Ben Laden à Copacabana

Par M. Aït Amara – La qualification de l’Algérie au Mondial brésilien nous a permis de réaliser une nouvelle exportation hors hydrocarbures : notre matière grise. Le monde entier a pu constater, via YouTube, cette chimie du cerveau chez une dizaine de supporters algériens surexcités, hurlant dans le métro : «Oussama Ben Laden !» (voir lien ci-dessous). Partis en conquérants, ces jeunes ont pris à la lettre les consignes des imams qui, à travers les mosquées du pays, n’ont cessé de les exhorter, depuis le jour où les Verts ont obtenu leur ticket pour la Coupe du monde, à «profiter de leur séjour au Brésil pour y répandre l’islam». C’est donc munis d’un ordre de mission du ministère des Affaires religieuses que nos supporters ont foulé le sol du pays de la Samba pour y faire fermer la plage de Copacabana ou, à tout le moins, interdire le port du string sur le sable doré de Rio de Janeiro. Parmi ces jeunes, il est fort à parier qu’il s’en trouve plusieurs qui sont partis flamber l’argent offert gracieusement à des milliers de jeunes par Bouteflika à travers l’Ansej, et dont une partie a déjà été consacrée à l’achat de ces voitures rutilantes qui sillonnent nos rues et boulevards sans but ni motivation. Combien de start-up ont été créées grâce à ce dispositif d’«encouragement» de la libre entreprise ? Combien de logiciels ont été conçus ? Combien de produits ont été manufacturés et exportés ? Combien de diplômés ont été recrutés grâce à la réussite de ces micro-entreprises fictives ? Combien d’argent a été rapporté au Trésor public en contrepartie de ces crédits à profusion ? Combien de ces nouvelles sociétés ont été primées à l’étranger ? Le pouvoir, désirant se maintenir jusqu’à ce que Dieu décide pour nous, a retardé le déclenchement de cette bombe mais il ne l’a pas désamorcée. Cette scansion du nom du terroriste Oussama Ben Laden – là-bas – n’est que le faible écho d’une alarme qui annonce un tumulte – ici. Le rapiéçage et le barbouillage dans lesquels ont excellé les tenants du régime actuel finiront par dénuder la poutre corrodée par la manigance, qu’ils ont réussi à couvrir momentanément à l’aide du papier vert. L’édifice contrefait s’écroulera bien un jour sur notre tête.
M. A.-A.
P. S. : des lecteurs nous signalent que cette vidéo a été tournée dans le métro de Londres. Quoi qu'il en soit, cela ne change rien aux faits relevés dans notre éditorial. Il suffit de remplacer Copacabana par Big Ben, avec le soleil en moins.

https://www.youtube.com/watch?v=HJeVaxDxzik

Comment (22)

    Patrouille à l'Est
    14 juin 2014 - 20 h 13 min

    C’est pareille à une pouf qui
    C’est pareille à une pouf qui Porte le hidjab et un zigoto qui Porte Aussi une barbe et pretend represente l Islam aloes qu Elle Peut faire la p… Et le barbu draguer et voler nonon ils peuvent le faire sans ces accoutrement … L Islam est la religion d Allah et personne n a le droit de le Salir Mai’s un voyou c est un voyou et puis c est tout …




