareil de sécurité était «incapable d’accomplir une mission aussi sensible» à cette époque, «au vu de l’état de déliquescence et d’inorganisation dans lequel il se trouvait après les événements d’octobre 1988». «Tout le travail de ces services, dira-t-il encore, était réduit à la collecte des renseignements, au noyautage des réseaux terroristes et à quelques tâches inhérentes à la sécurité nationale.» Celui qui est qualifié de «boîte à secrets» du président disparu accuse indirectement la «mafia politico-financière», qu’il qualifie d’«influente», et de «bien introduite dans tous les rouages de l’Etat», d’être derrière l’élimination de Boudiaf. Celui-ci, dira encore Amine Abderrahmane, a eu le malheur de s’en prendre à cette mafia dès ses premiers discours, et en voulant lancer une opération «mains propres».
R. Mahmoudi
 

Comment (32)

    Chiche
    22 janvier 2014 - 11 h 35 min

    Au fait la mafia politico
    Au fait la mafia politico financiers c est qui?
    Ce Monsieur a parle pour ne rein dire.
    Une chose est sur C est pas des Fakakirs.




    0



    0
    Foralgerian
    22 janvier 2014 - 10 h 43 min

    Les premiers a se réjouir de
    Les premiers a se réjouir de sa mort étaient les islamistes…
    même Ali Beqraj l’a confirmé..




    0



    0
    maleh
    22 janvier 2014 - 6 h 52 min

    @RAMO (non vérifié) | 22.
    @RAMO (non vérifié) | 22. janvier 2014 – 2:43
    Ta citation est de Smaïn Lamari et non pas de Boudiaf. Elle a été révélée par Mohamed Samraoui dans son livre « les chroniques des années de sang ».
    Je te prie de ne pas salir la mémoire de Boudiaf qui, même s’il a approuvé et cautionné les camps du sud, ne s’est jamais déclaré,ni publiquement ni en privé, être un éradicateur.




    0



    0
    chawi pure laine
    22 janvier 2014 - 5 h 05 min

    Pour le Marocain qui nous dit
    Pour le Marocain qui nous dit le seul homme politique respectable vous l’avez tué, je te réponds avec civisme, premièrement ce n’est pas ton affaire car si on se fie à vos souhaits on serait tous morts, Boudiaf allah yrahmou est le père de la révolution ainsi que celui de tous les patriotes qui ont ce pays dans le cœur,on le pleure encore ce n’est pas ton affaire, probablement une main de chez vous a participé à ce lâche assassinat que tous les Algériens condamnent avec indignation, imbécile que tu es et ignorant, l’Algérie que tu envie a 1500 000 martyrs de la révolution et plus de 200 000 pour la liberté quand ton pays cachait des terroristes, l’Algérie est celle qui a mis fin au colonialisme en Afrique du Nord ajoute cela à tes connaissances, la France coloniale vous a offert l’indépendance pour verser toute sa force en Algérie mais chez nous l’indépendance on l’a arraché et on sait encore comment le faire, Boudiaf est un héros qui nous a tous marqué et c’est pour cela qu’on est content à ce que le témoin principal puisse dire que l’ANP n’a aucune responsabilité la dessus si non on aura probablement une crotte sur le cœur, l’Algérie monsieur le serviteur de sa majesté n’est pas stérile et ne le sera jamais, tu n,a qu’à voir ce qu’endurent les votre, les hybrides qui sont venus de chez vous et ont bordéliser le pays comme ils ont cela dans le sang, vous les Marocains vous n’êtes que des lâches et traitres qui veulent se mesurer à un géant qui veut ou veut pas va devenir le gendarme de l’Afrique, Tiguentourine est la preuve irréfutable que le GIS et le DRS sont d’une efficacité phénoménale, les USA ont sollicité leur expérience dans ce domaine alors que des bédouins comme vous veulent pisser à coté d’un océan et dire que cela aussi est un océan, continuez à roder autour de ce journal car il vous dérange et vous verrez comment vous allez payer vos conneries en attendant que Boudiaf repose en paix ses enfants lui ont prêté serment pour continuer à se battre, vous, continuez à se baisser aux pieds d’un P???? en 2014 ou même en amazonie on n’a pas cela




    0



    0
    RAMO
    22 janvier 2014 - 1 h 43 min

    VOUS VOUS ATTENDEZ A QUOI DE
    VOUS VOUS ATTENDEZ A QUOI DE BOUDIAF? QUAND IL A DIT « MEME SI IL FAUT TUES 3 MILLIONS D ISLAMISTES IL LE FERA »
    CE N EST NI LA SOIS DISANT MAFIA POLITICO FINANCIERE NI KADDOUR
    C EST PLUTÔT DANS SON TRÈS PROCHE ENTOURAGE ET CEUX QUI SAVENT OU PEUVENT DONNES PLUS DE DÉTAILS SONT A L’ÉTRANGER FRANCE ET LA SUISSE CAR C EST EUX LES PREMIERS RESPONSABLES ET LES MAROCAINS BIEN SUR.




    0



    0
    chawi pure laine
    22 janvier 2014 - 1 h 12 min

    Oui mes compatriotes
    je pense

    Oui mes compatriotes
    je pense que n’importe quel citoyen digne de ce nom saura remercier ceux qui ont passé des nuits et des nuits à veiller sur lui, n’importe quel Algérien honnête reconnaitra les efforts et les sacrifices de nos enfants de l’ANP et je ne tolère aucune atteinte à leur égard quelque soit la teneur, nom de dieu comme si on n’est pas rationnel, rebobinons le film.
    1-Nezzar avait les clés du pays, il a quitté avec un jeune age oui ou non?
    2-Zeroual avait les clés du pays, il a quitté oui ou non?
    3-Lamari allah yrahmou idem, il a quitté oui non?
    QUI RESPECTE L’ALTERNANCE AU POUVOIR?
    soyons francs et disons le ici
    qui des politiciens civils a quitté ou lancer le tablier?
    Messaadia mort dans le bureau, Bouteflika il arrive à peine à respirer il est la.
    Quant au général Toufik allez y demander les gens qui le connaissent c’est un patriote qui n’a pas d’égal que les fils de Harkis insultent tout le temps, demandez aux pauvres habitants de Bordj Bouarerij comment Toufik a limogé le commandant du DRS de cette wilaya en lui mettant les menottes pour la simple raison qu’il a lésé un simple citoyen, laissons ces harkis parler l’Algérie tombe dans le comas mais ne mourra jamais si un autre 1994 se dessine je serais le premier à reprendre ce que j’ai remis au secteur en 1999 quand le traitre est devenu président.
    en passant Aboustroff c’est de Torki que je parlais c’est lui qui a intercepté une grenade, il est actuellement en retraite à Batna comme Zeroual parmi les fils du peuple pas à Paris au Val de Grâce.
    on sera la pour épauler encore notre chère armée et quiconque ose la toucher il aura affaire à nous, bandes de fils de harkis si vous lisez par hasard ce paragraphe quand Jameleeddine benchenouf fils et arrière fils de Harkis ose critiquer SIADOU ceci ne sera jamais toléré un chien met au monde un chien et un lion pareil




    0



    0
    Anonyme
    21 janvier 2014 - 23 h 12 min

    le seul politiciens algériens
    le seul politiciens algériens respectable et vs l’avez tué!




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.