    0



    0
    Etat de droit
    14 juin 2014 - 9 h 41 min

    Il n’y a pas qu’au Brésil, à
    Il n’y a pas qu’au Brésil, à Londres ou peut-être même ailleurs à travers le monde que ces jeunes salissent l’image du pays en sévissant de la sorte. Il n’y a qu’à voir ce qui risque de se produire cet été sur nos propres plages. Le site électronique « Al Huffigton Post Algérie », repris par de nombreux médias nationaux dont le journal « Echourouk », fait état d’une initiative – avec pour slogan « Des plages islamiques avec des valeurs algériennes ! »- initiative prise par (je cite) « des jeunes des quartiers populaires d’Alger, comme Bab-El-Oued, Rais Hamidou, Hammamet ou Bainem, qui ont constitué des commissions chargées d’imposer la « hechma » (pudeur) et le « respect » sur les plages » (fin de citation). Je passe sur les détails contenus dans l’article, publié le 13 juin par le site en question et intitulé « Alger : campagne pour « la pudeur et le respect » et contre « la nudité et la drague » dans les plages ». D’après ce qui est rapporté par ce site qui précise un peu plus loin que « des jeunes ont été désignés pour collaborer avec les services de sécurité et les agents de la protection civile pour imposer la pudeur et le respect, combattre tous les phénomènes d’anarchie comme jouer au football sur la plage, l’intrusion des jeunes parmi les familles, la nage avec des habits impudiques, le jet des ordures ou encore la diffusion de musique et de chants à haut volume », il risque d’y avoir dérive et, ne serait-ce qu’à ce titre, il y a tout lieu de s’en inquiéter d’ores et déjà car si on n’y prend garde, on va, « de Charybde en scylla » retomber tout bonnement dans la spirale terroriste des années 1990.
    C’est pourquoi cette initiative est tout simplement à bannir car elle est des plus dangereuses pour la sécurité du pays. D’autant plus dangereuse que les « pasdaran » version locale qui disent vouloir « sécuriser et nettoyer les plages » ne vont, en fait, que semer à nouveau la terreur sur ces plages et nuire à de paisibles familles en faisant dans une surenchère moralisatrice qui a déjà été maintes fois réprouvée par la morale citoyenne. Et l’objectif inavoué de ces pasdaran, à travers une initiative aussi funeste, c’est tenter à nouveau de transformer l’Algérie républicaine en Algéristan théocratique.
    Pour en être arrivés à cette extrémité, ils ont du être chauffés à blanc, il n’y a aucun doute là-dessus, par des pseudo-imams érigés dans certains cas en comités de quartiers, en réalité des soutiens salafistes avérés au terrorisme islamiste. La circonstance aggravante, c’est « l’appui » dont ils disent bénéficier de la part « des services de sécurité » et les « louanges » du journal Echourouk, notoirement connu pour ses tendances et connivences islamistes.
    Or il s’agit bien d’une tentative de résurgence terroriste qui ne dit pas son nom, et c’est cette forme de terrorisme là – et rien d’autre- qui doit justement être combattue par les forces de sécurité, comme dans un passé encore récent, avec la plus grande rigueur, la plus grande énergie. Pour tout dire, il faut absolument mettre hors d’état de nuire tout individu –isolé ou en groupe- qui s’aviserait d’importuner des citoyens dont on sait pertinemment qu’ils vont aller à la plage pour se baigner, pour se baigner seulement. Car que je sache, la sécurité et la tranquillité des citoyens relève de l’Etat, et donc doit être assurée exclusivement par ses deux représentants, la DGSN et la Gendarmerie nationale. Et seulement par ces deux corps de sécurité dûment mandatés pour l’accomplissement de ces missions.




    0



    0
    ammmar
    13 juin 2014 - 22 h 07 min

    yaw hak rabi,ma aad nchoufou
    yaw hak rabi,ma aad nchoufou dhaw,que l’obscurité et les tenebres,parceque simplement nous sommes un peuple comme tant d’autres arabes qui ont brulé des etapes toutes entieres dans le processus de notre formation d’humains en quete de progres et de civisme comme l’ont si bien fait les autres de notre espece,meme l’effectif n’a rien a voir,car meme l’air de l’atmosphere,invisible qu’il est se deplace a lui seul des milieux les plus concentré vers les moins,aw hak rabi,si nous nous rendions pas a l’evidence en faisant notre propre constat meme s’il est tard,du moment que tant que nous vivons,esperer est un droit et reconnaitre nos torts et a la volée passer vite a l’action sallutaire sans trop perdre de temps dans les lamentations et EXIGER A L ARMEE QUI RESTE LA DERNIERE INSTITUTION encore intact et homogene DE PRENDRE LE POUVOIR TT EN L’AIDANT VOLONTIERS DANS SON PERILEUX DEVOIR DE REDRESSEMENT,car nos ennemis,les craks concepteurs des conflits sans fin,ont tout prevu et conciderernont toute entreprise de ce genre COUP D ETAT INTERDIT PAR L EPOUVANTAIL ONUSIEN LES DROITS UNIVERSEL DE L HOMME,vous voyez que tout est fiscelé d’avance pour que leurs cibles seront pas ratées et sommes reellement dans la ligne de mire et l’etat actuel dans lequel nous nous retrouvons,c’est tres facile de voir et de visu que nous sommes condamnés,je continuerais de croire en le genie des algeriens et algeriennes,prouvons le encore cette fois ci et nous allons tres probablement taper 2 oiseaux avec une seule pierre,sortir de cet ultime et mortel traquenard et forcer le respect de ceux qui veulent pas nous lacher qui nous ont tt le temps concideré comme des indigenes et des sous hommes,alors courage,banderoles a la main et tous ensemble dans la rue en chantant en choeur,MON ARMEE VIENT LA HAUT,LE DEVOIR DE NOUS REEDUQUER T’APPELLE,le temps presse et personne de ces opportunistes politiques n’en possede la recette providentielle qu’il faut a notre a tous,si non aw hak rabi ghir tn..K..A




    0



    0
    Anonyme
    13 juin 2014 - 21 h 52 min

    Par New kid (non vérifié) |
    Par New kid (non vérifié) | 13. juin 2014 – 20:53
    ___

    Tu ne sais pas lire? Où est-ce que tu réagis selon ton degré endoctrinement!
    Lis le « PS » et tu comprendras que l’article a été fait sur la base de la vidéo où la scène se déroule à Londres et qu’il ne s’est rien passé de tel au Brésil.
    Il faut tout vous expliquer ou quoi?




    0



    0
    New kid
    13 juin 2014 - 19 h 53 min

    Les brésiliens manifestent
    Les brésiliens manifestent contre la présidente pour dépenser trop d’argent au lieu de construire des habitations, écoles etc….
    Les algériens d’après ce reportage, sont payes pour aller manifester et s’éclater au « BRAZIL ».
    Comme si Ben Laden sera ressuscité du ventre des requins ! La vermine peut toujours rêver, mais l’abysse sera leur tombe !




    0



    0
    karimdz
    13 juin 2014 - 19 h 48 min

    Cet article est totalement
    Cet article est totalement déplacé. Des faits isolés sont généralisés, travestis, les faits reprochés ne se déroulent pas au Brésil mais en Angleterre, et pour le moins délirants, des imams qui exhortent des jeunes à aller precher la bonne parole de l islam au pays de copacabana !

    J ai regardé la vidéo, que vois t on des jeunes supporters excités, comme on peut en voir partout dans le monde, quelques bétises de jeunesse qui consiste à chahuter et à crier n importe quoi. Sans violence, dans un esprit bon enfant.

    Qui plus est, ces supporters ne sont pas déplacés d Algérie, ce sont des résidants en Angleterre, pourquoi cette volonté de vouloir généraliser et de faire un amalgame avec les supporters algériens auxquels il n y a rien à reprocher à chaque coupe du monde.

    C est pas du tout patriotique comme article…




    0



    0
    Laetizia
    13 juin 2014 - 19 h 10 min

    Il faut arrêter de se
    Il faut arrêter de se lamenter et empêcher ces c… de polluer l’image de notre pays.
    Ils nous déshonorent, ils nous traînent dans la boue partout où ils passent. Tous les efforts des algériens « normaux » sont en permanence réduits à néant par ces nuisibles en mission.
    Ça suffit, y en a marre !!! Il est temps de se réveiller parce que les décideurs ne se mouilleront pas dans cette histoire, pour les raisons qu’on connaît (trop peur d’une explosion) et de toute façon ils ne peuvent pas empêcher cet esprit de « zkara fikoum » qui a gagné tout le pays et depuis quelques temps l’étranger, il faut une action citoyenne.
    Alors à toutes les bonnes volontés empêchez les de nuire !!!




    0



    0
    Anonyme
    13 juin 2014 - 18 h 57 min

    c’est la chose que je
    c’est la chose que je reproche aux journalistes de AP ;
    la precipitation!!je vous conseille un brin de temporisation au lieu de vous precipiter tete baissée dans le couscoussier!!!!




    0



    0
    Anonyme
    13 juin 2014 - 18 h 42 min

    L’Auteur de l’article a parlé
    L’Auteur de l’article a parlé trop vite !
    Saisir cette occasion pour faire de la politique politicienne de ce genre est désagréable.
    Dire « il est fort à parier qu’il s’en trouve plusieurs qui sont partis flamber l’argent offert gracieusement à des milliers de jeunes par Bouteflika à travers l’Ansej » dans ce contexte de coupe du monde, au Brésil, sur des jeunes algériens qui auraient « … pris à la lettre les consignes des imams qui …. n’ont cessé de les exhorter, ….à «profiter de leur séjour au Brésil pour y répandre l’islam». …pour y faire fermer la plage de Copacabana ou, à tout le moins, interdire le port du string sur le sable doré de Rio de Janeiro. » » c’est tiré par les cheveux, du délire!
    Vous rectifiez toutefois que « cette vidéo a été tournée dans le métro de Londres », mais vous persistez dans votre entêtement à nous fourguer votre travers en glissant que  » cela ne change rien aux faits relevés dans notre éditorial. Il suffit de remplacer Copacabana par Big Ben, avec le soleil en moins. » »
    Cela se passe à Londres, c’est donc les imams de Londres hébergés par le gouvernement de Sa Majesté, une affaire intérieure anglaise, surement une manipulation! Cela ne concerne pas Bouteflika ou l’Algérie!
    Combien… Combien et combien de , de et de saloperies ont été commises avant Bouteflika??
    Avec cette vidéo, il y a sans aucun doute manipulation et opportunisme !!




    0



    0
    qu'importe
    13 juin 2014 - 17 h 37 min

    Il fût une époque où les
    Il fût une époque où les religions (hormis la bible) apportèrent un bienfait , de nos jours que des malheurs .




    0



    0
    Anonyme
    13 juin 2014 - 16 h 20 min

    il faudra bien reconnaitre un
    il faudra bien reconnaitre un jour une part de responsabilité du peuple dans la crise que vit le pays ;
    le clan ,pour justifier son maintien forcé , outre les intérêts de fafa et des usa qu’il défend sans complaisance , argue le fait que ce peuple est ingérable et inapte encore à la liberté et la démocratie ;




    0



    0
    Anonyme
    13 juin 2014 - 16 h 08 min

    Ces énergumènes résident et
    Ces énergumènes résident et sont peut-être nés en Grande Bretagne je ne pense pas que l’ANSEJ est distribué dans ce pays.
    Quand à ces voyous,ils ne représentent qu’eux même.




    0



    0
    mellah hocine
    13 juin 2014 - 15 h 39 min

    Par mellah hocine (non
    Par mellah hocine (non vérifié) | 13. juin 2014 – 15:25

    CONVENT GARDEN est la station de metro où la vidéo a été tournée.




    0



    0
    Anonymekarim
    13 juin 2014 - 15 h 28 min

    Merci Mr Ait Amara de votre
    Merci Mr Ait Amara de votre analyse claire ,concise et imparable hélas ! ce pouvoir se sert de nos devises pour acheter la jeunesse et avoir la paix  » pour finir le mandat de la honte, » en 4ém vitesse » j espère, et qu’on s ‘en debarasse vite ! pour nous remettre au travail ,après lui et remettre l’Algérie ,en état, la soigner, et lui donner les moyens de se retrouver ,dans sa dignité, sa fierté et son honneur ,perdu ,dans le concert des nations ,ou elle a été longtemps sur un piédestal ,le nain l ‘a faite dégringoler si bas, que j ‘ose pas imaginer le travail a faire pour la réintégrer !! mais pas avec ses voyous ,que bouter à créer ,encourager et gater
    bon courage a l’Algérie et a tous les patriotes sincères désireux de participer a sa survie
    merci a tous ,et merci encore Mr ait amara, de nous redonner de l ‘espoir et nous permettre ce net refoulement !!!a défaut d autre chose
    amities
    karim




    0



    0
    Mohamed el Maadi
    13 juin 2014 - 15 h 10 min

    C’est honteux et il faut
    C’est honteux et il faut faire quelque chose .Je crois que la seule solution c’est les escadrons de la mort pour ces jeunes qui salisse l’image du pays mais bon sang qu’attendez vous pour le faire ? il s’agit de l’Algérie !!




    0



    0
    abdel
    13 juin 2014 - 14 h 29 min

    ce pays a travers son ecole,a
    ce pays a travers son ecole,a engendré des débiles,qui ont trouvé comme heros que cet ancien agent des USA!.. par ailleurs l’éducation et le civisme,sont en grande partie, du ressort des parents!…..après tout ça,certains viendront nous gonfler avec l’slamophobie et le racisme ambiant!!!faisons notre autocritique!!!!




    0



    0
    mellah hocine
    13 juin 2014 - 14 h 25 min

    Cete vidéo a été tournée dans
    Cete vidéo a été tournée dans le metro de LONDRES, au retour de tous ces « voyous » revenus de SUISSE, apès le match ALGERIE -ROUMANIE. Ce sont ces énérgumènes qui ont tout cassé à GENEVE, et c’est parla faute de ces …… que mon Equipe Nationale est interdite de séjour dans ce même pays.
    C’est la HONTE, je ne dirais pas qu’ils vont refaire le coup au BRESIL, tout est possible avec cette racailles éduquées par l’école de regime.
    NO COMMENT




    0



    0
    Anonyme
    13 juin 2014 - 10 h 42 min

    Déja qu’on est détésté dans
    Déja qu’on est détésté dans le monde entier et que l’algerie n’est connue que par le prisme du terrorisme,un vrai gouvernement issu du peuple aurait tout fait pour identifier ces anes et les sanctionner pour atteinte à l’image du pays mais ce pouvoir invite les anciens criminels pour assister aux discussion sur l’avenir du pays.

    En dirait que le sort s’acharne sur nous et qu’on n’arretera pas de sitot de broyer du noir




    0



    0
    La samba et la barbe
    13 juin 2014 - 10 h 39 min

    On connait bien cette espèce

    On connait bien cette espèce de « vaut rien » et de caméleons instables. À gauche ils prêchent Ben-Laden…À droite ils dansent la samba avec les brésiliènnes. À l’image du pouvoir qui les a chargés de cette mission de la honte.
    Ce sinistre des affaires de la mafia religieuse doit commencer à prêcher l’honnêteté et la bonne conduite chez lui à El-Mouradia.

    Bouteflika a réussi à répandre une maladie chez nos jeunes perdus sans repères et sans fondements:  » Le dédoublement de la personnalité ». Espèrant que les Brésiliens sauront comment leurs donner une bonne lecon pour les remettre sur le droit chemin.




    0



    0
    el herraz
    13 juin 2014 - 10 h 06 min

    Abou stroff n’est qu’un
    Abou stroff n’est qu’un pauvre imbécile plein de haine envers la jeunesse et les supporters Algeriens. Inchallah c’est toi qui va rentrer très rapidement les pieds devant dans un pays qui ne sera pas le tien.




    0



    0
    Anonyme
    13 juin 2014 - 10 h 04 min

    Abou Stroff, la prise en
    Abou Stroff, la prise en charge par la pègre brésilienne me semble une bonne idée, mais inutile de les renvoyer en Algérie, qu’ils les jettent dans la décharge à ordures la plus proche …




    0



    0
    Abou Stroff
    13 juin 2014 - 8 h 51 min

    j’ai regardé le début de la
    j’ai regardé le début de la vidéo mentionné par M. A. A. et cette dernière confirme ce que je ne cesse de répéter depuis des lustres. la marabunta qui nous gouverne a réussi à faire de notre jeunesse (et peut être aussi de notre vieillesse) un ramassis d’imbéciles malléables et corvéables à merci. évidemment, les imbéciles ne sont pas armés pour analyser leur condition d’infra-humains, ils sont tellement heureux au sein de la m…. qui les entoure. les imbéciles ne penseront jamais à la révolution puisque les imbéciles sont, par définition heureux.
    PS: espérons que ces imbéciles heureux seront rapidement pris en charge par la pègre brésilienne (en particulier celle qui s’occupe des favélas) qui les renverra rapidement, les pieds devant, vers l’algérie.




    0



    0

Les commentaires sont fermés.